"Quotidien" : Après la diffusion d'une séquence polémique, Laurent Wauquiez menace l'émission de "suites judiciaires"

Partager l'article
Vous lisez:
"Quotidien" : Après la diffusion d'une séquence polémique, Laurent Wauquiez menace l'émission de "suites judiciaires"
Des propos chocs diffusés vendredi soir dans "Quotidien" © TMC
L'homme politique n'a pas apprécié la diffusion sur TMC d'extraits sonores de son cours donné dans une école de commerce. Ses propos sans langue de bois comportaient de graves accusations.

Sa réaction était attendue, elle n'a pas tardé. Dans un tweet posté en cette fin de matinée, Laurent Wauquiez, l'actuel patron du parti Les Républicains, menace le talk show de TMC, "Quotidien", de "suites judiciaires" après la séquence polémique diffusée vendredi soir. Le journaliste Paul Larrouturou s'est intéressé à la nouvelle activité de l'homme politique, qui donne désormais des cours à l'EM Lyon, une grande école de commerce. Curieux de savoir quel pouvait être le contenu de ces cours intitulés "Enjeux de société" où Laurent Wauquiez est présenté comme un expert qui intervient de façon "apolitique", le journaliste de "Quotidien" s'est rendu sur place et a fait le pied de grue à la sortie de l'école, en quête de réactions. Après avoir essuyé de nombreux refus face caméra, la patience de Paul Larrouturou a visiblement payé puisqu'il a pu se procurer l'enregistrement d'un des fameux cours.

À lire aussi
Propos injurieux de Cyril Hanouna : TF1 va saisir le CSA
TV
Propos injurieux de Cyril Hanouna : TF1 va saisir le CSA
Matthieu Noël renonce (déjà) à "Quotidien"
Exclusivité
Matthieu Noël renonce (déjà) à "Quotidien"
Propos injurieux de Cyril Hanouna : C8 se désolidarise, TF1 estime que "les bornes ont été dépassées"
TV
Propos injurieux de Cyril Hanouna : C8 se désolidarise, TF1 estime que "les bornes...

"Il faut que tout ce que je dise reste entre nous"

Un enregistrement dont de nombreux extraits ont été diffusés hier dans "Quotidien". On entend notamment l'homme politique mettre en garde ses étudiants quant à la confidentialité de ses propos. "La moindre interface qui sort par le moindre élève, là pour le coup ça se passera très mal. Si on veut que ce lieu soit un lieu de liberté, il faut que tout ce que je dise reste entre nous", a expliqué Laurent Wauquiez, visiblement enregistré à son insu par le portable d'un de ses élèves. "Pas de transcription de ce que je dis, parce que sinon ça peut tout simplement ne pas être un espace de liberté et ce que je vais vous sortir sera juste le bullshit (la connerie, ndlr) que je peux sortir sur un plateau médiatique", a précisé celui qui est également président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ces précautions d'usage faites, le patron des Républicains a tenu un discours très cash, notamment sur son ancien collègue, l'actuel ministre de l'Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, accusé de viol et d'abus de faiblesse dans deux plaintes distinctes ; la première ayant été classée sans suite. "Vous penserez à moi dans les semaines qui viennent, mais, lui, je ne lui promets pas un grand destin, parce que ça va faire très mal et ça va devenir l'incarnation de ce qu'a été Cahuzac", a prédit le leader de droite.

Dans un autre registre, Laurent Wauquiez a été jusqu'à accuser Emmanuel Macron d'avoir monté une "cellule de démolition" contre François Fillon pour gagner la présidentielle. "Je n'ai aucun doute que le machin a été totalement téléguidé", a-t-il affirmé. Concernant l'ancien président Nicolas Sarkozy, Laurent Wauquiez a livré une étonnante anecdote en racontant que les portables des membres de son gouvernement étaient mis sur écoute avant chaque Conseil des ministres "pour pomper tous les mails, tous les textos, et vérifier ce que chacun de ses ministres disait".

