Audiences novembre : TF1 leader stable, France 3 rattrape M6, RMC Découverte au plus haut, France Ô au plus bas

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences novembre : TF1 leader stable, France 3 rattrape M6, RMC Découverte au plus haut, France Ô au plus bas
"San Andreas", prime le plus suivi en novembre
"San Andreas", prime le plus suivi en novembre © WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC
En novembre, la Une s'est stabilisée devant France 2 en hausse tandis que France 3 et M6 jouent des coudes.

Statu quo. En novembre, TF1 a conservé son leadership assez facilement avec une stabilité importante. La chaîne affiche en effet 20,4% de PDA, gagnant au passage 0,1 point sur un mois. Seul point négatif : TF1 égale son plus faible mois de novembre historique.

À lire aussi
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
TV
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos prêtés à Emmanuel Macron (MAJ)
Politique
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos...

Comme chaque mois, le duo "12 coups de midi" / 13 Heures à la mi-journée continue de cartonner tandis que les téléfilms de l'après-midi ont cartonné, avec un record pour "Coup de foudre sous le sapin" (2,4 millions et 28,3% de PDA). Dans la foulée, les rendez-vous de fin d'après-midi ont signé des performances dans leur moyenne tandis que, sur la dernière semaine du mois, "Mon plus beau Noël" avec Valérie Damidot a démarré correctement (2,5 millions de téléspectateurs et 16,1% de PDA en moyenne). Enfin, en access, "Demain nous appartient" se stabilise à 3,2 millions de fidèles et 15,6% du public.

En prime time, TF1 a connu de grands succès avec le sport (5,9 millions et 25,9% de PDA pour France/Pays de Galles), la fiction française ("Le Tueur du Lac" en tête) mais aussi "Koh-Lanta" et son offre cinéma, dopée par "San Andreas" (6,6 millions et 27,9% du public). Les NRJ Music Awards ont bien fonctionné également, bien qu'enregistrant leur plus faible audience historique. En revanche, 14 soirées ont fait moins de 20%, avec des performances décevantes de "Joséphine, ange gardien", "L'âge de Glace 4" ainsi que d'"Une famille formidable".

M6 chute, France 3 remonte

Deuxième, France 2 poursuit sur sa belle lancée depuis la rentrée. A 13,1% de PDA, la chaîne signe la plus forte progression de la télévision sur un an (+0,7 point). Outre des matinées toujours très puissantes, la Deux commence à récolter les fruits de ses après-midis, avec notamment un programme en particulier : "Affaire conclue". Ce mois-ci, l'émission de Sophie Davant a rassemblé 662.000 fidèles en moyenne et 9,4% du public, gagnant 146.000 curieux et 1,1 point de PDA par rapport à octobre. Nagui a lui signé ses records historiques avec "N'oubliez pas les paroles" et demeure le leader de l'access prime time.

En soirée, France 2 a cartonné avec ses trois matchs de rugby mais aussi avec l'ultime saison de "Broadchurch". La fiction française s'est elle bien comportée et le public a chaudement accueilli "L'art du crime", la nouvelle série de la Deux avec Nicolas Gob et Eléonore Bernheim. En revanche, le film "Robocop" et "Secrets d'histoire" ont déçu là où les soirées du jeudi sont à de faibles niveaux.

M6 parvient pour sa part à conserver la médaille de bronze d'un cheveu. En effet, la Six pointe à 9,6%, encore en baisse sur un mois comme sur un an. La chaîne peine en effet à garder le cap en début d'après-midi avec des téléfilms deux à trois fois moins puissants que ceux de TF1 tandis que plusieurs rendez-vous en prime time ont déçu. On peut ainsi noter les contre-performances de "Nouvelle Star", le retour timide de "La France a un incroyable talent", la baisse du "Meilleur pâtissier" ou un "Mariés au premier regard" qui monte petit à petit après un mauvais retour. Quant à "Capital", deux numéros sur les trois du mois ont fini sous les 8%.

