Arrêtée après avoir témoigné dans "Envoyé spécial" sur la fraude aux péages

Partager l'article
Vous lisez:
Arrêtée après avoir témoigné dans "Envoyé spécial" sur la fraude aux péages
Le logo d'Envoyé Spécial
Le logo d'Envoyé Spécial © DR
Après avoir témoigné dans "Envoyé Spécial" sur la manière dont elle fraudait aux péages autoroutiers, une jeune femme a été interpellée par la police grâce à des indices divulgués dans le reportage.

Le 5 juillet 2012, une jeune femme de 25 ans témoigne fièrement dans un numéro d'"Envoyé Spécial" sur France 2 sur la stratégie très poussée qu'elle a développée avec son compagnon pour frauder les péages autoroutiers. Visage flouté, elle accepte d'accueillir un journaliste dans son véhicule afin de livrer au grand public son mode d'emploi pour faire économiser aux automobilistes quelques centaines d'euros par an.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

Agacé par "l'apologie de la fraude" exprimée par la jeune femme, l'escadron de sécurité routière de l'Aude se lance à sa recherche. "En visionnant cette émission, nous avons identifié les barrières de péages de notre secteur. Cette fraude aux ASF (Autoroutes du Sud de la France) semblait massive : le reportage mettait en évidence de nombreux tickets d'entrée d'autoroute dans la voiture", a indiqué à l'AFP Fara Ndoye, le commandant de l'escadron. Grâce aux indices contenus dans le reportage, notamment la marque et la couleur du véhicule, la jeune femme a finalement été interpellée vendredi et placée en garde à vue avec son compagnon.

"Il y a 73 infractions constatées entre juillet 2012 et janvier 2013. Ce couple, allocataire du RSA, a expliqué la fraude par le manque de ressources dont il disposait", a ajouté Fara Ndoye. Remis en liberté, le couple, qui encourt une amende de 400 euros, une peine de prison avec sursis et une confiscation de son véhicule, devrait comparaître devant le tribunal correctionnel de Narbonne au mois de juin.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Tous les voeux sont permis" : Eric Antoine fête Noël sur M6 le 26 décembre
Programme TV
"Tous les voeux sont permis" : Eric Antoine fête Noël sur M6 le 26 décembre
L'année médias 2018 vue par... Pascale de La Tour du Pin
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascale de La Tour du Pin
C8 : Catherine Laborde fait un retour surprise à la météo
TV
C8 : Catherine Laborde fait un retour surprise à la météo
Article 13 : Accusé d'une "campagne de désinformation", Youtube se défend
Internet
Article 13 : Accusé d'une "campagne de désinformation", Youtube se défend
Audiences : BFMTV deuxième chaîne de France, nouveaux records historiques pour CNews, LCI et franceinfo
Audiences
Audiences : BFMTV deuxième chaîne de France, nouveaux records historiques pour...
"Acte IV" des Gilets jaunes : Plusieurs journalistes blessés à Paris
Presse
"Acte IV" des Gilets jaunes : Plusieurs journalistes blessés à Paris
Vidéos Puremedias