"C dans l'air" : Les éditorialistes outrés par l'interview d'Emmanuel Macron

Partager l'article
Vous lisez:
"C dans l'air" : Les éditorialistes outrés par l'interview d'Emmanuel Macron
Catherine Nay étrille Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel © FRANCE 5
L'émission de débats animée par Caroline Roux est revenue hier soir sur l'interview du chef de l'État accordée à BFMTV, RMC et "Mediapart".

Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel n'ont pas fini de faire couler de l'encre. Dimanche soir, sur BFMTV, devant un auditoire de 3,8 millions de personnes, les deux journalistes ont mené une interview pour le moins atypique et très critiquée d'Emmanuel Macron. Hier, à 17h45, les équipes de "C dans l'air", l'émission de débat quotidienne animée par Caroline Roux sur France 5, ont choisi de revenir sur cet entretien hors-norme du chef de l'État. Bien leur a pris puisque l'émission, intitulée "Macron et les tontons flingueurs", a rassemblé 1,57 million de téléspectateurs, de 17h45 à 18h50, selon Médiamétrie, soit 14,4% de PDA, ce qui constitue un record de saison sur cet indicateur.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Mennel : "Cyril Hanouna dit mensonge sur mensonge"
Musique
Mennel : "Cyril Hanouna dit mensonge sur mensonge"
France/Croatie : Pierre Salviac étrille la couverture médiatique de la finale de la Coupe du monde
TV
France/Croatie : Pierre Salviac étrille la couverture médiatique de la finale de...

Pour débattre de cette entrevue, Caroline Roux avait réuni autour de la table Yves Thréard, directeur adjoint de la rédaction du "Figaro", Catherine Nay, éditorialiste politique sur Europe 1, Claude Weill, éditorialiste politique à "Nice-Matin" et Brice Teinturier, directeur général délégué d'IPSOS. "(Cet entretien), c'était du jamais vu mais ce n'est pas pour ça que c'était bien" a débuté Yves Thréard. "On nous avait dit : 'Vous allez voir ce que vous allez voir'. Bah on n'a rien vu du tout !" a-t-il poursuivi, estimant que les "Français n'y ont pas trouvé leur compte" puisqu'ils sont "les grands oubliés de cette interview". "Il n'y a pas eu de questions pertinentes ! Pourquoi ? Parce que les deux journalistes n'ont pas posé de questions, ils n'ont fait que des commentaires" a-t-il ensuite fustigé.

"Des journalistes débraillés"

"Ça n'a pas renouvelé le genre. En tout cas, pas au service des Français" a-t-il estimé, jugeant que ceux-ci ont eu "trois fois plus de réponses en une heure de temps avec Jean-Pierre Pernaut sur TF1 jeudi midi". Catherine Nay n'a pas été plus tendre que son confrère. "On avait choisi un décor grandiose, ça méritait déjà d'avoir une cravate ! On a vu quoi ? Deux types, les deux journalistes, qui étaient débraillés" s'est-elle lamentée en prenant la parole. "On s'est dit qu'on allait faire la leçon au petit. On l'appelle jamais "Monsieur le Président", on lui dit qu'il est illégitime, c'était assez cocasse" a ensuite commenté l'éditorialiste politique d'Europe 1.

"Emmanuel Macron a organisé une grande émission de désacralisation présidentielle, voilà !" a-t-elle conclu, avouant s'être toujours demandé "pourquoi il voulait Plenel". "On peut penser ce qu'on veut de lui, c'est un journaliste particulier, un policier, un juge mais toujours un inquisiteur qui veut mettre des têtes au bout d'une pique" a-t-elle ensuite lâché. "Ça a même choqué des députés et des ministres En marche !" a poursuivi Catherine Nay, estimant que la présence d'Edwy Plenel n'aurait pas été possible sous les présidences de François Mitterrand et Nicolas Sarkozy.

"Ces deux hommes sont venus pour casser du Macron !"

De son côté, Claude Weill a avoué avoir ressenti "un profond malaise comme journaliste et comme citoyen". "Le numéro auquel se sont livrés nos deux confrères devrait être projeté dans les écoles comme l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire" a-t-il poursuivi, estimant que Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel se "sont trompés de temps, de lieu et de tribune". "On a entendu Bourdin dans son numéro de justicier du petit matin et Plenel qui se croyait dans une assemblée générale de Tolbiac" a-t-il fustigé. "Ces deux hommes sont venus là pour casser du Macron !" a ensuite lâché Claude Weill, expliquant être "embarrassé" par l'attitude d'Emmanuel Macron qui a semblé goûter cet échange tendu. puremedias.com vous propose de découvrir un extrait de "C dans l'air".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Yvonne Pras

Exact !



Thomas

Je pensais qu'elle était décédée ^^



Lemoussaillon

Tellement

Champenoise

c'est vrai que la brosse à reluire dans une école maternelle vide, c'est tellement mieux ...



