"On n'est pas couché" : Vif accrochage entre Eric Zemmour et Léa Salamé sur Vichy

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'est pas couché" : Vif accrochage entre Eric Zemmour et Léa Salamé sur Vichy
Eric Zemmour et Léa Salamé dans "On n'est pas couché" sur France 2 © Dailymotion
Invité hier dans "On n'est pas couché", Eric Zemmour a eu de très nombreux accrochages avec les autres personnes présentes en plateau dont un, très vif, avec Léa Salamé, sur le régime de Vichy.

Le débat était très vif hier soir dans "On n'est pas couché" sur France 2. L'émission animée par Laurent Ruquier recevait notamment Eric Zemmour venu faire la promotion de son dernier livre intitulé "Le Suicide français". L'ancien chroniqueur de l'émission s'est ainsi accroché avec à peu près toutes les personnes présentes sur le plateau. Cela a rapidement commencé avec Daniel Cohn-Bendit, l'invité politique de la semaine. Après un nouvel échange assez intense avec l'actrice québécoise Anne Dorval, puis avec Michel Denisot sur Canal+, la "chaîne du mépris du peuple français" selon Eric Zemmour, l'éditorialiste du "Figaro Magazine" a ensuite eu une discussion électrique avec Aymeric Caron et Léa Salamé lors de son passage dans le fauteuil de l'invité.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
France/Croatie : Pierre Salviac étrille la couverture médiatique de la finale de la Coupe du monde
TV
France/Croatie : Pierre Salviac étrille la couverture médiatique de la finale de...
Coupe du monde 2018 : France/Croatie signe la 7e meilleure audience historique
Audiences
Coupe du monde 2018 : France/Croatie signe la 7e meilleure audience historique

"Pourquoi vous n'assumez pas que vous votez Marine Le Pen ?"

De manière assez prévisible, Eric Zemmour s'est d'abord accroché avec Aymeric Caron, notamment sur l'immigration. La bataille a surtout tourné autour des chiffres. Eric Zemmour a notamment été mis en difficulté sur celui avancé dans son livre selon lequel le territoire français comptait 7 millions d'enfants d'étrangers de moins de quatre ans. Eric Zemmour a précisé qu'il s'agissait d'un chiffre tiré d'une note de l'INSEE. "Les enfants de moins de quatre ans en 2013, pour l'ensemble de la population française, n'étaient même pas 4 millions" a pour sa part affirmé Aymeric Caron, citant... l'INSEE.

Eric Zemmour s'est ensuite accroché de manière plus inattendue avec Léa Salamé, son ancienne complice dans "Ça se dispute" sur i-TELE. La journaliste a ainsi demandé à plusieurs reprises et sans succès ce qu'Eric Zemmour, au-delà de son constat, préconisait comme mesures. Elle a ensuite provoqué la colère de l'auteur du "Suicide français" en l'interrogeant sur ce qu'il votait. "Pourquoi vous n'assumez pas que vous votez Marine Le Pen ?" a-t-elle ainsi lancé. "Quel rapport ? Mon vote ne vous regarde pas (...) C'est incroyable ! Est-ce que je vous demande pour qui vous votez vous ? Alors arrêtez !" a répondu Eric Zemmour, approuvé, une fois n'est pas coutume, par Aymeric Caron.

"Pétain a sauvé les juifs ?"

A la fin de plus de quarante cinq minutes d'affrontement, Eric Zemmour a eu une dernière passe d'armes avec Léa Salamé sur la Seconde guerre mondiale. La chroniqueuse de "On n'est pas couché" a ainsi reproché à son invité de faire dans son livre une "réévaluation voire une réhabilitation du régime de Vichy" en critiquant le célèbre livre de l'historien américain, Robert Paxton, "La France de Vichy", qui condamne le régime de Philippe Pétain. "L'air de rien, vous faites une réhabilitation de Pétain en disant : 'Finalement Vichy, c'était pas si terrible' (...) Où voulez-vous en venir ? (...) Qu'est ce qui se passe ?" a demandé Léa Salamé, visiblement marquée par ce chapitre qu'elle considère comme "le plus choquant" du livre. "Vous jouez avec le feu" a-t-elle fait remarquer à Eric Zemmour à la fin de sa question.

