Henri Sannier fait ses adieux à "Tout le sport" ce soir sur France 3

Partager l'article
Vous lisez:
Henri Sannier fait ses adieux à "Tout le sport" ce soir sur France 3
Henri Sannier
Henri Sannier © GILLES SCARELLA FTV
Le journaliste a présenté cette émission pendant près de 20 ans.

Dernier tour de piste. Ce soir, Henri Sannier présentera à 20h10 son ultime numéro du magazine sportif de France 3, "Tout le sport". Celui qui a animé ce rendez-vous quotidiennement depuis près de 20 ans fête aussi ce jeudi ses 70 ans. C'est cet âge qui a sonné l'heure de sa retraite, une règle que la direction de France Télévisions tente d'appliquer depuis quelques années à ses animateurs.

À lire aussi
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
TV
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes
TV
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes

"Je n'avais pas tellement envie de partir"

"J'ai le coeur gros. Je sais que mes collègues ont préparé quelques magnétos. Ils vont ressortir de vieilles images, et pas les plus prestigieuses", déclare-t-il auprès du "Parisien", ajoutant : "Je leur ai dit d'y aller mollo car je suis quelqu'un de très, très émotif. Je vais essayer de ne pas craquer".

Il confie ensuite "n'avoir pas tellement envie de partir", "mais c'est la loi". "J'aurais pu le faire en juin, mais la direction a accepté cette date symbolique, celle de mon premier 20 Heures, le 7 septembre 1987. La boucle est bouclée", explique Henri Sannier. Il conclut : "J'ai eu de la chance de faire le métier que je voulais. Mon rêve était de présenter le Tour de France. Et je l'ai fait. Je pars avec le sentiment du travail accompli."

Thomas Thouroude le remplace dès lundi

Dès le 11 septembre, le présentateur historique de "Tout le sport" sera remplacé par Thomas Thouroude, l'ancien visage de "L'Equipe du dimanche" sur Canal+ et ex-animateur d'"Actuality" sur France 2. Il sera aux commandes d'une nouvelle version de "TLS", avec davantage de reportages et d'images. Le week-end, France 3 confiera les clés de l'émission sportive à Céline Géraud dès le 16 septembre. La présentatrice avait cédé sa place à la tête de "Stade 2" sur France 2 à Matthieu Lartot et Clémentine Sarlat.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Sheka

Pour avoir suivi le cyclisme quand il était aux manettes, la compétence, ce n'est pas ce qui me venait à l'esprit en premier..



ElRom16

Un peu trop compétant et professionnel pour CNews !



La Gaie Morande

Précisons que Sannier à été rappelé au 20h entre 1990 et 1992 en alternance avec Bruno Masure. Grosse erreur de l'avoir éjecté en 1988 au profit d'Ockrent alors qu'il avait su insuffler une belle touche de modernité et de dynamisme au 20h. A2 l'a payé cher...



Fillipus

je l'ai vu hier soir, il a pris un sacré coup de vieux quand même physiquement... Bonne retraite, d'autres devraient prendre exemple.



Starlight

Remarquable résumé du parcours de cette figure historique du service public et de ce qu'il a apporté. Merci :)



La Sardine

Bien documenté votre commentaire, merci.



FPth

La fin d'une belle époque, de la présentation de JT aux sports..



NorbertGabriel

Il va pouvoir faire du vélo tranquille sur les routes de France... Avec Denis Cheissoux de France Inter. Il connait tous les bons coins..



Il n'y en a qu'une

Excellent présentateur qui aurait pu poursuivre une carrière à la PPDA ou à la Pujadas s’il ne fut pas casé sur la mauvaise chaîne à la mauvaise période.

En effet, ce journaliste de FR3 Basse-Normandie a eu l'audace d'essuyer les plâtres de «l'info avant l'heure», slogan sans équivoque du 19/20 sur FR3 en 1986 qui l’a fait connaître auprès des téléspectateurs de plus en plus nombreux de la Trois. Un succès à son échelle sans doute argumenté par un ton décontracté digne d’un journal de treize heures, par une incarnation symbiotique avec sa collègue Ghislaine Ottenheimer, par une gestuelle assumée et par un phrasé net et précis pour rester dans la forme.

