Gilets jaunes : Une équipe de BFMTV victime d'une "tentative de lynchage" à Toulouse

Partager l'article
Vous lisez:
Gilets jaunes : Une équipe de BFMTV victime d'une "tentative de lynchage" à Toulouse
BFMTV © BFMTV
Les manifestations d'hier ont été marquées par des violences contre des journalistes.

Violences contre des journalistes hier. Alors que la journée était marquée par une nouvelle mobilisation des Gilets jaunes partout en France, une équipe de BFMTV couvrant les évènements à Toulouse a été selon ses propres termes victime d'une "tentative de lynchage".

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

Selon le récit des deux victimes, Jean-Wilfrid Forquès, grand reporter pour BFMTV et RMC, et Maxime Sounillac, JRI de l'agence de presse AIMV, plusieurs dizaines de manifestants ont commencé à les prendre à partie place du Capitole. "Maintenant vous dégagez sinon on vous défonce", auraient notamment déclaré les manifestants présents, tandis que d'autres scandaient à plusieurs reprises "BFM collabo".

La situation aurait ensuite dégénéré, comme le rapporte le site internet de BFMTV. "J'ai vu foncer sur moi un tsunami de gilets jaunes", raconte Jean-Wilfrid Forquès, qui estime que ces derniers "voulaient casser du journaliste". Poursuivie, l'équipe de BFMTV a dû être évacuée par deux agents déployés pour assurer leur sécurité. Séparé de son cameraman dans la cohue, Jean-Wilfrid Forquès a dû se réfugier dans un magasin, d'où il a pu sortir après que les CRS eurent chargé devant la boutique pour disperser les manifestants, selon le récit de BFMTV.

Les journalistes portent plainte

En début de soirée, Jean-Wilfrid Forquès et Maxime Sounillac ont porté plainte pour "tentative d'agression en réunion". "Ces comportements sont intolérables", a réagi samedi soir Céline Pigalle, directrice de la rédaction de BFMTV. "Nous les condamnons et désormais nous porterons plainte à chaque fois que ce type d'événements se produira. La direction de BFMTV apporte tout son soutien ce soir aux deux journalistes qui ont été pris à partie", a-t-elle ajouté. Comme le rapporte l'AFP, un journaliste de CNews, Jean-Luc Thomas, a lui aussi été agressé ce samedi au même endroit. Victime de coups de pied et de crachats, il a lui aussi été poursuivi par des manifestants, et a porté plainte.

Le week-end dernier, plusieurs journalistes avaient déjà été victimes d'agressions verbales ou physiques émanant de personnes présentes dans les regroupements des Gilets jaunes.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
blur.

comme quoi , faire du populisme son fonds de commerce comme le fait le groupe altice media avec bfm et rmc ne les protege meme pas de ceux qui les ecoutent et les regardent toute la journée..j'espere juste que leur equipe va bien



bernarde

il faut dire que malheureusement les journalistes doivent faire face aux risques psychosociaux et physiques d’une profession de plus en plus soumise aux dangers des déplacements en zone critique … : voir Les risques professionnels des journalistes : http://www.officiel-prevent...



poupinae

Preuves ??? Même certains journalistes et caméramans sur le terrain ont été agressés verbalement/physiquement et intimidés dans leurs fonctions par la force publique... laissez quelques semaines et on verra par la suite les éditoriaux.



Marv-L

Effectivement et je dois la respecter. Cependant, comme dernier point, je reste toujours surpris de ces affirmations qui parlent de censure sans en apporter la moindre preuve. Je serais ravi de me ranger à vos côtés si vous pouviez prouver des faits et non simplement donner une opinion sans fond. Encore une fois, ne faisons pas passer nos idées pour autre chose que ce qu'elles sont. Ou alors soyons prêts à prouver nos dires.



poupinae

C'est vous qui avez parlé dans le commentaire "... tant leurs commentaires transpirent la propagande anti-macron". Sachez que beaucoup de journalistes presse et autres ont honte de leurs collègues des chaînes infos qui diffusent les images en continu... qui ne retracent pas la réalité de ce qu'il se passe. Hâte que certains éditoriaux presse paraissent mais il y aura censure, on se contente du net...
Macron semble bien lié maintenant avec ces chaînes.... Sur ce, pas la peine de s'éterniser sur ce sujet, j'ai une opinion sur certaines chaînes infos et vous, vous avez la vôtre.



