13H51 Le 07/02/14 Télé réalité 9
Alvaro ("Nouvelle Star") : "Le format m'a pas mal oppressé"

Alvaro ("Nouvelle Star") : "Le format m'a pas mal oppressé"

Hier soir, l'aventure "Nouvelle Star" s'est terminée pour Alvaro. Le candidat s'est incliné aux portes de la demi-finale et évoque ce matin pour puremedias.com son parcours, les critiques du jury, et Yseult.
Alvaro éliminé de "Nouvelle Star 2014"
Alvaro éliminé de "Nouvelle Star 2014"

A l'exception d'Yseult, qui a une nouvelle fois fait carton plein et n'a récolté que des bleus, la soirée d'hier a été assez serrée entre Mathieu, mais surtout Pauline et Alvaro lors des quarts de finale de "Nouvelle Star 2014". Sans surprise, c'est entre ces deux candidats que l'élimination s'est jouée et, à 23h30, Alvaro a appris qu'il était celui que le public avait le moins soutenu. Citant Leonard Cohen avant de s'éclipser, le jeune homme a quitté l'aventure et revient aujourd'hui pour puremedias.com sur le prime d'hier soir, sur son parcours, les critiques du jury et le cas Yseult.

Propos recueillis par Charles Decant.

Comment te sens-tu ce matin ?
Je suis bien, je suis de bonne humeur ! (Rires)

Tu t'attendais à sortir ?
Je m'y étais préparé, comme pour chaque prime. Je pars maintenant mais je suis assez fier de ne partir que maintenant. J'ai persévéré. Je ne vais pas dire que je m'y attendais hier soir spécifiquement, puisque je me préparais chaque semaine...

Il n'y a pas un seul soir où tu étais plus en confiance que les autres ?
Non, pas particulièrement. Après, à chaque fois, il y avait un feeling après chaque prestation. Je savais quand j'avais fait quelque chose d'un peu plus notable. Mais globalement, à chaque fois, c'était la roulette russe.

"J'étais assez exténué"

Comment tu as vécu le prime d'hier soir ?
J'étais assez exténué, j'étais malade, j'ai essayé de me soigner pendant la journée, j'ai fait des siestes, je n'ai pas répété autant que les autres pour ne pas me casser la voix. Mais j'étais quand même vraiment, vraiment fatigué. Il fallait que je réunisse à chaque fois toutes mes forces pour monter sur scène, c'était assez intense, mais comme les chansons me plaisaient toutes beaucoup, ça me donnait une bonne raison d'y aller.

Avant de te lancer dans cette aventure, tu avais anticipé que ce serait à ce point physique ?
Non, pas vraiment en fait. Je ne l'avais pas anticipé mais j'avoue que ça ne m'a pas étonné. Je me suis très vite rendu compte que, pour continuer, il fallait bosser et trouver un équilibre physique et psychologique.

Donc tous les soirs, tu te couchais à 22h30...
Non, pas non plus 22h30 ! J'étais quand même dans la chambre avec Mathieu... (Rires) Ce n'était pas non plus 22h30 mais c'est vrai que j'essayais de dormir, on était à l'hôtel, j'essayais de dormir beaucoup, et on mangeait très bien. C'était assez sain.

"J'ai compris le rouge du public"

Parlons un peu plus en détails de tes prestations et commençons par Bowie. Content que le public ait choisi ce titre ?
Je les ai laissés choisir sans faire de campagne, mais je savais que ça allait être ce titre, c'était le plus populaire et instinctivement, tout le monde savait que c'était celui qui se prêterait le mieux à cette scène.

On a aussi beaucoup parlé de ta laryngite, qui t'aurait aidé...
Ils ont été sympa, ils ont pris en compte mon état physique, mais aussi le fait que je l'aie fait de manière un peu moins autocentré que la première fois. Ils ont pris en compte mon évolution musicale je crois, ce qui est sympa. J'étais assez fébrile mais je me suis servi de cette fébrilité pour la transmettre dans la chanson. Ca fait partie des prestations que j'ai essayé de vivre en me faisant plaisir, sans penser à la compétition.

Tu as enchaîné avec "La Bombe humaine" de Téléphone. Comment ce titre a été choisi ?
C'est une proposition de la production, que j'ai appréciée. Cette chanson, je ne la connaissais pas particulièrement, j'avais vu quelques vidéos de live qui m'avaient impressionné, j'avais des amis qui, même avant que je fasse "Nouvelle Star", m'avaient dit que cette chanson était pour moi. Donc j'étais très content, et je suis assez content de ce que j'ai fait. Physiquement, j'étais assez fatigué, j'ai mis de l'énergie mais j'avoue qu'à la fin, il fallait que je réunisse mes forces pour la cloturer. J'avais peur de faire quelque chose de plat, mais ce n'était pas le cas. Il y avait quelques faussetés, mais ce n'est pas très grave.

