Attaque contre "Charlie Hebdo" : Michel Onfray regrette que les médias n'aient été "que dans l'émotion"

Partager l'article
Vous lisez:
Attaque contre "Charlie Hebdo" : Michel Onfray regrette que les médias n'aient été "que dans l'émotion"
Michel Onfray regrette que les médias n'aient été "que dans l'émotion".
Sur le plateau de "On n'est pas couché", le philosophe a regretté l'absence de "mise en perspective" par les médias des évènements tragiques de la semaine dernière.

Invité sur le plateau de "On n'est pas couché" hier, Michel Onfray est revenu sur le traitement par les médias des attentats de la semaine dernière. Il se faisait ainsi l'écho d'une de ses tribunes publiées cette semaine dans "Le Point", dans laquelle il racontait sa perception des évènements le mercredi 7 janvier dernier, jour de l'attaque contre "Charlie Hebdo". Affirmant avoir ressenti une vive émotion lorsqu'il a appris l'attentat contre le journal satirique, il n'a cependant pas caché avoir été "sidéré" par ce qu'il avait vu et entendu devant sa télévision ce jour-là.

À lire aussi
Canal+ dévoile sa grille pour la saison 2017/2018
TV
Canal+ dévoile sa grille pour la saison 2017/2018
"Touche pas à mon poste" fait sa rentrée le 4 septembre sur C8
TV
"Touche pas à mon poste" fait sa rentrée le 4 septembre sur C8
Pierre-Ambroise Bosse imite Nelson Monfort lors d'une interview surréaliste
Sport
Pierre-Ambroise Bosse imite Nelson Monfort lors d'une interview surréaliste

"J'ai juste vu de l'émotion"

"Je n'ai pas vu de mise en perspective de ce qui avait eu lieu avec de la politique, de la géopolitique, avec des explications qui auraient pu nous expliquer pourquoi on en était arrivé là" a-t-il regretté. "J'ai juste vu de l'émotion", a-t-il poursuivi. "Ca me paraît normal l'émotion. On est tous des enfants ou des petits-enfants de Cabu ou Wolinski", a-t-il commenté. Avant de réaffirmer sa critique vis-à-vis des médias : "Je me suis dit : 'Effectivement, ça ne pense pas beaucoup et ça n'a pas pensé beaucoup pendant très longtemps'".

Une prise de position qui n'a pas convaincu Léa Salamé. "Pardonnez-moi, mais comment voulez-vous qu'il en soit autrement quand il y a une tuerie avec 12 personnes qui sont tuées en plein Paris. Comment voulez-vous qu'on fasse des analyses géopolitiques à chaud ? (...) Comment voulez-vous qu'il n'y ait pas d'émotion ?". "Je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas de l'émotion", a rectifié Michel Onfray, précisant qu'il n'y avait eu "que de l'émotion". Alors que Léa Salamé évoquait un état naturel d'effroi face à ces faits, le philosophe a critiqué les journalistes. "Je pense que les journalistes sont prescripteurs. Ils ont des avis sur tout. Ils commentent en permanence. Ils nous disent ce qu'il faut penser, où est le bien, où est le mal... En permanence c'est ça", a-t-il estimé.

"On a envie d'autres choses"

Avant de poursuivre : "Et on a une information qui nous est donnée à jet continu et on y va dans le pathos. C'est normal le pathos. On a tous été choqué. Mais je pense que quand on a des journalistes qui font des écoles de journalistes, qui sont payés pour être journalistes, c'est à dire pour être informés, c'est à dire pour connaître les dossiers, on a envie d'autres choses que ce que l'on voit en temps normal, c'est à dire du surcommentaire. A un moment donné sur mon écran, il n'y avait pas moins d'une dizaine informations. Et on commentait ce que l'on voyait", a-t-il expliqué, évoquant les descriptions par les journalistes des images montrées en direct à l'antenne.