La chaîne de Frédéric de Vincelles est en effet talonnée par France 3 à 9,5% de parts de marché. La chaîne publique signe ainsi son meilleur mois de l'année et son mois de novembre le plus puissant depuis quatre ans. Evidemment, les après-midis continuent d'aider la chaîne entre les bons scores de "Rex" et ceux du carré jeu. Mais ce mois-ci, la Trois a particulièrement brillé en prime time, principalement grâce à la fiction française. "Capitaine Marleau", "Capitaine Magellan", "La consolation", "Crime dans les Alpilles", "Meurtres à Sarlat", "La Forêt", "Mongeville"... tous les téléfilms et toutes les séries de l'Hexagone ont fonctionné, à l'exception du final d'"Un village français". A noter également les bonnes performances des "Enquêtes de Vera" chaque dimanche. Enfin, France 3 a connu une catastrophe industrielle avec "Qui prendra la suite ?", son docu-réalité animé par Eglantine Eméyé, déprogrammé après deux soirées à moins de 5%.

C8 au plus bas depuis décembre, hors été

Du côté de la TNT, France 5 garde son titre à 3,6%, parfaitement stable sur un mois comme sur un an, lui permettant d'égaler son meilleur mois de novembre historique. "C dans l'air" et "C à vous" continuent de briller et d'aider la chaîne qui n'a connu "que" 4 primes au-dessus du million ce mois-ci, contre 6 en octobre. Juste derrière, TMC enregistre la plus forte progression sur un mois (+0,2) mais baisse sur un an (-0,1). La Dix continue de capitaliser sur le succès de Yann Barthès au "Quotidien" tandis que son offre de cinéma lui a permis à quatre reprises de passer le cap du million. A noter également les bons scores de la soirée Trump animée par Martin Weill et du documentaire "Griezmann Confidentiel" d'Alessandra Sublet, ainsi que des téléfilms de Noël en journée.

TMC parvient à creuser l'écart avec C8, qui tombe à 3,1%, son plus faible niveau hors été depuis décembre 2016 - et son pire mois de novembre depuis 2012. Outre un "Touche pas à mon poste" plus faible, la Huit n'arrive toujours pas à installer "William à Midi" - ce qu'elle a à l'inverse réussi à faire avec "C'est que de la télé". En prime time, "Hunger Games" a dépassé le million sur les deux premiers films tout comme "La Grande Rassrah 3" de Cyril Hanouna et le match PSG/Troyes, qui a perturbé toute une semaine l'annonce des programmes, les concurrents de C8 l'accusant de déprogrammation sauvage.

Records historiques pour RMC Découverte et Numéro 23

Tandis que W9 est orientée à la hausse à 2,7% et signe son meilleur mois de novembre depuis cinq ans, Arte enregistre sa meilleure performance historique sur ce même mois de novembre, et son meilleur mois de l'année, à 2,4% de PDA. Ce sont ainsi pas moins de 9 soirées qui ont passé le cap du million, avec une mention particulière pour "Le deuxième souffle", au cours de la rétrospective Melville, avec 2,1 millions de téléspectateurs (8,8% de PDA) ! La chaîne est suivi par RMC Découverte qui bat son record historique en grimpant à 2,2% de PDA ce mois-ci. Une très belle performance.

Ainsi, RMC Découverte prend l'ascendant sur sa grande soeur, BFMTV. Car la chaîne d'information en continu tombe à son plus bas depuis septembre 2016 avec 2,1% de PDA (-1 point sur un an). Parmi les facteurs expliquant cette baisse, il faut rappeler que novembre 2016 comportait notamment l'élection de Trump, la primaire de la droite et la grève des équipes d'iTELE. Celle-ci permet ainsi à CNews de ne remonter que timidement à 0,5% (+0,1 point), son pire niveau de l'année. La chaîne info du groupe Canal+ reste ainsi 4 fois moins forte que BFMTV et battue par LCI (0,6%) mais pas par franceinfo: (0,3%, stable sur un mois). Le groupe NextRadio TV peut aussi se féliciter des bons scores de Numéro 23, qui égale son record historique à 1,3%.

Enfin, les nouvelles sont mauvaises pour France Ô. Alors que la chaîne publique de l'outre-mer va cesser d'être mesurée au quotidien, dans le cadre de mesures d'économies, elle signe son pire score historique à 0,5% de parts de marché. Dans les faits, en prime time, c'est ainsi près d'une soirée sur deux qui a réuni moins de 100.000 téléspectateurs !

