#PortesOuvertes : Une journée avec Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement

Partager l'article
Vous lisez:
#PortesOuvertes : Une journée avec Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement
Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, dans #PortesOuvertes © Puremedias
puremedias.com a pu suivre pendant une journée le "Monsieur médias" du gouvernement.

Après avoir suivi "Les Grosses Têtes" de RTL à Reims, le "20 Heures" de TF1 à Londres, beIn Sports pendant la Coupe du monde, Roland-Garros, le Tour de France et "Scènes de ménages", puremedias.com vous propose un nouveau numéro exceptionnel de #PortesOuvertes aujourd'hui. Alors que les relations entre la presse et l'exécutif ne sont pas au beau fixe, nous avons pu suivre en exclusivité pendant une journée Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement. C'était le mercredi 17 octobre, jour de Conseil des ministres, le premier après l'annonce du dernier remaniement ministériel de la veille. Nous étions aussi au lendemain de la dernière allocution télévisée d'Emmanuel Macron, à l'éclairage très commenté. De quoi assurer une journée bien remplie au "Monsieur médias" de l'exécutif.

À lire aussi
C8 : Jean-Luc Lemoine perd (temporairement) le prime du vendredi, Cyril Hanouna le remplace dès ce soir
Programme TV
C8 : Jean-Luc Lemoine perd (temporairement) le prime du vendredi, Cyril Hanouna le...
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
TV
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés
TV
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés

La journée marathon de Benjamin Griveaux a ainsi débuté au petit matin, à Neuilly-sur-Seine, au siège de la radio RTL. A 7h45, après un rapide café avec l'état-major de la station, Benjamin Griveaux a ainsi répondu aux questions pressantes d'Elizabeth Martichoux dans la matinale d'Yves Calvi. Très rythmé comme à son habitude, cet entretien s'est conclu par une question de dernière minute posée par Yves Calvi au sujet de la position de la nouvelle secrétaire d'Etat à la transition écologique, Emmanuelle Wargon, sur l'huile de palme. Mis en difficulté par cette question à laquelle il ne s'attendait pas, Benjamin Griveaux a été forcé de botter en touche. Le secrétaire d'Etat a demandé dans la foulée à ses conseillers de lui fournir des éléments de réponse sur ce sujet, afin de les délivrer ensuite aux médias lors du point presse prévu après le Conseil des ministres.

Point presse et interview avec "Le Télégramme"

Après cette interview à RTL, Benjamin Griveaux a pris la direction de son ministère, sis rue de Grenelle à Paris. Préparant avec son cabinet le traditionnel Conseil des ministres du jour et le point presse hebdomadaire qui le suit, le porte-parole du gouvernement a ensuite pris la direction de l'Élysée à 9h49. Après un Conseil des ministres de trois heures à huis clos, à la sortie duquel il s'est notamment entretenu avec Emmanuel Macron pour caler définitivement la communication du gouvernement, Benjamin Griveaux a rejoint à pied la salle où se déroule le point presse, rue de l'Élysée, à quelques mètres seulement de la résidence présidentielle. Là, face à la plupart des médias français, il a de nouveau été interrogé sur le "cas Wargon". Et cette fois-ci, le porte-parole du gouvernement a pu délivrer les éléments de réponse fournis plus tôt dans la matinée par ses conseillers, éteignant ainsi en partie la polémique naissante.

De retour à son ministère et après un déjeuner rapidement expédié, le secrétaire d'Etat a ensuite animé en anglais une conférence avec les Young leaders de la French-American Foundation, un rassemblement de jeunes personnalités en vue, originaires de France et des Etats-Unis. L'occasion pour Benjamin Griveaux de vanter une nouvelle fois l'action du gouvernement d'Edouard Philippe. De retour à son bureau vers 17h30, le porte-parole a cette fois répondu à une interview téléphonique du quotidien breton "Le Télégramme", défendant une nouvelle fois le dernier remaniement ministériel. La journée de Benjamin Griveaux s'est terminée à Matignon, d'où il est parti vers 19h en compagnie d'Edouard Philippe pour un séminaire gouvernemental prévu dans la soirée. puremedias.com vous propose de découvrir cette journée du porte-parole du gouvernement.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Auré

C'était un trait d'humour qui reprenait une citation de l'article. Je me doute bien que le travail des lauréats du prix Albert Londres est un peu plus exigeant que celui d'E. Martichoux. :-)



Forward Freedom !

Plus qu'un scandale, Un scandale d'État !



Ysabel

c'est tellement bon de voir des gens gais !



Ysabel

ENCORE ???????!!!!!!!!!!!!
Mais, il va y avoir combien d'articles sur Grivaux ?



NorbertGabriel

Il y a des lacunes graves, on ne nous dit pas si Griveaux met un ou deux sucres dans son café, et s'il trempe son croissant dans le café.. C'est un scandale !!



NorbertGabriel

Tiens on est d'accord totalement insignifiant et parfaitement chiant



NorbertGabriel

C'est même pas de la pub, qui peut être marrante, c'est surtout d'une totale vacuité. Même pas de quoi s'engueuler c'est d'un chiant ... :)



NorbertGabriel

Je viens de jeter un oeil sur les 3 articles concernant cette journée... Ce qu'on apprend (!!) doit tenir en 5 lignes, peut-être même qu'un SMS suffirait... Soit il n'y a pas eu de questions posées soit le porte parole n'a pas grand chose à dire .