Champenoise

plateau plus que macron-compatible. D'ailleurs on ne voit plus que les 6-7 mêmes experts qui tournent en boucle. Il y a 3-4 ans (et même du temps de N. Sarkozy), les sujets et les participants étaient beaucoup plus variés. On y voyait même, horreur (!!), des syndicalistes sur des sujets les concernant.



Champenoise

et qui sont devenus très macron-compatible



Champenoise

je vois surtout des aigris de n'avoir pas été choisi ...



Backpacker

Oui... sauf que Roux n'est pas une journaliste de gauche non plus! Il est clair qu'elle vote et décide pour elle-même mais son mari faisait partie du cabinet d'un certain... Sarkozy!



Backpacker

... et de Thréard aussi...



Backpacker

Thréard... Nay... des journalistes ouvertement de droite qui ont toujours soutenu Sarkozy...



Backpacker

Catherine Nay, cette (vieille) groupie de son nabot Sarkozy, qui a réussi à devenir macroniste, elle aussi! C'est à hurler de rire!!!



germain victor luzy

Macron est un malin et il savait ce qu'il faisait en choisissant ces deux là



Sheka

Vous avez tort, elle joue très bien au golf.



tout_le_toutim

Grand bien lui fasse. Je ne suis pas son parcours illustre.



Sheka

Faut dire qu'elle est oenologue.



tout_le_toutim

Sa femme aussi.



Arnaud

Belle repartie digne d'une adolescente...

Vous êtes vraiment affligeante de bêtise.



Arnaud

Et bien dites moi, je plains vos enfants si vous en avez. Si c'est avec ces termes vulgaires et grossiers que vous les avez élevez...

Mais oui, bien sûr personne ne me réponds jamais

Nina Ritchie

Ah je n'écoute pas ses chroniques à la radio ! Je tombe sur elle à l 'occasion et j'aime son coté humour british !



Sheka

Je trouve très bien le nez de Trump.



tout_le_toutim

Non à sa couleur Trump 2.0



A French

Oui.



Lucas

Je n’y vois aucune propagande, ce n’est que vérité ! Les 2 énergumène se sont donné l’occasion de faire leur numéro, de plus d’une impolitesse sans borne, ils étaient presque à vouloir donner des leçons à Macron.
Lorsqu’on regarde ce genre d’interview complètement ratée on se demande si l’on ne marche pas sur la tête de nos jours ?



L'Œil

Ta générosité englobe aussi le FN ?



A French

Le progressisme sociétal dépasse le cadre de la gauche à présent! Les libéraux comme Macron le partagent, on voit bien qu'il a pris le dessus sur des idées conservatrices devenues rétrogrades et minoritaires dans le pays. Donc oui, si on parle du progressisme sociétal, il est devenu majoritaire dans les médias, mais parce qu'il l'est aussi devenu dans la société. Mais pour ce qui est de la politique économique, l'opinion majoritaire des médias penche à droite.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"L'Amour par défauts" : W9 lance une nouvelle émission de rencontres ce soir
Télé réalité
"L'Amour par défauts" : W9 lance une nouvelle émission de rencontres ce soir
Audiences Coupe du monde : Quels matchs ont été les plus suivis sur TF1 ?
TV
Audiences Coupe du monde : Quels matchs ont été les plus suivis sur TF1 ?
Champions du monde : "L'Équipe" procède à un nouveau tirage de son exemplaire du jour
Presse
Champions du monde : "L'Équipe" procède à un nouveau tirage de son exemplaire du...
En larmes, Jean-Michel Larqué fait ses adieux à RMC après la victoire des Bleus
Radio
En larmes, Jean-Michel Larqué fait ses adieux à RMC après la victoire des Bleus
Champions du monde : Euphorie générale dans le "13 Heures" de Jean-Pierre Pernaut sur TF1
TV
Champions du monde : Euphorie générale dans le "13 Heures" de Jean-Pierre Pernaut...
France championne du monde : Paris Première première chaîne à dégainer un documentaire ce soir
TV
France championne du monde : Paris Première première chaîne à dégainer un...
Ce soir que regardez-vous ?
91
Votes
Le gendarme se marie
Je regarde
62
Votes
Major Crimes
Je regarde
34
Votes
Very Bad Trip
Je regarde
28
Votes
Arletty, une passion...
Je regarde
20
Votes
Esprits criminels
Je regarde
14
Votes
La nuit du chasseur
Je regarde
11
Votes
11
Votes
La grande bagarre de...
Je regarde
8
Votes
L'amour par défauts
Je regarde
4
Votes
Les copains d'abord
Je regarde
3
Votes
Largo Winch 2
Je regarde
2
Votes
Appels d'urgence
Je regarde
2
Votes
Pawn Stars, les rois...
Je regarde
2
Votes
G ciné
Je regarde
0
Votes