D. Ernotte : "Il n'y a pas de fatalité à ce que nos jeunes s'abreuvent de télé-réalité et de talk-shows abscons"

Partager l'article
Vous lisez:
D. Ernotte : "Il n'y a pas de fatalité à ce que nos jeunes s'abreuvent de télé-réalité et de talk-shows abscons"
Delphine Ernotte
Delphine Ernotte © Abaca
La présidente de France Télévisions signe une tribune ce mardi dans "Le Monde".

Elle propose sa vision de l'audiovisuel de demain. Dans "Le Monde" ce mardi, Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, signe une tribune dans laquelle elle suggère une nouvelle organisation de France Télévisions, à travers un projet audiovisuel en accord avec l'évolution des nouvelles technologies et du numérique.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
France/Croatie : Pierre Salviac étrille la couverture médiatique de la finale de la Coupe du monde
TV
France/Croatie : Pierre Salviac étrille la couverture médiatique de la finale de...
Coupe du monde 2018 : France/Croatie signe la 7e meilleure audience historique
Audiences
Coupe du monde 2018 : France/Croatie signe la 7e meilleure audience historique

"Les plus belles innovations sont davantage le fait des youtubeurs que des chaînes de télévision"

Tout d'abord, la patronne de France Télévisions tire un bilan des nouveaux usages du petit écran, notant que "d'ici à 2020", "la télévision linéaire représentera à peine plus de 40% du temps de consommation vidéo des 15-24 ans", avant de préciser "qu'il était de 70% il y a encore trois ans". Delphine Ernotte relève ensuite le "retard" de la France dans la production de fictions, en comparant avec ses voisins allemands et anglais, qui produisent chacun plus de 2.000 heures de fiction par an.

"Nos productions sont encore vulnérables dans la compétition mondiale. De nouvelles écritures et de nouveaux formats émergent, mais les plus belles innovations sont davantage le fait des youtubeurs que des chaînes de télévision", glisse-t-elle, appelant à "ne pas se résigner" devant les GAFA et Netflix. L'ancienne dirigeante d'Orange poursuit : "Les contenus innovants et de qualité font la différence. Il n'y a pas de fatalité à ce que nos jeunes s'abreuvent de télé-réalité, de talk-shows abscons et de montages vidéo sans ambitions. C'est un enjeu non seulement créatif mais aussi d'influence que de partager nos récits et nos histoires dans le monde entier."

Un appel aux télés concurrentes et aux FAI

Ainsi, à partir de ce constat, Delphine Ernotte assure qu'il y a "urgence" à ce que "la France ne disparaisse pas des écrans du monde", rêvant de constituer en quelques mois "l'équipe de France de la création audiovisuelle" et de "devenir un champion européen qui pèse sur la scène mondiale". Pour cela, elle présente "trois axes majeurs" pour "bâtir une nouvelle alliance".

Selon elle, le premier axe réside dans les "rapprochements d'acteurs publics autour de la création, la production, la digitalisation et la distribution d'images", afin de "concentrer les énergies sur l'industrie de programmes" et "préserver ou accroître les investissements dans la création". Le deuxième axe est le numérique, "qui nécessite des investissements massifs" avec notamment la création "d'un partenariat public-privé audacieux" avec "les principaux producteurs français". "Cette offre de SVoD sera lancée au printemps 2018", annonce Delphine Ernotte, qui souhaite travailler "de concert avec les télévisions privées, les opérateurs de télécommunications, les plateformes existantes et les start-up."

"Un Netflix européen peut naître dans les mois qui viennent"

Le troisième et dernier axe majeur de ce nouveau projet se concentre dans une ambition européenne de concurrencer les plateformes telles que Netflix. "Les services publics européens investissent chaque année 14 milliards d'euros dans la création originale de contenus, tandis que Netflix en investit 7 milliards. Si nous mettons en commun une partie de ces moyens, nous pouvons demain peser sur la scène internationale", déclare la présidente de France Télévisions, avant d'assurer qu'un "Netflix public européen est possible et peut naître dans les mois qui viennent."

Delphine Ernotte-Cunci
Delphine Ernotte-Cunci
Réforme de l'audiovisuel public : Delphine Ernotte et Sibyle Veil s'adressent aux régions
Delphine Ernotte élue vice-présidente de l'Union européenne de l'audiovisuel public
"L'union fait la force !" : Ernotte (France Télé), Tavernost (M6) et Pélisson (TF1) réunis pour Salto
Réforme de l'audiovisuel public : "Il n'y aura pas de plan de licenciement", assure Delphine Ernotte
Voir toute l'actualité sur Delphine Ernotte-Cunci
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
charlus

Il y avait t411 finalement comme Netflix français =)



Drsavane

<3



wilko

Ici c'est pareil, dans les petits villages à la campagne, les Postes ferment, à la place les commerçants ouvrent des Points La Poste où il y a un service minimum comme acheter des timbres par exemple, mais ce n'est pas partout, dans certains villages il faut faire des kilomètres pour aller dans un village plus grand pour aller à La Poste !



