"L'émission politique" : Jean-Luc Mélenchon s'en prend violemment à Nathalie Saint-Cricq

Partager l'article
Vous lisez:
"L'émission politique" : Jean-Luc Mélenchon s'en prend violemment à Nathalie Saint-Cricq
Clash dans "L'émission politique" entre Nathalie Saint-Cricq et Jean-Luc Mélenchon © FRANCE 2
Le leader de La France insoumise était l'invité de Léa Salamé dans "L'émission politique" de France 2.

Émission politique sous très haute tension hier sur France 2. Après Édouard Philippe et Marine Le Pen, Léa Salamé recevait Jean-Luc Mélenchon dans "L'émission politique". Une soirée suivie par un peu plus de 2 millions de téléspectateurs, et qui a été marquée par les colères répétées du leader de La France insoumise. Après un échange extrêmement virulent avec l'historienne Laurence Debray et un débat houleux avec Christophe Castaner, le député s'est violemment écharpé avec Nathalie Saint-Cricq.

À lire aussi
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
TV
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes
TV
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes

"Cette manie que vous avez d'interrompre les gens !"

Comme à chaque fin d'émission, la chef du service politique de France 2, accompagnée de Jean-Baptiste Marteau, est venue faire un bilan de la soirée face à l'invité. Dès son arrivée sur le plateau, Jean-Luc Mélenchon a déclenché les hostilités en lâchant : "J'espère que vous allez vous excuser pour avoir fait un reportage tronqué sur mon discours". Léa Salamé est alors intervenue et a précisé que la rédaction du 20 Heures de France 2 s'était excusée pour avoir tronqué les propos du leader de La France insoumise dans un reportage samedi dernier. "Très bien. L'incident est clos", a alors tranché Jean-Luc Mélenchon.

L'atmosphère n'a pas été apaisée pour autant. Alors que Nathalie Saint-Cricq est revenue sur les prises de position de la députée Danièle Obono, Jean-Luc Mélenchon s'est agacé. "J'ai déjà répondu. Passons à autre chose", a-t-il lancé, avant que l'échange ne reprenne brièvement, Jean-Luc Mélenchon s'énervant ensuite contre "la manie d'interrompre les gens" de Nathalie Saint-Cricq. "Moi, ça fait deux heures que je suis là sur le gril", a-t-il pesté, tandis que la chef du service politique lui a fait remarquer que ça faisait deux heures qu'elle l'écoutait.

"Vous avez toujours été malveillante à mon égard"

Alors que Nathalie Saint-Cricq expliquait ensuite que les propos de Danièle Obono étaient douteux, Jean-Luc Mélenchon a haussé la voix. "Ce ne sont pas des propos douteux. Elle, elle ne truque pas les déclarations des autres comme vous l'avez fait", a lancé le dirigeant, applaudi par ses soutiens. "Ah ah ! C'est plus dur, hein, quand on ne fait pas ce qu'on veut", a poursuivi Jean-Luc Mélenchon alors que Nathalie Saint-Cricq faisait une remarque acerbe sur les applaudissements. La discussion s'est poursuivie de manière très tendue, Jean-Luc Mélenchon qualifiant notamment Nathalie Saint-Cricq de "journaliste militante".

Alors qu'elle qualifiait Jean-Luc Mélenchon de "laxiste", la chef du service politique a récolté une nouvelle volée de bois vert. "Non, Madame ! Ça suffit ! Je ne suis pas laxiste !" s'est-il énervé, en criant. "Il faut se fâcher ici pour se faire entendre !" a-t-il soufflé ensuite, avant de lancer à Nathalie Saint-Cricq : "Vos questions sont malveillantes, comme vous l'avez toujours été à mon égard !". Le leader de La France insoumise a alors expliqué qu'il avait connu la chef du service politique de France 2... au PS.

"Qui vous êtes pour me dire ça ?"

"Arrêtez de dire ça", lui a lancé Nathalie Saint-Cricq, expliquant qu'elle avait simplement été journaliste politique chargée de suivre le PS. "Laxiste, etc. Qui vous êtes pour me dire ça ?", a poursuivi Jean-Luc Mélenchon en vociférant. Le leader de La France insoumise est revenu une nouvelle fois sur ses propos tronqués au 20 Heures et s'en est pris cette fois à Jean-Baptiste Marteau. "Vous n'étiez pas à l'UMP vous ?" lui a lancé Jean-Luc Mélenchon, laissant le journaliste stupéfait. Léa Salamé est alors intervenue pour recadrer la discussion. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Jean-Luc Melenchon
Jean-Luc Melenchon
Jean-Luc Mélenchon : "Léa Salamé est une personne sans foi ni loi"
"Canon à merde" : "L'Express" répond au billet cinglant de Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon charge le CSA, "L'Obs", "L'Express" et "Capital"
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Melenchon
Autour de Jean-Luc Melenchon
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Drsavane

Bah très sincèrement, on est un peu en train de jouer tous les deux la même partition en ce moment et de ce reprocher mutuellement les mêmes choses, hein.
Toujours un doute pour savoir si tu trolles ou si tu me considères réellement comme étant derrière les multi parcontre.
J'commence à avoir une idée un peu plus précise mais on va garder cette incertitude pour rajouter un peu de mystère à notre relation virtuelle <3



Drsavane

Dixit le gars qui passe ces journées à créer des multi seul devant son écran haha, c'est beau, continue à croire ça que c'est ça "travailler".



Drsavane

Tu m'as l'air de t'y connaitre en aides sociales.
Ça fait plaisir de voir que l’État ne laisse pas tomber les gens comme toi.



Drsavane

Ahah point sensible touché, c'est beau.



Drsavane

Lâche un poce bleu si t'es tellement dans le faux que tu trolles pour sauver la face.



Drsavane

Tu prévois de te faire ban incessamment sous peu, c'est ça?
Rt si c'est triste.



Drsavane

«D'accord, faisons comme ça»



Pfff

Je me réjouis que JLM ait soudainement donné envie à des milliers/millions de jeunes de s'intéresser à la planete mais le premeir sommet date de 92 à Rio de mémoire puis y a eu "La planete brule", je crois que c'etait Chirac

Bref, ça date, c'est (malheureusement) des dynamiques très longues. Ca n'avance pas en deux minutes. Les pas en avant de la CChine, ces dernieres annees, colossaux (bon ils partent de loin), sont déjà enormes

C'est pas sufffisant, oui. Mais penser qu'il suffit d'hurler et que le gouvernement ne fait rien (on croirait un sketch de Canteloup), c'est faire preuve a minima de naiveté politique

Melenchon fait de l'agitzation, avec tjrs bcp de colere ou de haine c'est selon, mais ça ne fait malheureusement pas avancer les choses

Quant au liberalisme, il sera amendé au mieux, il ne disparaitra jamais, ou en tt cas c'est pas demain la veille. Ameliorons le monde comme il est plutot que perdre votre temps avec des delires qui n'arriveront jamais

Vous risquez sinon de finir comme les electeurs FN qui esperent le grand soir depuis 40 ans...

La seule bonne chose qu'a faite Melenchon (avec Macron d'ailleurs) c'est d'avoir ringardisé et detruit le PS qui n'appliquait pas les idees de ses electeurs mais gardait un socle de votes d'habitués



Drsavane

Mdrrrr c'est comique de ta part ce genre de remarque, c'est pas toi qui chouine quand on t'applique le même procédé ? Du coup, tu fais comment, t'as un tableur que tu mets à jour pour savoir qui upvote qui ? Juste pour savoir le niveau de tristesse de ta vie hein !
Pour le reste, pas responsable de qui mupvote mais il y a fort à parier que ces upvotes sont effectivement bidons et qu'il provienne d'une seule et même personne (pour credibiliser ou décrédibiliser le propos). Mais c'est pas mon problème, comme a dit un grand homme un jour, "m'en balekouille frere"



Pfff

Ben Melenchon. Si, si, je t"assure. (sourire)

Tu penses que Nicolas Hulot se fiche du climat, qu'il ne pense pas la meme chose que l'Avenir en commun (lol, sacré titre quand on deteste cordialement les 3/4 de la planete)

Mais il suffit pas d'hurler pour faire avancer les choses. La diplomatie, c'est justement parler avec tt le monde, meme ceux qui ne sont pas d'accord, pour avancer. Pas envoyer peter tout le monde

C'est exactement ce que disait un certain... Melenchon quand on l'accusait de vouloir discuter avec la Russie



Patricia Francke

C'est un mensonge pour ceux qui ont 20 ans, mais c'est une vérité pour ceux qui comme moi ont 50 ans. Le Mélenchon de 1980 n'est pas le Mélenchon de 2017. Entre les deux, des communicants qui édulcore l'image et qui lui fait soupeser chaque mot. Le Mélenchon de 1980 est un peu comme Jean-Marie Lepen (attention, je ne dis pas qu'ils ont les mêmes idées. Le Pen est un gros nazi, pas Mélenchon). Il balance tout ce qui lui passe par la tête sans réfléchir et souvent il s'emporte. Garder son calme, il ne sait pas ce que ça veut dire. Le Mélenchon nouvelle version parait nettement moins naturel. Mais évidemment ceux qui n'ont pas connu le Mélenchon de 80 ne peuvent pas se rendre compte. Et pour l'histoire, il y a INA.fr



guilem2

Par expérience, je sais que le dialogue est impossible sur ce genre de sujet.



SoulPower

C'est proprement incroyable à quels points ces journalistes éditorialistes manquent de professionnalisme minutes après minutes, tire le débat vers le bas et ne se préoccupe que de politique politicienne et en aucune manière des problème actuel du peuple français et des futur que l'équipe gouvernante actuelle va créer.



