Audiences : la guerre des access

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences : la guerre des access
Qui gagne la guerre des access ? Réponse dans notre enquête.
Qui gagne la guerre des access ? Réponse dans notre enquête. © DR, C+/F2/F5/MontagePM
Le carrefour 17h/21h est un véritable enjeu pour les chaînes gratuites. Dans cette tranche horaire, elles réalisent une part substantielle de leurs recettes publicitaires. En cette rentrée 2012, quels sont les gagnants et les perdants ?

Le carrefour 17h/21h est un véritable enjeu pour les chaînes gratuites. Dans cette tranche horaire, elles réalisent une part substantielle de leurs recettes publicitaires. En cette rentrée 2012, quels sont les gagnants et les perdants ? Petit tour d'horizon, quelques jours avant le lancement du nouvel access de D8...

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
Clash dans "On n'est pas couché" : Laurent Ruquier s'adresse aux téléspectateurs
TV
Clash dans "On n'est pas couché" : Laurent Ruquier s'adresse aux téléspectateurs

17/19h : La chute du Dîner

"TF1 domine l'access", se targuait hier la Une. Ces dernières années, la chaîne était fortement challengée par "Un dîner presque parfait" sur la fameuse cible des ménagères de moins de cinquante ans. Avec son duo "4 mariages pour 1 lune de miel" et "Une famille en or", la Une a fait la course en tête en septembre 2012 : 27% de parts de marché en moyenne, soit 10 points de plus que le marathon culinaire de la Six. Il faut dire que sur un an, l'audience globale d'"Un dîner presque parfait" a chuté de 11%. Du coup, France 3 fait désormais jeu égal avec la Six : "Slam" a particulièrement profité de son changement d'horaire avec une moyenne de 1,2 million de téléspectateurs.

Sur France 5, "C dans l'air" confirme sa grande attractivité tandis que le divertissement de France 2, "On n'demande qu'à en rire", chute alors qu'il était déjà à un niveau faiblard. De surcroît, le divertissement peine à fédérer les fameuses ménagères de moins de cinquante ans, avec seulement 7% de parts de marché. Pourtant, à cet horaire, la chaîne publique doit faire le plein de recettes publicitaires... A l'inverse, certaines nouvelles entrantes cartonnent sur ces cibles commerciales, à l'instar de W9 et NRJ 12 dont les séries réalité "Les Ch'tis" (500.000 téléspectateurs) et "Hollywood Girls" (400.000) font un tabac sur les 15-34 ans.

19/20h : "Volte/face" démarre timidement

A 19h, le grand match des jeux tourne à l'avantage de la Une. Son "Juste Prix" caracole en tête avec 4,1 millions de téléspectateurs et 27% des ménagères. "100% Mag" fidélise pour sa part 1,6 million de personnes et 18% des ménagères. Ces deux offres sont stables sur un an. France 2, qui a inauguré un nouveau jeu pour relancer ses audiences, ne décolle pas, avec seulement 1,7 million de téléspectateurs. "Volte/face" passe régulièrement sous la barre des 10% de parts d'audience, aussi bien sur l'ensemble du public que chez les ménagères. Sur un an, le jeu fait moins bien que son prédécesseur, "N'oubliez pas les paroles" (-11%).

Largement revu pour sa neuvième saison, "Le Grand journal de Canal+" fléchit par rapport à l'année dernière, avec une moyenne inférieure à 1,5 million de téléspectateurs. L'audience du magazine de Michel Denisot baisse de 9% sur un an. "Mais il s'agit tout de même de notre deuxième meilleure rentrée historique", nous précise un porte-parole de Canal+.

Du côté des nouvelles entrantes, France 5 (qui, rappelons le, est disponible après 19h en hertzien seulement depuis le lancement de la TNT en mars 2005) reste en tête avec son magazine "C à vous" d'Alessandra Sublet, suivi par 700.000 téléspectateurs. TMC et W9 suivent avec 500.000 à 600.000 téléspectateurs tandis que la nouvelle quotidienne de Jean-Marc Morandini sur NRJ 12 réunit environ 350.000 personnes depuis début septembre. Après un faible démarrage, les audiences du magazine ont progressé avec la mise en place d'une nouvelle locomotive ("Hollywood Girls" et ses 400.000 aficionados) et la suppression de l'écran publicitaire précédant "Vous êtes en direct".

20/21h : La P2 du "Grand journal" décroche

Maintes fois annoncées, la fin des 20 Heures n'est pas pour tout de suite. Les deux JT continuent de permettre à TF1 et France 2 de réaliser des audiences supérieures à leur moyenne. C'est le cas aussi, depuis plusieurs mois, pour le "19.45" de M6. Ce dernier est particulièrement apprécié par les moins de cinquante ans.

Du lundi au dimanche, le journal de la Une reste toutefois largement leader, avec 6,4 millions de téléspectateurs (stable sur un an), contre 4,8 millions pour France 2 (+4%). Notons toutefois que les performances des deux éditions sont parfois inégales : alors que les JT de France 2 et M6 sont orientés à la hausse aussi bien en semaine que le week-end, ceux de TF1 affichent un bilan contrasté. Si le JT de Gilles Bouleau permet à la Une de regagner du terrain par rapport à l'an dernier (+4%), celui de Claire Chazal chute (-4%) le week-end.

Face aux grand-messes, les feuilletons de France 3 et M6 confirment leur popularité : "Plus belle la vie" et "Scènes de ménages" cumulent plus de 9 millions de téléspectateurs quotidiens. De surcroît, les deux séries sont très puissantes sur les ménagères de moins de cinquante ans (22% à 24% de parts de marché chacune). En revanche, à l'instar de la première partie du "Grand journal" à 19h, les programmes de Canal+ sont orientés à la baisse : -11% pour "Le Petit journal" et même -25% pour "Le Grand journal, la suite".

Source : Audiences du 3 au 28 septembre 2012 vs du 5 au 30 septembre 2011. Médiamat/Médiamétrie

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
"SNL" transforme Kellyanne Conway en clown de "Ça"
TV
"SNL" transforme Kellyanne Conway en clown de "Ça"
"Valeurs actuelles" victime d'un détournement de fonds massif
Presse
"Valeurs actuelles" victime d'un détournement de fonds massif
Affaire Weinstein : La société du producteur sur le point d'être vendue
Cinéma
Affaire Weinstein : La société du producteur sur le point d'être vendue
Frédérique Bel rejoint "Demain nous appartient"
TV
Frédérique Bel rejoint "Demain nous appartient"
Anne-Elisabeth Lemoine répond aux attaques d'Omar Sy : "Nous n'aurions pas dû faire ça, c'était une bêtise"
TV
Anne-Elisabeth Lemoine répond aux attaques d'Omar Sy : "Nous n'aurions pas dû...
"On n'est pas couché" : Claire Chazal remplace Christine Angot le 4 novembre
TV
"On n'est pas couché" : Claire Chazal remplace Christine Angot le 4 novembre