A noter que, côté FRDA-50, TF1 creuse l'écart avec la concurrence à 22,8% de parts de marché tandis que M6 est à 16,0%, France 2 à 8,7%, TMC à 5,0% et W9 à 4,0%.

Les audiences du mois de novembre 2017

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Stephane Lille

c8 8% ? Avc un TPMP à 5% compliqué ...



rigolotv

Evidemment que rien n'est inéluctable. Une chaîne qui baisse sans s'arrêter ça n'existe pas, donc ça devait remonter à un moment. C'est clair que la remontée est plus rapide et plus franche que d'autres chaînes.
Complément d'enquête est en moyenne à plus de 11% depuis la rentrée et même autour de 12% sur les derniers numéros.



Starlight

Un jeu et un jeu, je suis d'accord, c'est un retour de ce genre dans la case. Mais la facilité aurait été de reprogrammer tout bonnement le précédent. Ça n'a pas été le cas. Coupons donc la poire en deux.
Concernant le jeudi, "Envoyé Spécial" englobait "Complément d'enquête" l'année dernière pour donner une longue émission de 3h. Ça ne m'avait pas paru un changement d'importance (je ne parle pas des sujets mais juste de la programmation) vu que les deux émissions se suivaient déjà sans aucune coupure entre les deux. Aujourd'hui comme l'année dernière, les numéros tournent autour de 10 % pour les deux émissions. Si audience à la hausse il y a (c'est possible après tout), je ne trouve toutefois pas ça très significatif.
Concernant le dimanche, je pense qu'il y a la volonté de se séparer petit à petit de Drucker (qui, lui, ne veut pas lâcher).
Pour finir, je précise que je répondais sans aucun tacle à Arnaud68800 qui se désespérait l'année dernière de voir sa chaîne préférée baisser fortement. D'une nature optimiste, je lui faisais remarquer que rien n'était inéluctable et que la chaîne pouvait rebondir. On en a la preuve aujourd'hui.



rigolotv

J'ai parlé de programmation et non de programmes. Un jeu est un jeu (avec le même animateur qui plus est). Pareil pour le dimanche après midi : si les 2 émissions ne sont évidemment pas les mêmes, on se pose simplement la question de savoir pourquoi Drucker a été supprimé alors qu'il faisait des audiences bien supérieures. On nous parlait d'économies à l'époque, visiblement il n'y a plus besoin d'en faire dans cette case ?
Et le jeudi tu compares une émission qui durait 3h à une émission qui en fait 2 aujourd'hui. On pourrait donc croire qu'il n'y a pas de gain, or il y en a un car la PDA est stable et la 2e partie de soirée se porte bien avec Complément d'enquête. Sur la soirée les résultats sont meilleurs.
Concernant le rugby mon propos répondait au tiens qui parlait des "semaines précédentes" et non pas de l'année précédente.
Bref, la remontée est belle. Mais il est un peu facile de balayer d'un revers de main la saison précédente en venant tacler ceux qui l'ont critiquée, à juste titre ! Aujourd'hui la chaîne est en reconstruction, mais elle pourrait être encore plus forte si des bêtises dont tout le monde connaissait l'issue n'avaient pas été commises l'an dernier.



Starlight

Il y avait déjà du rugby l'année dernière donc ça ne change rien de ce point de vue-là. Ce sont les traditionnels test-matchs de novembre diffusés le samedi.
Par ailleurs, je n'ai jamais pensé que la remontée globale de la chaîne n'était due qu'à l'après-midi de la semaine. Cela aurait été bien insuffisant pour la faire grimper de 0.7 point en un an. D'autres cases sont contributives dont le pré-access et l'access de la semaine ou encore les après-midi et le pré-access du dimanche.
Pour le jeudi en revanche, c'est un peu plus discutable. Je ne note pas de franche évolution, notamment pour "Envoyé Spécial".
Dans le détail de la grille, je concède que le jeudi soir en est revenu à la programmation précédente. Mais sur les contenus proprement dits, je maintiens que la case de 14h cette saison est la seule réplique exacte de ce qui se faisait avant. Pour tout le reste, ce n'est pas ça. Certes, un jeu est revenu à 18h mais ce n'est pas le même qu'avant. Le dimanche après-midi avec Ruquier n'a pas non plus grand chose à voir avec le dimanche après-midi de Drucker.
Concernant les évolutions à venir dans la programmation, notamment l'access du dimanche, elles seront aussi à remettre dans le contexte du plan d'économies.