"Une discussion libre avec des étudiants, parfois sur le ton de l'humour"

Ce samedi matin, dans son tweet, Laurent Wauquiez souligne que les propos diffusés par "Quotidien" l'ont été "de façon illégale, avec des méthodes peu déontologiques qui ouvrent la voie à des suites judiciaires". Il précise qu'il s'agissait d'une "discussion libre avec des étudiants, parfois sur le ton de l'humour. Ce cours amenait notamment les étudiants à réfléchir sur les rumeurs et les fantasmes qui nourrissent la vie politique". Il ne faudrait donc pas tout prendre au pied de la lettre, selon le principal intéressé. "Il n'a par exemple jamais été question dans mon esprit de soutenir qu'on a fait surveiller des membres du gouvernement dans le cadre du Conseil des ministres", assure-t-il. puremedias.com vous propose de revoir la séquence diffusée dans "Quotidien" vendredi soir.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
guilem2

Etre hostile à ce que l’accès d'une personne à des soins médicaux dépende de ses revenus n'est donc pas "humaniste". Tout s'explique :)



Furious Angel

Quotidien se définit comme une émission humaniste. C'est cohérent. Mais ce n'est pas un positionnement politique.



guilem2

Tout le monde a défoncé Fillon. Comment voulais-tu ne pas défoncer Fillon avec ce qui est sorti? Ils ont surtout été critique sur sa droitisation sociétale d'ailleurs, là encore, quand ca parlait dans son programme de privatiser la Sécurité Sociale tu as vu un sujet de fond dans quotidien? Ils ont souligné son populisme avec les journalistes et ses accointances avec les cathos tradis. Le sociétal, toujours. Rien de neuf sous le soleil.



Emma Meunier

Je n'aime pas du tout Quotidiens j'ai personellement horreur de leurs façon de proceder ...



Furious Angel

Tu t'acharnes sur la loi travail, mais quand on parle des choses que Quotidien fait sur Fillon ou autre, tu refuse de le prendre en compte. Tu as des oeillères, tu choisis ce qui t'arranges pour que ça rentre dans tes cases...



guilem2

Je te laisse continuer à ne rien répondre.



Furious Angel

Tu viens de citer les rares médias qui ont une ligne politique (même si RMC et France Inter c’est très discutable). Je te laisse trouver tous seuls ceux qui n’en ont pas.



Hyace

Ah okay merci.

Mais je pense comme le disait Deal with me qu'il peut y avoir un effet Streisand car l'enregistrement n'a pas été diffusé dans son intégralité.
Il peut y en avoir encore des révélations. Même si (je crois) yb n'est pas du genre à feuilletonner



rabatjoie-tv

Il va les menacer de quoi ?? D'avoir inventé des mots qu'il n'a pas dit ??



guilem2

Je suis dur avec Philippot justement parce que je lui trouve des qualités et que je trouve qu'il est allé se compromettre avec son hold up raté. Tu ne peux pas changer le FN comme il a essayé de le faire. Il était haï en interne, lui et ses soutiens. Il était inévitable que le putsch échoue. Et là où j'ai envie d'être dur, c'est que je pense qu'il connait trop la politique pour ne pas savoir que sa stratégie de Cheval de Troie ne pouvait fonctionner à terme.

Marion tu sentais tellement que sur l'Europe par exemple, elle était totalement hostile à la ligne protectionniste.



agepmi

Non ça ne me dérange pas car tous les hommes politiques font et disent la même chose en réunion privé ou en petit comité. Tous.

Chirac l'avait même fait en public avec le bruit et les odeurs.

C'est Larrouturou qui a demandé à un participant d'enregistrer les propos. Si Wauquiez n'avait pas dit ça, il aurait trouvé autre chose pour lui taper dessus dans les enregistrements.

Mais c'est tellement facile d'attaquer en permanence Wauquiez ou NDA.

Pourquoi Mélanchon interdit la venue de l'ex petit journal maintenant quotidien dans ses réunions ?

Cette émission est une honte du "journalisme". Malhonnête, faible avec les forts, forte avec les faibles.

Pourquoi lors des réunions ou des manifestations du FN, l'émission envoyait toujours une "journaliste" avec des origines magrébine ?

Larrouturou s'est fait dernièrement remettre à sa place par Macron lors de son voyage en Chine parce que ce petit pseudo "journaliste" est venu lui parler des droits de l'homme... Quel courage !

Après les "vrais" journalistes se plaignent de n'être plus crédibles parce que les gens vont sur des médias alternatifs pour avoir des infos.

Quotidien fait toujours la même audience et ne fera jamais plus. Elle a son public qui croit qu'elle fait du vrai journalisme.