Super Power

Ça c'est forcement l'avis des anti-Macron

Steph3333

Je me refuse de cliquer sur l'article qui vient d'être mis en ligne. Pas de frics pour Ozap. En terme d'image, Ozap vient de se prendre 10 ans en 24h. Félicitations à eux. Ca n'a rien à voir avec un article sur les médias. C'est de la pub pour ton mentor, de la propagande.



Super Power

Votre rage me fait marrer

Forward Freedom !

Exactement, on passe de site média à site à but d'informer la communauté "En Marche" des moindres faits et gestes de l'exécutif !



NorbertGabriel

Le prix Albert Londres n'est pas réputé pour honorer des rigolos de l'info... Jusqu'à preuve du contraire..
Et ça n'a pas grand chose en commun le prix Albert Londres ça concerne les journalistes qui vont sur le terrain.. au péril de leur vie parfois.



Auré

Êtes-vous sûr que ces personnes peuvent rivaliser avec les « questions sans concession d'Elizabeth Martichoux » ?



NorbertGabriel

Puisqu'on est dans les médias, il serait peut-être bon de parler du prix Albert Londres et quelques uns de ses lauréats, Elise Vincent,Marjolaine Grappe, Christophe Barreyre Jean-Baptiste Malet, Mathieu Cellard..et un journaliste de la cellule d'investigation de France Inter...



Steph3333

Je vais bientôt croire Mélenchon.
Cet article n'a rien à faire là. Lamentable.



poupinae

"C'était le mercredi 17 octobre, jour de Conseil des ministres, le premier après l'annonce du dernier remaniement ministériel de la veille". He ben, Macron n'a pas perdu de temps pour faire sa propagande de changement :D



NorbertGabriel

Je rejoins les commentaires précédents c'est un beau "publi reportage".. Très facultatif .
""...Benjamin Griveaux a été forcé de botter en touche.." Bin voilà, le porte parole est muet.""
Dans le même genre de journée, pourrait-on avoir la journée du chat de la concierge de l'Elysée, je suis sûr que ça ferait un tabac...



guilem2

Je sais bien que les commentaires ne sont pas représentatifs de l'audience du site. Je sais bien que vous êtes lus aussi par un certain nombre de décideurs et que c'est chouette, de pouvoir dire qu'on a eu des politiques comme un grand média.

Mais franchement, ce genre de page de pub n'est valorisante ni pour vous, ni pour le politique en question.



tikeum75

Magnifique publi-reportage. Bravo pour cette franche rigolade avec le type qui n'imprime nulle part malgré sa grosse volonté de reconnaissance, mais bon, quand on est nul, on est nul, même en ayant fait Sciences Po Paris ou HEC, ou les deux. Vous avez vraiment le nez creux.



Texar

Assez d’hypocrisie et de com’, qu’il nous parle plutôt du vrai projet qui le motive : la mairie de Paris. La ficelle est un peu grosse...



Forward Freedom !

Tout ça pour ça ???
Laissez moi rire .... c'est devenu le site info de LAREM ici ..... ?



guilem2

4563 articles sur le pétage de câble de l'Insoumis autoproclamé. Puis du brand content pour la Macronie. Il y a une certaine cohérence.



Steph3333

C'est quoi cet article ? C'est la version internet d'une nouvelle télé réalité ? C'est une blague ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
CNN attaque en justice la Maison Blanche après le retrait de l'accréditation de l'un de ses journalistes
International
CNN attaque en justice la Maison Blanche après le retrait de l'accréditation de...
"Au Tableau !" : Matteo Salvini inaugure l'adaptation italienne
TV
"Au Tableau !" : Matteo Salvini inaugure l'adaptation italienne
"Histoire secrète de l'antiterrorisme" : Un doc événement ce soir sur France 2
TV
"Histoire secrète de l'antiterrorisme" : Un doc événement ce soir sur France 2
Tous les programmes de la télé du 1er au 7 décembre 2018
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 1er au 7 décembre 2018
"Le nom n'est pas facile" : Cauet recadre Aya Nakamura et défend Nikos Aliagas
Radio
"Le nom n'est pas facile" : Cauet recadre Aya Nakamura et défend Nikos Aliagas
"Game of Thrones" : La dernière saison arrivera finalement...
Séries
"Game of Thrones" : La dernière saison arrivera finalement...
Ce soir que regardez-vous ?
5
Votes
Esprits criminels
Je regarde
4
Votes
Dix pour cent
Je regarde
3
Votes
Le meilleur pâtissier
Je regarde
1
Votes
La tortue rouge
Je regarde
0
Votes
Battle of the Sexes
Je regarde
0
Votes
Des racines et des ailes
Je regarde
0
Votes
La grande librairie
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Enquêtes criminelles
Je regarde
0
Votes
Burger Quiz
Je regarde
0
Votes
Joséphine, ange gardien
Je regarde
0
Votes
0
Votes
James Bond 007 contre...
Je regarde
0
Votes
Un aller pour l'enfer
Je regarde
0
Votes
Père et maire
Je regarde