"Jusqu'ici tout va bien" pour Sophia Aram ? Le débrief de la première

Partager l'article
Vous lisez:
"Jusqu'ici tout va bien" pour Sophia Aram ? Le débrief de la première
puremedias.com a regardé "Jusqu'ici tout va bien", la nouvelle quotidienne de France 2 animée par Sophia Aram
puremedias.com a regardé "Jusqu'ici tout va bien", la nouvelle quotidienne de France 2 animée par Sophia Aram © DR, SCHOUSBOE Charlotte / FTV
Ce soir, France 2 a lancé son nouveau talk show quotidien, "Jusqu'ici tout va bien", animé par Sophia Aram. Que penser de cette première ? puremedias.com fait le point.

Elle a connu de nombreux rebondissements avant d'arriver à l'antenne. Entre les nombreuses personnalités approchées - ou pas - et qui ont refusé ou encore sa mise à l'antenne deux à trois semaines après le retour de la quasi-totalité des access prime time, le nouveau talk show de France 2 a déjà bien fait parler. Et ce soir, observateurs téléspectateurs ont pu se faire leur avis sur "Jusqu'ici tout va bien", cette nouvelle émission animée par Sophia Aram et produite par Morgane Prod ("La Maison préférée des Français", "Le Jardin préféré des Français"). puremedias.com était aussi devant son écran.

À lire aussi
"Brigitte Macron à poil sur un tas de palettes" : Marlène Schiappa va saisir le CSA
Politique
"Brigitte Macron à poil sur un tas de palettes" : Marlène Schiappa va saisir le CSA
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC (màj)
Sport
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux...
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
TV
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct

"Vous êtes toujours aussi contente ?"

Dès les premières secondes, on remarque que le plateau est une réussite : divisé en trois parties, toutes aussi conviviales et identifiables les unes que les autres, avec un orchestre, une scène centrale et une table pour les chroniqueurs. De son côté, l'animatrice - pardon, l'humoriste - dansait dans le public au son de l'orchestre, une voix off venue des années 90 et disparue 10 secondes plus tard a ouvert le bal. A la manière de nombre d'animateurs depuis quelques années, Sophia Aram a, elle, débuté son "Jusqu'ici tout va bien" par un stand-up pas vraiment drôle mais pas mauvais non plus.

Cinq longues minutes plus tard, Carole Bouquet a fait son entrée face à une Sophia Aram un peu trop enthousiaste. "Vous êtes toujours aussi contente ?" lui a d'ailleurs fait remarquer l'invitée. Celle-ci se prête toutefois au jeu, se laissant aller à quelques blagues. Côté chroniqueurs, Laurent Guimier fait exactement la même chose que sur Europe 1 aux côtés de Cyril Hanouna, à savoir le tour des infos de la journée. Sauf qu'après une Sophia Aram trop enthousiaste, on s'ennuie sévère. Manque d'humour, de second degré ou simplement de bonne humeur... La chronique tombe à l'eau. Même les blagues de Carole Bouquet n'y font rien et Sophia Aram rame.

De rares bons moments au milieu des ratés

L'enchaînement est aussi laborieux pour le passage d'Arnaud Tsamère, à l'humour loufoque. Mais encore une fois, malgré quelques vannes bien senties, l'ambiance reste froide. Puis Carole Bouquet s'est mise à lire des informations en suivant des indications théâtrales. On a donc une météo, sur un ton hilare, une info sur l'électricité, en rappant ou encore un retour sur la crise façon... film érotique. Une séquence très gênante. Au contraire, le "cabinet" de François Berléand, bien qu'un peu brouillon, se révèle drôle, tout comme "La télé commande" d'Elie Semoun.

Bonne surprise aussi pour "Faut qu'on se parle" où Sophia Aram a posé des questions indiscrètes à son invitée, sur un ton décalé. A la table, Dorothée Kristy propose un décryptage assez brouillon de l'interview de François Hollande hier soir sur TF1 qui, mieux travaillé, pourrait bien être une bonne surprise. Les humoristes Charlotte Gabris et Jerrie-Anne Walker n'ont quant à elles pas beaucoup fait rire. La promo faite face à une personne du public et le "vrai / faux", inintéressants, risquent fort d'être trappés.. D'autant plus que Carole Bouquet n'avait plus envie de se prêter au jeu. "Faut que vous me disiez en quoi c'est intéressant" a-t-elle lâché.

Du potentiel malgré une première décevante

Au final, dire que "Jusqu'ici tout va bien" serait faux. Cette première de Sophia Aram à 18h10 a été plutôt laborieuse, malgré la bonne volonté affichée. Si l'emballage est plutôt réussi (le plateau comme Sophia Aram, finalement bonne dans l'exercice), le contenu est un fourre-tout indigeste. Chroniqueurs à revoir, passages des humoristes pas véritablement en rapport avec l'émission... Avec un peu de travail, il y a du potentiel. Reste à savoir si France 2 va laisser le temps à Sophia Aram de revoir considérablement sa copie. En effet, si l'humoriste n'était pas le premier choix de la chaîne, elle risque de ne pas être non plus celui du public.

Jusqu'ici tout va bien
Jusqu'ici tout va bien
"Jusqu'ici tout va bien" : Sophia Aram et Laurent Baffie font leurs adieux
Thierry Ardisson "vient chercher" Laurent Baffie dans "Jusqu'ici tout va bien"
France 2 officialise la fin de "Jusqu'ici tout va bien" avec Sophia Aram
Audiences access : Anne-Sophie Lapix, Antoine De Caunes et Cyril Hanouna progressent
Voir toute l'actualité sur Jusqu'ici tout va bien
Autour de Jusqu'ici tout va bien
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent plainte contre la production
TV
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent...
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de Tonquedec
Séries
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de...
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand débat !
TV
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand...
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
TV
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Sport
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Politique
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias