France Télévisions va être mis au régime sec

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions va être mis au régime sec
Le siège de France Télévisions
Le siège de France Télévisions © FTV
Le gouvernement prévoit une baisse à terme de 4% de la ressource publique affectée pour financer les sociétés audiovisuelles publiques. L'essentiel de l'effort sera supporté par France Télévisions.

En 2012, l'Etat doit verser un total de 3,7 milliards d'euros aux cinq sociétés audiovisuelles publiques (France Télévisions, Radio France, l'Audiovisuel extérieur de la France, Arte et l'INA). Alors que le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a décidé de faire preuve de rigueur dans le budget de l'Etat, cette subvention va être amenée à baisser, indique la presse économique ce matin.

À lire aussi
Coup de gueule de Thomas Sotto : "Il y en a marre de la dictature des pisse-vinaigre !"
Radio
Coup de gueule de Thomas Sotto : "Il y en a marre de la dictature des...
Delphine Ernotte revient sur l'éviction de David Pujadas : "Il s'est emporté tout de suite, ça a été le feu"
TV
Delphine Ernotte revient sur l'éviction de David Pujadas : "Il s'est emporté tout...
Rentrée télé, quel ennui !
TV
Rentrée télé, quel ennui !

"Le gouvernement prévoit une baisse à terme de 4% de la ressource publique affectée pour financer les sociétés audiovisuelles publiques, ce qui revient à réduire d'ici à 2015 son train de vie d'environ 150 millions d'euros par an (...) France Télévisions est naturellement appelée à supporter l'essentiel de l'effort. Le groupe public de télévision reçoit à lui seul 2,5 milliards d'euros de financement public par an", écrivent Les Echos.

"L'Audiovisuel extérieur de la France, l'INA, Radio France et Arte n'échapperont pas au couperet. Si le chiffre de 30 millions d'économies globales est avancé pour 2012, le gouvernement envisagerait ensuite un gel budgétaire pour les trois prochaines années", indique pour sa part Le Figaro qui précise que "le dossier est désormais sur la table du président de la République".

A France Télévisions, un plan d'économies et une réduction des effectifs sont déjà en cours. Avec ce projet retenu par le Premier ministre, le groupe de Rémy Pflimlin devra amplifier ses efforts. "France Télévisions devra (aussi) faire des choix concercant ses missions", indiquent Les Echos. C'est tout l'enjeu du nouveau contrat d'objectifs et de moyens actuellement en négociation entre le gouvernement et France Télévisions.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Marine Le Pen : "Nous devrons repenser nos rapports avec la presse"
Politique
Marine Le Pen : "Nous devrons repenser nos rapports avec la presse"
Julien Doré poursuivi par son panda pour "Les copains d'abord en Bretagne"
TV
Julien Doré poursuivi par son panda pour "Les copains d'abord en Bretagne"
"Le Média" : La France Insoumise lance son site d'information en janvier
Politique
"Le Média" : La France Insoumise lance son site d'information en janvier
Daphné Bürki s'incruste sur le plateau de "Quotidien"
TV
Daphné Bürki s'incruste sur le plateau de "Quotidien"
Audiences access : Nagui leader devant "Demain nous appartient", "Family Battle" démarre bien
TV
Audiences access : Nagui leader devant "Demain nous appartient", "Family Battle"...
Audiences : "Koh-Lanta" toujours leader, France 2 devant "NCIS" et le doc de Gérard Miller
TV
Audiences : "Koh-Lanta" toujours leader, France 2 devant "NCIS" et le doc de...
Ce soir que regardez-vous ?
1
Votes
Les enquêtes de Murdoch
Je regarde
0
Votes
Football
Je regarde
0
Votes
Night Run
Je regarde
0
Votes
Interstellar
Je regarde
0
Votes
A fond sur le champignon
Je regarde
0
Votes
Capital
Je regarde
0
Votes
Vacances à Venise
Je regarde
0
Votes
Jappeloup
Je regarde
0
Votes
Les infidèles
Je regarde
0
Votes
Les experts : Miami
Je regarde
0
Votes
Vous avez un mess@ge
Je regarde
0
Votes
Les fils du vent
Je regarde
0
Votes
Je fais le mort
Je regarde
0
Votes
Lucifer
Je regarde
0
Votes
C'est pas sorcier
Je regarde