Audrey Pulvar marque son indépendance aux Inrocks : "Cher François, on n'a pas voté pour ça"

Partager l'article
Vous lisez:
Audrey Pulvar marque son indépendance aux Inrocks : "Cher François, on n'a pas voté pour ça"
Audrey Pulvar
Audrey Pulvar
Nommée à la tête des "Inrocks" en juillet dernier, Audrey Pulvar n'a pas hésité à critiquer violemment l'attitude de la gauche à l'égard des camps de Roms dans son nouvel édito.

La nomination d'Audrey Pulvar au poste de directrice de la rédaction des Inrockuptibles a fait couler beaucoup d'encre au mois de juillet. En couple avec le ministre chargé du redressement productif, Arnaud Montebourg, l'ancienne chroniqueuse de Laurent Ruquier était en effet accusée de mêler les genres. Alors que de nombreux médias dénonçaient la "victoire du journalisme people", Thomas Legrand, éditorialiste du magazine, avait même décidé de quitter les Inrocks, arguant que l'hebdomadaire ne pouvait "être dirigé par quelqu'un d'aussi impliqué personnellement dans la vie politique du pays".

À lire aussi
Canular homophobe dans "TPMP" : Le CSA a reçu des centaines de signalements
TV
Canular homophobe dans "TPMP" : Le CSA a reçu des centaines de signalements
David Pujadas écarté du "20 Heures" : Delphine Ernotte s'explique devant la rédaction
Mercato
David Pujadas écarté du "20 Heures" : Delphine Ernotte s'explique devant la...
Une quinzaine de rédactions signent une lettre ouverte à Emmanuel Macron
Presse
Une quinzaine de rédactions signent une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Après avoir affirmé que les Inrocks ne deviendraient pas "une annexe du PS", et s'être longuement justifiée dans son premier éditorial, Audrey Pulvar a toutefois décidé de prendre ses distances avec la gauche dont elle attaque violemment l'attitude à l'égard des camps de Roms dans le numéro de cette semaine. Alors que le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a ordonné le démantèlement des camps, la journaliste s'insurge contre cette politique, rappelant l'indignation qui avait suivi les expulsions de Roms sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

"Au rythme où la gauche au pouvoir expulse du Rom et démantèle du camp de fortune, jetant à la rue, sans réelle solution alternative, des centaines – et bientôt des milliers – de personnes, la gauche, toute la gauche (la vraie ?) serait vent debout comme une seule femme, non ?" s'interroge Audrey Pulvar pour qui ces démantèlements ne résoudront pas le problème mais ne feront que le déplacer. La directrice de la rédaction des Inrocks signe un édito assassin à l'égard de la nouvelle majorité, et n'hésite pas à interpeller directement le président de la République. "Cher François, on n'a pas voté pour ça", lance-t-elle comme pour convaincre ses lecteurs de son indépendance.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Koh-Lanta Cambodge" épisode 12 : "J'ai Mathilde dans le viseur"
TV
"Koh-Lanta Cambodge" épisode 12 : "J'ai Mathilde dans le viseur"
"Baby Boss" aura une suite en 2021
Cinéma
"Baby Boss" aura une suite en 2021
Sophia Bush quitte "Chicago Police Department"
Séries
Sophia Bush quitte "Chicago Police Department"
30 ans de franceinfo : L'improbable message d'anniversaire de Jacques Vendroux
Radio
30 ans de franceinfo : L'improbable message d'anniversaire de Jacques Vendroux
"Tout l'accuse" : Une nouvelle série documentaire dès ce soir sur C8
TV
"Tout l'accuse" : Une nouvelle série documentaire dès ce soir sur C8
Amir rejoint OneRepublic sur "No Vacancy"
Musique
Amir rejoint OneRepublic sur "No Vacancy"
Ce soir que regardez-vous ?
3
Votes
Meurtres à Strasbourg
Je regarde
2
Votes
The Voice, la plus...
Je regarde
1
Votes
Ma Loute
Je regarde
1
Votes
Le Palmashow fait son...
Je regarde
1
Votes
Columbo
Je regarde
0
Votes
Football
Je regarde
0
Votes
Echappées belles
Je regarde
0
Votes
Hawaii 5-0
Je regarde
0
Votes
Venise et son ghetto
Je regarde
0
Votes
Les Simpson
Je regarde
0
Votes
Chroniques criminelles
Je regarde
0
Votes
Diane, femme flic
Je regarde
0
Votes
Le mystère des jumeaux
Je regarde
0
Votes
Pawn Stars, les rois...
Je regarde
0
Votes
Luna, un tigre croc...
Je regarde