France Télévisions : l'arrêt du nouvel access, l'échec (aussi) d'une programmation

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions : l'arrêt du nouvel access, l'échec (aussi) d'une programmation
Le siège de France Télévisions
Le siège de France Télévisions © FTV
Au lendemain de la décision de France 2 de mettre fin à son nouvel access, seulement trois semaines après son lancement, puremedias.com vous explique pourquoi l'environnement est peu favorable aux nouveautés sur France Télévisions.

Dix-huit jours après le lancement de son nouvel access, France 2 arrête les frais. Son jeu "Volte/face", issu d'un format développé en France contrairement à de nombreux jeux concurrents, n'a pas convaincu, passant même sous la barre des 9% de parts de marché mercredi. Quant à Anne Roumanoff, sa quotidienne était tombée à 5% ces derniers jours. Peu, trop peu au regard des enjeux financiers importants pour la chaîne publique qui, à cette heure-là, doit maximiser ses recettes publicitaires dans un contexte de ressources en baisse. La chaîne s'était fixée 12% à 13% de parts de marché pour ces deux rendez-vous.

À lire aussi
Gauvain Sers répond aux critiques de Christine Angot dans "ONPC"
Musique
Gauvain Sers répond aux critiques de Christine Angot dans "ONPC"
"ONPC" : Christophe Willem critique Christine Angot... et Gauvain Sers !
TV
"ONPC" : Christophe Willem critique Christine Angot... et Gauvain Sers !
Au coeur d'une polémique, Jeremstar "suspend son activité" sur C8
TV
Au coeur d'une polémique, Jeremstar "suspend son activité" sur C8

Mais à y regarder de plus près, outre la qualité peut-être en cause de ces deux rendez-vous, nous n'entrerons pas dans ce débat, ces deux contre-performances sont aussi une conséquence d'une programmation atypique dans le marché. Alors que les chaînes privées "pilotent" au mieux la leur, maximisant le phénomène des reports (ces téléspectateurs qui ne zappent pas à la fin d'un programme), France 2 est handicapée par la rigidité de la réglementation qui l'empêche de couper ses programmes par de la publicité. Du coup, la chaîne diffuse exclusivement ses écrans pub entre ses émissions. Une programmation qui affaiblit France Télévisions par rapport à la concurrence.

Entre "Une famille en or" et "Le juste prix" : aucune coupure
Entre "ONDAR" et "Volte/face" : 12 minutes de coupure

Prenons l'exemple de l'access prime time, un carrefour stratégique. Entre 17h et 20h, TF1 a diffusé 11 minutes de publicité entre ses émissions hier, privilégiant les coupures à l'intérieur des programmes (22 minutes de pub). Sur France 2, aucune publicité pendant les programmes mais 22 minutes de spots entre les émissions, sans compter les programmes courts, les clips et les bandes annonces. Résultats : sur TF1, entre "Une famille en or" et "Le Juste Prix", aucune pub, l'effet locomotive joue à fond et on ne constate aucune perdition. Sur France 2, entre "On n'demande à qu'à en rire" et "Volte/face", 12 minutes de coupure, dont 7 de publicité. Quand Jérémy Michalak rend l'antenne devant 1,3 million de téléspectateurs, Nagui démarre devant moins d'un million de personnes. 1 téléspectateur sur 5 a zappé.

Si cette particularité du service public est un confort pour le téléspectateur, elle est extrêmement préjudiciable aux programmes, surtout depuis l'explosion de l'offre avec l'avènement de la TNT. Les nouveautés lancées par France Télévisions partent avec un handicap quand les chaînes privées peuvent "coller" leurs nouveautés à des valeurs sûres pour bénéficier des reports et, ainsi, toucher mécaniquement plus de personnes. Cette stratégie a permis à la nouvelle quotidienne de Jean-Marc Morandini de décoller après des débuts décevants. Son audience a progressé de 60% en l'espace d'une semaine, lorsque NRJ 12 a collé "Vous êtes en direct" à son hit "Hollywood Girls" début septembre.

Seules les marques très identifiées fonctionnent
en deuxième partie de soirée

Le plus surprenant est sûrement le comportement adopté par France 2 depuis 2009 et l'arrêt de la publicité après 20 Heures. Alors que la chaîne pourrait profiter à fond de la possibilité de caler ses émissions les unes à la suite des autres, maximisant ainsi les reports, la chaîne multiplie les "annonces" et les programmes courts entre ses programmes de soirée. France 2 perd parfois plus de 2 millions de téléspectateurs en l'espace de 10 minutes... Dans ces conditions, seules les marques très identifiées parviennent à se frayer un chemin, à l'instar de "Un jour/un destin", "Faites entrer l'accusé" et "On n'est pas couché".

Surprenant, mais compréhensible. Si France Télévisions pourrait très bien diffuser des bandes annonces à l'intérieur de ses programmes - elle le fait déjà d'ailleurs dans certaines émissions de flux -, elle ne peut tirer un trait sur ses programmes courts après 20 Heures qui lui permettent de commercialiser des offres de parrainages. C'est une des caractéristiques (hypocrites) de la loi de 2009 : elle n'a pas complètement libéré France Télévisions de la contrainte de la pub (et donc de l'audience) après 20 Heures...


commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
#BalanceTonPorc : Sandra Muller, à l'origine du hashtag, attaquée en diffamation
Internet
#BalanceTonPorc : Sandra Muller, à l'origine du hashtag, attaquée en diffamation
CSA/Mathieu Gallet : Une procédure et des questions
Radio
CSA/Mathieu Gallet : Une procédure et des questions
Audiences 2017 : Le spot d'auto-promo tendancieux de TMC
TV
Audiences 2017 : Le spot d'auto-promo tendancieux de TMC
Audiences radio, les stars des généralistes : Courbet et Bern en forme, Nagui en hausse, "Les GG" en baisse
Radio
Audiences radio, les stars des généralistes : Courbet et Bern en forme, Nagui en...
Laurence Bloch (France Inter) : "C'est un moment vraiment historique"
Interview
Laurence Bloch (France Inter) : "C'est un moment vraiment historique"
Audiences radio : Guillon, Combal, Lévy, Pley, Bonnery, Difool... Le match des stars des musicales
Radio
Audiences radio : Guillon, Combal, Lévy, Pley, Bonnery, Difool... Le match des...
Ce soir que regardez-vous ?
108
Votes
Les innocents
Je regarde
40
Votes
Envoyé spécial
Je regarde
19
Votes
36 quai des Orfèvres
Je regarde
19
Votes
Le dernier rempart
Je regarde
9
Votes
Code Black
Je regarde
7
Votes
Peaky Blinders
Je regarde
4
Votes
Diversion
Je regarde
3
Votes
La grande librairie
Je regarde
3
Votes
Crimes parfaits
Je regarde
3
Votes
La vraie vie des profs
Je regarde
2
Votes
Tellement vrai
Je regarde
1
Votes
Vikings
Je regarde
1
Votes
Sex and the City 2
Je regarde
0
Votes
Véto de choc
Je regarde
0
Votes
Les animaux et les...
Je regarde