"Les Inrocks" sur Bertrand Cantat : "Le mettre en couverture était contestable"

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Inrocks" sur Bertrand Cantat : "Le mettre en couverture était contestable"
La Une des "Inrocks" consacrée à Bertrand Cantat.
La Une des "Inrocks" consacrée à Bertrand Cantat. © "Les Inrocks"
Ce mardi, le magazine a réagi à la polémique autour de sa précédente Une consacrée à l'ancien chanteur de Noir désir.

Des explications aux lecteurs. Ce mardi, "Les Inrocks" ont publié une réaction à la polémique liée à la Une de la semaine dernière consacrée à Bertrand Cantat. De nombreuses personnalités sont montées au créneau afin de dénoncer le choix éditorial du journal de mettre en page de couverture le chanteur. Sur son site, l'hebdomadaire "Elle" a d'ailleurs publié ce matin un édito à ce sujet dédié à Marie Trintignant, morte sous les coups de Bertrand Cantat.

À lire aussi
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
TV
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes
TV
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes

"Nous avions ravivé une souffrance"

Dans leur texte, les journalistes des "Inrocks" soulignent avoir pris conscience de la "vive polémique" de leur couverture et du "désaccord face à ce parti pris éditorial" de ses lecteurs, des personnalités, des citoyens et des artistes. "Face à certaines réactions, qui allaient du désarroi à la haine, nous avons éprouvé le besoin de nous rassembler, de parler, de débattre. Ensemble, nous avons questionné cette couverture tout au long des jours qui se sont écoulés", poursuivent-ils.

L'hebdomadaire précise que le journal est un "groupe d'individus" qui n'est pas tout le temps d'accord sur tout, "notamment sur cette couverture". Ainsi, la rédaction des "Inrocks" comprend avoir "ravivé une souffrance", précisant que l'affaire Weinstein "est venue rappeler à quel point il existait un système d'oppression masculine dont la société ne veut plus". "Ce constat, 'Les Inrockuptibles' l'ont fait depuis de nombreuses années, et ce journal s'est toujours battu contre les violences envers les femmes, contre le sexisme et pour l'égalité entre les sexes", assure l'hebdomadaire.

Pour "Les Inrocks", "le retour de Bertrand Cantat à la musique" était un sujet important

Concernant le choix de consacrer une Une à Bertrand Cantat, la revue rappelle qu'elle fait "du journalisme" et "le journalisme exige parfois d'aller questionner les zones d'ombre", "d'aller au-delà des frontières et des évidences, quelques qu'elles soient". "Cantat avait-t-il le droit, après avoir tué Marie Trintignant de ses poings, à une vie publique ? Comment dissocier l'homme de l'artiste, et faut-il le faire ?", s'interrogent "Les Inrocks", répondant : "En tant que journalistes, nous sommes là pour poser ces questions. Et la question que soulevait notre article (...) est : pourquoi et comment faire de la musique quand on a tué une femme ?"

Enfin, le journal note que ces interrogations, ainsi que les réactions du public, l'engagent "à faire toujours preuve de vigilance" dans la façon "de traiter et de mettre en scène les sujets" estimés importants. "Pour un magazine comme 'Les Inrockuptibles', le retour de Bertrand Cantat à la musique en fut un. Le mettre en couverture est contestable. A ceux qui se sont sentis blessés, nous exprimons nos sincères regrets", terminent-ils.

Bertrand Cantat
Bertrand Cantat
France Inter : Nagui refuse de faire la promotion du dernier album de Bertrand Cantat
Bertrand Cantat, "assassin narcissique" ou "chanteur pornographe" pour la presse
Bertrand Cantat dénonce "le cirque" médiatique autour du drame de Vilnius
Voir toute l'actualité sur Bertrand Cantat
Autour de Bertrand Cantat
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
vincetv

Ça ressemble drôlement à des excuses. Les faits montre aussi le comportement violent régulier de Cantat. Loin de votre excuse de "c'est à cause de la drogue".



anna69300

C'est une bagarre de défoncés qui a mal tournée, j' n'excuse PERSONNE ce sont les faits.



vincetv

Immonde message. Vous l'excusez ?



vincetv

Pathétique notamment ce passage "ce journal s'est toujours battu contre les violences envers les femmes, contre le sexisme et pour l'égalité entre les sexes" mais ils ont quand même foutu en Une un meurtrier... A quand la sanction des Inrocks ??



Dito1

Le problème ce n'est pas n'importe quel chanteur en Une de magazine ; j'aîl'impression que vous faites semblant de ne pas comprendre



Danièle Sala

OK. Je suis d'accord pour la Une, et pour les artistes qui vivent de leur métier sans faire la Une des magazines, et en plus, je n'apprécie pas tellement ce magazine là, mais pourquoi en rajouter ? Il y a bien d'autres sujets plus importants et plus alarmant qu'une interview d'un chanteur, quel qu'il soit.