L'Œil

J'ai du respect pour les souverainistes de gauche modérés :)
C'est une espèce en voie de disparition.
Je te trouve dur avec Philippot. Au début, je le prenais pour un mercenaire, mais au fil du temps, j'ai appris à l'apprécier, voire à lui trouver des qualités d'homme d’État.
Il est constant dans ses positions et a coupé le cordon ombilical avec ce que tu nommes les identitaires.
Il a voulu changer le FN ? Et alors, ce n'est pas un crime. Je ne vois pas pourquoi tu dis que son éviction était méritée.
Il a fait quoi de condamnable pour être balancé de la sorte ?
La dimension humaine, oui, c'est crucial. Mais reste à s'entendre sur ces mots. J'envisage l'avortement comme une sorte de crime banalisé et pourtant, je ne me considère pas comme faisant partie de la nébuleuse extrême droite. Et je ne suis pas non plus dans un trip religieux. Tu vois, les classements ont leurs limites.
Quant à l'islam, il n'en existe qu'un seul. Ceux qui pensent qu'il est soluble en France commettent une erreur magistrale. C'est justement parce que je suis pour la liberté et l'homme que j'affirme cela.



Marcel Bouchu

C'est curieux, d'habitude ceux qui disent qu'il n'y a plus de gauche ni de droite sont de droite, faut croire que les temps changent là aussi :)

Mais de toute façon vous persistez à prendre Yann Barthès comme un politique, alors qu'il ne l'est pas, de fait, si un jour il le devient vous pourrez nous ressortir votre analyse.



guilem2

Je me suis toujours senti souverainiste de gauche laïque, même si j'ai du respect pour un mec comme Philippe Seguin par exemple, et pour moi Philippot est juste aller fournir de la peinture pour retaper la devanture idéologique du FN. C'est du pur marketing, il est allé se commettre là dedans en pensant que ces idées pourraient gagner de l'intérieur. La manière dont il s'est fait éjecter comme une merde est à la fois prévisible et méritée, car il a fait un mal énorme, comme NDA, à tous ceux qui essayent d'expliquer que mettre en avant la nation n'a rien d'un positionnement d'extrême droite dans l'absolu.

Et pour moi, l'extrême droite, pour en donner ma définition, c'est l'ensemble des identitaires qui hiérarchisent les gens entre eux en les essentialisant. C'est ce que dit le FN sur l'Islam ou les musulmans (comme s'il n'y avait qu'un seul islam ou un seul type de musulmans, comme si on ne pouvait pas être français et musulman) mais c'est aussi ce que disent des gens soi disant de gauche qui essayent de nous imposer leur communautarisme avec le vocabulaire Google sur les "racisés" par exemple.

De la même manière pour moi qu'être anti-IVG est autant d'extrême droite que d'être pro GPA, parce que dans les deux cas on nie la dimension humaine des gens pour en faire de l'idéologie ( religieuse dans un cas, mercantile dans l'autre).



guilem2

Le Figaro n'a pas de ligne politique? Et Libé? Quand RMC met Brunet à l'antenne pour casser du fonctionnaire et de l'Etat, il n'y a pas de ligne politique? Charline sur Inter ou Guillaume Meurice n'ont pas de ligne politique sans les convictions qu'ils défendent?



guilem2

Quand je dis libéral, c'est précisément au sens anglo-saxon du terme. C'est à dire libéral à la fois en économie et sur les mœurs. C'est pas une question de gauche ou de droite, la mondialisation a pulvérisé ce clivage, on voit bien avec Macron qu'il n'a plus de sens, ce vieux distinguo du "vieux" monde. Des gens d'extrême gauche peuvent être libertaires comme Yann, peuvent aller défendre le Mariage pour Tous. Des gens du FN comme Lepen papa peuvent kiffer sur Reagan et Thatcher et être libéraux comme Yann.