Du coup, tu as compris le rouge du public ?
Oui ! Je pense vraiment que la presta était impressionnante sur place mais que, à la télé, ça ne devait pas être aussi bien. J'ai fait une sacrée fausse note au milieu qui a dû décourager pas mal de gens, et je pense aussi que mon jeu de scène était très vivant, à voir en vrai. A la télé, les gens ont dû se demander ce que je faisais, alors que j'étais vraiment possédé.

Quant à ta prestation sur les Doors, tu as expliqué dans l'after que c'était pour te faire plaisir...
Voilà, et c'est ce que j'ai fait. Je n'ai pas joué dans beaucoup de groupes avec un claviériste, c'était l'occasion de faire les Doors avec des musiciens extraordinaires.

"Mon manque de constance ? Je suis bien d'accord !"

L'une des critiques qu'on t'a faites après cette prestation, et répétée déjà plusieurs avant le prime d'hier, c'est ton manque de constance. Tu t'en rendais compte ?
Ah oui, je suis bien d'accord ! Oui, oui. C'est dû à quelque chose de très simple : j'ai toujours eu des blocages dans la musique, ça m'arrive très souvent de jouer et de ne pas planer sur la chanson, Leonard Cohen dit "get high". Je suis habitué aux concerts longs, à prendre mon temps, à faire monter la moutarde tranquillement. Mais là, c'est comme monter sur un train en marche. Il faut déjà être dans le rythme et parfois je ne l'étais pas et je me laissais envahir par mon stress.

On t'a aussi reproché une déconnexion entre l'image que tu as de toi, ce que tu aimes, le rock, et ce dans quoi tu es bon. Tu t'es posé cette question ?
Evidemment que je me suis posé la question, mais c'est très, très compliqué... Je ne sais pas. Je pense que toutes ces choses-là se livrent beaucoup mieux sur une vraie scène. Là, c'est de la télé, donc c'est normal que ça paraisse un peu hors sujet parce que je ne les fais pas du tout au second degré, je les faisais avec une colère, avec une énergie qui est plus faite pour la scène vivante que pour la télé. Je comprends que Sinclair me fasse la remarque, parce que c'est son job, il sait ce qui passe à la télé, ce qui passe devant lui. Mais ça ne remet pas en question mon amour du rock. C'est ce que je fais depuis longtemps, j'aime beaucoup délivrer cette énergie. Après, peut-être qu'il faut que je fasse une meilleure synthèse entre les prestations que le jury et le public a aimées, et celle où il n'y a que moi qui me fais plaisir.

"Le format m'a pas mal oppressé"

Au moment de ton élimination, tu as cité Leonard Cohen, qui parlait de se battre pour trouver sa liberté. Sans vouloir faire une analyse trop littérale, tu te sentais prisonnier de quelque chose ?
Pas du tout, ce n'est pas comme ça qu'il faut le prendre. Cette citation, ce n'était pas moi face à la production, il ne faut surtout pas la prendre comme ça. C'était quelque chose d'un poil plus philosophique, d'assez sartrien, le fait que la liberté est un poids, quelque chose qui s'assume, une responsabilité, quelque chose qui se recherche, qui est délicat et paradoxal. C'est plutôt de ça que je voulais parler, de ma propre liberté dans la musique. Mon défi depuis le début dans "Nouvelle Star", c'était "Comment tu vas t'assumer mon pauvre ami, comment tu vas te lâcher devant des gens, comment tu vas faire pour vraiment assumer que tu fais de l'art et que t'es en train de partager quelque chose ?". Pour ça, il faut trouver une certaine liberté, et pour les gens comme moi qui viennent du droit, de professions analytiques, intellectuelles, c'est compliqué de se laisser aller. Je parlais aussi de la difficulté de rester intègre en tant qu'artiste, de rester soi-même alors que ton métier, par essence, c'est de faire quelque chose qui se vend. Il faut le prendre un peu plus philosophiquement que ça parce que j'ai vraiment adoré travailler avec le prod, composer avec eux, trouver des solutions, ce qui me va le mieux...

