• Accueil »
  • Zapping
  • »
  • Europe 1 : en direct, Dominique Souchier, très ému, met fin à son émission
14H06 Le 04/02/12 Zapping 53
Europe 1 : en direct, Dominique Souchier, très ému, met fin à son émission

Europe 1 : en direct, Dominique Souchier, très ému, met fin à son émission

La décision était inattendue pour les auditeurs et... la direction ! Dominique Souchier a annoncé ce matin sur Europe 1, en direct, qu'il mettait fin à ses rendez-vous du week-end sur la station, "C'est arrivé demain" et "C'est arrivé cette semaine".

La décision était inattendue pour les auditeurs et... la direction ! Dominique Souchier a annoncé ce matin sur Europe 1, en direct, qu'il mettait fin à ses rendez-vous du week-end sur la station, "C'est arrivé demain" et "C'est arrivé cette semaine". En cause, l'interdiction qui lui a été faite d'inviter des politiques à 80 jours du premier tour de la présidentielle. Les politiques seront désormais réservés aux émissions d'actualités et celles de Dominique Souchier n'en font pas partie.

"Je ne comprends pas cette décision, elle me meurtrit. Je me fixais précisément comme challenge, chaque semaine, de mêler dans la même émission ceux qui observent, réfléchissent, agissent et font de la politique. Cet exercice n'est plus possible, j'ai donc décidé de l'arrêter" a expliqué des trémolos dans la voix Dominique Souchier ce matin au micro d'Europe 1. Arlette Chabot , directrice de l'information, a immédiatement réagi à cet arrêt qui a pris tout le monde de court : "Je suis complètement abasourdie par cette décision stupéfiante de Dominique (...) Nous avons simplement, pour être à même de respecter les règles du CSA relatives à l'équilibre des temps de parole en période électorale, particulièrement restrictives cette fois ci, décidé de réserver aux émissions politiques le soin d'inviter les représentants des partis et des candidats, et ce pour les 80 jours de campagne à venir. Cette décision s'applique à toutes les émissions d'Europe 1, et toutes d'ailleurs la respectent".

"C'est faire mourir mon émission"

"Je n'accepte pas la décision de la station, je ne la comprends pas, a expliqué le journaliste à nos confrères du Parisien.fr J'ai régulièrement invité des politiques les élections présidentielles antérieures sans jamais rencontrer un problème d'équilibre. Je ne vais pas passer huit semaines à regarder passer la campagne présidentielle. C'est faire mourir mon émission. Je suis scandalisé que la décision ait été prise la semaine écoulée sans discussion ni explication avec moi alors que j'étais en congé-maladie. Je l'ai appris par un sms de mon assistante."

Denis Olivennes, patron de la station, a réagi sur son compte twitter à l'annonce de ce départ. "Stupéfait et profondément attristé par la décision inattendue et incompréhensible de Dominique Souchier. Résolu à le faire changer d'avis" écrit-il. Mais Dominique Souchier annonce déjà qu'il "ne reviendra pas sur sa décision". Depuis son annonce en direct, le standard d'Europe 1 explose avec des témoignages d'auditeurs attachés à ce programme à l'antenne depuis le 1er janvier 1997.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial203
  • Incroyable !31
  • Prévisible30
  • Déprimant319
  • Rien à faire43


Plus sur
Europe 1

LANCER LE DIAPORAMA
Quand Europe 1 se trompe d'horaire pour l'émission d'Alessandra Sublet

Ce matin dans "L'Equipe", les lecteurs ont pu découvrir une publicité pour l'émission d'Alessandra Sublet,...

En 2017, Europe 1 met la "gomme" et les "gaz"

L'état-major de la station a présenté sa nouvelle grille à la presse ce matin.

Découvrez la grille de secours d'Europe 1

Pour inverser la courbe des mauvaises audiences, Europe 1 modifie toute sa grille pour la rentrée.

Europe 1, comme d'habitude

Edito. Plongée dans une crise profonde, Europe 1 ajuste une nouvelle fois sa grille.

Thomas Sotto : "On a besoin de vous Monsieur Polnareff !"

Le matinalier d'Europe 1 a tenu à rendre un hommage appuyé au chanteur dont l'état de santé suscite de...



Voir toute l'actualité sur Europe 1


comments powered by Disqus
l'infoen continu
18/01 Pixar dévoile tous les clins d'oeil de ses films
18/01 Cyril Hanouna, nouveau négociateur sportif de Canal+
18/01 Fou rire dans "La Quotidienne" après une question d'un téléspectateur
18/01 "Le Parisien" à la rencontre des Français à bord d'un van
18/01 "Redemption" : TF1 s'offre les droits du spin-off de "Blacklist"
18/01 L'ordre des pharmaciens agacé par "Scènes de ménages" !
18/01 "Pleins feux" : La pièce de théâtre avec Line Renaud en direct sur France 2 le 7 février
18/01 César 2017 : Roman Polanski président de la 42e cérémonie
18/01 Mémona Hintermann (CSA) à Cyril Hanouna : "Faites gaffe !"
18/01 "Les Anges 9" sur NRJ 12 le 6 février
18/01 Audiences : "Il en pense quoi Camille ?" en forme sur C8
18/01 Affaire Morandini : l'une des deux enquêtes classée sans suite
18/01 Un auditeur de France Inter à Manuel Valls : "La claque, on était 66 millions à vouloir te la mettre"
18/01 "Danse avec les stars : Le grand show" : Un prime de la tournée en direct le 4 février sur TF1
18/01 Quand Europe 1 se trompe d'horaire pour l'émission d'Alessandra Sublet
18/01 "Touche pas à mon poste" : Gilles Verdez répond à Arthur
18/01 Audiences : "OFNI" de Bertrand Chameroy au plus haut sur W9, retour correct pour "Le Divan" sur France 3
18/01 Audiences access : "Money Drop" leader en baisse, "TPMP, c'est que du kiff" puissant, NT1 en forme

Ce soir que regardez vous ?

Section de recherches

Je regarde 21

Demolition Man

Je regarde 4

Primaire de la gauche...

Je regarde 1

22.11.63

Je regarde 0
Tout afficher