SoulPower

Il est évident qu'il parle de l'hétérodoxie à l' "instant de maintenant".
Il est évident aussi qu'à l' "instant de maintenant" les hétérodoxes désignent une famille précise de pensées, par définition actuelle de l'hétérodoxie économique. Définition qui vous a été donnée.
Et il est évident aussi que hétérodoxie/orthodoxie, lechois des mots, ce n'est pas là l'essentiel de son message. Si ces étiquettes vous gênent, enlevez-les. L'important ce sont les idées dont ils souhaite parler au travers de ces désignations, idées qu'il a clairement désignées. Si les noms qu'ils donnent à ces familles de pensées vous gênent, changez-les, c'n'est pas la question.
ça fait beaucoup d'évidences à côté desquelles vous êtes passées ou faîtes semblant de passer.
C'est un peu pénible.



SoulPower

Sauf que c'n'est pas un discours victimaire mais un discours réaliste.
Au contraire le but est de restaurer le lien social en trouvant des méthodes pour venir à bout du racisme.



guilem2

Je connais très bien ce discours victimaire, rassurez-vous. Le FN tient le même discours essentialisant en parlant des "étrangers" comme d'un tas impersonnel, que les tartuffes antiracistes en mettant "lévictimes" "ou "léminorité" dans le même grand sac homogène. Pour moi c'est un combat d'infirmes entre racistes de "gôche" et racistes de 'droite'. Il y a des citoyens, point barre, et chaque individu a son parcours, son histoire, ses difficultés, est confronté parfois à des discriminations qu'il faut combattre, mais c'est une personne, pas une étiquette globalisante sur laquelle se branler et se félicitant d'être progressiste pendant qu'on prône la destruction du lien social.



SoulPower

Ah non il est uniquement question de victime et non-victimes, rassurez-vous.



guilem2

Oui, essentialiser des êtres humains en les réduisant à une case parce que la doxa anglo-saxonne fait comme ça, c'est profondément sain et pas du tout discriminant, je sais.



SoulPower

Non, non, LISEZ bien, vous qui n'avez pas lu et vous en vantez.



Drsavane

T'as raison de t'abriter sous des insinuations bidons pour cacher ton absence d'argumentaire.
Qui sur ce site en a quelque chose à faire des upvotes ptdrrrrr j'suis mort.



SoulPower

Une réunion réservée aux victimes n'est pas une discrimination.



guilem2

Pour moi on ne combattra jamais une discrimination par une contre discrimination. C'est se fourvoyer complètement, et c'est profondément triste.



Mr Red

Il n’est pas ici pour discuter, échanger des idées mais seulement pour invectiver, insulter. Le cas soc’ absolu du net quoi



SoulPower

C'est une très bonne militante anti-raciste. Perso j'apprécie beaucoup cette députée.



SoulPower

"Si Méluche faisait le job, il expliquerait qu'il n'est pas d'extrême gauche mais que la norme devient extrême, notamment dans l'accroissement des inégalités."
C'est ce qu'il fait depuis un an et demi.
Donc vous ne votez pas pour lui parce que vous lui reprochez de ne pas faire quelque chose qu'il fait pourtant depuis minimum un an et demi si ce n'est bien plus. Déjà lors de la campagne d'il y a 5 ans et demi il expliquait la différence entre gauche extrême et gauche radicale.
Vous vous montrez sévère sur ce coup là, sévérissime et bien plus encore !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
&quot;Top Gear France&quot; : La saison 4 démarre le 3 janvier sur RMC Découverte
TV
"Top Gear France" : La saison 4 démarre le 3 janvier sur RMC Découverte
Yannick Letranchant : &quot;Ce bashing anti-France Télévisions est insupportable&quot;
TV
Yannick Letranchant : "Ce bashing anti-France Télévisions est insupportable"
L&#039;année médias 2017 vue par... Jean-Luc Lemoine
TV
L'année médias 2017 vue par... Jean-Luc Lemoine
W9 : Le dernier message de Mathieu Madénian et Thomas VDB
TV
W9 : Le dernier message de Mathieu Madénian et Thomas VDB
L&#039;année médias 2017 vue par... Emeric Berco
TV
L'année médias 2017 vue par... Emeric Berco
Miss France 2018 : Découvrez les 30 candidates
TV
Miss France 2018 : Découvrez les 30 candidates
Ce soir que regardez-vous ?
54
Votes
Election de Miss...
Je regarde
38
Votes
Le grand show de l'humour
Je regarde
23
Votes
Mongeville
Je regarde
15
Votes
8
Votes
APB : Alerte d'urgence
Je regarde
6
Votes
Echappées belles
Je regarde
6
Votes
Trois villes à la...
Je regarde
3
Votes
Les Simpson
Je regarde
3
Votes
Hercule Poirot
Je regarde
3
Votes
1
Votes
Y a-t-il un chien pour...
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Chroniques criminelles
Je regarde
0
Votes
Les toqués
Je regarde
0
Votes
Freedom : La story de...
Je regarde