Et de conclure : "Il y avait des informations. Le président de la République qui était en train de faire quelque chose, d'un seul coup s'arrête. Il quitte l'Elysée et, nous dit-on, il dévale quatre à quatre les marches en compagnie de son conseiller en communication. L'obscénité, elle est aussi là, me semble-t-il". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Michel Onfray
Michel Onfray
Michel Onfray répond à Eric Zemmour après son départ de "Zemmour et Naulleau"
Michel Onfray : "Le destin de Cyril Hanouna sera celui de Denise Fabre ou Danièle Gilbert"
Michel Onfray flingue les émissions de Laurent Ruquier et Thierry Ardisson
Michel Onfray fait un lien entre le succès de Cyril Hanouna et la montée du djihadisme
Voir toute l'actualité sur Michel Onfray
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Vlad K

C'est effectivement malheureux, car ça donne une mauvaise image des journalistes... surtout quand certains - les reporters de guerre - oublient l'émotion pour faire leur travail.

Alors forcément pour les "journalistes" comme mademoiselle Salamé qui n'ont connu que les plateaux TV, ce genre de concept est plutôt inconnu, et à ses questions "comment faire des analyses à chaud" (alors que c'est son métier, en théorie), "comment ne pourrait-il pas y avoir d'émotion", j'ai envie de répondre : faites comme-s'il s'agissait de civils tués en Ukraine ou en Syrie... apparemment, c'est plus facile de garder son sang froid quand les événements ont lieu en dehors du périphérique, et à fortiori en dehors des frontières.



ogda

"On n'est pas couché", depuis quand c'est une émission de débat ? :/



EL OTMANI

Réforme du coran? c'est quasiment impossible.



EL OTMANI

Les appels aux meurtres du Coran : Faut être malade pour tuer parce que c'est écrit dans un livre. Le problème n'est pas le livre, c'est l'assassin, son éducation, niveau intellectuel, respect de l'autre... A la base une fragilité intellectuelle, aucun discernement et à la merci des manipulateurs de tout genre...
Ces gens on les trouve parmi nous tous et au quotidien. Ils peuvent tuer pour quelques Euros, violer, faire du mal sans soucier des dégâts qu'ils provoquent...
Ils peuplent les prisons sans retenir la leçon... Ils sont dans toutes les religions, tous les pays, toutes les tendances, toutes les couches de la société...



EL OTMANI

Tout à fait d'accord Jérôme. Je vous rejoins à 100%.



luc nemeth

le Service Com' de l'Ambassade était mieux élevé, de mon temps...



Analogik Modern

Si on ne comprend pas, c'est qu'on est un peu bas de plafond. Notre gouvernement qui soutient la junte fasciste de Kiev installée au pouvoir par le conglommérat Soros, Pintchuk, Merkel, Ned (cia) c'est bien sûr de Hollande qu'il s'agit (encore que "Gouvernement" désigne l'ensemble des ministres placés sous l'autorité du Premier, donc gouvernement Valls aux dernières nouvelles, pour votre édification. Bien qu'en règle générale je m'abstienne de parler aux .... car cela les instruit, ce qui risque de les déstabiliser psychiquement...



luc nemeth

on ne comprend pas très bien si Analogik Modern veut parler de Hollande ou de Poutine, avec ce... "notre gouvernement".



Analogik Modern

Absolument exact. Les populations du Donbass (qui sont non pas pro-russes, mais tout simplement russes et descendant de russes, nés sur une terre russe (regardez un atlas historique)), on dit "non" à ce gouvernement ultra-nationaliste, issu d'un coup d'Etat soutenu financièrement par Merkel et la CIA, et ont proclamé leur indépendance. Pour les punir "Porc au chienko" les fait bombarder avec des roquettes Grad
qui tuent chaque jour des civils, et détruisent écoles, hôpitaux et habitations. Ce n'est pas ce que racontent nos medias dégueulasses, bien que l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ainsi que les ONG comme Human right watch le disent quotidiennement. Mais pour les laquais de notre gouvernement, lui même aux ordres de Washington, les communiqués de presse de la junte fascisto maffieuse de Kiev ainsi que ceux de l'OTAN sont une meilleure source.



