Faux blessé à Tolbiac : "Libération" démonte la "fake news" relayée par "Le Média"

Partager l'article
Vous lisez:
Faux blessé à Tolbiac : "Libération" démonte la "fake news" relayée par "Le Média"
Université de Tolbiac
Université de Tolbiac © Abaca
"Le Média" avait diffusé le témoignage d'une étudiante décrivant un individu dans le coma. Le quotidien de Patrick Drahi révèle qu'elle a menti.

La rumeur démontée. Ce mercredi, "Libération" publie dans ses colonnes une enquête sur la rumeur selon laquelle un étudiant aurait été gravement blessé lors de l'évacuation du campus de Tolbiac vendredi dernier. Après l'opération de police le 20 avril, certains témoignages relayés dans "Reporterre" (qui a publié une nouvelle enquête ce matin), "Marianne" ou "Le Média" ont fait état d'un jeune mort, puis dans le coma et blessé après une chute grave du bâtiment universitaire. Le quotidien de Patrick Drahi prouve dans son enquête que l'un des témoins a menti et qu'aucun de ces témoignages n'est fiable.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
France/Croatie : Pierre Salviac étrille la couverture médiatique de la finale de la Coupe du monde
TV
France/Croatie : Pierre Salviac étrille la couverture médiatique de la finale de...
Coupe du monde 2018 : France/Croatie signe la 7e meilleure audience historique
Audiences
Coupe du monde 2018 : France/Croatie signe la 7e meilleure audience historique

Des faits démentis dans la journée par la préfecture

Vendredi, plusieurs heures après l'évacuation, le journal en ligne "Reporterre" publie plusieurs témoignages assurant qu'un étudiant de Tolbiac aurait chuté en essayant de fuir les forces de l'ordre venues déloger les bloqueurs. "Un baqueux lui a chopé la cheville. Ca l'a déséquilibré et le camarade est tombé du haut du toit, en plein sur le nez. On a voulu le réanimer. Il ne bougeait pas. Du sang sortait de ses oreilles", retranscrit le média en ligne, ajoutant dans son article le témoignage d'une personne qui aurait assisté à la scène et d'un autre qui aurait vu le corps et les flaques de sang. Selon les étudiants, des policiers ou des équipes de nettoyage de la Ville de Paris auraient nettoyé des traces de sang.

Plusieurs médias relayent alors ces informations. "Politis" publie les témoignages de deux personnes tandis que "Marianne" reprend le récit d'une responsable de l'Unef, qui affirme qu'un étudiant est dans le coma, avant de se corriger pour écrire "gravement blessé", puis finalement de reprendre le démenti de la préfecture. Car, en effet, la préfecture de Paris publie deux démentis dans la journée concernant ce supposé blessé grave. Le samedi après-midi, les hôpitaux de Paris communiquent également, via un tweet, pour démentir la rumeur.

"Le Média" doute de la version officielle mais croit le témoignage de l'étudiante qui a menti

Dans son journal du soir vendredi, "Le Média" diffuse le témoignage de Leïla, étudiante de l'université de Tolbiac, émue aux larmes, qui raconte les blessures graves d'un étudiant. "C'était un gars devant les grilles. La tête complètement explosée. Une flaque de sang énorme. Et là, les CRS, leurs réactions, c'est de nous pousser nous", démarre la jeune fille, avant d'ajouter : "On a vu un camion de pompiers venu chercher la personne qui est actuellement dans le coma avec une hémorragie interne... Dans un coma profond."

De retour en plateau, un journaliste du "Média" précise qu'il "y aurait du sang au sol dans un amphithéâtre qui aurait été nettoyé par la police" : "Ce qui est strictement interdit ! Comme si on détruisait des preuves. Au regard de la loi, c'est très grave. On note aussi le communiqué de la préfecture de police de Paris qui annonce que l'évacuation s'est faite sans heurts et sans blessés. Les étudiants de Tolbiac apprécieront". Après des multiples démentis le week-end et alors qu'il ne doute pas de la véracité des propos tenus par Leïla, ce même journaliste du "Média" ajoute lundi dans le journal du soir : "Le sujet fait débat. On a longuement débattu en conférence de rédaction (...) Une chose est sûre, on est en droit de douter de la version officielle qui nous est communiquée concernant l'évacuation de Tolbiac. D'ailleurs, pour un journaliste, c'est même l'essence de notre métier."