Alors qu'Eric Zemmour tentait d'expliquer la position développée dans son livre et évoquait la "complexité de l'Histoire" du régime de Vichy concernant les juifs, une complexité gommée selon lui par Robert Paxton, Léa Salamé l'a rapidement interrompu : "Eric, ce n'est pas Pétain qui a sauvé les juifs. C'est la zone libre, c'est les justes, c'est la société civile, c'est l'Eglise qui a sauvé les juifs. C'est pas Pétain !" a-t-elle protesté. "Ça, c'est la doxa dominante" a répondu Eric Zemmour. "C'est Pétain qui a sauvé les juifs ? Répondez-moi, oui ou non ?" a exigé Léa Salamé. "Il a sauvé des juifs français, oui" a alors affirmé Eric Zemmour, qui a précisé à plusieurs reprises qu'il ne réhabilitait "rien".

"Est-ce vous pourriez éviter la psychanalyse de bazar ?"

Léa Salamé a conclu avec une dernière remarque qui a une nouvelle fois agacé Eric Zemmour : "Moi je note parfois chez vous, que vous aimez tellement la France, vous voulez tellement, vous le juif, faire plus goy que goy, plus Français que Français, que vous en arrivez à remettre en cause Vichy, à réévaluer Pétain. Là, c'est dangereux !" a affirmé la chroniqueuse. "Est-ce vous pourriez éviter la psychanalyse de bazar ? Ça serait bien" a taclé en retour l'auteur du "Suicide Français". "Pourquoi vous me ramenez à mon état de juif ?" a-t-il ensuite interrogé. "Je pourrais monter sur mes grands chevaux et vous dire que c'est antisémite. Je suis un Français qui m'interroge aussi. Moi aussi, j'ai le droit de critiquer Paxton. Ce n'est pas Dieu Paxton" a expliqué Eric Zemmour.

Cette tension permanente tout au long de ce numéro de "On n'est pas couché" a tout cas visiblement servi l'audience de l'émission qui a attiré hier soir 1,6 million de téléspectateurs, soit 28,5% de l'ensemble du public. puremedias.com vous propose de revoir l'intégralité du dernier échange entre Léa Salamé et Eric Zemmour. Etant donné le sujet très délicat, les commentaires ont été désactivés sur cet article. Merci de votre compréhension.

On n'est pas couché
On n'est pas couché
"On n'est pas couché" : Echange surréaliste entre Jean-Claude Van Damme et Marlène Schiappa
Christine Angot comparée à Donald Trump : "Ce n'était pas une injure", assure Charles Consigny
"On n'est pas couché" : Quand Charles Consigny comparait Christine Angot à... Donald Trump !
"On n'est pas couché" : "Plein d'humoristes sont passés et n'ont pas été diffusés", selon Marc-Antoine Le Bret
Voir toute l'actualité sur On n'est pas couché
Sur le même thème
l'info en continu
Christopher Baldelli (RTL) : "Un animateur de M6 pourrait nous rejoindre à la rentrée"
Radio
Christopher Baldelli (RTL) : "Un animateur de M6 pourrait nous rejoindre à la...
Audiences radio : Et à la fin, c'est (encore) Europe 1 qui perd...
Radio
Audiences radio : Et à la fin, c'est (encore) Europe 1 qui perd...
Cécilia Ragueneau (RMC) : "Le 'Moscato Show' et 'Team Duga' seront diffusés sur RMC Sport"
Interview
Cécilia Ragueneau (RMC) : "Le 'Moscato Show' et 'Team Duga' seront diffusés sur...
"N'oubliez pas les paroles" : Emu par une candidate, Kévin le "maestro" lui offre 7.000 euros !
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Emu par une candidate, Kévin le "maestro" lui offre...
Le gouvernement annonce la suppression de France Ô
TV
Le gouvernement annonce la suppression de France Ô
Laurence Bloch (Inter) : "C'est notre deuxième meilleure saison historique après un chambardement peu ordinaire"
Interview
Laurence Bloch (Inter) : "C'est notre deuxième meilleure saison historique après...
Ce soir que regardez-vous ?
4
Votes
Un village à la diète
Je regarde
2
Votes
1
Votes
Athlétisme
Je regarde
1
Votes
0
Votes
Thierry Le Luron, le...
Je regarde
0
Votes
Dorine, d'un ciel à...
Je regarde
0
Votes
Ondes de choc
Je regarde
0
Votes
La télé des Nuls
Je regarde
0
Votes
Enquête d'action
Je regarde
0
Votes
Hercule Poirot
Je regarde
0
Votes
Baby boom
Je regarde
0
Votes
Julie Lescaut
Je regarde
0
Votes
Tom et Jerry et le...
Je regarde
0
Votes
Pawn Stars, les rois...
Je regarde
0
Votes
Shelly en route vers l'or
Je regarde