Un style qui a vite séduit Jean-Marie Cavada, directeur de l'information d'Antenne 2, qui le débaucha pour lancer en 1987 la nouvelle formule du vingt heures censé dépoussiérer la grand-messe afin de maintenir le leadership de la chaîne face à un TF1 fraîchement privatisé. Ainsi, il élabora une introduction digne des grandes éditions américaines où sur le bruit des téléscripteurs, le journaliste se pointa devant la caméra offrant une vue large sur le plateau pour nous annoncer le fait majeur d’actualité qui sera abordé en dossier. S’en suivit un générique conçu via la modélisation 3D par David Niles (également à l’origine de l’habillage des JT de TF1 à l’époque) et des titres en vidéo, concept alors inédit depuis 1969 et la formule expérimentale de Télé Soir à l’époque de l’ORTF. Sannier réintroduisit également les plans multiples de caméras jusqu’à oser ponctuer son exercice avec un travelling arrière du plus bel effet.

Malheureusement, avec l’arrivée des programmes racoleurs et de la Roue de la Fortune, TF1 arrivait à placer le wagon PPDA au centre de la locomotive vers le succès et ainsi à mettre en échec le vingt heures d’Henri Sannier qui avait pourtant tout pour plaire. L’année suivante, la reine Christine fracassa toutes ces innovations, qui ne retournèrent sporadiquement de manière plus ou moins pérenne que dès 1996. Dès lors, le vingt heures d’Antenne 2 puis France 2 connut une période trouble où se sont succédé pas moins de huit titulaires avant de retrouver une stabilité inégalée avec David Pujadas en 2001.

Pendant ce temps, Henri Sannier fut alors relégué la nuit puis au 13H en 1992 avant de céder sa place à l’infatigable Bilialian en 1994, année où il retourna sur France 3 d’abord pour Soir 3 puis en 1997 pour Tout le Sport, sur quoi il termine sa carrière ce soir.

Sur ce, il nous incombe de souhaiter bonne route à un journaliste émérite dont le talent n’a guère vieilli et qui, incontestablement, paraît plus jeune dans l’incarnation qu’un Adrien Borne, un Thomas Misrachi ou un David Pujadas.



De palo

Une autre page se tourne, bonne retraite Mr Sannier !



La Sardine

Bonne retraite à Henri Sannier qui a fait honneur au service public toute sa carrière.



Woofy

Le service gériatrie est débordé à Cnews ^^



Sheka

Un peu trop jeune pour Cnews !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Le gagnant de "Koh-Lanta Fidji" est André
TV
Le gagnant de "Koh-Lanta Fidji" est André
"Les Z'Amours" : Bruno Guillon, Damien Thévenot, Vincent Cerutti et Hapsatou Sy en lice pour remplacer Tex
TV
"Les Z'Amours" : Bruno Guillon, Damien Thévenot, Vincent Cerutti et Hapsatou Sy en...
"Koh-Lanta Fidji", la finale : André, Sandrine, Tiffany et Magalie opposés, le résumé détaillé
TV
"Koh-Lanta Fidji", la finale : André, Sandrine, Tiffany et Magalie opposés, le...
"On n'est pas couché" : France 2 veut une saison de plus du talk show de Laurent Ruquier
TV
"On n'est pas couché" : France 2 veut une saison de plus du talk show de Laurent...
"Incroyable talent" : Laura Laune avait tenté sa chance dans la version belge !
TV
"Incroyable talent" : Laura Laune avait tenté sa chance dans la version belge !
"The Island : Célébrités" : Lââm, Brahim Zaibat, Camille Cerf... dans le docu-réalité de M6
TV
"The Island : Célébrités" : Lââm, Brahim Zaibat, Camille Cerf... dans le...