"Mother!" : Darren Aronofsky répond aux mauvaises critiques

Partager l'article
Vous lisez:
"Mother!" : Darren Aronofsky répond aux mauvaises critiques
Jennifer Lawrence dans "Mother!"
Jennifer Lawrence dans "Mother!" © Paramount Pictures
Le film fait partie des oeuvres cinématographiques les plus mal notées par le public américain de ces dernières années.

"Mother!" rejoint le cercle très fermé des films les plus détestés par le public. Si les critiques sont très partagées, les retours des spectateurs sur le long métrage porté par Jennifer Lawrence et Javier Bardem sont en effet désastreux. Aux Etats-Unis, le film a en effet reçu un F, la pire note possible, de CinemaScore, l'organisme qui sonde le public en sortie de salles. Un camouflet que seuls dix-huit films avaient eu à subir avant lui, parmi lesquels "Solaris" de Steven Soderbergh en 2002.

À lire aussi
Harcèlement sexuel : Maïwenn fond en larmes en répondant à la tribune signée par C. Deneuve
TV
Harcèlement sexuel : Maïwenn fond en larmes en répondant à la tribune signée par...
Débat Macron/Le Pen : Pourquoi Bugier et Crespo-Mara ont été évincés par Macron
TV
Débat Macron/Le Pen : Pourquoi Bugier et Crespo-Mara ont été évincés par Macron
Karim Rissouli : "Françoise Laborde va devoir s'habituer, il y aura de plus en plus de Karim dans les médias"
TV
Karim Rissouli : "Françoise Laborde va devoir s'habituer, il y aura de plus en...

Mauvais démarrage au box-office

Traditionnellement, les films qui écopent de la note redoutée enregistrent ensuite des contre-performances au box-office. Pour l'heure, "Mother!" ne fait pas exception. Pour son premier week-end d'exploitation aux États-Unis, le drame de Darren Aronofsky n'a totalisé que 7,5 millions de dollars de recettes, bien en-deçà des résultats attendus. Il s'agit d'ailleurs du pire démarrage de la carrière de Jennifer Lawrence pour un film sorti dans plus de 2.000 cinémas. Mais le réalisateur comprend ces critiques.

"Comment pourriez-vous ne pas mettre un F ? Ce film est un énorme coup de poing", a-t-il déclaré dans l'émission de radio américaine "The Frame". "Nous voulions faire un film punk qui vous saisisse", a-t-il expliqué avant d'assurer que "la raison pour laquelle (il) l'a fait, c'est parce qu'(il) était très triste et angoissé et qu'(il) avait besoin de l'exprimer". "Faire un film est une tâche tellement difficile", a poursuivi le réalisateur qui déplore que "tant de gens vous disent constamment non".

Une oeuvre incomprise ?

"Pour se réveiller chaque matin, se lever de son lit et se prendre des non toute la journée, il faut vraiment croire en (son) truc", a-t-il ensuite argué avant d'assurer qu'il avait "prévenu ses acteurs" en leur disant que ce film n'allait pas "être un concours de popularité". "Maintenant, nous sommes tous dans le même bateau mais le chapitre final n'a pas encore été écrit et les choses peuvent, heureusement, encore changer", a-t-il conclu.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
lachevre2

Merci. Vous m'évitez une réponse désagréable.



Spontex

Comme si les fans de Jennifer Lawrence s'intéressaient au réalisateur...



Saguilar

Pas besoin de prévenir, tous les films de Darren ont des contenus un peu étrange, c'est sa grande marque de fabrique. Ne pas le savoir s'est de débarquer ou ne pas connaitre du tout le cinéma; Mais ils y en a qui ne connaissent rien au ciné alors du coup, ils sont choqués du contenu.



Antoine

Et tout ceci n'empêche pas de débattre avec d'autres sur pourquoi on a aimé/pas aimé. Mais prendre ça pour argent comptant et classer une œuvre comme "navet" ou "chef d’œuvre" sans autres discussions possibles derrière, ça n'a pas de sens. Un film peut avoir des qualités et des défauts mais la perception de chacun est tellement différente (certains voient des qualités là où d'autres voient des défauts) que résumer ça dans une "note globale" par exemple, aucun intérêt.



lachevre2

J'ai vu de très bonnes critiques sur Youtube : le film serait "victime" d'une surabondance de sens, mais sans aller jusqu'à l'indigestion. Je te conseille celle de "Le Fossoyeur de Films", la plus mesurée et la plus construite.
J'ai également entendu les critiques du Masque et la Plume qui ont détruit l'oeuvre. Un peu à front renversé.



A French

Peut-être, mais quand même, ça ne mérite pas d'être bashé à ce point sous prétexte qu'il y a tromperie sur la marchandise. Après je ne sais pas ce que vaut le film, mais il y en a qui l'ont aimé.



lachevre2

Vous ne vendez pas une oeuvre "cérébrale" comme du popcorn movie. L'auteur a été trahi par le marketing du film. Rien à voir avec les généralités (poncifs ?) que vous énoncez.



lachevre2

Le malentendu avec les spectateurs aurait pu être évité si le réalisateur avait daigné les prévenir du contenu un peu étrange (euphémisme) de son oeuvre non ? Juste une simple question de bon sens pour un film qui n'en est pas dénuée. La déception (et le rejet) était évitable.



Nicolas Popy

Même réponse que pour Bad Buzz le film d'Eric & Quentin : "les spectateurs n'ont pas compris notre génie ! "



A French

Très juste. En plus de ça l'effet de masse joue un grand rôle outre-Atlantique lorsqu'il s'agit des critiques, presse ou spectateurs. Le pire, c'est qu'aujourd'hui certains blockbusters grand public sans aucune ambition et jouant sur l'effet de nostalgie se retrouvent avec une note très élevée quand des films d'auteur comme celui-ci, beaucoup plus ambitieux, sont massacrés.. Ça fait peur pour l'avenir du cinéma. On a l'impression que seul le divertissement décérébré doit compter aujourd'hui. Et la masse approuve.



Illiam Remil

Les américains ont mis un F. Personnellement, je n'aurais même pas pris au sérieux. Les gens aiment un cinéma simple qui n’embête personne et pas une oeuvre complexe.



Antoine

Parfois j'ai l'intime conviction que les critiques, qu'elles soient personnelles ou présentées sous forme d'un ensemble, n'ont pas un grand intérêt pour les autres. Particulièrement pour ce genre de films complexes. Le plus important c'est de se faire son avis personnel. Car souvent ça a tendance à tomber dans du bashing ou au contraire on peut surestimer les qualités d'un film. C'est vraiment important de ce fait de prendre du recul par rapport aux critiques. Il est impossible de "répondre à des mauvaises critiques", si des spectateurs n'ont pas aimé une œuvre vous ne pourrez pas les faire changer d'avis.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 10 au 16 février 2018
TV
Tous les programmes de la télé du 10 au 16 février 2018
France Inter : Frédéric Beigbeder invité par Nagui après l'avoir qualifié de "vieil animateur télé"
Radio
France Inter : Frédéric Beigbeder invité par Nagui après l'avoir qualifié de...
"L'Aventure Robinson" : Kendji Girac et Maître Gims sur une île déserte le 16 février sur TF1
TV
"L'Aventure Robinson" : Kendji Girac et Maître Gims sur une île déserte le 16...
"Seul contre tous" : Nagui lance son nouveau jeu avec Laury Thilleman le 10 février sur France 2
TV
"Seul contre tous" : Nagui lance son nouveau jeu avec Laury Thilleman le 10...
Nominations aux Oscars 2018 : "La Forme de l'eau" domine devant "Dunkerque", Agnès Varda nommée
TV
Nominations aux Oscars 2018 : "La Forme de l'eau" domine devant "Dunkerque", Agnès...
"Occupied" : La saison 2 débarque sur Arte le 15 février
Séries
"Occupied" : La saison 2 débarque sur Arte le 15 février