Aucune vidéo et aucune photo de l'accident

Pourtant, après avoir échangé avec le témoin Leïla, dont les propos ont été repris par "Le Média", "Libération" révèle que la jeune étudiante a menti lorsqu'elle a confié avoir vu un individu de Tolbiac dans le coma. "Je ne suis pas un témoin visuel. Les témoins ne veulent pas parler aux médias, c'est pourquoi nous relatons les faits", se justifie-t-elle. De plus, le quotidien de gauche n'est pas parvenu à retrouver les témoins ayant parlé dans les autres médias. La ville de Paris a démenti avoir nettoyé des traces de sang. Le journal détenu par Patrick Drahi n'a trouvé ni photos, ni vidéos de l'accident. Enfin, après une enquête de voisinage, "Libération" a rencontré six riverains réveillés au moment de l'évacuation, qui assurent formellement n'avoir ni vu, ni entendu d'ambulances, de camions de pompiers ou de gyrophares.

Libération
Libération
"L'Express" et "Libération" prennent leur tournant numérique
Inégalités salariales : "Libération" vendu 25% plus cher aux hommes ce jeudi
Paul Quinio devient le nouveau numéro 2 du journal "Libération"
Voir toute l'actualité sur Libération
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jonathan

Ah bon ? Vous semblez avoir des informations ?



La Sardine

Leur idéologie est délibérément fermée et destructrice. On en a encore eu la preuve ces derniers jours. Plus ils prononcent le mot démocratie, plus ils s'en écartent. Ils rêvent de passer en force par la violence dans le même schéma que de bon nombre de libérateurs devenus dans la foulée les pires dictateurs de la planète.

Ils espèrent surtout nous ouvrir les yeux pour les plus naïfs ou nous berner pour les plus cyniques.

J'ai toujours eu un profond dégoût pour les extrêmes qu'ils soient de droite ou de gauche. Je ne m'habitue pas.



Sheka

Mais c'est Jupiter qui s'est engagé à respecter ce référendum. On ne cesse de répéter qu'il fait ce qu'il dit, là c'est faux. Tant mieux, cet aéroport était une connerie sans nom.



A French

Quel système politique? À ce que je sache, les musulmans de ce pays n'ont pas d'autre système politique que la République!



A French

Je suis pour ma part convaincu qu'Obono condamne l'islamisme, seulement aucun média n'en a fait part, à mon avis volontairement.



Parrow.Dick

Sans coeur !



Ysabel

oH la grosse connerie, c'est bien du Enthoven ca !!!!



L'Œil

C'est à chacun (avec son intelligence) de décrypter ce que tu appelles le discours caché.
Moi, je constate qu'Obono ne condamne jamais l'islamisme nulle part. Je constate aussi une vraie complaisance avec les dérives fondamentalistes.
Sans parler de son soutien plus ou moins direct à des groupuscules qui n'ont rien de très républicains.



L'Œil

L'islam est la seule religion monothéiste où il n'y a pas de séparation entre Dieu et la loi puisque la loi est exclusivement incarnée par Dieu. Si tu comprends ça, tu comprends pourquoi l'islam ne peut pas s'accommoder d'un autre système politique.



A French

Nimp..



Koala29

Quel référendum... Les bretons devaient payer l'aéroport (oui, comprenez, Nantes n'est pas en Bretagne mais l'argent des bretons, ça peut quand même être sympa à défaut de respecter l'histoire), certains étaient plus près de l'aéroport que ceux qui ont pu voté mais eux n'ont pas eu droit. Je dis pas toute la Bretagne mais au moins une partie de l'ïlle et vilaine et le morbihan



Koala29

La presse d'opinion n'est pas le problème mais je suis pour la loi contre les fake news, ça obligera les journaux à vérifier 2 fois leurs articles



Koala29

Il y a aucune photo et vidéo parce que les témoins sont des sdf et bien sur les sdf seront introuvables si on demande aux spécialistes de l'affaire de nous dire les prénoms. Je préfère que l'histoire du sdf est sortie après la réflexion de certains sur le manque de vidéo.

