Lance Armstrong : Nike accusé d'avoir versé 500.000 dollars pour couvrir un contrôle positif

Partager l'article
Vous lisez:
Lance Armstrong : Nike accusé d'avoir versé 500.000 dollars pour couvrir un contrôle positif
Lance Armstrong
Lance Armstrong © Abaca
Sponsor de Lance Armstrong, Nike aurait versé 500.000 dollars à l'ancien président de l'Union cycliste international, pour couvrir un contrôle positif de l'ex-cycliste américain.

L'affaire Armstrong rebondit sur ses anciens sponsors. En août, l'USADA a suspendu à vie Lance Armstrong pour avoir mis au point "le programme de dopage le plus sophistiqué" de l'histoire du sport. L'agence américaine antidopage a décidé de lui retirer toutes ses victoires depuis 1998. Tous ceux qui ont misé sur l'image du septuple vainqueur du Tour de France sont aujourd'hui éclaboussés par ces polémiques.

À lire aussi
"David Pujadas, vous me choquez !" : Échange très tendu autour de l'islam sur LCI
TV
"David Pujadas, vous me choquez !" : Échange très tendu autour de l'islam sur LCI
Thomas Sotto parle pour la première fois de son handicap dans "L'Instant M"
TV
Thomas Sotto parle pour la première fois de son handicap dans "L'Instant M"
"C à vous" : Eric Cantona agacé par des images d'archives
TV
"C à vous" : Eric Cantona agacé par des images d'archives

Selon le New York Daily News rapporté par le Figaro, Nike aurait versé 500.000 dollars à Hein Verbruggen, l'ancien président de l'Union cycliste international, pour couvrir un contrôle positif de son poulain. C'est Kathy LeMond, l'épouse de Greg LeMond, qui a dévoilé le montage en 2006 lors d'une audition judiciaire. A l'époque, elle avait déclaré que Julian Devries, le mécanicien à l'US Postal, lui avait expliqué que Nike et Thom Weisel, un banquier qui finançait aussi l'ancien coureur cycliste américain, avaient effectué un virement de 500.000 dollars sur un compte suisse appartenant à Verbruggen pour couvrir une preuve de dopage. Des propos qu'elle a confirmés hier au quotidien américain.

Les anciens sponsors hésitent à demander des réparations

Les anciens sponsors d'Armstrong hésitent actuellement à demander des réparations au champion déchu, qui, en 20 ans de carrière, aurait amassé 100 millions d'euros grâce au cyclisme. En 2010, ses revenus se seraient élevés à 20 millions de dollars. Une somme qui comprend le salaire versé par son équipe mais aussi par ses sponsors comme Coca-Cola, Nike, Subaru, Trek, Oakley, etc. Si la perte des 7 titres du Tour de France est confirmée, les marques pourraient faire jouer leurs "clauses de résiliation" et exiger que Armstrong les rembourse. Des recours hautement improbables puisque, malgré les affaires, l'image du sportif miraculé reste très bonne aux Etats-Unis.

Nike dément formellement ces accusations. "En réponse aux allégations inacceptables tenues aujourd'hui par le New York Daily News, Nike nie fermement avoir versé une somme de 500.000 dollars à l'ancien président Hein Verbruggen, et ce afin de couvrir un test anti-dopage positif. Nike ne tolère pas l'usage illégal de drogues destinées à améliorer les performances", écrit l'entreprise dans un communiqué.

Lance Armstrong
Lance Armstrong
"The Program" : première bande-annonce pour le biopic sur Lance Armstrong
Nike se sépare de la fondation de Lance Armstrong
Avant-première : "Complément d'enquête" montre ce soir comment Lance Armstrong se dopait
Dopage : Lance Armstrong a-t-il menti à Oprah Winfrey ?
Voir toute l'actualité sur Lance Armstrong
Autour de Lance Armstrong
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Incroyable Talent" 2017 , épisode 2 : "Arrête les obscénités !"
TV
"Incroyable Talent" 2017 , épisode 2 : "Arrête les obscénités !"
"Secret Story 11", prime 13 : Benoît éliminé, le faux mariage de Laura et Alain éclate
Télé réalité
"Secret Story 11", prime 13 : Benoît éliminé, le faux mariage de Laura et Alain...
"Snowfall" : Canal+ diffuse sa nouvelle série sur le monde de la drogue dès ce soir
TV
"Snowfall" : Canal+ diffuse sa nouvelle série sur le monde de la drogue dès ce soir
Ému, Cauet annonce qu'il ne fera "plus jamais" d'interview
Radio
Ému, Cauet annonce qu'il ne fera "plus jamais" d'interview
Stages interdits aux Blancs : Accrochage dans "24h Pujadas"
TV
Stages interdits aux Blancs : Accrochage dans "24h Pujadas"
M6 prépare une mini-série sur l'affaire Dupont de Ligonnès
Séries
M6 prépare une mini-série sur l'affaire Dupont de Ligonnès
Ce soir que regardez-vous ?
4
Votes
Koh-Lanta
Je regarde
1
Votes
L'art du crime
Je regarde
1
Votes
300 choeurs chantent...
Je regarde
1
Votes
Super Nanny
Je regarde
0
Votes
Brice 3
Je regarde
0
Votes
La maison France 5
Je regarde
0
Votes
0
Votes
0
Votes
Jean-Jacques Goldman,...
Je regarde
0
Votes
Enquête d'action
Je regarde
0
Votes
Mentalist
Je regarde
0
Votes
Diane, femme flic
Je regarde
0
Votes
37e Festival...
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Les contes de Grimm
Je regarde