Backpacker

C'est pas beaucoup moins. Ca tourne autour des 55 ans... Et j'avais lu que mêmes les chaînes dites jeunes attirent majoritairement de plus de 30 ans! C'est dire si le public jeune est difficile à capter.



Starlight

Ok mais l'essentiel est qu'ils ont investi dans ce genre de production. Et avec les nouvelles méthodes de visionnage, la programmation devient secondaire et le deviendra de plus en plus.



Ronan le Crom

On était à la pointe de la culture dans tous les domaines avant.. mais la décadence à frappé..
L'idéologie a gagné contre l'intelligence, la beauté, la créativité, la culture



chocotop

Yes ! La création inédite et exclusive est le nerf de la guerre, Netflix ne cartonnerait pas aujourd'hui si ils ne créaient rien et ne serait qu'un catalogue de film et séries cf la déroute de CanalPlay qui faisaient les beaux à l'arrivé de Netflix en France.
Les dirigeants Français sont souvent déconnecté de la réalité.



chocotop

J'ai 24 ans, je n'ai donc pas grandi avec ces programmes, mais je suis souvent tombé sur des extraits d'ancienne séries type brigades du tigre, belphegor et c'est fou comme le niveau a baissé, on rivalisait largement avec les anglais et les américains en ce temps.
Pareil pour le cinema et la télévision en générale, on savait allier qualité et efficacité.



chocotop

C'est fou qu'ils n'aient aucune vision à ce point, on voit qu'ils ne regardent jamais la télé.



Jagent

J'ai l'impression de voir un post critique sur la Poste suisse,mais c'est la Poste française qui fait quasiment la même chose ou presque.

Je ne sais pas comment c'est en France au niveau des bureaux de poste,mais en Suisse la Poste réduit ces services de base en fermant des bureaux de poste en campagne.



chocotop

La seule création qu'ils aient proposé c'est Lastman et voici ce que ces incompétents ont fait :
"Ainsi, comme annoncé précédemment, les 6 premiers des 26 épisodes de
20 minutes du show seront diffusés le mardi 22 novembre prochain à
partir de 22h45. Ensuite, chaque mardi à la même heure jusqu’au 13
décembre, seront diffusés les autres. Voici ce que cela donne :

Mardi 22 novembre 22h45, épisodes 1 à 6 (6 épisodes)

Mardi 29 novembre 22h45, épisodes 7 à 13 (7 épisodes)

Mardi 6 décembre 22h45, épisodes 14 à 19 (6 épisodes)

Mardi 13 décembre 22h45, épisodes 20 à 26 (7 épisodes)"

Pour les autres Archer, L'attaques des titans et autre ils les diffusaient le vendredi soir à partir de 22h, quand les jeunes sortent.

Ils ont fait les mêmes dingueries programmatiques avec Hero Corp, leur serie far.
Ils sont très difficilement défendable...



Drsavane

On est bien d'accord qu'il y avait diversification nécessaire. Je dis juste qu'il y en a de plus logique que d'autres. Comme wilko le il aurait pu mettre plus de moyen sur le colis (alors qu'ils sont lourdement concurrencé par le service de meilleur qualité que propose Ups) que sur la téléphonie, par exemple.



darklinux

Les producteurs dignent de ce nom on disparus avec les brigades du tigre



Ronan le Crom

Mais ça n'a rien de français tout ça, elle est où la saveur française là-dedans?



Cyril du 33

France 2 et France 3 peuvent proposer plusieurs soirées consacrées aux séries et au cinéma : des séries et du cinéma français, britannique, américain, européen (italien, espagnol, norvégien, suédois...) et mondial (chinois, indien, brésilien...). A chaque fois, une case horaire peut être consacrée aux classiques (des années 50 à 90) et une autre aux œuvres plus récentes, des années 2000 à nos jours. Par exemple lundi soir sur France 2 : série américaine récente, sur France 3 : cinéma français. Mardi soir sur France 2 : cinéma britannique, sur France 3 : série européenne récente. Mercredi soir sur France 2 : cinéma européen, sur France 3 : des racines et des ailes (série américaine "classique" en deuxième partie de soirée). Et ainsi toute la semaine jusqu'au dimanche.



Starlight

Quand je parle de l'activité courrier, je ne parle pas de l'activité colis. La croissance de la seconde compense d'ailleurs la chute de la première.
C'est une grave erreur de penser que rester figé sur son activité d'origine serait à même de régler tous les problèmes. Si La Poste ne s'était pas diversifiée, elle aurait déjà disparu...



wilko

Ah bon le courrier est un chute libre, les lettres oui mais les colis non ! tous ces produits qui sont acheter sur les site web-marchands et qui La Poste est une service déplorable, mauvais, des retards, des incompétents... car ils ont délaissé leur cœur de métier, pour vendre des services bancaire, assurances, téléphonie et tout en tas d'autres trucs... le seule truc qui ont fait de bien dernièrement c'est le concept de l'assistance aux parents, aux personne âgées mais je sais pas ce qui vaut la qualité du service.