Au-delà de la production et des personnes, il y a aussi le format dont tu peux te sentir prisonnier. Le fait que, comme tu le disais, tu as trois minutes pour convaincre un jury...
Exactement. Le format, le fait d'avoir à démontrer quelque chose en très peu de temps m'a pas mal oppressé, mais j'étais aussi prisonnier de moi-même. L'aventure, je suis content de l'avoir vécue parce que ça m'a aidé à faire un pas de plus vers l'accomplissement artistique, le fait de savoir qui je suis, ce que je veux faire. Au début, Sinclair, très justement, me reprochait de faire de la musique avec une discipline tellement stoïcienne que je me cachais derrière ça, et que je ne mettais pas trop de coeur dans mes prestations, pour me protéger. Il avait bien raison.

"On est tous obligés de s'incliner face à Yseult !"

Pour parler de Sinclair, justement, il a dit hier soir à Yseult "Il y a toi et les autres". Comment on vit ça quand on est "les autres" ?
On le vit bien parce que vocalement, c'est une grande. Il n'y a pas de raison qu'on le prenne mal. Evidemment, ça met la pression. Hier, on était en backstage en train de rigoler, comme les trois petits nains en train de regarder Sinclair faire ça. Ce n'est pas grave ! Tout le monde est obligé de s'incliner face à cette voix, ces prestas, c'est impeccable depuis le début, je ne l'ai pas vue faire une seule bourde, ou alors vraiment subtile. Après, Sinclair l'adore elle. On est arrivé à un stage où les jurés n'ont plus peur de dire ce qu'ils attendent de la "'Nouvelle Star" de cette année. C'est très bien ! Moi, depuis le début de l'aventure, je ne cherche pas à faire l'unanimité. Je n'ai pas énormément changé ma façon de chanter pour plaire à Sinclair. Je respecte son avis mais il a ses goûts, et j'ai les miens.

Tu penses que le fait de mettre Yseult à ce point en avant, de ne lui donner que des bleus, peut jouer contre elle ?
C'est difficile à dire, je ne connais pas les votes. Mais nous, les rouges, on ne les prend pas forcément mal. La semaine dernière, je suis presque persuadé que le fait d'avoir pris quatre rouges sur Lenny Kravitz, en termes de votes.

Vous êtes attentifs à ce qui se passe sur les réseaux sociaux ?
J'essaie de ne prendre que le positif, et depuis le début, je pense que je suis celui qui a le moins d'attaque sur les réseaux, les gens ont été assez cléments. Je n'ai pas beaucoup regardé, et je retiens le positif, il y a beaucoup de soutien, c'est très touchant. On dirait presque que les gens me connaissent personnellement, qu'ils cernent mon humour, mon vocabulaire... C'est étonnant et très touchant.

"Si on passe trop de temps sur les réseaux sociaux, ça nous bouffe"

Donc vous vivez un peu ça comme dans une bulle ?
Non, mais c'est une évidence qu'on ne pas perdre trois heures par jour sur les réseaux sociaux pour voir les critiques. Il faut savoir doser le temps qu'on passe à regarder notre nombril. Il faut savoir passer à autre chose et savoir comment on fait une bonne presta la semaine suivante. Si on y passe trop de temps, ça nous bouffe.

Maintenant que tu es sorti, qu'est-ce que tu prévois de faire ?
C'est délicat pour moi... Je ne sais pas très bien. J'ai vécu quelque chose de très beau, j'ai reçu un soutien qui m'a ouvert les yeux sur le contact que je pouvais créer avec des gens. Ca m'a beaucoup touché, et maintenant je vais essayer de composer, continuer de faire de la musique, voir aussi ce qui me tombe dessus parce que je vis pas mal au jour le jour. Là, je ne peux pas finir de master 2 à la Sorbonne parce que j'ai raté des partiels, et que tout le monde prépare le mémoire. Je vais continuer de faire de la musique et de faire ce qui m'intéresse.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial2
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0


Plus sur
Nouvelle Star - Saison 2014

LANCER LE DIAPORAMA
"Nouvelle Star 2014" : Yseult débarque avec "La vague"

Finaliste de "Nouvelle Star" sur D8, Yseult dévoile déjà son premier single, "La vague", titre...

"Nouvelle Star 2014" : la production fait le bilan

Producteur artistique de "Nouvelle Star" depuis son retour sur D8, Laurent Marchi revient en détail pour...

Audiences : "Nouvelle Star" sur D8 perd 500.000 téléspectateurs en un an

Pour sa deuxième saison sur D8, "Nouvelle Star" perd du terrain.

"Nouvelle Star" 2014 : Mathieu est le gagnant

Ce jeudi, lors de la finale de la saison 10 de "Nouvelle Star" sur D8, Mathieu s'est imposé face à Yseult.