Dito1

Euh, y'a plein d'artistes qui font des concerts et qui vivent de leur métier sans faire' làUne d'un magazine ; et ce n'est pas de' l'acharnement ou de la haine, juste un désir une demande de silence médiatique



Danièle Sala

Oui, en même temps pas facile d'éviter la médiatisation pour un chanteur. Je ne veux pas défendre Cantat, juste dire que l'acharnement et la haine ne changeront rien aux faits.



Dito1

Ce qui est critiqué c'est plus la mise en Une d'un ancien condamné.
personne ne l'empeche de continuer son metier, seulement la mediatisation (et la Une d'un mag) peut ete evitee pour le repect de la victime.
pour rappel Marie Trintignant est decedee des suites de 28 coups de poings à la figure (qualifiees de "puissantes claques" par le juge qui a decidé de sa liberation).
Bertrant Cantat a attendu le lendemain matin'pour signaler les faits ; il est revenu'sur sa deposotion lorsqu'il a pris connaissance de la legislation de Vilnius pour eviter d'aggraver son cas...

alors ce "cirque mediatique" pourrait etre evité si l'entourage du chanteur et le chanteur lui'meme se faisaient plus discrets !



anna69300

Violente dispute sous l'emprise de stupéfiant et alcool pour les deux.



The Tenth Doctor

"...et ce journal s'est toujours battu contre les violences envers les femmes..."

La preuve que non, ce torchon mérite de couler.



lachevre2

Pauvre chat. Je verse une larme. Complètement hors sujet.



Danièle Sala

Bien sûr, on ne peut oublier ce qu'a subit Marie Trintignant, Bertrand Cantat n'oubliera jamais non plus. Il survit dans sa prison intérieure avec assez de culpabilité et de souffrances. Je n'aime pas le cirque médiatique qu'on fait autour de ça, cet acharnement haineux contre Bertrand Cantat, je suis contre la peine de mort, et là, c'est comme si on condamnait Cantat à nouveau, à ne plus travailler, à ne plus vivre de son métier. Lire à ce sujet le livre du juge qui l'a libéré, Philippe Laflaquière «Longues peines, le pari de la réinsertion», Editions Milan 2013.



MikePhoenix

https://www.youtube.com/wat...

Cette vidéo montre bien que Les Inrocks sont dirigés par des tocards qui n'arrivent même pas à répondre à Philippot ni à se défendre, préférant esquiver les questions.... Très belle union n'empêche, entre le FN et le soutien de Meklat.



Didc Baf

Contestable ?
Encore un petit effort, les inroks , je propose au choix: immonde , répugnant.



Marcel Bouchu

:(



lachevre2

Enfin cette Une a permis à Pascal Praud d'obtenir son moment de "célébrité" (avec son "au nom de la décence !"), celui qu'il recherchait depuis dix ans. L'exploit n'est pas mince étant donné que ce dernier tapait systématiquement à côté dans ses réquisitoires, principalement dans le foot, soit qu'il étaient délivrés à contretemps, soit qu'ils ne correspondaient à aucun mouvement d'opinion significatif ou pertinent.



Spontex

Dans les clubs de boxe, oui.



David Mamm

Bon, ils vont maintenant faire preuve de vigilance jusqu'à la prochaine couv' honteuse qu'ils vont sans gêne faire un jour juste pour le buzz.



Marcel Bouchu

Et le numéro s'est bien vendu, au moins ?



Eyle Bay

L’indécence était incontestable également.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Top Gear France" : La saison 4 démarre le 3 janvier sur RMC Découverte
TV
"Top Gear France" : La saison 4 démarre le 3 janvier sur RMC Découverte
Yannick Letranchant : "Ce bashing anti-France Télévisions est insupportable"
TV
Yannick Letranchant : "Ce bashing anti-France Télévisions est insupportable"
L'année médias 2017 vue par... Jean-Luc Lemoine
TV
L'année médias 2017 vue par... Jean-Luc Lemoine
W9 : Le dernier message de Mathieu Madénian et Thomas VDB
TV
W9 : Le dernier message de Mathieu Madénian et Thomas VDB
L'année médias 2017 vue par... Emeric Berco
TV
L'année médias 2017 vue par... Emeric Berco
Miss France 2018 : Découvrez les 30 candidates
TV
Miss France 2018 : Découvrez les 30 candidates
Ce soir que regardez-vous ?
54
Votes
Election de Miss...
Je regarde
38
Votes
Le grand show de l'humour
Je regarde
23
Votes
Mongeville
Je regarde
15
Votes
8
Votes
APB : Alerte d'urgence
Je regarde
6
Votes
Echappées belles
Je regarde
6
Votes
Trois villes à la...
Je regarde
3
Votes
Les Simpson
Je regarde
3
Votes
Hercule Poirot
Je regarde
3
Votes
1
Votes
Y a-t-il un chien pour...
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Chroniques criminelles
Je regarde
0
Votes
Les toqués
Je regarde
0
Votes
Freedom : La story de...
Je regarde