"Secret Story" : Le témoignage choc d'une ancienne candidate dénonçant la production de l'émission

Partager l'article
Vous lisez:
"Secret Story" : Le témoignage choc d'une ancienne candidate dénonçant la production de l'émission
Témoigagne de Morgane Enselme, ancienne candidate de "Secret Story". © Morgane Enselme
Morgane Enselme avait participé à la saison 5 de la télé-réalité de TF1.

Ce n'était pas tout "pour le moment". Sept ans après avoir quitté l'émission "Secret Story", Morgane Enselme a publié hier une vidéo sur Youtube pour dénoncer les conditions imposées par la production lors de sa participation à la saison 5 de la télé-réalité de TF1 en 2011. La jeune femme avait participé à l'émission avec le secret "Mon père s'appelle Brigitte". Elle a attendu que les clauses de confidentialité de son contrat avec la production Endemol soient terminées pour revenir sur cette expérience qui semble avoir été beaucoup moins rose, selon son témoignage.

À lire aussi
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC (màj)
Sport
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux...
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
TV
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène intime d'un invité
TV
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène...

"La production cherche à nous pousser à bout, tout le temps"

Repérée par la production, Morgane Enselme a longuement hésité avant d'accepter de participer au programme de la Une. Elle avait refusé à de nombreuses reprises et avait finalement dit oui pour évoquer à la télévision son père transgenre. L'ex-candidate a confié avoir été prise par les sentiments : "On m'a dit : 'Pense à ton père. C'est important. Je vais te faire une confidence. Nonce Paolini, le président de TF1, t'a adoré, t'es sa candidate préférée'. Moi, jeune, naïve, j'y crois. J'avoue que je me suis sentie intéressante et flattée."

Elle a ensuite raconté ses premiers pas dans l'aventure "Secret Story" et le "changement de visage" de la production avec les candidats. "Ce qu'il se passe à l'intérieur de la maison est certainement l'un des secrets les mieux gardés. En gros, la production cherche à nous pousser à bout, tout le temps", a-t-elle lancé, notant que les participants n'avaient pas le droit aux médicaments, sauf la pilule et la ventoline, et n'avaient pas le droit d'avoir de quoi lire ou écrire. "Au bout d'un mois, j'avais des plaques sur le corps à cause de l'humidité et de la crasse. J'avais des crises d'éternuement parce qu'on avait retiré les antihistaminiques de ma valise. Je devais aller les supplier au confessionnal", a-t-elle avoué.

"On est devenu leurs choses"

Concernant l'alcool et les cigarettes, Morgane Enselme a expliqué que la production "s'en servait pour créer des tensions" : "Quand il n'y a plus de cigarettes, les fumeurs sont à cran". Du côté des conditions de vie dans la maison, elles sont dépeintes comme des plus rudes par l'ancienne candidate. La production n'aurait accordé aux participants que trente minutes d'eau chaude par jour. Ils n'auraient pas eu le droit non plus de faire le ménage : "On n'avait pas d'aspirateur. Ils ont peur de louper le bruit de nos micros pendant une minute. Le seul moment où on avait un aspirateur, c'était pendant le 'sexy ménage'. Il fallait qu'on nettoie la maison en tenue de soubrette ou en sous-vêtements."

"On est devenu leurs choses. On n'a pas le droit d'avoir l'heure. On ne sait pas quand on se couche. C'est la production qui éteint les lumières quand on a le droit de dormir. On ne sait pas quand se lever. La production nous réveille avec le compte à rebours pour l'eau chaude", a-t-elle poursuivi, ajoutant : "On ne sait jamais si c'est l'heure de manger ou pas. On n'a plus de repère. On a faim tout le temps". Morgane Enselme a raconté avoir vu "des gens se taper la tête contre les murs", "dormir par terre recroquevillé" ou "commencer à se battre".

