Gérard Lefort déplore la dérive "centriste" de "Libération"

Partager l'article
Vous lisez:
Gérard Lefort déplore la dérive "centriste" de "Libération"
Gérard Lefort © Arte
Quelques jours après son départ de "Libé", Gérard Lefort dénonce le changement de ton du quotidien.

Il fait partie des plumes historiques de "Libération" qui ont quitté le journal cet automne avec la clause de cession ouverte suite à l'arrivée de nouveaux actionnaires. Quelques jours après avoir organisé son pot de départ, Gérard Lefort revient sur ses années à "Libé". Dans une interview à Arte, le journaliste se souvient de l'esprit qui a régné dans le quotidien pendant les années 80 et 90.

À lire aussi
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
TV
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos prêtés à Emmanuel Macron (MAJ)
Politique
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos...

"Libération a offert une opportunité incroyable : écrire ce qu'on voulait, quand on voulait et sur ce qu'on voulait ! (...) Libé a été le meilleur journal à lire et à regarder", se souvient Gérard Lefort pour qui l'avenir du titre, et la survie de la presse en général, est un "enjeu démocratique".

"On a dû renoncer à rentrer dans le lard"

Le journaliste déplore le changement de ton du quotidien qui, selon lui, a perdu de sa pugnacité. "Il y avait beaucoup plus de virulence, de mordant, d'insolence, de parti pris complètement dingue et de mauvais foi absolue. Tout cela s'est un peu tempéré. Pas modéré, tempéré. On a dû renoncer, les uns et les autres, moi compris, à y aller plus franchement, à rentrer dans le lard", observe Gérard Lefort qui critique ouvertement la mollesse de la ligne éditoriale actuelle.

"On est dans une situation de panique, de peur. On a l'impression, qu'aujourd'hui, un journal de gauche se doit d'être mollement consensuel ; d'être centriste. Et ça vaut pour "Libération", ça vaut pour "Le Monde" (...) Il y a une sorte de sociale démocratie généralisée.... Je suis pas sûr que ce soit la bonne idée...", analyse-t-il.

102 départs

Gérard Lefort n'est pas le seul à avoir quitté "Libération". En tout, 102 salariés (sur 238 au total) ont demandé à bénéficier du plan de départs volontaires. Bénéficiant d'un statut différent, les journalistes en ayant fait la demande ont déjà pu quitter le journal. Ce plan de départ devrait coûter près de 11 millions d'euros. Patrick Drahi et Bruno Ledoux, les deux nouveaux actionnaires du journal, vont apporter 10 millions d'euros supplémentaires dans les caisses du journal, qui devrait afficher un déficit de 20 millions d'euros en 2014 (dont 9 millions de déficit d'exploitation).

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
tamo

V.A oui, Le Figaro non.



Pfff

Si tu penses encore que les journalistes, majoritairement bobos et issus de Sciences Po peuvent voter pour le PC? Mon Dieu c'est que tu comprends rien aux medias. Qu'ils votent pas Le Pen, oui clairement elle a eu zero voix mais ils ne votent surement pas Melenchon non plus



Pfff

T'es bien brave mais tu dis n'importe quoi : c'est Bayrou... Pour une raison bien simple, mon frere faisait partie de cette promo, je sais donc un peu mieux que toi le resultat et je reste poli



agepmi

je ne fantasme sur personne et surtout pas sur des politiques, mais le 1er est Mélanchon.
Dire n'importe quoi ne te donnera pas raison.



le coz

ils sont devenus jupeiste la boboitude parisienne a trouve un centriste bobo..;anti sarko et plus compétent que hollande..