C'est exactement ce qu'on essaye d'expliquer justement, que c'est plus compliqué que "la gauche et la droite". Les Bangumi Boys sont libéraux. Je le prends aussi personnellement que peut le prendre un mec qui ne partage pas leurs éjaculations petite couronne :)



Furious Angel

Tu confonds ligne éditoriale (tous les médias en ont) et ligne politique (très peu de média en ont)



guilem2

Son contenu est inattaquable et d'ailleurs inattaqué, jamais, sauf par moi ici mais par pure post-vérité trumpienne. Ses méthodes de montage sont parfaitement déontologiques, son traitement des mouvements sociaux est très complet, et il n'y a aucune idéologie à Quotidien, aucune hiérarchisation, aucune ligne éditoriale. C'est le seul programme du monde à ne pas avoir de ligne éditoriale, c'est fabuleux.



guilem2

Je cherche toujours le moindre fait que tu aies pu porter à cette discussion. Tu ne fais que m'attaquer moi en décrétant que je n'argumente pas parce que mes arguments ne te conviennent pas, sans rien répondre sur le fond à ce que je dis.
Mais cela dit, la forme plutôt que le fond, je pense que Yann il kifferait :)



L'Œil

Un Président d'honneur qui n'a même pas le droit de se rendre aux réunions, tu parles d'un titre. Jean-Marie Le Pen ne pèse plus rien au sein du FN, voilà la réalité.
Perso, je fais la nuance entre les deux. Je suis contre l'islam politique mais je pense qu'un arabe sincèrement désireux de se convertir à la France peut y arriver et devenir aussi Français qu'un Français.



Marcel Bouchu

Oh, le FN de Marine il a encore Jean-Marie comme président d'honneur, et il fait du bruit en ce moment d'ailleurs. Et puis j'en vois qui disent Islam et qui pensent Arabes (et puis les races n'existant pas, on met ce qu'on veut dedans).



Furious Angel

A chaque fois qu’on t’oppose des faits concrets tu te racroches à l’idéologie que tu as décidé arbitrairement de leur coller, selon ce qui se passait à Canal il y a 20 ou 30 ans. Tes grilles de lecture ne correspondent à rien.



Furious Angel

Donc, aucun fait concret par rapport au contenu de Quotidien...



L'Œil

Relis, j'ai parlé du FN de Marine.
L'antisémitisme est une forme de racisme. Oui. Mais encore une fois, je ne vois ni l'un ni l'autre dans le FN de 2018.
Et l'islam (puisque tu fais allusion à lui) n'est pas une race que je sache.



Marcel Bouchu

Vous avez oublié les déclarations de Jean-Marie Le Pen on dirait.
Pour moi le racisme et l'antisémitisme, c'est un peu pareil, et il me semble que tous ces gens s'en prennent bien à une religion en particulier, exactement comme dans les années 30.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Le CSA met en demeure Paris Première après des propos d'Eric Zemmour
TV
Le CSA met en demeure Paris Première après des propos d'Eric Zemmour
Jean-Jacques Bourdin critique ceux qui "donnent la parole" à Eric Zemmour... invité ce matin de RMC
Radio
Jean-Jacques Bourdin critique ceux qui "donnent la parole" à Eric Zemmour......
TF1 : Patrick Buisson va quitter la direction de la chaîne Histoire
TV
TF1 : Patrick Buisson va quitter la direction de la chaîne Histoire
"Soir 3" : Cavada, Ockrent, Loison et Drucker réunis pour les 40 ans du journal
TV
"Soir 3" : Cavada, Ockrent, Loison et Drucker réunis pour les 40 ans du journal
Bertrand Chameroy quitte "TPMP" : "Ca ne correspondait pas aux attentes des fanzouzes"
TV
Bertrand Chameroy quitte "TPMP" : "Ca ne correspondait pas aux attentes des...
Affaire Zemmour : Hapsatou Sy appelle les médias à boycotter le polémiste
TV
Affaire Zemmour : Hapsatou Sy appelle les médias à boycotter le polémiste
Ce soir que regardez-vous ?
77
Votes
Les petits meurtres...
Je regarde
47
Votes
TPMP refait la semaine !
Je regarde
37
Votes
Ninja Warrior, le...
Je regarde
19
Votes
6
Votes
On refait les grands...
Je regarde
5
Votes
La maison France 5
Je regarde
5
Votes
Meurtre au fossé des...
Je regarde
2
Votes
Il était une fois
Je regarde
2
Votes
Les contes de Grimm
Je regarde
1
Votes
L'école buissonnière
Je regarde
1
Votes
Mentalist
Je regarde
0
Votes
Enquête d'action
Je regarde
0
Votes
Suburgatory
Je regarde
0
Votes
Julie Lescaut
Je regarde
0
Votes