"Nouvelle Star" 2014, épisode 16 : "C'est d'un niveau exceptionnel ce soir" (Vidéos)

Ce soir, Mathieu et Yseult vont s'affronter lors de la finale de "Nouvelle Star" sur D8 pour tenter de...



Voir toute l'actualité sur Nouvelle Star - Saison 2014

Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
celinette

S'il suffisait de chanter juste..... pour moi non plus Yseult ne doit pas gagner et ce juste parce que les émotions qu"elle peut dégager dans ses prestas n'arrivent pas à me toucher du tout...désolée mais elle me laisse froide!!! j'espère une finale
Mathieu /Pauline et pour la victoire dans ce cas aucune importance pour moi entre les 2



azen

encore un propos raciste"déguisé" :) quelle médiocrité..



adrien

moi aussi j'ai un peu l'impression qu'avec Yseult, ils ne cherchent même pas les erreurs, elle chante c'est forcement parfait! alors que ce n'est pas à chaque fois le cas. Ils sont parfois plus durs avec d'autres candidats



francois95

Les forces d' Yseult, ce sont sa voix, la plus belle cette année selon moi, sa justesse infaillible et la puissance qu' elle peut dégager. Après, je trouve qu' elle n' a rien a exprimer sur ses chansons et sa se ressent, la chanson de Polnareff, ça ressemblait plus à une démonstration de puissance qu' a un vrai message personnel. Après, la puissance, ça doit bien passer en plateau, mais à la télé, ça marche pas.



Brigitte

Certes Yseult chante juste mais c'est tout, elle n'a pas, pour moi, la fameuse "emprunte vocale" que le jury cherche tant... et ce jury est vraiment trop partial cette année... c'est du jamais vu !



ohnit

Si ils font évoluer le vote par sms, ils devraient aussi faire évoluer le format en s'attachant beaucoup plus aux goûts réels des candidats et ne pas essayer de nous raconter des histoires qui ne sont pas la réalité !



FrenchFries

Tu la conais ? Non ? Alors pourquoi faire ce genre de commentaire ? c'est dingue ce bashing anti-Yseut. Elle est sûre d'elle quand elle chante, et alors ?! C'est une grande qualité, pas un défaut. Yseut est une chanteuse incroyable, point.



adrien

Pour le jury c'est Yseult la meilleure, mais pour les téléspectateurs j'ai l'impression que Mathieu est bien plu aprécié. Sur sa 3ème prestation d'ailleurs il a eu le record de votes bleus des internautes de la soirée



jules-marechel

J'espère sincèrement que le niveau soi-disant si "haut" d'Yseult ne sera pas victorieux. Si son niveau est aussi énorme que cela, il rivalise alors avec le sur-poids de ces chevilles depuis quelques temps.



comments powered by Disqus
l'infoen continu
01/09 "L'Amour est dans le pré" 2014, épisode 13 : Christophe quitte Marie-Noëlle, Emeline amoureuse
01/09 Gérard Louvin quitte "Touche pas à mon poste"
01/09 Léonor Grandsire (13e Rue, SyFy, E!) : "Nous n'avons pas vocation à devenir des chaînes gratuites"
01/09 Laurent Bazin rebondit sur Public Sénat
01/09 Première campagne télé pour LeMonde.fr
01/09 Rosny-sous-Bois : Quand BFMTV interroge un témoin... qui n'a rien vu !
01/09 Access : Rentrée télé pour "Touche pas à mon poste" et "C à vous" ce soir
01/09 Audiences août : Mois pluvieux pour TF1 et France 2, M6 remonte fortement, TMC, Arte et BFMTV en forme
01/09 Audiences : "N'oubliez pas les paroles" signe une semaine record
01/09 Scandale des photos nues : Melty retire un article choquant qui blâmait les stars !
01/09 Découvrez le nouveau plateau des JT de France 2 (vidéo)
01/09 "Le Grand Journal" : Natacha Polony rejoue la bande-annonce de "Lucy"
01/09 Bande-annonce : "La Reine des neiges" s'invite dans "Once Upon a Time"
01/09 "On n'est pas couché" : Audrey Pulvar donne son verdict sur Léa Salamé
01/09 Nicolas Canteloup et le Ice Bucket Challenge très spécial de DSK
01/09 Johnny Hallyday revient avec "Regarde-nous"
01/09 Box-office US : "Les Gardiens de la Galaxie" devient le plus gros succès de 2014
01/09 Audiences : "Pyramide" signe un bilan correct sur France 2

Ce soir que regardez vous ?

Secrets d'histoire

Je regarde 11

Jusqu'au dernier

Je regarde 10

Mentalist

Je regarde 7

Pirates des Caraïbes...

Je regarde 4
Tout afficher