"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", épisode 6 : "T'as été beaucoup trop loin !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", épisode 6 : "T'as été beaucoup trop loin !"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" © ETCHEGOYEN/M6
Il ne reste plus que huit candidats en lice pour s'imposer en tant que gagnant de "Top Chef" 2017.

Doucement mais sûrement, la finale de "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" s'approche. Ce soir sur M6, il reste encore huit candidats en lice, et deux épreuves les attendent. Pour la première, jugée par Alexandre Couillon, chef doublement étoilé, ils devront associer des ingrédients qu'on n'a pas l'habitude de voir ensemble. Pour la seconde, Jean-François Piège et les membres des "Grandes tables du monde" goûteront des plats d'exception sur des tables dressées par les candidats. Comme chaque semaine, puremedias.com vous propose le suivi en direct de l'émission dès 21h.

À lire aussi
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
TV
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
C8 : Jean-Luc Lemoine perd (temporairement) le prime du vendredi, Cyril Hanouna le remplace dès ce soir
Programme TV
C8 : Jean-Luc Lemoine perd (temporairement) le prime du vendredi, Cyril Hanouna le...
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés
TV
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés

"Débrouillez-vous !"

21h09. Cette semaine, pas de division des brigades : tous les candidats s'affrontent lors de la première épreuve, et les brigades vont faire équipe. Celle qui perd ira dans sa totalité en dernière chance. Jéremie et Franck vont défendre Philippe Etchebest, Julien, Alexis et Guillaume représentent Michel Sarran et Giacinta, Kelly et Maximilien sont accompagnés d'Hélène Darroze. Au menu, les associations audacieuses.

21h12. L'équipe d'Hélène doit cuisiner des langoustines avec du chocolat (choisi par Michel) et le brie (choisi par Philippe Etchebest). Difficile pour les trois candidats de se mettre d'accord sur une recette. "Débrouillez-vous !", lance Maximilien qui veut commencer à cuisiner sans trop perdre de temps, au grand dam des filles. Les trois candidats décident finalement de partir sur des langoustines snakées, un crumble chocolat au piment, et un condiment brie-mandarine. Maximilien part tout seul de son côté et fait goûter les filles, pas convaincues. "Je te demande pas 'on fait un enfant ?', je te demande si on met du vinaigre dans le condiment", lâche-t-il. Esprit d'équipe, allo ? Le Belge est en boucle et ne supporte aucune critique. Heureusement que Kelly est là pour calmer le jeu.

"Ca ne fait pas rêver"

21h21. Pour Jérémie et Franck, ce sera magret de canard, accompagné de brie (choisi par Hélène) et de la papaye, cadeau de Michel. A deux, ça devrait être plus facile de se mettre d'accord pour les deux candidats de la brigade de Philippe Etchebest. Ils optent pour un magret à la poele, une sauce gastrique de papaye, papaye crue, tuiles de brie et crème de brie. Le chef s'inquiète de la confiance en eux excessive qu'affichent les deux candidats.

21h27. Alexis, Julien et Guillaume, eux, doivent s'attaquer à la caille, avec du brie (choisi par Philippe) et les oeufs de saumon, offerts par Hélène Darroze. Guillaume prend le lead (parce qu'il a ça en lui, vous comprenez), et au début de l'épreuve, ça ne pose problème à personne. En tout cas pas à Julien, car on n'entend pas du tout Alexis. La brigade décide de donner un goût iodé à la caille en la fumant, et s'attaque à un bouillon de feuille d'huitre, une crème de brie, et un croustillant sarrasin. Mais le ton monte entre Julien et Guillaume au sujet des cuisses de caille, qu'ils ne comptaient pas utiliser. Julien obtient finalement gain de cause, frit ses cuisses avec la tuile de sarrasin, qu'il a mixée pour en faire une panure.

"Ils l'ont cherché"

21h36. Alexandre Couillon débarque pour la dégustation et aime beaucoup le visuel de la caille de Julien, Alexis et Guillaume. Et au goût, il adhère également. Le plat de Giacinta, Kelly et Maximilien, lui, manque de "lisibilité", mais l'ensemble "fonctionne très bien", même si le chocolat est trop présent par rapport au brie. Quant au magret de Jérémie et Franck, il ne "fait pas rêver" visuellement. Mais "c'est vraiment une bonne surprise" à la dégustation, même si la moutarde est trop forte. Philippe Etchebest est agacé, il frappe même Franck ! Au final, le chef Couillon félicite la caille de l'équipe de Michel Sarran, son coup de coeur, et qualifie également la brigade d'Hélène Darroze. Franck et Jérémie, encore une fois trop confiants, vont en dernière chance. "Ils l'ont cherché, je suis en colère après eux par rapport à leur comportement", avoue Philippe Etchebest.