C'est formidable de suivre d’ailleurs l'évolution de l'histoire au fur et à mesure : il "tait blessé, il était dans le coma et maintenant il est mort. Il était dans un hôpital mais en fait comme personne ne trouve de preuves, c'est parce qu'en fait, le blessé a été transporté faute de place dans un autre hôpital.



Mento

vu le nombre qui se barrent ou se font virer , « la hargne » n’est peut être pas la où tu le crois....



Mento

Gérard Miller serait de gauche même si sa clientèle est plutôt dans le 16eme et ses comptes en Suisse



Mento

Et ce brave Gerard qui donne des leçons de journalisme à la terre entière alors que tout le monde sait que sa spécialité c’est l’optimisation fiscale en Suisse .... c’est pas une Fake News ?



NorbertGabriel

"" jouinalisme...""

C'est pour jouir?? eh bé... ;)



NorbertGabriel

j'ai corrigé "auteureuh"..;



A French

Connait-on l'autre face du double-discours (le "caché")?..



A French

Je ne connais pas beaucoup de musulmans (quasiment pas en fait). Mais j'imagine que quiconque pratique une religion n'est pas forcément pour un intégrisme, ou alors les chrétiens et les juifs le sont aussi?



A French

Les autres non plus.. Quand aurait-elle dit ça? Le Média n'existait pas encore si ça se trouve!



L'Œil

Normal, le Média n'en a pas parlé.



L'Œil

Tu connais un seul musulman qui est contre l'expansion de l'islam toi ?



L'Œil

C'est sûr que le double discours, ça n'existe pas en politique hein.
Obono est une personne à l'idéologie sulfureuse.
Mais comme tu es plus borné que bête, tu ne l'avoueras pas en public.



L'Œil

La réponse est simple : parce que tout ne se résume pas à un programme en politique.
Ce sont avant tout les hommes qui dirigent un pays. Et quand je vois certains spécimens de la LFI, je ne suis pas rassuré du tout.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"N'oubliez pas les paroles" : Emu par une candidate, Kévin le "maestro" lui offre 7.000 euros !
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Emu par une candidate, Kévin le "maestro" lui offre...
Le gouvernement annonce la suppression de France Ô
TV
Le gouvernement annonce la suppression de France Ô
Laurence Bloch (Inter) : "C'est notre deuxième meilleure saison historique après un chambardement peu ordinaire"
Interview
Laurence Bloch (Inter) : "C'est notre deuxième meilleure saison historique après...
Pierre Ménès commentera des matchs sur Canal+ à la rentrée
TV
Pierre Ménès commentera des matchs sur Canal+ à la rentrée
Audiences radio, le match du 18-20h : Fabienne Sintes leader en baisse, Marc-Olivier Fogiel en hausse, Europe 1 faible
Radio
Audiences radio, le match du 18-20h : Fabienne Sintes leader en baisse,...
Enorme chute d'une trapéziste au-dessus des flammes dans "America's Got Talent"
TV
Enorme chute d'une trapéziste au-dessus des flammes dans "America's Got Talent"
Ce soir que regardez-vous ?
110
Votes
Pékin express : la...
Je regarde
38
Votes
Secrets d'histoire
Je regarde
32
Votes
Des trains pas comme...
Je regarde
21
Votes
Le transporteur :...
Je regarde
13
Votes
Football
Je regarde
12
Votes
Le crime de...
Je regarde
6
Votes
Le choix de Cheyenne
Je regarde
4
Votes
Homeland
Je regarde
4
Votes
Au service de la France
Je regarde
3
Votes
Télé-réalité : que...
Je regarde
3
Votes
Fais pas ci, fais pas ça
Je regarde
2
Votes
Franklin et le trésor...
Je regarde
1
Votes
NCIS : Los Angeles
Je regarde
1
Votes
Erreur de la banque en...
Je regarde
0
Votes
Pawn Stars, les rois...
Je regarde