Benetton : stop au trash, la diversité s'expose en douceur

Partager l'article
Vous lisez:
Benetton : stop au trash, la diversité s'expose en douceur
Après des années de publicités provocantes, Benetton a opté pour une campagne qui aborde de façon douce et colorée la question de la diversité.

Habituée à choquer l'opinion avec ses publicités ultra-provocantes - on se souvient notamment de la photo d'un homme atteint du SIDA au bord de l'agonie -, la marque de prêt à porter italienne Benetton a de nouveau frappé fort en novembre 2011 avec sa campagne baptisée "Unhate". En mettant en scène des chefs d'Etat et des responsables religieux en train de s'embrasser (Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, Barack Obama et Hu Jintao..), Benetton s'était attiré les foudres du Vatican et avait dû retirer l'affiche montrant le pape Benoît XVI embrassant l'imam Ahmed El Tayyeb.

À lire aussi
"Prenez un Xanax !" : Violemment attaqué par Christine Angot, Jérémy Ferrari réplique
TV
"Prenez un Xanax !" : Violemment attaqué par Christine Angot, Jérémy Ferrari...
"David Pujadas, vous me choquez !" : Échange très tendu autour de l'islam sur LCI
TV
"David Pujadas, vous me choquez !" : Échange très tendu autour de l'islam sur LCI
Thomas Sotto parle pour la première fois de son handicap dans "L'Instant M"
TV
Thomas Sotto parle pour la première fois de son handicap dans "L'Instant M"

Un an après ce nouveau scandale, qui n'était pas sans rappeler les polémiques créées par les photographies d'Oliviero Toscani dans les années 1990, Benetton semble désormais vouloir jouer la carte de la douceur. Pour sa nouvelle campagne printemps/été 2013, la marque a en effet opté pour des visuels joyeux et colorés sous l'oeil du jeune photographe italien Giulio Rustichelli, rapporte Les Echos. Benetton opère ainsi un tournant à 180° et revient, au moins le temps d'une saison, à ses inspirations des années 1980 où les campagnes étaient principalement axées sur la notion de diversité des produits et des personnes qui les portaient.

Pour la campagne 2013, neuf lanceurs de tendance ont été choisis pour incarner la marque : Mario Gall, mannequin à mobilité réduite, l'actrice Kiera Chaplin, petite fille de Charlie Chaplin, Lea T., mannequin brésilienne transexuelle, Dudley O'Shaughnessy, champion de boxe devenu acteur... "Nous avons choisi des personnalités connues, aimées, des personnalités à contre-courant...", a expliqué Alessandro Benetton, président du groupe Benetton depuis 2012. Une saison de relative accalmie avant une nouvelle campagne institutionnelle vraiment polémique ?

L'actualité de la publicité vous intéresse ? Suivez notre rubrique Ecran Pub sur Twitter et sur Facebook !

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"La Vengeance aux yeux clairs" : TF1 lance la saison 2 ce soir
TV
"La Vengeance aux yeux clairs" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Canal+ attaque TF1 et M6 devant le Conseil d'Etat
TV
Canal+ attaque TF1 et M6 devant le Conseil d'Etat
"Thirteen" : France 2 lance sa nouvelle série britannique ce soir
Séries
"Thirteen" : France 2 lance sa nouvelle série britannique ce soir
La 2500e de Laurent Gerra sur RTL : "Je me méfie de la télé"
Radio
La 2500e de Laurent Gerra sur RTL : "Je me méfie de la télé"
"William à midi" (C8) : Un enfant remplace William Leymergie à la présentation
TV
"William à midi" (C8) : Un enfant remplace William Leymergie à la présentation
David Korn-Brzoza, réal de "Jeunesses hitlériennes" (F2) : "Il m'a fallu deux ans pour concrétiser ce projet"
TV
David Korn-Brzoza, réal de "Jeunesses hitlériennes" (F2) : "Il m'a fallu deux ans...
Ce soir que regardez-vous ?
86
Votes
La vengeance aux yeux...
Je regarde
64
Votes
Thirteen
Je regarde
26
Votes
Faut pas rêver
Je regarde
20
Votes
Le corbeau
Je regarde
15
Votes
Indiana Jones et la...
Je regarde
13
Votes
Dinotopia
Je regarde
10
Votes
First Kill
Je regarde
9
Votes
Mariés au premier regard
Je regarde
8
Votes
48 heures
Je regarde
2
Votes
Anges et démons
Je regarde
2
Votes
1
Votes
The Night Of
Je regarde
1
Votes
Appels d'urgence
Je regarde
0
Votes
Montreux Comedy Festival
Je regarde
0
Votes
Les duos impossibles...
Je regarde