Pfff

Non, Bayrou. Dire n'importe quoi te donnera pas raison, désolé de contredire ton fantasme



agepmi

Faux le 1er était Mélanchon



Pfff

Ce n'est que ton fantasme, pas la realité. Dans la plus grande ecole de journalisme, lors des dernieres presidentielles, le gagnant a été... Bayrou



pupuce

Mais ce n'était pas une plaisanterie !! c'est la triste réalité.
Ils l'ont "ouvert" comme ils voulaient, quand ils voulaient et sur ce qu'ils voulaient et il le dit bien, et depuis 2 ans 1/2 : silence radio et donc ... licenciements.... licenciements...c'est tout simple.



mat76

Le figaro, valeurs actuelles, le point...les médias à droite ou centre existent.
Vous croyez qu'au figaro il y a une diversité d'opinions?



mat76

Ne jamais plaisanter avec les licenciements, ce n'est jamais agréable.



mat76

On pourrait dire la même chose pour le figaro ou valeurs actuelles.



Drsavane

Oui, c'est vrai, mais pour l'avoir entendu parler, il dit des choses plutôt intéressantes.



pupuce

le "filibuster" de service....



pupuce

".... écrire ce qu'on voulait, quand on voulait et sur ce qu'on voulait !...."
Eh oui... depuis 2 ans 1/2 , çà rame sec.... licenciement.... licenciements...



Drsavane

Il n' y a qu'un seul socialiste assumé, et il est au sénat, Bernie Sanders.



l-oeil-de-moscou2

Peut-être, mais il ne faut pas oublier que la "gauche" américaine n'a rien à voir avec la gauche française. Les démocrates sont plutôt l'équivalent de l'UDI, voire de feu l'UDF que du PS. Et il en est de même pour les journalistes. Tous les curseurs sont largement plus à droite que chez nous. Et ce, dans tous les domaines.



jean-le-bon2

Aujourd'hui peut-être ou alors demain ...



jean-le-bon2

Ce que l'on soupçonnait déjà fortement



fnl

Aux USA, les enquêtes ont montré que plus de 80% des journalistes étaient à gauche, y compris ceux travaillant au sein de médias réputés être conservateur comme Fox News ou le Wall Street Journal. En France, ce pourcentage est sans doute encore plus élevé.

On nous bassine à longueur de journée avec la diversité dans les médias s'agissant des noirs, des arabes, des homos, des femmes, des handicapés...Mais à quand une diversité d'opinion au sein des rédactions?



tamo

Ce n'est pas en tenant ce type de propos que l'image des journalistes va s'améliorer.. il vit vraiment dans sa petite bulle ce mec... "de parti pris complètement dingue et de mauvais foi absolue"

C'est beau de lire ça à propos d'un "journaliste"... qui n'a de journaliste que le titre... donc on peut dire sans se tromper, même si c'était déjà une évidence, que Libération n'est pas un journal mais un papier de dogmes politiques décorrélés complètement de la réalité !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Laure Laune ("Incroyable talent" 2017) : "Je ne voulais pas faire cette émission"
Interview
Laure Laune ("Incroyable talent" 2017) : "Je ne voulais pas faire cette émission"
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes
TV
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes
Une saison 2 pour "The Punisher" sur Netflix
Séries
Une saison 2 pour "The Punisher" sur Netflix
L'année médias 2017 vue par... Géraldine Woessner
TV
L'année médias 2017 vue par... Géraldine Woessner
Tex viré de France 2 : Anne Roumanoff prend sa défense
TV
Tex viré de France 2 : Anne Roumanoff prend sa défense
Audiences : "Affaire conclue" avec Sophie Davant bat encore son record historique sur France 2
TV
Audiences : "Affaire conclue" avec Sophie Davant bat encore son record historique...
Ce soir que regardez-vous ?
59
Votes
Koh-Lanta
Je regarde
48
Votes
Les petits meurtres...
Je regarde
42
Votes
Dutronc, la vie malgré...
Je regarde
9
Votes
5
Votes
La maison France 5
Je regarde
3
Votes
Handball
Je regarde
2
Votes
Les Chevaliers du fiel...
Je regarde
2
Votes
Ali Baba et les 40...
Je regarde
1
Votes
Un enfant disparaît
Je regarde
1
Votes
Soeur Thérèse.com
Je regarde
0
Votes
Il a déjà tes yeux
Je regarde
0
Votes
Enquête d'action
Je regarde
0
Votes
Super Nanny
Je regarde
0
Votes
Le zap des héros
Je regarde
0
Votes
Les contes de Grimm
Je regarde