• Accueil »
  • Écran pub
  • »
  • Franck Louvrier, ex-monsieur com' de Nicolas Sarkozy, à la tête de Publicis Events
17H28 Le 23/07/12 Écran pub 2
Franck Louvrier, ex-monsieur com' de Nicolas Sarkozy, à la tête de Publicis Events

Franck Louvrier, ex-monsieur com' de Nicolas Sarkozy, à la tête de Publicis Events

Franck Louvrier a été nommé président de la socité Publicis Events, spécialisée dans le conseil en communication aux marques, entreprises et institutions.
Franck Louvrier, ex-conseiller en communication de Nicolas Sarkozy.
Franck Louvrier, ex-conseiller en communication de Nicolas Sarkozy.

Il était de tous ses déplacements, de tous ses discours, de toutes ses interventions dans les médias. Frank Louvrier, ex-conseiller en com' de Nicolas Sarkozy, a trouvé un nouveau job. Il vient d'être nommé président de la socité Publicis Events, agence événementielle spécialisée dans le conseil en communication aux marques, entreprises et institutions. "Franck Louvrier est nommé président de Publicis Events et prendra ses fonctions le 3 septembre prochain. Sa mission sera de conseiller les dirigeants d'entreprise dans leur stratégie de communication, en mettant l'événement au service de cette stratégie comme de l'image des marques", annonce le groupe dans un communiqué.

Flic

Avant d'être au service de Nicolas Sarkozy, Franck Louvrier voulait devenir commissaire de police. Mais l'idée de fréquenter les malfrats l'éloigne de son rêve de gosse. Passionné par la politique depuis toujours, il se dirige finalement vers des études de gestion, travaille dans la pub. Il prend sa carte au RPR en 1988, rencontre Nicolas Sarkozy en 1997 et devient son chef de cabinet deux ans plus tard. Il devient enfin son conseiller en communication, son "gourou" des médias pendant toute la campagne présidentielle et le quinquennat.



Dans "Les Gouroux de la com" (Ed. La Découverte), on apprenait aussi que Franck Louvrier réfléchissait "tous les jours" à changer de travail. S'estimant seulement "locataire du succès de Nicolas Sarkozy", il songeait ces derniers mois à rejoindre le petit monde de la télévision. "Le monde des médias me passionne explique-t-il dans l'ouvrage. Finalement aujourd'hui, j'aime davantage la communication que la politique alors qu'à un moment c'était l'inverse". Il a même failli intégrer, tout de suite après l'élection de Nicolas Sarkozy, la société de production Endemol ! Son contrat quasi signé, Nicolas Sarkozy était parvenu à la retenir in extremis.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial4
  • Incroyable !2
  • Prévisible2
  • Déprimant2
  • Rien à faire2


comments powered by Disqus
l'infoen continu
01/10 Alyssa Milano quitte sa série "Mistresses"
01/10 D8 : Le concert parisien de Beyoncé et Jay Z en prime ce soir
01/10 Premières séances : "Tu veux ou tu veux pas" petit leader devant "Dracula Untold"
01/10 James Spader ("Blacklist") : "Red est une énigme"
01/10 François Hollande a-t-il tenté d'éviter un redressement fiscal à "Mediapart" ?
01/10 Alessandra Sublet : "Il fallait que je retrouve l'envie"
01/10 Le remake américain de "Intouchables" a trouvé son Omar Sy
01/10 Bande-annonce : Liam Neeson accusé de meurtre dans "Taken 3"
01/10 "How to Get Away With Murder" : carton historique pour la nouvelle série produite par Shonda Rhimes
01/10 100.000 abonnés pour Netflix en France
01/10 La redevance télé va augmenter de 3 euros en 2015
01/10 Rentrée télé 2014 : Les gagnants et les perdants du midi
01/10 Retour expérimental de la pub après 20h sur France 3
01/10 Yann Barthès : "L'endroit où nous sommes le plus imités est la chaîne où je travaille"
01/10 Affaire Sarkozy : "Le Canard Enchaîné" dénonce la mise sur écoute d'une de ses journalistes
01/10 Tous les programmes de la télé du 18 au 24 octobre 2014
01/10 Arte consacre un cycle à François Truffaut
01/10 Les salariés de LCI rejettent le plan de leur direction