Bernard Debré : les Bleus sont "entourés d'un halo nauséabond associant prostitution, argent et injures"

Partager l'article
Vous lisez:
Bernard Debré : les Bleus sont "entourés d'un halo nauséabond associant prostitution, argent et injures"
Bernard Debré
Bernard Debré © Abaca
Le député de Paris, Bernard Debré, a publié sur son site officiel une tribune dans laquelle il critique les Bleus, leur jeu, mais aussi leur attitude

Depuis samedi soir et leur défaite devant plus de 11 millions de téléspectateurs, les attaques envers les Bleus se multiplient. Qu'il s'agisse de la presse française, qui ne s'est pas gardée de critiquer l'attitude des joueurs sur le terrain, aussi bien qu'en dehors, ou ce matin d'Eric Zemmour qui a reproché aux membres de l'équipe de France leur manque d'implication. "Ils portent le maillot de la France sur les épaules, mais ils s'en moquent comme de leur dernière Ferrari ", regrettait ce matin le chroniqueur sur RTL.

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
Clash dans "On n'est pas couché" : Laurent Ruquier s'adresse aux téléspectateurs
TV
Clash dans "On n'est pas couché" : Laurent Ruquier s'adresse aux téléspectateurs

"Ils se couchent sur un matelas de billets"

Et à ce concert de critiques s'ajoute Bernard Debré, député de Paris, selon qui personne ne croyait à la victoire des Bleus, "pas même Laurent Blanc". "Ils ont été égaux à eux-mêmes. Du mauvais jeu, en toute prétention. Je ne comprends pas d'ailleurs comment peut-il encore exister des supporters des Bleus", note d'abord le député UMP sur son site officiel ce matin, faisant écho aux nombreuses critiques concernant le jeu des Bleus samedi et plus globalement tout au long de l'Euro 2012.

Mais Bernard Debré va plus loin et critique, outre le jeu, la personnalité des joueurs et leur attitude, qui serait la cause de leurs piètres performances. "Ce n'est pas une équipe que Laurent Blanc a formée, mais 11 individualités qui se regardent le nombril tous les matins et qui se couchent sur un matelas de billets. Ils sont pour beaucoup mal élevés, irresponsables et devraient faire autre chose que de jouer au football".

"Un halo nauséabond associant prostitution, argent et injures"

L'argent est, selon le député, le coeur du problème et il porte des accusations graves. "Leur troupe est entourée d'un halo nauséabond associant prostitution, argent et injures. Ils vont d'ailleurs recevoir, après leur échec lamentable, même s'ils sont allés en quart de finale par hasard, une belle somme d'argent. La méritent-t-ils vraiment ? Ils vont certainement se reposer des efforts qu'ils n'ont pas faits. Peut-être vont-ils batifoler à droite et à gauche avec des filles tarifées puis ils partiront dans leur club étranger où, paraît-il, ils font des merveilles !", ajoute ainsi Bernard Debré.

Ce n'est pas la première fois que le député UMP fait parler de lui pour ses prises de position tranchées. L'an dernier, il s'était ainsi montré très critique à l'encontre de Dominique Strauss-Kahn au moment de l'affaire du Sofitel à New York. "Vous avez humilié la France, vous l'avez ridiculisée", lançait-il ainsi dans un billet sur son blog. Billet qu'il avait ensuite préféré supprimer quand la crédibilité de Nafissatou Diallo avait été remise en cause. "J'ai été excessif, abusé comme certains, par ce qui m'avait été raconté et je m'abstiendrai donc d'en parler jusqu'à ce que l'affaire se termine", avait-il reconnu.

Bernard Debré
Bernard Debré
Bernard Debré tacle son frère Jean-Louis : "On ne va pas à la télé pour regarder Léa Salamé comme ça..."
Bernard Debré s'impatiente chez i-Télé alors qu'on l'attend... à LCI !
Affaire DSK : Bernard Debré supprime son billet accusateur
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"SNL" transforme Kellyanne Conway en clown de "Ça"
TV
"SNL" transforme Kellyanne Conway en clown de "Ça"
"Valeurs actuelles" victime d'un détournement de fonds massif
Presse
"Valeurs actuelles" victime d'un détournement de fonds massif
Affaire Weinstein : La société du producteur sur le point d'être vendue
Cinéma
Affaire Weinstein : La société du producteur sur le point d'être vendue
Frédérique Bel rejoint "Demain nous appartient"
TV
Frédérique Bel rejoint "Demain nous appartient"
Anne-Elisabeth Lemoine répond aux attaques d'Omar Sy : "Nous n'aurions pas dû faire ça, c'était une bêtise"
TV
Anne-Elisabeth Lemoine répond aux attaques d'Omar Sy : "Nous n'aurions pas dû...
"On n'est pas couché" : Claire Chazal remplace Christine Angot le 4 novembre
TV
"On n'est pas couché" : Claire Chazal remplace Christine Angot le 4 novembre