Delphine Ernotte ne veut plus que les programmes entiers de France Télévisions soient sur Youtube

Partager l'article
Vous lisez:
Delphine Ernotte ne veut plus que les programmes entiers de France Télévisions soient sur Youtube
Delphine Ernotte
Delphine Ernotte © PAVIOT Tristan / FTV
La patronne du groupe audiovisuel du service public a participé hier au forum "Médias en Seine" à Paris.

La bataille contre les GAFAN est lancée. Hier, Delphine Ernotte a participé au forum "Médias en Seine", à Paris, qui réunissait les principaux dirigeants des groupes audiovisuels français ainsi que les responsables des nouvelles plateformes numériques comme Netflix et Youtube. Au coeur d'un débat autour de l'avenir de la télévision, la patronne de France Télévisions a annoncé sa volonté d'arrêter la mise en ligne des productions de son groupe sur le site de vidéos Youtube.

À lire aussi
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC (màj)
Sport
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux...
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
TV
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène intime d'un invité
TV
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène...

"Ca ne rapporte rien"

"Nous allons arrêter de mettre les oeuvres intégrales sur Youtube. Cela ne rapporte rien, il n'y a pas de partage de valeurs", a lancé Delphine Ernotte, qui a tout de même noté que la plateforme américaine "est un outil formidable", "c'est l'écran des jeunes". "Mais le partage de revenus que nous touchons de Youtube, c'est du pourboire pour le petit personnel. (...) Nous touchons deux millions d'euros. Nous allons arrêter de mettre nos émissions en entier sur Youtube et nous allons arrêter de mettre nos séries sur Netflix", a-t-elle ajouté. Actuellement, sur la plateforme de vidéos détenue par Google, les internautes ont accès à de nombreux programmes de France Télévisions comme "Envoyé spécial", "Vu", "On n'est pas couché", "Ca commence aujourd'hui" ou encore "Complément d'enquête".

Face à Delphine Ernotte hier, Justine Ryst, directrice des partenariats de Youtube pour l'Europe du Sud, s'est défendu en assurant que le site de vidéos s'inscrivait "dans une complémentarité avec les groupes média". Présent également à ce débat, Gilles Pélisson, président du groupe TF1, a jugé "inacceptable" la manière dont sont traités les contenus de son groupe par Youtube et a chargé Netflix, qui "ne participe pas assez au financement de la création française". Enfin, Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, s'est plaint des actuelles restrictions à la télévision : "Nous assistons à un cambriolage des ressources, car nous n'avons pas le droit de faire de la publicité adressée alors que sur internet c'est possible ; cambriolage de notre programmation car nous ne pouvons pas diffuser du cinéma à la télévision certains jours de la semaine. (...) Il y a un certain nombre de choses qu'on peut diffuser sur Netflix. Mais nous voulons lutter à armes égales."

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Corentin

la dépense est dans la production ... Ce qui est critiqué c'est le partage du gateau publicitaire.



Corentin

je pense aussi que c'est ce qui est voulu



Corentin

c'est une histoire de droits. Les programmes Arte sur YT disparaissent aussi au bout d'un mois.



Paul168600

Tu télécharges via Captytv et tu gardes les émissions que tu veux garder



Stratégik Platypus

Cet homme se donne manifestement une grande peine pour énoncer de grandes sottises.



Matmat

Mais c'est pas possible, elle est encore là, elle ??????



Simon

Et bien ils vont avoir moins de visionnement sur pour leur émission.....désolé madame mais aujourd’hui cela fonctionne comme cela avec YouTube.

Il y a déjà plusieurs coupures publicitaires sur les émissions de France 2 (au moins 12 a 20 sur on n’est pas couché) sur YouTube ce qui est normal et que j’accepte de voir pour financer le contenu.

Sans youtube, vivant à l’etranger Je ne pourrais pas le voir sur votre app en replay car la plupart des émissions sont géolocalisées. Tant pis vous aurez moins de vues .....et à termes ne vous etonnez pas que personne regardera vos émissions dans votre écosystème propriétaire.



Starlight

Vous aimez vous faire du mal apparemment.



REDJOHNLEROUGE

Si si ca coute un bras l'histoire.



Declan528

Comme VPN, j'utilise ZenMate : il est pas parfait, mais j'arrive à voir des vidéos de sites américains par exemple.



Declan528

Moi je la paye pas, j'ai pas de télé, je la regarde en direct sur mon ordinateur sur les sites des chaines (ou sur play tv). :)



Declan528

Oui à n'importe quel moment, moi j'ai suivi un moment "Blue Bloods" sur W9 : la coupure de pub juste avant ou après le générique de la série, voire même en pleine scène ! Et deux coupures de pub par épisode coupant un épisode de 42 minutes en trois ! Et on rajoute le fait que pour rallonger la sauce, ils rediffusent une bonne partie les mêmes épisodes à la programmation suivante (ce qui est devenu une habitude pour la plupart des chaines depuis quelques années).



blt

ca s'appelle CULTURE' (culture prime sur facebook)
presentée a franceinfo (tv) et sur TV5 monde ,France 24/RFI ,Arte,INA et Radio France



MauriceO

Vpn ou certaines applications seront tes amis.



Starlight

Ça ne coûte rien de plus puisqu'il s'agit d'un regroupement de vidéos culturelles des six entreprises audiovisuelles de service public. Vous serez bientôt plus amplement informé sur ce projet qui vient de voir le jour.



Lola

C'est juste dommage car, habitant a l'étranger, j'aime bien pouvoir regarder les programmes Francais sur YouTube, qui sont très souvent restreint au territoire Francais sur les sites de France TV...



blt

En parallèle radio France est sur youtube en direct , des directs et sports sur facebook



karima

On ne veut plus payer la redevance madame



Estu Aire

A ce jour la chaîne You Tube de France Télévision compte 217 695 abonnés, France Inter en totalise 292 965. Dans les 20 chaînes françaises les plus importantes sur You Tube, personne n'a moins de trois millions d'abonnés, certains dépassent allègrement les 10 millions. Un programme phare comme C dans l'air ne dépasse que rarement les 50 000 vues, une vidéo de Cyprien ou Natoo (qui vivent très bien de You Tube) c'est régulièrement plusieurs millions de vues. Ce n'est pas une question de jugement de valeur sur les programmes, ou une question de montants versés : factuellement France Télévision et radio France ne sont jamais parvenus à intéresser grand monde sur You Tube, contrairement à d'autres.



Starlight

Maurice ne semble pas savoir que les comptes de France TV sont équilibrés depuis 2015 malgré les économies imposées par l'Etat et que le groupe a beaucoup changé depuis que Delphine Ernotte en a pris les rênes. C'est aussi pour ça que j'aime bien cette présidente :)



philalex

Il faudra prendre un abonnement pour Salto j'imagine.



Starlight

Ce serait 100 % formidable si France TV, qui a financé la série, touchait des recettes d'exploitation...Ce qui n'est pas le cas en raison de la règlementation.



Pickle Rick

Mais ça c'était avant que M6 ne se fasse une vasectomie.



Pickle Rick

S'ils ne dépensent rien et que ça leur rapporte 2M c'est cet arrêt qui est totalement incompréhensible.



elcox

Celle-là ? https://youtu.be/_ftcHgV2qGY



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent plainte contre la production
TV
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent...
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de Tonquedec
Séries
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de...
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand débat !
TV
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand...
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
TV
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Sport
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Politique
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias