Après "A.I.", Spielberg s'accapare "Napoléon", un autre projet de Kubrick

Partager l'article
Vous lisez:
Après "A.I.", Spielberg s'accapare "Napoléon", un autre projet de Kubrick
Steven Spielberg dans les pas de Stanley Kubrick.
Steven Spielberg dans les pas de Stanley Kubrick. © Abaca
Le réalisateur à succès compte s'attaquer au projet maudit de Stanley Kubrick : un colossal biopic sur Napoléon Bonaparte. Différence de forme avec son mentor : le producteur de "Band Of Brothers" compte le sortir en mini-série.

Stanley Kubrick en avait fait son obsession. Son "film maudit", à l'instar du "Don Quichotte..." de Terry Gilliam. En 1969, peu après la sortie de "2001 : l'odyssée de l'espace", le cinéaste planchait sur une adaptation titanesque de la vie de l'empereur Napoléon Bonaparte. Le script du projet totalisait 186 pages. Le réalisateur avait compilé un dossier iconographique de 17.000 images sur des cartes perforées IBM. Le casting devait compter 50.000 figurants. Le tournage, durer 150 jours. Et le film, au final, durer au moins trois heures. Réalisant l'ampleur démesurée du projet, c'est la MGM qui stoppa l'aventure... avant même qu'elle ait commencé.

À lire aussi
Fou rire dans "La Quotidienne" à cause... des bouches anti-rides !
TV
Fou rire dans "La Quotidienne" à cause... des bouches anti-rides !
Clash Angot/Fillon dans "L'Emission politique" : Le CSA a tranché
TV
Clash Angot/Fillon dans "L'Emission politique" : Le CSA a tranché
Coup de gueule de Thomas Sotto : "Il y en a marre de la dictature des pisse-vinaigre !"
Radio
Coup de gueule de Thomas Sotto : "Il y en a marre de la dictature des...

Un "Napoléon" en mini-série

Aujourd'hui, c'est ce projet colossal et jamais abouti que Steven Spielberg se propose de reprendre. "Je développe un scénario de Stanley Kubrick sous forme de mini-série - et non de long métrage - sur la vie de Napoléon." Exit la démesure kubrickienne : le réalisateur de "La Liste de Schindler" se tourne vers un format video bien plus en vogue ces derniers temps. Il reste que le projet pourrait tout de même s'annoncer pharaonique. Proche de la famille de Kubrick, qu'il considérait comme son mentor, Spielberg devrait respecter le sens de la mise en scène de l'auteur du "Docteur Folamour".

Kubrick : mentor et ami

Ce n'est pas la première fois que Steven Spielberg marche dans les pas de Stanley Kubrick. En 2001, soit deux ans après la mort du réalisateur, Spielberg signait "A.I. Intelligence Artificielle". Ce projet initialement lancé par Kubrick était adapté de la nouvelle de science-fiction de Brian Aldiss, "Les Supertoys durent tout l'été" ("Supertoys Last All Summer Long").

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Raphaëlle Duchemin (Europe 1) : "Je voulais arrêter les matinales"
Interview
Raphaëlle Duchemin (Europe 1) : "Je voulais arrêter les matinales"
Une version très sombre de "Sabrina, l'apprentie sorcière" bientôt à la télé
Séries
Une version très sombre de "Sabrina, l'apprentie sorcière" bientôt à la télé
Le fils de Laurent Baffie se lance au cinéma
Cinéma
Le fils de Laurent Baffie se lance au cinéma
Une journée dans les coulisses d'Europe 1
Radio
Une journée dans les coulisses d'Europe 1
Bande-annonce : "The Punisher" débarque bientôt sur Netflix
Séries
Bande-annonce : "The Punisher" débarque bientôt sur Netflix
La blague douteuse du patron de TV5 Monde sur Jean-Luc Delarue
Radio
La blague douteuse du patron de TV5 Monde sur Jean-Luc Delarue
Ce soir que regardez-vous ?
62
Votes
Profilage
Je regarde
29
Votes
Viêtnam
Je regarde
23
Votes
Scorpion
Je regarde
17
Votes
Envoyé spécial
Je regarde
5
Votes
Toutes nos envies
Je regarde
4
Votes
Le bonheur est dans le...
Je regarde
3
Votes
3
Votes
Secret Story
Je regarde
3
Votes
Mes meilleures amies
Je regarde
3
Votes
Cold Case, affaires...
Je regarde
1
Votes
La grande librairie
Je regarde
0
Votes
Game of Thrones
Je regarde
0
Votes
Sans issue
Je regarde
0
Votes
Le treizième guerrier
Je regarde
0
Votes
Les trésors du livre...
Je regarde