Backpacker

Vous portez admirablement bien votre pseudo!



Backpacker

Le plus drôle c'est quand le directeur des programmes de C8 était certain que C8 allait rattraper M6 d'ici 1 an ou 2 !!! Avec une telle dépendance à Hanouna, qui au passage fait de moins en moins recette, la progression de C8 est d'ores et déjà du passé!



Backpacker

BFM TV qui perd 1% de PDM sur 1 an, c'est rassurant. Pas d'attentat heureusement donc difficile de racoler comme cette chaîne aime si bien le faire...



rigolotv

Il y avait du rugby les semaines précédentes. Et il est faux de penser que la remontée est portée par l'après midi car à part Affaire Conclue les autres ne font pas mieux que l'année dernière. Il y a aussi le dimanche après midi qui est repassé de rediffs à de l'inédit, le jeudi soir qui a retrouvé sa programmation initiale avec plus de succès pour Envoyé spécial et Complément d'enquête, un jeu revenu à 18h, etc. Donc non il n'y a pas que la case du 14h qui est revenu en arrière. Et à mon avis la prochaine étape c'est le retour de Drucker à 19h le dimanche.



Starlight

Le seul vrai "retour" de l'après-midi est l'émission de Faustine Bollaert qui est une resucée de "Toute une histoire". Pour le reste, on ne peut pas dire que ce n'est pas nouveau (que l'on aime ou pas d'ailleurs). Et dans ces nouveautés, l'émission qui marche le mieux est un vrai nouveau concept qui n'avait pas encore été tenté en France ("Affaire conclue").
Il n'est donc pas franchement utile de chercher perpétuellement des facteurs qui relativiseraient le redressement de la chaîne qui est bien là. Elle était à 12.5 % la semaine dernière mais elle était au dessus de 13 % les semaines précédentes, un niveau supérieur à celui des semaines équivalentes de novembre l'année dernière (et je fais volontairement abstraction de la semaine portée par la Coupe Davis).



rigolotv

Pourtant il avait raison. La principale stratégie de France 2 cette saison a été de revenir à la programmation qu'ils avaient mis à la poubelle (notamment l'après midi). C'est déjà bien de s'être rendu compte qu'ils avaient fait n'importe quoi mais ce n'est pas une raison pour oublier les erreurs de l'an passé ! J'ajoute que ce mois a été porté par une offre sportive importante (rugby, tennis) et que la semaine dernière qui était plus classique n'a fait que 12,5% de PDA soit un niveau équivalent à l'année dernière.



La Sardine

Bonne initiative que de proposer les audiences par groupes audiovisuels.

C8 a toujours comme objectif imposé par Bolloré de faire 8%PDM dans les 2 ans ? Ha c'est bon de rire parfois ! Et pourquoi pas 20% ? 50% ? Et on vient d'apprendre aujourd'hui que Cnews va dépasser ses concurrentes... Canal+ d’esbroufe.



arnaud68800

J'avoue m'être trompé... mais je ne m'étais cependant pas trompé sur un point : la grille de la saison passée, qui reflétait vraiment ce que les équipes d'Ernotte voulaient faire de France 2, était catastrophique. La nouvelle grille est en quelque sorte un petit rétropédalage.

Je me rejouis aussi de la forme de France 3, "la chaîne pour vieux avec ses téléfilms classiques et franchouillards" (dédicace à Adrien18), et espère qu'elle doublera prochainement M6.

Cela ne veut cependant pas dire que je cautionne toutes les décisions prises par la mère Ernotte depuis son arrivée, dont notamment la façon indigne et malpropre usitée pour virer Pujadas et la fameuse phrase sur les "hommes blancs de plus de 50 ans".