Analogik Modern

Non, l'émotion c'est pas le boulot des medias désolé. C'est peut-être le gagne pain de tocards auxquels ça évite de prendre le risque de réfléchir et de ne pas servir la soupe à ceux qui vont nous vendre plus de répression et moins de vie privée. Mais l'émotion non ! c'est pas du travail de journaliste, c'est du travail de speakerine, mais c'est vrai que des vrais journalistes il n'y en a plus beaucoup, les vrais sont au chômage ou dans les relégations de la webosphère.



luc nemeth

??? c'est... le président "Ukrinien", qui est passé à l'attaque ? gwenaël il faut absolument que tu nous fasses partager tes informations !



gwenael andros

Bongo et Nétanyahou et le président Ukrinien qui massacre et bombarde des innocents on ne parle jamais de ce qui se passe en Ukraine



gwenael andros

En même vu l'audience il n' y avait pas besoin de publicité:)



Rossello Gilles

Alors que tu m'accuses un peu plus loin de ce que je ne suis pas, sache que j'ai été le "seul" à avoir osé dire, sur un réseau social, "Je ne suis pas Charlie. Je suis français et je pleure tous ceux qui sont morts", ils étaient chrétiens, musulmans et juifs, et je les pleure tous parce qu'ils sont morts sous les coups d'un obscurantisme barbare. Je craignais de choquer, mais il y a eu des centaines de ralliement : ils étaient français avant d'être Charlie ! 2 seulement on préféré rester Charlie : c'est leur droit, mais ça prouve aussi qu'il y a des gens assez obtus pour prendre au pied de la lettre un simple mot d'appel. Ce qui me choque dans tous tes discours c'est l'amalgame que tu fais entre musulmans et islamisme : en français, ce dernier terme prend un sens "sectaire" du fait de sa terminaison en "isme", ce qui signifie que ce mot n'a pas nécessairement le même sens que sa racine : pour exple "le communisme" est très loin de "la commune", en France nous utilisons "communard"... la langue française a ses particularités qui sont aussi... son particularisme quant à la langue.



Rossello Gilles

Vous ouvrez un débat qui n'a pas lieu d'être : 1) la laïcité c'est, pour l'Etat, de ne pas se mêler des religions et non de les protéger (vous traduisez mal) - 2)Vous inventez des musulmans critiqués pour avoir remercié leur Maire : dans bien des communes peu riches la Mairie a pris la peine de construire 1 salle commune qui sert de lieu de culte commun, ou chacun à tour de rôle peut pratiquer sa religion ; avec un petit effort de la part de chacun ça marche bien et le début de chaque fête importante y est souvent inauguré en commun avec présence du Maire et des représentants de chaque communauté religieuse (vous ne pensiez pas que ça existait ?...et pourtant ! 3) Je ne prône pas la haine, contrairement à votre discours : vous ne comprenez pas qu'aucune religion ne peut être d'ordre public en France et vous niez le fait que Mr Boubakeur, homme aimable et au sourire charmant, ne rate pourtant pas une occasion de faire des "mots d'esprit" à double sens et aussi douteux.



Poulp Enstring

Heureusement qu'il existe des personnes intelligentes et posées comme Michel Onfray pour représenter les ''sans religions''. Il n'est pas le seul, d'autres philosophes (même musulman) expriment le vœu d'une certaine reforme dans le coran, et franchement, tout le monde y gagnera.



luc nemeth

ben oui, Robert, vous avez loupé un épisode et même... le commentaire auquel le mien faisait suite : j'ai tenu a approuver après qu'un internaute a rappelé qu'on n'y regarde pas au pedigree des victimes, pour exprimer la solidarité.



Ma Parole

On n'a pas dû voir le même débat, en effet. Onfray semblait plutôt sidéré par l'impossibilité de s'exprimer dans laquelle ses amis le mettaient et aussi, en l'accusant implicitement de trahir la gauche, d'être devenu raciste. Evidemment, il ne l'est pas et ne le sera jamais mais lui au moins, il n'est pas aveugle concernant le Coran. Cela a semblé impardonnable pour Caron et Salamé.



Ma Parole

Il suffit d'un seul homme avec une kalashnikov pour tuer 100 personnes. Pas la peine d'imaginer le million d'hommes armés pour frémir.



Ma Parole

Faux. Les jeunes adultes qui ne veulent pas faire la minute de silence sont MAJORITAIRES dès lors qu'ils sont musulmans.