"Ce qui intéresse la production, ce sont les larmes, les disputes et le sexe"

Selon elle, la production aurait refusé d'indiquer les heures durant lesquelles ils n'étaient pas filmés : "Ce qui intéresse la production, ce sont les images chocs pour faire de l'audience, c'est-à-dire des larmes, des disputes, des couples et du sexe. C'est pour ça qu'ils nous poussent à bout". Pour tenir, certains candidats ont créé un "marché noir de cigarettes", ont conçu un langage codé et ont construit des cabanes pour discuter sans être vus. puremedias.com vous propose de visionner le témoignage de Morgane Enselme.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
pfff ;)

Encore un qui ferait mieux de lire la notice avant d'agir.



NorbertGabriel

On va essayer ... Voici les miens ... https://uploads.disquscdn.c...



NorbertGabriel

Et puis il y a la théorie et la pratique... Et entre les deux, c'est parfois le jour et la nuit ... De plus quand on est embarqué dans un groupe, on perd une partie de sa lucidité pour suivre les courants dominants .. Sinon on passe pour un "rebelle inadapté' et pour une fille "une chieuse"...



EiffelNord

sauf (explication que partielle) que dans la vidéo, elle explique que la présentation et le signature du contrat et du règlement est volontairement organisée de telle façon à être faite dans l'urgence (reste à savoir si elle avait un exemplaire à elle).

La méthode est problématique, le contrat l'est..
L'émission, elle, l'a toujours été : un pseudo jeu sans règlement formel... qui n'a jamais été mis en ligne (demain, je participe à un jeu ou un concours organisé par une marque ou une association, le règlement est accessible à tous, candidats et non-candidats).



NorbertGabriel

Ce qu'on ne sait pas très bien, c'est comment fonctionne le black out des contrats.. Et les infos sont souvent très partielles soit carrément tues. Les participants qui ont été plus ou moins trahis doivent avoir du mal à en parler.. J'avais suivi "l'affaire Olivia Ruiz" après la première StarAc, si elle se tait, elle est complice, si elle parle - pas en bien- elle crache dans la soupe comme on dit. Et elle en entendu de toutes les couleurs ..



bigtv

Justement , c'est avant validation , avant de signer en bas de la page que tu te renseignes , y'avait qd même après 4 saisons un paquet d'infos a aller chercher ....



ElRom16

Je déteste profondément me mettre en avant de quelque façon que se soit, mais oui, je reconnais que le niveau a dramatiquement chuté ici depuis que je suis parti. Si au moins Webedia/Ozap daignait s'occuper d'un espace de discussion dont ils ont légalement l'obligation de gérer, cela me donnerais envie de venir au moins de temps en temps. Mais quand tu vois des zozos qui passent leur temps à insulter/dénigrer/parodier les pseudos, je peux pas laisser passer ça.

Puis quand je vois la censure abusive que Webedia instauré sur jeuxvideo.com, je me pose des questions. Comment on a pu arriver de tels extrêmes ?
En plus, à la base, je suis venu en premier lieu parce qu'on était pas du tout modéré dans nos échanges, cela me dégoute d'autant plus ..



ElRom16

Bonne année à toi :) Au plaisir de lire tes commentaires.



EiffelNord

Un peu fort
mais pas faux pour autant.
Idéalement, dès qu'elle a plus ou moins validée
sa participation à l'émission, elle et son entourage aurait du se renseigner
un max (pas si facile mais pas impossible) pour se blinder un max
(pas sûr que ça suffise) voire refuser avant que ça commence.



EiffelNord

manipulation sur manipulation mentale
auquel s'adjoint l'envie de gagner (pas forcément que
pour l'argent bonus de la cagnotte) et de rester avec un groupe
... il peut même y avoir la peur de sortir car soit trop déstabilisé
soit peur d'affronter une nouvelle (bonne, mauvaise ou mélangée) notoriété.