Starlight

Tu vois Arnaud, quand tu parlais de "destruction" de France 2 il y a un an (et même il y a six mois), je t'avais répondu qu'il n'y avait pas de fatalité et que la chaîne pouvait rebondir. La preuve aujourd'hui avec le redressement qui se confirme depuis la rentrée.
Il faudra voir maintenant si le plan d'économies aura des conséquences pour l'année prochaine. C'est la question.



arnaud68800

Merci d'avoir rappelé que la chaîne leader hors TF1/F2/F3/M6 n'est ni C8, ni TMC, mais FRANCE 5.



Jonas!

Au moins FTV fera des économies!



Jonas!

.....la grande chaîne des ratés du PAF !



Jonas!

C'est marrant TMC est devant C8, la qualité prime donc !



Starlight

Tu ne veux hélas pas admettre que les changements dans les grilles (autrement plus importants que les "combines") ont permis de redresser la barre. C'est pourtant la réalité.
Concernant ce qu'a dit la présidente (comme le président Pflimlin avant elle), France 2 est la chaîne du groupe qui doit tendre vers l'objectif d'être leader. La précision est utile.
Quant au groupe TF1, notons que les nombreuses acquisitions (cf. la surdose de téléfilms de Noël sur toutes les chaînes), la mise à l'antenne de nombreuses grosses cartouches ou encore la présence d'une troisième soirée de fiction française n'ont pas permis de faire progresser la pda groupe. Pire, elle régresse. La stratégie multi-chaînes a (et aura) ses limites.



#KN

Avec toutes les combines mises en place, ça aurait été inquiétant que le retard accumulé l'année dernière ne soit pas en partie comblé.

Je rappelle par ailleurs que Delphine Ernotte s'était fixée pour objectif de faire de France 2 la chaine leader de la télévision...



Starlight

Comme j'ai déjà eu l'occasion de te le dire, rien n'était écrit à l'avance. France TV et sa première chaîne en particulier auraient très bien pu rester au niveau de l'année dernière si la rentrée avait été une nouvelle fois ratée.



#KN

C'est pour ça que tu en viens à des conclusions debiles.



#KN

Ce n'est pas une progression pour France Tv. C'est un rattrapage sur un mois de novembre désastreux.

Facile dans ces conditions de faire croire que tout va bien.



Lucas

Justement, pas du tout.



Starlight

A défaut de folle montée, on peut aussi dire folle remontée. Tu n'étais donc pas loin de la vérité même si cette évolution favorable pour la première chaîne publique ne plait pas à notre ami KN.



comments powered by Disqus
l'info en continu
Une journée à LCI : Dans les coulisses d'une chaîne d'information au combat
TV
Une journée à LCI : Dans les coulisses d'une chaîne d'information au combat
"Personne n'y avait pensé" remplace "Harry" : "Sébastien Folin ne m'en veut pas" assure Cyril Féraud
TV
"Personne n'y avait pensé" remplace "Harry" : "Sébastien Folin ne m'en veut pas"...
L'année médias 2017 vue par... Laurent Mariotte
TV
L'année médias 2017 vue par... Laurent Mariotte
Nelson Monfort : "On veut encore de moi pour quelques années"
Interview
Nelson Monfort : "On veut encore de moi pour quelques années"
Laure Laune ("Incroyable talent" 2017) : "Je ne voulais pas faire cette émission"
Interview
Laure Laune ("Incroyable talent" 2017) : "Je ne voulais pas faire cette émission"
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes
TV
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes
Ce soir que regardez-vous ?
71
Votes
Koh-Lanta
Je regarde
62
Votes
Les petits meurtres...
Je regarde
49
Votes
Dutronc, la vie malgré...
Je regarde
13
Votes
5
Votes
La maison France 5
Je regarde
4
Votes
Handball
Je regarde
3
Votes
Les Chevaliers du fiel...
Je regarde
3
Votes
Soeur Thérèse.com
Je regarde
2
Votes
Ali Baba et les 40...
Je regarde
1
Votes
Un enfant disparaît
Je regarde
0
Votes
Il a déjà tes yeux
Je regarde
0
Votes
Enquête d'action
Je regarde
0
Votes
Super Nanny
Je regarde
0
Votes
Le zap des héros
Je regarde
0
Votes
Les contes de Grimm
Je regarde