wilko

OUI ! OUI ! et OUI ! c'est ça qu'il faut faire ! enfin quelqu'un qui comprend.



wilko

Je la comprends pas, elle dit qu'il faut faire un Netflix européen mais où France Télévision diffuse des programmes européen à part britannique, il y a que Arte qui diffuse des programme, séries européenne ; c'est pas la peine de faire une SVOD si derrière il existe déjà des chaînes, plateformes vidéo tels que "france.tv pluzz" qui diffuse peu des programmes inédits, le comble c'est France 4 qui "rerere-diffuse" depuis des mois maintenant "Un gars, une fille", le mieux serait de mettre une série scandinave inédit à la place. "La guerre c'est le contenu pas le contenant !" c'est que des experts de l'audiovisuelle dit depuis quelques années maintenant ; pourquoi Netflix marche ? à cause du contenu, des séries créations originales comme Strangers Things, les séries Marvel comme Daredevil, House of cards... et même des films originales Netflix, c'est pour ça que Netflix marche, des contenues de qualité, pas tant la plateforme même si elle est de qualité. Elle a quand même bien raison pour sa part que des vidéaste de youtube, dailymotion font les plus belle innovations que la télé même avec des petit moyens. Eh beh recruter ces vidéastes, donner leurs plus de moyen et les mettre à la télé au lieu de ces vieux Ruquier, Drucker !



Starlight

Heureusement que La Poste se reconvertit dans d'autres activités de service car l'activité courrier, justement, est en chute libre sous la pression du numérique.



Drsavane

Mais pourquoi pas, hein.
Mais qu'ils se concentrent sur leur cœur de métier, et qu'ils le fassent bien.
J'ai l'impression de voir La Poste. Y a du monde pour investir dans des start-ups, "de l'innovation", développer mille et un services annexes mais délaissent leur courrier qui était leur principale activité.



Drsavane

On est bien d'accord, il y a bien une érosion logique de ce média du fait de la concurrence accrue et de l'évolution des modes de consommation.
N’empêche que la télévision est encore capable d'attirer enormément de personnes à une heure précis pour un programme précis.
Aux chaines d'innover et de mettre les moyens pour créer ces programmes.



Starlight

Non mais j'imagine que la moyenne est rabaissée dans les mêmes proportions.
Les chiffres de France 3 ont été donnés par le patron du réseau régional lors du colloque NPA Conseil.



Starlight

La seule idée avec laquelle je suis d'accord, c'est sur la part de production qu'il faudrait monter à au moins 60 % pour toucher des recettes d'exploitation.
Quant à l'animation adulte, les "incompétents" de France 4 en ont déjà proposé.



ElRom16

Tu as pour les autres chaînes du groupe ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
&quot;L&#039;info du vrai&quot; (Canal+) : Laurence Ferrari n&#039;animera plus l&#039;émission le vendredi
TV
"L'info du vrai" (Canal+) : Laurence Ferrari n'animera plus l'émission le vendredi
Box-office US : &quot;The Equalizer 2&quot; plus fort que &quot;Mamma Mia 2&quot;, &quot;Unfriended 2&quot; déçoit
Cinéma
Box-office US : "The Equalizer 2" plus fort que "Mamma Mia 2", "Unfriended 2"...
&quot;N&#039;oubliez pas les paroles&quot; (F2) : Kévin, le plus grand &quot;maestro&quot; de l&#039;histoire du jeu, éliminé dimanche
TV
"N'oubliez pas les paroles" (F2) : Kévin, le plus grand "maestro" de l'histoire du...
Audiences dimanche : Le Tour de France puissant, record pour &quot;Stade 2&quot;, &quot;Enquête exclusive&quot; au top sur M6
Audiences
Audiences dimanche : Le Tour de France puissant, record pour "Stade 2", "Enquête...
Audiences : TF1 leader avec &quot;Le dîner de cons&quot;, M6 et France 5 en forme
Audiences
Audiences : TF1 leader avec "Le dîner de cons", M6 et France 5 en forme
&quot;La France en Bleus&quot; : France 2 bouleverse sa programmation ce soir pour l&#039;équipe de France
TV
"La France en Bleus" : France 2 bouleverse sa programmation ce soir pour l'équipe...
Ce soir que regardez-vous ?
37
Votes
Le gendarme et les...
Je regarde
17
Votes
Esprits criminels
Je regarde
16
Votes
Major Crimes
Je regarde
12
Votes
Don Camillo monseigneur
Je regarde
7
Votes
Jeanne Poisson,...
Je regarde
6
Votes
Mon oncle
Je regarde
5
Votes
L'amour par défauts
Je regarde
2
Votes
Largo Winch
Je regarde
2
Votes
Pawn Stars, les rois...
Je regarde
1
Votes
Le professionnel
Je regarde
1
Votes
La télé des années 80
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Appels d'urgence
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Fais Gaffe
Je regarde