Justice : après avoir perdu contre Youssoupha, Eric Zemmour gagne contre Patrick Lozès

Partager l'article
Vous lisez:
Justice : après avoir perdu contre Youssoupha, Eric Zemmour gagne contre Patrick Lozès
Eric Zemmour
Eric Zemmour © Abaca
Eric Zemmour a été relaxé dans l'affaire qui l'opposait au fondateur du Cran, Patrick Lozès.

Habitué des tribunaux, Eric Zemmour a subi une lourde défaite jeudi dernier. Le chroniqueur a en effet perdu son procès en appel contre le rappeur Youssoupha qui l'avait traité de "con" dans l'une de ses chansons, "A force de le dire". Eric Zemmour a néanmoins appris une bonne nouvelle concernant une autre affaire judiciaire dans laquelle il était impliqué. Accusé de diffamation par le fondateur et ancien président du Cran (Conseil représentatif des associations noires de France) Patrick Lozès, le chroniqueur a finalement été relaxé.

À lire aussi
Cohen, Bürki, Hondelatte... : Europe 1 détaille sa grille de rentrée
Radio
Cohen, Bürki, Hondelatte... : Europe 1 détaille sa grille de rentrée
Audrey Pulvar fait ses adieux au journalisme sur CNews
Video
Audrey Pulvar fait ses adieux au journalisme sur CNews
Audiences access : Bon démarrage pour "Demain nous appartient" sur TF1, Nagui et le "19/20" résistent bien
Audiences
Audiences access : Bon démarrage pour "Demain nous appartient" sur TF1, Nagui et...

En novembre 2008, Patrick Lozès avait déposé plainte contre Eric Zemmour, estimant diffamatoire l'interprétation faite par le polémiste d'une phrase, qu'il conteste avoir prononcée. "Ainsi Patrick Lozès, président du Cran, a déclaré +Obama est notre président+, ce qui prouve que la solidarité raciale (...) est supérieure à ses yeux énamourés à la solidarité nationale", avait déploré Eric Zemmour dans un article publié par l'hebdomadaire Vendredi.

La 17ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris a repris les conclusions du parquet qui considèrait que ces déclarations ne relevaient pas d'un "débat judiciaire", rapporte l'AFP. "On comprend l'agacement, la révolte" de Patrick Lozès face à la "rhétorique malicieuse, voire déloyale" d'Eric Zemmour, mais "les escroqueries intellectuelles ne se retrouvent pas toujours devant un tribunal correctionnel et même rarement", avait estimé le parquet, jugeant "les éléments constitutifs de l'infraction (...) pas réunis en l'état" et estimant que l'affaire "échappe au débat judiciaire". Dès la fin de l'audience, Patrick Lozès a déclaré qu'il comptait faire appel.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Fabien Namias quitte Europe 1 pour LCI
Radio
Fabien Namias quitte Europe 1 pour LCI
Top 14 : Canal+ renforce sa couverture la saison prochaine
Sport
Top 14 : Canal+ renforce sa couverture la saison prochaine
"Tahiti Quest" : Le jeu d'aventures de Gulli aura bien une saison 4
Video
"Tahiti Quest" : Le jeu d'aventures de Gulli aura bien une saison 4
40 ans de "Téléfoot" : TF1 annonce "cinq émissions évènementielles" en septembre
Sport
40 ans de "Téléfoot" : TF1 annonce "cinq émissions évènementielles" en septembre
"Riverdale" : Premier trailer sanglant pour la saison 2
Séries
"Riverdale" : Premier trailer sanglant pour la saison 2
Mort de Claude Rich : Une pétition pour un hommage à la télé lancée par Gilles Jacob
TV
Mort de Claude Rich : Une pétition pour un hommage à la télé lancée par Gilles...
Ce soir que regardez-vous ?
34
Votes
Quantico
Je regarde
26
Votes
Football
Je regarde
19
Votes
Camping Paradis
Je regarde
13
Votes
La stagiaire
Je regarde
9
Votes
Nus et culottés
Je regarde
8
Votes
Indonésie : la...
Je regarde
4
Votes
Double riposte
Je regarde
3
Votes
Luc Besson, à la...
Je regarde
3
Votes
Les cracks
Je regarde
1
Votes
Vue sur mer
Je regarde
1
Votes
Tout doit disparaître
Je regarde
1
Votes
Fais pas ci, fais pas ça
Je regarde
0
Votes
Les 11 commandements
Je regarde
0
Votes
Petits meurtres entre...
Je regarde
0
Votes
Cache-toi si tu peux
Je regarde