• Accueil »
  • News
  • »
  • Après son dérapage, Valérie Trierweiler doit-elle fermer son compte Twitter ?
17H36 Le 12/06/12 News 117
Après son dérapage, Valérie Trierweiler doit-elle fermer son compte Twitter ?

Après son dérapage, Valérie Trierweiler doit-elle fermer son compte Twitter ?

A quelques jours du second tour des législatives, Valérie Trierweiler a semé la zizanie sur le réseau socialTwitter en affichant son soutien au concurrent de Ségolène Royal.
Valérie Trierweiler, le tweet de trop ?
Valérie Trierweiler, le tweet de trop ?

Si François Hollande a récemment demandé à ses ministres de ne pas abuser des réseaux sociaux, il aurait bien fait d'imposer la même règle à sa compagne. En affichant son soutien au concurrent de Ségolène Royal dans la 4è circonscription de Charente-Maritime, Valérie Trierweiler a semé la zizanie sur Twitter. Une tempête qui a largement dépassé le cadre du site de micro-blogging et qui met le parti socialiste dans l'embarras, à quelques jours du second tour des élections législatives.

Le piratage vite écarté

Si les internautes ont d'abord cru à un piratage de son compte, Valérie Trierweiler a pourtant rapidement confirmé son tweet à l'AFP. De quoi faire bondir les ténors de la gauche qui jugent la prise de position de Valérie Trierweiler déplacée et "indécente". "De quoi se mêle-t-elle ?" a lancé sur LCI Jean-Louis Bianco, ancien secrétaire général de l'Elysée sous François Mitterrand. "Danielle Mitterrand (...) était une grande dame (...), jamais elle ne se serait permise de se mêler de politique intérieure", a-t-il poursuivi. "Elle n'a rien à dire là-dessus. Sa démarche est inutile et pas bien du tout" a quant à lui confié Daniel Cohn-Bendit au Parisien.

"On ne peut pas me brider"

La première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, a souhaité minimiser la déclaration de Valérie Trierweiler, estimant que "la seule chose qui nous importe, c'est le soutien de François Hollande à Ségolène Royal". Un soutien qui ne paraît plus si évident, i-Télé annonce que Valérie Trierweiler aurait reçu l'accord de François Hollande avant de publier son tweet.

Valérie Trierweiler avait déjà avoué sa capacité à gaffer sur Twitter, quelques jours avant l'élection présidentielle du 6 mai. La première Dame avait en effet confié, dans les colonnes du magazine Femme actuelle : "François me fait totalement confiance. Sauf sur mes tweets !", avant d'ajouter : "Certains aimeraient que je réagisse moins sur ce réseau social mais tout le monde respecte ma liberté. J'ai du caractère, on ne peut pas me brider". Alors que la droite profite de cet incident pour souligner le "vaudeville" qui se trame à l'Elysée, Valérie Trierweiler est très attendue par les nombreux journalistes qui se sont déplacés en bas de chez elle à Paris pour connaître les raisons qui l'ont poussée à tweeter.

Bientôt interdite de Twitter ?

En tant que première dame, Valérie Trierweiler devra désormais plus que jamais assumer les conséquences de son activité sur les réseaux sociaux. Le 12 mai dernier, elle avouait envisager de fermer son compte Twitter, estimant qu'elle comprenait que "la portée de (ses) propos (avait) changé". "Je vais faire attention", avait-elle déclaré au Monde. L'incident d'aujourd'hui la conduira-t-elle à clôturer définitivement son compte ?


Qu'en pensez vous ?
  • Génial20
  • Incroyable !6
  • Prévisible5
  • Déprimant40
  • Rien à faire3


Plus sur
Valérie Trierweiler

LANCER LE DIAPORAMA
Près de 7 Français sur 10 ont une mauvaise opinion de Valérie Trierweiler

La journaliste et ex-Première dame est jugée "impulsive" par 76% des sondés quand seulement 25% des...

Jackpot pour Valérie Trierweiler avec "Merci pour ce moment"

Selon "Le Figaro", l'ex-première dame va devenir millionnaire.

"Closer" va assigner Valérie Trierweiler en justice après la sortie de son livre

Les informations contenues dans son livre, "Merci pour ce moment", recouperaient le récit fait à...

"Merci pour ce moment" : l'éditeur de Valérie Trierweiler tacle les médias

L'éditeur de "Merci pour ce moment", Laurent Beccaria, dénonce dans une lettre "l'hostilité de la...

Valérie Trierweiler "opportuniste" et "agaçante" aux yeux des Français

Dans son numéro de cette semaine, le magazine VSD publie un sondage suite à la parution du livre "Merci...



Voir toute l'actualité sur Valérie Trierweiler


comments powered by Disqus
l'infoen continu
10:10 Affaire DSK : Gérard Depardieu regrette d'avoir tourné "Welcome to New York"
09:36 Netflix : Après Bouygues Telecom, Orange !
09:15 Audiences : Démarrage décevant pour Alessandra Sublet avec "Un soir à la Tour Eiffel"
09:09 Audiences : "Blacklist" leader devant "Des racines et des ailes", "Les Hommes de l'ombre" revient en baisse
01/10 Alyssa Milano quitte sa série "Mistresses"
01/10 D8 : Le concert parisien de Beyoncé et Jay Z en prime ce soir
01/10 Premières séances : "Tu veux ou tu veux pas" petit leader devant "Dracula Untold"
01/10 James Spader ("Blacklist") : "Red est une énigme"
01/10 François Hollande a-t-il tenté d'éviter un redressement fiscal à "Mediapart" ?
01/10 Alessandra Sublet : "Il fallait que je retrouve l'envie"
01/10 Le remake américain de "Intouchables" a trouvé son Omar Sy
01/10 Bande-annonce : Liam Neeson accusé de meurtre dans "Taken 3"
01/10 "How to Get Away With Murder" : carton historique pour la nouvelle série produite par Shonda Rhimes
01/10 100.000 abonnés pour Netflix en France
01/10 La redevance télé va augmenter de 3 euros en 2015
01/10 Rentrée télé 2014 : Les gagnants et les perdants du midi
01/10 Retour expérimental de la pub après 20h sur France 3
01/10 Yann Barthès : "L'endroit où nous sommes le plus imités est la chaîne où je travaille"

Ce soir que regardez vous ?

Touche pas à mon...

Je regarde 58

Ainsi soient-ils

Je regarde 54

Rising Star

Je regarde 41

Le temps des secrets,...

Je regarde 29
Tout afficher