EiffelNord

et cela a été trop peu dit et trop peu relayé.
A quand un Cash Investigations sur ces émissions
notamment la partie abusive côté contrat (rémunération
modeste au vue des heures et des contraintes de "travail"
et les 5 ans de silence).



EiffelNord

Idem (enfin j'ai l'impression de ne rien découvrir)
mais ça fait un bien fou de l'entendre dire en une fois
par une candidate donnée... qui à l'air très posée... et cohérente.

Si elle regarde sa propre vidéo, je me demande si elle se rend compte
que même aujourd'hui elle a du mal à vraiment dire du mal de la production.

Des candidats certes (plutôt mal) nourris et (pas si bien) logés (que ça)
mais qui touchaient finalement pas beaucoup plus qu'un SMIC
contre une exposition médiatique maximale et sans contrôle
et une mise à disposition très très conséquente d'un employeur.

Etonnant que peu de candidats, peu d'entourage de candidats,
peu de salariés de ce milieu-là et la CSA ont laissé faire
et laissent encore faire... des bouts de ces pratiques sont encore présentent dans d'autres télé-réalités et d'autres programmes (les émissions de compétitions comme Les Reines du shopping... où très souvent le temps est à la fois horriblement long et la partie action-compet terriblement courte).



Prof2tout

Oui mais faut qu'il soit bien dressé , car s'il lui faut du mordant , il ne faut pas toutefois qu'il en croque .



Steph3333

Enfin des informations intéressantes. Tu manques vraiment ici.



Steph3333

Bonne année. J'espère te voir plus souvent ici.



Baudouin

Faudrait savoir ! Tu disais l'inverse il y a deux jours, c'est à dire que c'était lui mon suce-boules.



Château de Boigne

Attention, il s'agit d'un salaire brut.



Prof2tout

Mouais , il a perdu du poids , mais il est toujours aussi lourd !



Baudouin

Sauf erreur de ma part et si je peux me permettre, durant la période de Noël, on ne s'achète pas des cadeaux pour soi.
On en achète pour les autres. Alors, peut-être a-t-il acheté une vie mais il devra l'offrir pour perdurer la tradition de Noël.
Voudrais-tu recevoir ce cadeau ?



Prof2tout

Faut lire les articles ..

-------------
""" Elle a attendu que les clauses de confidentialité de son contrat avec la production Endemol soient terminées pour revenir sur cette expérience """
---------------------

sinon , elle rend le pognon , évidement ..



caline27 35

Bonne année à vous aussi



Mickael Bréand

Elle se réveille 7 ans après son passage, sachant qu'elle a fait 13 semaines sur 14, faut arrêter !
C'était avant qu'il fallait se plaindre et quitter l'émission.
Encore une qui veut se faire de l'argent ...



ElRom16

Bonne année également :)



ElRom16

Oui, là c'est parfait :)



Problème Technique

410ed !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Incident dans "Destination Eurovision 2019" : Des manifestants envahissent la scène en direct
TV
Incident dans "Destination Eurovision 2019" : Des manifestants envahissent la...
"Qui veut gagner des millions ?" : Jean-Pierre Foucault présente son dernier numéro ce soir sur TF1
Programme TV
"Qui veut gagner des millions ?" : Jean-Pierre Foucault présente son dernier...
Audiences : Le deuxième débat marathon d'Emmanuel Macron en baisse sur les chaînes d'info
Audiences
Audiences : Le deuxième débat marathon d'Emmanuel Macron en baisse sur les chaînes...
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Christophe Dechavanne et Laurence Boccolini favoris pour l'animation
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Christophe Dechavanne et Laurence...
"Vous êtes surtout un connard !" : Bernard Tapie revient sur son accrochage avec un Gilet jaune
TV
"Vous êtes surtout un connard !" : Bernard Tapie revient sur son accrochage avec...
Audiences access 20h : "Quotidien" devant "TPMP", "28 minutes" au top
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" devant "TPMP", "28 minutes" au top
Vidéos Puremedias