Critiques contre "Wonder Woman" : James Cameron en remet une couche

Partager l'article
Vous lisez:
Critiques contre "Wonder Woman" : James Cameron en remet une couche
James Cameron
James Cameron © Abaca
Le réalisateur américain estime que la super-héroïne a été trop "sexualisée".

Décidément, James Cameron a une dent contre "Wonder Woman". Cet été, le réalisateur de "Avatar" avait vertement critiqué le film réalisé par Patty Jenkins, estimant notamment que celui-ci était un "pas en arrière". Le réalisateur avait fait savoir que l'objet principal de son mécontentement reposait sur le personnage de Diana Prince, alias Wonder Woman. "C'est une icône traitée comme un objet, et c'est le Hollywood masculin qui fait comme d'habitude !" avait-il notamment taclé.

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
TV
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy

Gal Gadot à nouveau comparée à Linda Hamilton

Le réalisateur en avait notamment profité pour faire un parallèle avec le personnage de Sarah Connor, créé par ses soins dans la saga "Terminator", et campé par Linda Hamilton. "Sarah n'était pas une icône de beauté ! Elle était forte, complexe, et c'était une très mauvaise mère, et elle obtenait le respect des spectateurs grâce à sa force de caractère et son courage" avait-il notamment déclaré, s'attirant logiquement les foudres de Patty Jenkins qui lui avait rétorqué qu'il "n'existe pas un bon et un mauvais modèle de femme forte".

Un mois plus tard, il semble que la pilule "Wonder Woman" soit toujours coincée dans la gorge du réalisateur. Interrogé par le "Hollywood Reporter", James Cameron assure qu'il "maintient ses propos", s'offusquant que l'on prête à "Wonder Woman" le qualificatif de "révolutionnaire" alors que Gal Gadot, la comédienne qui incarne "Wonder Woman", campe la super-héroïne dans "un bustier qui met en avant ses formes pendant tout le film". Il en profite pour rappeler qu'à l'inverse "Linda (Hamilton) n'était jamais traitée comme un objet sexuel" et que son personnage était "en avance sur (son) temps".

La place des femmes dans les franchises commerciales en question

"Même si j'applaudis le fait que Patty ait réalisé 'Wonder Woman', ou plutôt qu'Hollywood l'ait laissée le diriger, je n'ai rien vu de révolutionnaire dans ce film" assure le réalisateur, précisant toutefois qu'il avait trouvé ce dernier... "bien". Il dit aussi avoir été "choqué" que son commentaire prenne "une telle ampleur". "Dans ma tête, ce que je voulais dire était très clair : je ne crois pas que Hollywood s'en sorte bien avec l'image des femmes dans les franchises commerciales" déclare-t-il alors, précisant qu'il a néanmoins "aimé le fait que, sexuellement, l'héroïne prenne le dessus sur le héros".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
otto

C'est vrai que les rôles principaux masculins dans les films de super-héros, ou dans Terminator, Avatar ou Titanic, ne sont pas du tout choisis en fonction de leur belle gueule et de leur muscles saillants mis en avant dans leur costume moulé. Hypocrisie totale! Misogynie alerte!!



Yaya

C'est quand même sacrément faux-cul comme réaction. Comme si un film de "super-héros" allait marcher avec une actrice dégueulasse en tête d'affiche. Arrêtons cette mascarade.



mika

Disons juste que ça permet à l'actrice d'avoir une résistance aux entrainements et une prédisposition pour les scènes de combat. Ce qui n'est pas négligeable au dela de son physique.



Solid Orphan

Oui, elle est israélienne et le service militaire est obligatoire. Mais je me souviens pas que Wonder woman utilisait un uzi haha. Bref, je dénote pas son service, c'était pas mon point.



mika

C'est certain qu'avoir effectué son service militaire au sein de Tsahal l'armée israélienne en tant instructrice au combat pour les jeunes recrues n'as pas dû du tout en etre apprécié en plus de son physique.
http://www.dreuz.info/wp-co...



Solid Orphan

L'actrice principale (Gal Gadot) n'a pas été choisie parce qu'elle avait une allure guerrière ou savait bien jouer, soyons sérieux. Elle a plus l'air mannequin qu'une reine guerrière, ce n'est pas Xena.



Gees

Il n'a pas tort, le film n'a rien de révolutionnaire. Il suit le schéma classique de tout film de super héros à savoir un ptit tour en enfance, le trauma classique d'un proche qui meurt et va considérablement forger le destin du héros/héroïne, une love story de bon acabit, un méchant qui veut détruire le monde, des supers-pouvoirs, des seconds rôles trop rigolos etc etc etc... Tous les Marvel se ressemblent, j'en baille d'avance.



guilem2

Surtout qu'il a parfaitement raison. C'est vraiment une formulation à la con.



Winston Smith

C'est vrai qu'ils ont fait une Wonder Woman bandante, mais Linda Carter avait aussi un certain charme non négligeable que la production mettait en avant.



arlouf

"Un mois plus tard, il semble que la pilule "Wonder Woman" soit toujours coincée dans la gorge du réalisateur"
Je dirais plutôt qu'un mois plus tard, les journalistes continuent de le questionner sur le sujet.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Gilles Pélisson officialise le changement de nom des chaînes NT1 et HD1
TV
Gilles Pélisson officialise le changement de nom des chaînes NT1 et HD1
"Top Gear America" débarque le 8 novembre sur RMC Découverte
TV
"Top Gear America" débarque le 8 novembre sur RMC Découverte
Bande-annonce : Amazon dévoile enfin son "Jack Ryan"
Séries
Bande-annonce : Amazon dévoile enfin son "Jack Ryan"
Premières séances : Omar Sy et "Knock" battus par "The Square", "Cendrillon" démarre mal
Cinéma
Premières séances : Omar Sy et "Knock" battus par "The Square", "Cendrillon"...
"Blue Bloods" : La saison 6 arrive le 7 novembre sur W9
Séries
"Blue Bloods" : La saison 6 arrive le 7 novembre sur W9
Kamel Ouali dans #QHM : "On donne trop la parole à Eric Zemmour et aux extrêmes"
Interview
Kamel Ouali dans #QHM : "On donne trop la parole à Eric Zemmour et aux extrêmes"
Ce soir que regardez-vous ?
2
Votes
Ni reprise, ni échangée
Je regarde
1
Votes
Contact
Je regarde
1
Votes
Football
Je regarde
1
Votes
Secret Story
Je regarde
1
Votes
Alexandre
Je regarde
0
Votes
Billions
Je regarde
0
Votes
L'émission politique
Je regarde
0
Votes
Le choix de Cheyenne
Je regarde
0
Votes
La grande librairie
Je regarde
0
Votes
Les 50 chansons...
Je regarde
0
Votes
Don Carlos
Je regarde
0
Votes
Mon beau-père et moi
Je regarde
0
Votes
Pay the Ghost
Je regarde
0
Votes
Cold Case, affaires...
Je regarde
0
Votes
Le contrat
Je regarde