• Accueil »
  • News
  • »
  • Désordre à l'UMP : Bernard Benyamin dénonce un "journalisme de rumeurs"
15H18 Le 26/11/12 News 4
Désordre à l'UMP : Bernard Benyamin dénonce un "journalisme de rumeurs"

Désordre à l'UMP : Bernard Benyamin dénonce un "journalisme de rumeurs"

Initialement interrogé sur les nouvelles pratiques journalistiques, Bernard Benyamin, le créateur de l'émission "Envoyé Spécial", a hier spontanément pris pour exemple le traitement médiatique du désordre à l'UMP.
Le journaliste Bernard Benyamin.
Le journaliste Bernard Benyamin.

Lorsque l'invité de Benjamin Petrover sur le plateau d'Europe 1 est le créateur d'Envoyé Spécial, on se tait et on écoute. Le grand reporter Bernard Benyamin a partagé ses doutes quant à la "nouvelle façon" de pratiquer le journalisme avec l'avènement des réseaux sociaux et des chaînes d'info en continu. L'occasion était trop belle pour ne pas fustiger les casseroles médiatiques à propos de l'UMP et du marasme régnant au parti depuis semaine dernière.

"Les rumeurs les plus folles"

"Elle m'inquiète", souffle sur Europe 1, amer, Bernard Benyamin. "Elle", c'est cette nouvelle façon de pratiquer le journalisme. Le producteur historique de France Télévisions argumente : "Aujourd'hui, avec une telle avalanche d'informations (...) on ne sait plus ce qui est vrai, ce qui n'est pas vrai. Les rumeurs les plus folles courent et on met des jours et des jours à rattraper une information qui était fausse au départ".

"Le pire c'est que le pire était vrai"

Rapidement, lorsque Benjamin Petrover lui demande de préciser ses accusations avec des "exemples cette semaine", Benyamin fustige "toutes les rumeurs qui ont couru - et Dieu sait si on n'en avait pas besoin - sur l'UMP (...) Le pire c'est que le pire était vrai." Le grand journaliste assène alors "qu'il ne faut pas laisser n'importe qui parler d'information". Toutefois, il ne cite aucun de ses confrères ni aucun média en particulier. Petrover le relance alors, lui demandant si "les journalistes se font la voix de la rumeur aujourd'hui ?". Et Benyamin de répondre d'un laconique mais éloquent "parfois oui, hélas".

Bernard Benyamin était l'invité hier matin de la matinale de Benjamin Petrover sur Europe 1. Venu initialement pour la promotion de son livre "Le Code d'Esther" chez First, il est le créateur de la célèbre émission d'enquête de France 2, Envoyé Spécial, avec Paul Nahon. Cet ancien élève de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille est aujourd'hui considéré comme un vieux sage dans la profession, c'est pourquoi sa sévère critique du traitement médiatique réservé à la lutte fratricide à l'UMP ne passe pas inaperçue.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
18:26 Disques : -M- très faible leader, Arcadian, Ridsa et Kendrick Lamar débarquent
17:57 Info puremedias.com Europe 1 prête à dépouiller France Inter pour se relancer ?
17:40 Hommage au policier tué sur les Champs-Elysées : TF1 et France 2 basculeront en éditions spéciales
17:15 A 20 heures, Arte incapable de donner les résultats du premier tour
17:07 Bande-annonce des "Fantômes d'Ismaël" : Marion Cotillard face à Charlotte Gainsbourg
16:08 "Hunger Games : La Révolte - Partie 1" sur C8 ce soir
15:24 "Mommy" : Soirée spéciale Xavier Dolan le 14 mai sur Arte
14:39 "Avatar" : James Cameron dévoile (enfin) les dates de sortie des 4 suites
14:01 Faustine Bollaert quitte M6 pour France 2
13:20 Le journal "Le Monde" appelle à voter en faveur d'Emmanuel Macron
12:39 Présidentielle : Quelle chaîne avait les meilleures estimations à 20h ?
12:12 Présidentielle : Dans les coulisses de la soirée électorale de TF1
11:25 Audiences : 23 millions de téléspectateurs à 20h, BFMTV troisième chaîne
10:26 Présidentielle : Stéphane Bern présent à la fête d'Emmanuel Macron hier soir à la Rotonde
09:59 Box-office US : "Fast & Furious 8" tient bon, flop pour Katherine Heigl et Christian Bale
09:22 Présidentielle : La victoire des sondeurs
09:21 Audiences dimanche : Anne-Claire Coudray en forme à 13h, "66 minutes" et "Enquête exclusive" au plus bas
09:14 Audiences : La soirée électorale de France 2 devance celle de TF1, France 3 et M6 résistent bien
Autour de Bernard Benyamin

Paul Nahon

Ce soir que regardez vous ?

Camping Paradis

Je regarde 194

The Island : les...

Je regarde 87

Hunger Games : la...

Je regarde 82

Zone blanche

Je regarde 66
Tout afficher