La justice ordonne à France 2 la diffusion d'un droit de réponse du Crédit Agricole

Partager l'article
Vous lisez:
La justice ordonne à France 2 la diffusion d'un droit de réponse du Crédit Agricole
L'équipe de "Cash Investigation" sur France 2.
L'équipe de "Cash Investigation" sur France 2. © Charlotte Schousboe
Le 4 mai dernier, le magazine d'investigation "Cash Investigation" était consacré au "maquillage écologique", autrement appelé le "greenwashing".

Le 4 mai dernier, le magazine d'investigation "Cash Investigation" était consacré au "maquillage écologique", autrement appelé le "greenwashing". Produite par Premières Lignes et diffusée en deuxième partie de soirée sur France 2, l'émission revenait notamment sur le comportement du Crédit Agricole, "une grande banque française (qui) fait appel à l'acteur Sean Connery pour clamer sa conversion écologique tout en finançant des projets industriels parmi les plus polluants au monde".

À lire aussi
Camille Combal : "L'aventure 'TPMP' va prendre fin pour moi en juin"
TV
Camille Combal : "L'aventure 'TPMP' va prendre fin pour moi en juin"
"C dans l'air" : Les éditorialistes outrés par l'interview d'Emmanuel Macron
TV
"C dans l'air" : Les éditorialistes outrés par l'interview d'Emmanuel Macron
Interview d'Emmanuel Macron : Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin très critiqués par leurs confrères
TV
Interview d'Emmanuel Macron : Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin très critiqués...

Mécontent du reportage, le Crédit Agricole avait réclamé, sans succès, un droit de réponse à la chaîne publique. Du coup, la banque a saisi la justice en référé pour "protester contre des affirmations inexactes au soutien d'interprétations tendancieuses", estimant que le Crédit Agricole poursuit bien un objectif "développement d'une économie la moins polluante possible".

4.000 euros

Jeudi, le juge des référés du Tribunal de grande instance de Paris a donné raison au Crédit Agricole. "Au sein de l'émission, il est allégué que le Crédit Agricole insiste sur ses préoccupations écologiques dans sa communication, alors qu'en réalité, il est l'une des banques aux investissements les plus polluants en ce qu'il finance des projets et entreprises polluants ou dangereux (...) Cela suffit à caractériser des imputations susceptibles de porter atteinte à son honneur ou à sa réputation", indique le juge dans sa décision.

La justice a ordonné la diffusion du droit de réponse dans un délai de trois semaines et a condamné France 2 à rembourser les frais de justice de la banque à hauteur de 4.000 euros. A noter que l'émission en cause avait été suivie, en moyenne, par 1,3 million de téléspectateurs selon Médiamétrie.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 12 au 18 mai 2018
TV
Tous les programmes de la télé du 12 au 18 mai 2018
"Minute par minute" : W9 revient sur l'affaire DSK pour lancer son nouveau magazine le 15 mai
TV
"Minute par minute" : W9 revient sur l'affaire DSK pour lancer son nouveau...
Droits de la Ligue 1 : La Ligue de football professionnel met la pression sur les diffuseurs
TV
Droits de la Ligue 1 : La Ligue de football professionnel met la pression sur les...
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 15 le 17 mai
Séries
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 15 le 17 mai
"Traqués" : Le téléfilm avec Jenifer le lundi 14 mai sur TF1
TV
"Traqués" : Le téléfilm avec Jenifer le lundi 14 mai sur TF1
"Safe" : La série avec Michael C. Hall dès le 15 mai sur C8
Séries
"Safe" : La série avec Michael C. Hall dès le 15 mai sur C8