Canal+ s'adjuge finalement le Top 14 pour plus de 70 millions d'euros

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ s'adjuge finalement le Top 14 pour plus de 70 millions d'euros
Canal+ s'adjuge finalement les droits de diffusion du Top 14
Canal+ s'adjuge finalement les droits de diffusion du Top 14 © Abaca
Après de nombreuses péripéties, la Ligue nationale de rugby a finalement décidé de confier les droits de diffusion du Top 14 à Canal+ pour les cinq prochaines saisons.

Il n'y aura finalement pas de match entre Canal+ et beIN Sport sur les droits du Top 14. La Ligue nationale de Rugby (LNR) a en effet décidé hier de les confier à Canal+ sans passer par un appel d'offres pour les cinq prochaines saisons (2014-2019) pour un montant estimé à 355 millions d'euros au total, soit un peu plus de 70 millions d'euros par an.

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
TV
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy

Avec cette transaction, la chaîne cryptée s'adjuge ainsi l'exclusivité de toutes les rencontres de cette compétition qu'elle diffuse depuis 1995. Canal+ affirme également vouloir lancer un magazine de rugby en clair le dimanche soir sur le modèle du "Canal Football Club". La décision de la LNR vient cas clore un feuilleton de plusieurs mois qui a vu la tension entre Canal+ et beIN Sport monter encore d'un cran supplémentaire.

Un feuilleton à rebondissements

L'année dernière, Canal+ négociait de gré à gré avec la LNR la réévaluation des droits du championnat de France de rugby. En 2011, la chaîne cryptée en avait pourtant obtenu l'exclusivité pour cinq ans contre 31,7 millions d'euros par an. Une somme jugée décevante à l'époque par la LNR, qui espérait obtenir beaucoup plus d'un championnat dont elle estime la valeur à 100 millions d'euros par an. La Ligue avait donc profité d'une clause de son contrat lui permettant de "dénoncer" le deal et de réouvrir les négociations.

Canal+ avait alors proposé à la Ligue de faire passer sa contribution annuelle à près de 65 millions d'euros, faisant ainsi de cette compétition nationale de rugby la plus chère du monde. Mais le 3 décembre 2013, la proposition de la chaîne cryptée avait finalement été rejetée à la surprise générale par la LNR, visiblement décidée de profiter à plein de la nouvelle concurrence créée par l'arrivée de beIN Sport. La Ligue avait alors lancé un nouvel appel d'offres. Cette décision n'avait pas manqué de provoquer la colère de Canal+ qui s'estimait lésée dans cette affaire. Le groupe de Bertrand Méheut avait ainsi décidé de porter plainte contre la LNR et menaçait également de saisir l'Autorité de la concurrence pour "abus de position dominante".

Les procédures lancées par Canal+ avaient visiblement porté leurs fruits car le 13 janvier, un nouveau coup de théatre se produisait. L'instance de l'ovalie décidait finalement de suspendre son appel d'offres invoquant les "actions judiciaires intentées par Canal+", pourtant jugées "totalement infondées" par la LNR dans le même communiqué. Avant de finalement accorder officiellement les droits à Canal+ le lendemain dans la soirée.

Un épisode qui risque de laisser des traces

L'accord conclu hier est une bonne opération pour la Ligue nationale de Rugby. Si ses relations avec son partenaire historique, Canal+, se sont durcies durant ces mois de poker menteur, l'instance de l'ovalie est tout de même parvenue à plus que doubler l'argent récolté chaque saison (de 31 à plus de 70 millions d'euros). Pour Canal+, il s'agit également d'une indéniable victoire. Le groupe de Bertrand Méheut a réussi à conserver, en y mettant le prix, une compétition emblématique pour elle. Mais cette rocambolesque affaire de l'attribution des droits du Top 14 risque tout de même de laisser des traces. beIN Sport, qui d'après L'Equipe a été très surpris par l'annonce hier de la décision de la LNR, semble en effet déjà prête à durcir le jeu.

Dans une interview au Figaro parue le week-end dernier, soit juste après l'annonce de la suspension de l'appel d'offres, le directeur général de la chaîne, Yousef Al-Obaidly avait ainsi averti : "Canal+ fait tout pour protéger sa position monopolistique. Il attaque en justice l'appel d'offres du rugby et envoie aux autorités une note blanche pour d'empêcher beIN Sport d'accéder à la ligue 1. S'il le faut, beIN Sport ira devant les autorités françaises de la concurrence pour demander que les conditions d'une juste compétition soit respectées".

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Gilles Pélisson officialise le changement de nom des chaînes NT1 et HD1
TV
Gilles Pélisson officialise le changement de nom des chaînes NT1 et HD1
"Top Gear America" débarque le 8 novembre sur RMC Découverte
TV
"Top Gear America" débarque le 8 novembre sur RMC Découverte
Bande-annonce : Amazon dévoile enfin son "Jack Ryan"
Séries
Bande-annonce : Amazon dévoile enfin son "Jack Ryan"
Premières séances : Omar Sy et "Knock" battus par "The Square", "Cendrillon" démarre mal
Cinéma
Premières séances : Omar Sy et "Knock" battus par "The Square", "Cendrillon"...
"Blue Bloods" : La saison 6 arrive le 7 novembre sur W9
Séries
"Blue Bloods" : La saison 6 arrive le 7 novembre sur W9
Kamel Ouali dans #QHM : "On donne trop la parole à Eric Zemmour et aux extrêmes"
Interview
Kamel Ouali dans #QHM : "On donne trop la parole à Eric Zemmour et aux extrêmes"
Ce soir que regardez-vous ?
2
Votes
Ni reprise, ni échangée
Je regarde
1
Votes
Contact
Je regarde
1
Votes
Football
Je regarde
1
Votes
Secret Story
Je regarde
1
Votes
Alexandre
Je regarde
0
Votes
Billions
Je regarde
0
Votes
L'émission politique
Je regarde
0
Votes
Le choix de Cheyenne
Je regarde
0
Votes
La grande librairie
Je regarde
0
Votes
Les 50 chansons...
Je regarde
0
Votes
Don Carlos
Je regarde
0
Votes
Mon beau-père et moi
Je regarde
0
Votes
Pay the Ghost
Je regarde
0
Votes
Cold Case, affaires...
Je regarde
0
Votes
Le contrat
Je regarde