Bernard59

Pour la fermeture des petits commerces, ça ne date pas d'aujourd'hui.
Certains ont quitté le centre ville pour louer des emplacements dans les galeries marchandes et ces blocages les affecte davantage que la grande enseigne qui les "abrite".



Marv-L

Vous mélangez les choses. Ici il ne s'agit pas de la politique du président mais du différent entre certains médias et certains pans de la population. Mais vos commentaires ramènent inlassablement le débat sur Macron. Est-ce une obsession chez vous?



poupinae

Vous m'avez bien rire

Drsavane



Mr.Eddy

Pourquoi ?



Super Power En Marche

On l'a échappé belle !

Mr.Eddy

C'était proposé par certains candidats en 2017 la possibilité de révoquer les élus à tout moment de leur mandat. Bizarrement ça n'a pas vraiment enchanté les foules.



Mr.Eddy

Salaud d'anar !



Mr.Eddy

Vous êtes bien optimiste ;) Bonne soirée à vous aussi.



poupinae

Le plus simple est tout de même un référendum pour sa destitution ;)



poupinae

Bonne soirée et rejoignez les rangs de votre Macron/Marie-Antoinette, il a encore besoin de vassaux.



poupinae

Pour eux, la hausse s'impose auprès de la clientèle avant même le 1er janvier... Je ne peux en dire plus.



Jon75

Complètement d'accord avec vous, il est ferme Macron sur sa feuille de route quinquennale (son programme) même au prix de son impopularité via des sondages d'opinions. Je respecte votre vote et votre choix comme pour tout citoyen et pour tout républicain, sur ce bonne soirée, on restera encore une démocratie et une République malgré ça.



Drsavane

J'peux rien te garantir de ce coté là, ahah, c'est un sujet qui m'inspire beaucoup.



Mr.Eddy

Du coup, organisons un référendum sur ma proposition de référendum sur le référendum.



poupinae

C'est ce que je leur dis aussi. Moi, j'avais lu et n'en ai pas voulu.



lili

Ils l'expliquent simplement suffit de les écouter ou de leur demander quand vous les voyez. Les centres commerciaux sont le symbole des changements dans les territoires : poussés à l'hyper consommation, fermetures des petits commerces de proximité pour aller rouler en voiture vers les centres commerciaux, et enrichir ces grosses structures. Quant aux Champs-Elysées c'est une révolte, elles n'obéissent pas par définition aux règles, le but est d'être pacifistes pas gentils, et obéissants, pour finir par être manipulés, comme souvent.



poupinae

Pourquoi pas aussi.



Mr.Eddy

Ahah, j'essaye de brider mon anti-militarisme primaire, ne me tente pas.



Mr.Eddy

J'entends par Hamoniste des gens qui étaient sur sa ligne politique. Le vote c'est encore autre chose. Mais t'as pareil chez Mélenchon, une grande partie de son score est du vote utile..



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Radio Notes 2018 : Votez pour votre matinale généraliste préférée !
Radio
Radio Notes 2018 : Votez pour votre matinale généraliste préférée !
Premières séances : "Une affaire de famille" plus fort que "Spider-Man", "Rémi sans famille" déçoit
Cinéma
Premières séances : "Une affaire de famille" plus fort que "Spider-Man", "Rémi...
Attaque à Strasbourg : Un journaliste de LCI tenu en joue par un membre des forces de l'ordre
TV
Attaque à Strasbourg : Un journaliste de LCI tenu en joue par un membre des forces...
La saison 2 de "This Is Us" arrive le 2 janvier sur 6ter
Programme TV
La saison 2 de "This Is Us" arrive le 2 janvier sur 6ter
"Deuxième étoile" : TF1 consacre à nouveau un documentaire aux Bleus le 2 janvier
Programme TV
"Deuxième étoile" : TF1 consacre à nouveau un documentaire aux Bleus le 2 janvier
Attaque à Strasbourg : Pourquoi "Les dernières nouvelles d'Alsace" n'a pas été imprimé ce mercredi ?
Presse
Attaque à Strasbourg : Pourquoi "Les dernières nouvelles d'Alsace" n'a pas été...
Vidéos Puremedias