Bande-annonce : Ryan Gosling retrouve le réalisateur de "Drive"

Partager l'article
Vous lisez:
Bande-annonce : Ryan Gosling retrouve le réalisateur de "Drive"
Ryan Gosling retrouve le réalisateur de "Drive" dans "Only god forgives". © Youtube
La bande-annonce de "Only God Forgives", qui marque les retrouvailles de Ryan Gosling et de Nicolas Winding Refn, le réalisateur de "Drive", promet une bonne dose de violence.

Premières images des retrouvailles très attendues entre Ryan Gosling et le réalisateur danois Nicolas Winding Refn, qui avait déjà mis en scène l'acteur canadien dans "Drive". "Only God Forgives" semble renouer avec cet univers ultra-stylisé qui avait fait le succès de "Drive" (1,5 million de spectateurs en salles) et qui avait valu au réalisateur un prix de la mise en scène mérité au festival de Cannes 2011. La violence semble être également au rendez-vous puisque la bande-annonce, publiée hier, contient des images qui peuvent heurter. Le morceau, enfantin et lyrique, qui illustre ce trailer est "Tur Kue Kwam Fun (Music Box)" de Proud à qui on prédit un succès similaire à celui du titre "Nightcall" de Kavinsky.

À lire aussi
Fou rire dans "La Quotidienne" à cause... des bouches anti-rides !
TV
Fou rire dans "La Quotidienne" à cause... des bouches anti-rides !
Clash Angot/Fillon dans "L'Emission politique" : Le CSA a tranché
TV
Clash Angot/Fillon dans "L'Emission politique" : Le CSA a tranché
Coup de gueule de Thomas Sotto : "Il y en a marre de la dictature des pisse-vinaigre !"
Radio
Coup de gueule de Thomas Sotto : "Il y en a marre de la dictature des...

Le bel acteur américain, à l'affiche en ce moment de "The Place beyond the pines" aux côtés de Bradley Cooper et Eva Mendes, joue le rôle de Julian, un homme qui vit caché à Bangkok, en Thaïlande, sans que l'on sache vraiment pourquoi. Une nuit, son frère (joué par Tom Burke) massacre une prostituée. Ryan Gosling va se retrouver au coeur du "nettoyage" des bordels de la ville et va devoir affronter la mafia locale. Mais tout cela va être perturbé par l'arrivée de la mère de Julian (Kristin Scott Thomas dont c'est le grand retour dans une production internationale) dont la perversité va enclencher "le cycle infernal de la vengeance".

La sortie de "Only God Forgives", dont la première affiche assume sa dose de violence, est prévue en mai. Des rumeurs très insistantes annoncent la présence du film dans la sélection officielle du prochain festival de Cannes. A voir si la noirceur du film et son esthétique plairont à Steven Spielberg, le président du Jury de cette 66e édition. Réponse le 26 mai, lors de la cérémonie de clôture !

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Premières séances : "Ca" loin devant, "L'un dans l'autre" démarre mal
Cinéma
Premières séances : "Ca" loin devant, "L'un dans l'autre" démarre mal
"Sous les jupons de l'histoire" : Christine Bravo revient le 7 octobre sur Chérie 25
TV
"Sous les jupons de l'histoire" : Christine Bravo revient le 7 octobre sur Chérie 25
Quand les catastrophes naturelles dictent le programme télé
Édito
Quand les catastrophes naturelles dictent le programme télé
NT1 dégaine (enfin) "The Tomorrow People" ce soir
Séries
NT1 dégaine (enfin) "The Tomorrow People" ce soir
Philippe Vandel dans #QHM : "Il n'y a plus aucune liberté de parole à la télé"
TV
Philippe Vandel dans #QHM : "Il n'y a plus aucune liberté de parole à la télé"
La série "Billions" sur Canal+ dès le 12 octobre
Séries
La série "Billions" sur Canal+ dès le 12 octobre
Ce soir que regardez-vous ?
75
Votes
Alex Hugo
Je regarde
51
Votes
Viêtnam
Je regarde
47
Votes
Cauchemar en cuisine
Je regarde
37
Votes
Esprits criminels
Je regarde
16
Votes
La folle histoire de...
Je regarde
9
Votes
Les combattants
Je regarde
7
Votes
Enquête de santé
Je regarde
6
Votes
Hitler et Churchill :...
Je regarde
4
Votes
90' Enquêtes
Je regarde
3
Votes
The Tomorrow People
Je regarde
3
Votes
Piège en eaux profondes
Je regarde
2
Votes
Maman a tort
Je regarde
2
Votes
Interrogation
Je regarde
1
Votes
Enquêtes criminelles :...
Je regarde
1
Votes
Père et maire
Je regarde