Ma Parole

Si vous n'avez pas encore compris que "Je suis Charlie" ne concernait pas que le journal, il serait temps de vous mettre à la (bonne) page. Etre Charlie, c'est être pour la liberté, même celle d'être bête et méchant, et contre les tueries de journalistes, policiers, juifs et même anonymes. Donc la grande majorité des musulmans français n'étant pas Charlie, sont par déduction pour la censure et pour les tueries sur motifs religieux ou "simplement" terroristes. C'est assez clair.
S'ils se mettent à plat ventre, comme vous dites, ce n'est pas face à la République et ses valeurs, mais face au religieux récupéré par les politiques terroristes et liberticides des pays musulmans. C'est la Oumma, sorte d'unité arabe, qu'il s'agirait de ne pas trahir.



Ma Parole

Faux, totalement faux. L'Etat participe activement au financement de construction et d'entretien de nouvelles mosquées en France. C'est légitime vu le nombre d'obédients et le principe de laïcité, justement.
Alors merci de rétablir les faits en évitant les mensonges opportunistes.



Ma Parole

On s'en moque un peu des prises de position des religions x ou y sur l'égalité homme/femme ou l’homosexualité. Là, il s'agit de massacres d'êtres humains, d'encouragements aux crimes contre ceux qui ne sont pas musulmans. Récurrence dans le Coran, hélas.
Alors merci de ne pas noyer le poisson dans l'eau en quasiment changeant de conversation, comme l'ont fait les 2 journalistes de ONPC devant ONfray.



Ma Parole

Il semble que vous n'ayez pas compris ce que disait Onfray, pour le peu qu'il s'est exprimé avant d'être plus ou moins traité de traitre à la cause.



Ma Parole

Réponse à El Otmani (qui avait trouvé Onfray surpris "par la maîtrise du sujet par Aymeric et Léa") :
Onfray plutôt surpris par l'absence d'arguments d'Aymeric et Léa, surpris par leur farouche volonté de ne pas entendre les appels aux meurtres du Coran, chut, chut, surpris de leur acharnement à changer de sujet en répétant que les autres livres saints en diraient autant (CQFD) alors qu'on sait bien qu'il n'en est rien, et que surtout, ce n'était pas le sujet du débat.
Surpris surtout qu'on puisse tout à coup ne plus le prendre pour une homme de gauche qui essaie d'affiner le débat en disant la vérité dérangeante.
Au contraire, il serait temps que la gauche regarde la réalité en face au lieu de l'éviter comme l'ont fait Caron et Salamé..



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Voice Kids" : La saison 4 dès ce soir sur TF1
TV
"The Voice Kids" : La saison 4 dès ce soir sur TF1
Bilan : La saison 2016-2017 de NT1
TV
Bilan : La saison 2016-2017 de NT1
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV
Video
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV
Audiences : Record estival pour le 13 Heures de Jean-Baptiste Marteau sur France 2
Audiences
Audiences : Record estival pour le 13 Heures de Jean-Baptiste Marteau sur France 2
Audiences access : Nagui leader devant le "19/20" de Djamel Mazi, "Demain nous appartient" retrouve des couleurs
Audiences
Audiences access : Nagui leader devant le "19/20" de Djamel Mazi, "Demain nous...
Audiences : "Joséphine" leader sous les 3 millions, "Rosewood" leader ménagères, France 5 en tête de la TNT
Audiences
Audiences : "Joséphine" leader sous les 3 millions, "Rosewood" leader ménagères,...
Ce soir que regardez-vous ?
63
Votes
The Voice Kids
Je regarde
36
Votes
Fort Boyard
Je regarde
21
Votes
Echappées belles
Je regarde
18
Votes
NCIS : Nouvelle-Orléans
Je regarde
5
Votes
Maximilien d'Autriche
Je regarde
5
Votes
Inspecteur Barnaby
Je regarde
2
Votes
Commissaire Magellan
Je regarde
2
Votes
Jamel et ses amis au...
Je regarde
1
Votes
Acquitted
Je regarde
1
Votes
Hercule Poirot
Je regarde
1
Votes
Pokémon
Je regarde
0
Votes
Chroniques criminelles
Je regarde
0
Votes
Paris enquêtes...
Je regarde
0
Votes
Les 10 serpents les...
Je regarde
0
Votes
A la recherche du...
Je regarde