21h45. Les brigades de Michel Sarran et Hélène Darroze se retrouvent au château de Ferrières, école de gastronomie et d'hôtellerie. Deux directeurs de salle sont là pour juger le dressage des tables, et la brigade qui aura le mieux dressé sa table aura un avantage de taille. Pour juger la cuisine, Jean-François Piège sera rejoint par des membres des "Grandes tables du monde". "Ca va être compliqué, ça va être tendax !", lance Kelly quand elle se met au dressage de la table avec ses deux coéquipiers. Les deux brigades prennent des directions très différentes, et finalement, c'est la table de la brigade Darroze qui s'impose.

"Mon plat, je le déteste"

21h54. C'est cette brigade qui rentre la première dans le garde-manger pour choisir entre des ingrédients populaires et des ingrédients raffinés. Comme pour la table, Giacinta n'est pas d'accord avec Kelly et Maximilien, et s'incline. Ils vont cuisiner homard, foie gras et agneau tandis que l'autre brigade doit sublimer macreau, oignons et jambon.

21h58. Dans la brigade d'Hélène Darroze, Kelly se dirige vers un homard cuit aux agrumes, carottes, coriandre, jus d'orange et jus de homard. Mais la candidate brûle ses carottes et plutôt que de trouver une autre solution, elle camoufle... Etrange. Maximilien, lui, s'attaque au foie gras, un produit qu'il adore. Il le cuisine en trois façons : carpaccio de foie gras au porto, foie gras grillé en terrine, poireau confit, fruits acidulés, duxelle de champignons crus et foie gras. "C'est trois fois plus risqué", le prévient Hélène Darroze. Quant à Giacinta, elle râle encore car l'agneau ne l'inspire pas. Elle prépare une croûte à base de viennoise à la pistache mais à une minute de la fin, elle appelle Kelly à l'aide pour dresser. Mais même avec son aide, la viennoise n'est pas croustillante...

22h18. Jean-François Piège, Nicolas Sale et Gilles Reinhart dégustent le plat de Kelly, "très intéressant", même s'il manque de "folie", de "magie", de "pep's". Le dressage de l'agneau de Giacinta, plat qu'elle "déteste", qui est "mal dressé" et dont elle a "honte", ne séduit pas. Heureusement, la garniture est "une belle réussite" mais l'agneau ne passe pas. Quant au foie gras en trois façons de Maximilien, il a "une âme", il est techniquement maîtrisé et "la sauce est très bonne".

"Comme la prunelle de mes fesses"

22h22. Evidemment, on ne va pas savoir combien de coups de coeur l'équipe décroche. On découvre d'abord la brigade de Michel Sarran et ses produits populaires. Julien s'attaque au jambon, "certainement pas gastro". Il se lance dans une crème prise (on appelle ça une royale) au jambon. "Ce n'est pas avec ça qu'on va battre le homard de Kelly, c'est beaucoup trop simple !", s'agace Michel Sarran. Julien "doit tout changer". Il part alors sur un jambon grillé.

22h26. Guillaume, lui, se retrouve avec l'oignon, qu'il décline en pickels, gelée et bouillon. Mais là aussi, c'est trop simple aux yeux du chef. "Là il y a tout ? Parce que c'est de la dinette !", lui lance-t-il. En gros, il n'y a rien dans l'assiette. Il décide d'ajouter un risotto à l'épeautre et aux oignons, pour un plat servi en deux services. Quant à Alexis, il va griller son maquereau, servi avec condiment citron et purée de courgette à la menthe. "C'est tout ?", s'interroge le chef Sarran. Décidément... Alexis doit faire plus, mais il n'a pas d'idée. Il décide donc pour l'instant de se consacrer au maquereau et de "soigner (s)on produit comme la prunelle de mes fesses".

