France Télévisions va être mis au régime sec

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions va être mis au régime sec
Le siège de France Télévisions
Le siège de France Télévisions © FTV
Le gouvernement prévoit une baisse à terme de 4% de la ressource publique affectée pour financer les sociétés audiovisuelles publiques. L'essentiel de l'effort sera supporté par France Télévisions.

En 2012, l'Etat doit verser un total de 3,7 milliards d'euros aux cinq sociétés audiovisuelles publiques (France Télévisions, Radio France, l'Audiovisuel extérieur de la France, Arte et l'INA). Alors que le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a décidé de faire preuve de rigueur dans le budget de l'Etat, cette subvention va être amenée à baisser, indique la presse économique ce matin.

À lire aussi
"Affaire Hulot" : "Le Canard Enchaîné" se paie "Ebdo"
Presse
"Affaire Hulot" : "Le Canard Enchaîné" se paie "Ebdo"
"Koh-Lanta : le combat des héros" : Découvrez les 18 candidats de l'édition all-stars du jeu de TF1
TV
"Koh-Lanta : le combat des héros" : Découvrez les 18 candidats de l'édition...
Quand Thomas Sotto mouche Jamel Debbouze sur France 2
TV
Quand Thomas Sotto mouche Jamel Debbouze sur France 2

"Le gouvernement prévoit une baisse à terme de 4% de la ressource publique affectée pour financer les sociétés audiovisuelles publiques, ce qui revient à réduire d'ici à 2015 son train de vie d'environ 150 millions d'euros par an (...) France Télévisions est naturellement appelée à supporter l'essentiel de l'effort. Le groupe public de télévision reçoit à lui seul 2,5 milliards d'euros de financement public par an", écrivent Les Echos.

"L'Audiovisuel extérieur de la France, l'INA, Radio France et Arte n'échapperont pas au couperet. Si le chiffre de 30 millions d'économies globales est avancé pour 2012, le gouvernement envisagerait ensuite un gel budgétaire pour les trois prochaines années", indique pour sa part Le Figaro qui précise que "le dossier est désormais sur la table du président de la République".

A France Télévisions, un plan d'économies et une réduction des effectifs sont déjà en cours. Avec ce projet retenu par le Premier ministre, le groupe de Rémy Pflimlin devra amplifier ses efforts. "France Télévisions devra (aussi) faire des choix concercant ses missions", indiquent Les Echos. C'est tout l'enjeu du nouveau contrat d'objectifs et de moyens actuellement en négociation entre le gouvernement et France Télévisions.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
"Pas de ça entre nous" bascule en prime ce soir sur TF1
TV
"Pas de ça entre nous" bascule en prime ce soir sur TF1
Affaire Mennel : Gros dérapage dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
Affaire Mennel : Gros dérapage dans "L'heure des pros" sur CNews
Eurovision 2018 : "Evincée oui, menteuse non !", la réponse cinglante de Marianne James à France 2
TV
Eurovision 2018 : "Evincée oui, menteuse non !", la réponse cinglante de Marianne...
Bande-annonce "The Outsider" : Jared Leto au coeur de la mafia japonaise pour Netflix
Cinéma
Bande-annonce "The Outsider" : Jared Leto au coeur de la mafia japonaise pour Netflix
"Marseille" saison 2 en ligne ce vendredi sur Netflix
TV
"Marseille" saison 2 en ligne ce vendredi sur Netflix
Comment Kylie Jenner a brutalement fait plonger Snapchat en bourse ?
TV
Comment Kylie Jenner a brutalement fait plonger Snapchat en bourse ?
Ce soir que regardez-vous ?
0
Votes
Black Butterfly
Je regarde
0
Votes
The Voice, la plus...
Je regarde
0
Votes
Les Grosses Têtes
Je regarde
0
Votes
Le sang des îles d'or
Je regarde
0
Votes
Echappées belles
Je regarde
0
Votes
Hawaii 5-0
Je regarde
0
Votes
La fille d'Egtved
Je regarde
0
Votes
Le meilleur des César...
Je regarde
0
Votes
Les Simpson
Je regarde
0
Votes
Columbo
Je regarde
0
Votes
Chroniques criminelles
Je regarde
0
Votes
The Big Bang Theory
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Petits meurtres entre...
Je regarde
0
Votes
George et le dragon
Je regarde