22h34. L'heure de la dégustation a sonné, et on commence par le maquereau d'Alexis. "L'assaisonnement est parfait" selon Jean-François Piège, la cuisson aussi. "C'est très bon, mais je n'ai pas de surprise, ce n'est pas un plat qu'on peut servir dans une grande table", tacle le chef. L'oignon en deux services de Guillaume, "très palace" selon le candidat, est "un grand plat" plein de découvertes selon Jean-François Piège, qui note toutefois des erreurs de réalisation. Quant à Julien, son jambon grillé intrigue le chef Piège. "C'est une version élégante d'une potée", analyse-t-il tandis que le chef Sale est "bluffé" par l'assiette.

22h39. Au moment du verdict, le premier coup de coeur est attribué à... la pub, bien sûr. Huit minutes plus tard, il est attribué à Julien ! Suit Maximilien avec son foie gras, puis l'oignon de Guillaume. La brigade de Michel Sarran n'ira pas en dernière chance, contrairement à celle d'Hélène Darroze, y compris Maximilien, agacé.

"Le cru, ça pardonne pas"

22h51. Jérémie, Franck, Maximilien, Kelly et Giacinta se retrouvent donc en dernière chance, une habitude pour Giacinta qui n'en a pas loupé une. Au programme, "tout cru", un plat salé sans cuisson. Bien agacé, Maximilien se lance dans un carpaccio de langoustine aux agrumes. Giacinta aussi part sur la langoustine, qu'elle cuisine en carpaccio, avec purée de fruit de la passion et mayonnaise au basilic. De son côté, Jérémie a opté pour un tartare pigeon-huître, avec suprêmes d'orange et fruit de la passion, beaucoup plus ambitieux que ses petits camarades.

23h02. "Le cru, ça pardonne pas", lance Franck, qui ne veut pas tomber dans la facilité avec un carpaccio. Il concocte un ravioli mangue-turbo, accompagné de jus citron-soja. Enfin, Kelly opte pour un tartare de cabillaud, avec julienne de céleri, mayonnaise curcuma, pomme granny smith, concombre et jus de légumes. Mais, enrhumée, elle ne sent pas grand-chose quand elle goûte ses plats.

23h07. Les ravioles de Franck emballent le jury au visuel, et gustativement, "c'est très bon" selon Philippe et les trois autres chefs. "Certainement l'un des plus jolis plats de la saison", lance même Hélène Darroze. Carton plein ! Le plat de Giacinta "manque de générosité" selon sa chef, Hélène Darroze et ça manque de précision selon le chef Piège. Au goût, heureusement, "c'est bon", mais ça manque de prise de risques. Jérémie, en revanche, propose une assiette qui ne manque pas d'élégance et qui intrigue, et pleine de risques. "J'aime pas du tout, ça ne passe pas", lance Hélène Darroze au moment de goûter. "C'est sûrement pas ça qu'il faut faire pour gagner", lâche Jean-François Piège quand arrive le plat de Kelly, "simpliste" et qui "manque de pep's", tandis que les langoustines de Maximilien ne sont "pas généreuses" mais lz chef Piège vient à sa défense, soulignant la précision. Et au goût, c'est impeccable.

23h15. On commence par les deux coups de coeur du jury au moment du verdict, et Jean-François Piège annonce avoir "adoré" le plat de Maximilien, qualifié. Hélène annonce ensuite que le deuxième coup de coeur est le plat de Franck. Ca se joue donc entre Kelly, Giacinta et Jérémie et pour la quantité de travail fournie, Jérémie est sauvé. "T'as été beaucoup trop loin", le prévient Philippe Etchebest. Et après la troisième page de pub, on découvre que c'est Kelly qui est éliminée.

Le débrief de l'épisode 6 de "Top Chef" 2017 :
- Un bon épisode, rythmé, de bonnes épreuves, et une bonne idée de faire choisir les ingrédients "inassociables" par les chefs. C'est quand ils s'affrontent et se titillent que les trois chefs brillent le plus.
- Pas sûr-sûr de l'intérêt des gros blancs au ralenti sur les candidats lors de l'engueulade entre Guillaume et Julien, en mode far west. Un peu too much.
- Carton rouge à Maximilien qui, dans la première épreuve, a été odieux. Incapable de passer 5 minutes à discuter et écouter, il part tout seul dans son délire et s'agace très fort quand on lui dit que ce qu'il a préparé sans rien demander à personne...
- "Nous, on va faire de la vraie cuisine", lance Guillaume quand il cuisine ses oignons alors que les autres ont eu le homard ou le foie gras. Cette aigreur mélangée à de la prétention, ça ne va vraiment pas. Et défendre son erreur de cerfeuil jaune pour faire croire que c'était fait exprès. "Le cerfeuil jaune, c'est naze", lance justement Michel Sarran.
- Quelqu'un aurait dû dire à Kelly qu'on ne parle pas de soi à la troisième personne...
- Kelly quitte l'aventure, et Giacinta n'est sans doute pas loin derrière, terminant pour la deuxième fois consécutive en ballottage...

Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Jérémie Izarn, gagnant de "Top Chef" 2017 : "Le choix de Philippe Etchebest m'a froissé humainement"
Audiences : Bilan stable pour "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", la finale : "Avec le recul, je changerais tout"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Neitag

Je trouve cette saison géniale et Maximillien est mon candidat préféré :)

Bon j'ai toujours aimé les têtes brulées haha.

Par contre je m'étonne des critiques contre le casting, je le trouve très bon et avec bien plus de niveau que l'année dernière.
Entre Franck, Jeremie, Guillaume et Maximillien on voit vraiment des belles choses !



Silka

Pas mieux , j'ai laissé tomber au second épisode.



Val

Tiens-donc, je le croyais simplement bête et orgueilleux mais s'il est Belge c'est surprenant.



bernard59

En lisant l'article, on trouve ceci :

Les brigades de Michel Sarran et Hélène Darroze se retrouvent au château de Ferrières, école de gastronomie et d'hôtellerie.


Georges-Henri Clément

Pourquoi ce commentaire ! Peux être parce qu’il est Belge ?



Michel Licorde

Merci, poignée de main partagée avec un grand plaisir.

A très vite alors, peut-être pour Koh-Lanta comme l'année dernière. ;-)



Val

PS : Je vous lis (tous) de temps à autre avec plaisir et souvent le sourire mais comme je ne vois rien d'intéressant (ou d'intelligent) à ajouter, je me tais (mais n'en pense pas moins).



Val

Pour vous dire bonjour à tous, je serai là. Pour l'émission elle-même je partirai vite. Pour ce soir une grande poignée de main à toi Michel.



Michel Licorde

Mon dieu ! Après 3 mois d'absence, tu es enfin de retour ! Quel plaisir.

Tu viens samedi pour The Voice ? ;-)



Chloé Tristan

Avis partagé.



Val

Mais, mais, que se passe-t-il ? Deux commentateurs seulement... Il faut dire à la décharge (publique) des absents que cette saison de 'Top Chef' n'est pas d'un grand intérêt. On voit très peu de cuisine mais surtout de la parlotte et de la mauvaise foi mêlée d'auto-satisfaction.



Val

Vivement le départ de Maximilien, candidat puant.



HUGO FOY

Quel est le nom du chateau de cet épisode ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Guy Lagache : "Quand on fait des changements qui ont du sens, les auditeurs suivent"
Interview
Guy Lagache : "Quand on fait des changements qui ont du sens, les auditeurs suivent"
Guénaëlle Troly (RMC) : "Jean-Jacques Bourdin avait raison de râler"
Interview
Guénaëlle Troly (RMC) : "Jean-Jacques Bourdin avait raison de râler"
"Burger Quiz" rend hommage à Stan Lee
TV
"Burger Quiz" rend hommage à Stan Lee
"Aux animaux la guerre" : France 3 lance une nouvelle série française ce soir
Programme TV
"Aux animaux la guerre" : France 3 lance une nouvelle série française ce soir
Europe 1 : Pour Laurent Guimier, il n'y a "aucun 'problème Nikos'"
Radio
Europe 1 : Pour Laurent Guimier, il n'y a "aucun 'problème Nikos'"
France Inter : Faute de chronique, Frédéric Beigbeder fait de l'antenne avec du vide
Radio
France Inter : Faute de chronique, Frédéric Beigbeder fait de l'antenne avec du...
Ce soir que regardez-vous ?
11
Votes
Football
Je regarde
5
Votes
Indochine
Je regarde
4
Votes
Mon frère bien-aimé
Je regarde
2
Votes
1
Votes
Stars 80 : la suite
Je regarde
1
Votes
La maison France 5
Je regarde
0
Votes
Le tour du monde en...
Je regarde
0
Votes
Les vieux espions vous...
Je regarde
0
Votes
TPMP ouvert à tous !
Je regarde
0
Votes
Enquête d'action
Je regarde
0
Votes
Pompiers : leur vie en...
Je regarde
0
Votes
Julie Lescaut
Je regarde
0
Votes
Pinocchio
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Les contes de Grimm
Je regarde