Laurence Parisot prend la défense des intermittents du spectacle face au MEDEF

Partager l'article
Vous lisez:
Laurence Parisot prend la défense des intermittents du spectacle face au MEDEF
Laurence Parisot se démarque du MEDEF dans le dossier des intermittents
Laurence Parisot se démarque du MEDEF dans le dossier des intermittents
L'ancienne présidente du MEDEF, Laurence Parisot, prend ses distances avec son syndicat qui a récemment réclamé la suppression du régime des intermittents du spectacle.

C'est un soutien pour le moins inattendu. Dans une tribune publiée dans Les Echos aujourd'hui, Laurence Parisot prend la défense des intermittents du spectacle dont le régime d'indemnisation fait actuellement l'objet d'un vif débat. Ce dernier a été lancé par le MEDEF qui a proposé jeudi 13 février de supprimer purement et simplement le régime déficitaire des intermittents afin de l'aligner sur le régime général. Une position jugée "agressive et scandaleuse" par Aurélie Filippetti le 16 février dernier dans un entretien au Parisien / Aujourd'hui en France. La ministre de la Culture a au passage accusé le syndicat patronal de vouloir "tuer la culture".

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"Samedi, il va y avoir des morts" : Un Gilet jaune au bord des larmes dans "L'heure des pros"
TV
"Samedi, il va y avoir des morts" : Un Gilet jaune au bord des larmes dans...

Dans son texte, Laurence Parisot se range clairement du côté d'Aurélie Filippetti, se démarquant ainsi du syndicat qu'elle a présidé jusqu'en juillet 2013. "Il est un courant de pensée qui estimerait 'équitable et juste' de mettre fin au régime des intermittents du spectacle (...) Quoique sensible aux arguments d'équilibre financier qui semblent motiver cette position, je ne la partage pas" annonce-t-elle d'emblée.

Des abus

Et Laurence Parisot d'expliquer : "Si la vocation de l'Unedic est de gérer le système d'assurance-chômage de tous les salariés du secteur privé, on voit mal en effet au nom de quel critère on exclurait une catégorie de personnes ou d'entreprises (...) Où irait-on si l'on se mettait à soupeser au sein de l'Unedic la contribution de chaque secteur d'activité et à évincer ceux qui, sur une certaine durée, afficheraient un solde cotisations-allocations négatif ?" ajoute-t-elle, évoquant d'autres secteurs déficitaires "clefs de l'économie française" qui seraient vite "marginalisés" si une telle logique s'appliquait.

Plus globalement, Laurence Parisot a réaffirmé l'importance de la création culturelle pour la France. Si elle a reconnu des "abus" contre lesquels il faut "impérativement lutter" dans le régime actuel de l'intermittence, elle a cependant estimé que "le rayonnement et l'attractivité de notre pays dépendent certes de sa politique économique et budgétaire (...) mais aussi de sa production culturelle !". Et la vice-présidente de l'IFOP de conclure : "L'économie et la culture ne sont pas en conflit d'intérêts. Tout au contraire (...) elles ont un potentiel de synergies vertueuses tout à fait exceptionnel. Profitons-en !".

Laurence Parisot
Laurence Parisot
Disputée par RTL et Europe 1, Laurence Parisot sera sur les deux stations
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Si même Laurence Parisot se gauchise mais où va-t-on lol?!



norbertgabriel

Référence "littéraire" à Obélix un jour où il avait forcé sur l"hydromel ... Farpaitement !!!



petitepuce1

moi je ne me moque pas.... sur le.... farpaitement.... ^_____^



chloe-tristan

Provocation sotte, rien de plus (je parle du commentaire du troll).



La télé intelligemment

Certains ont mérité leur retraite, d'autres moins ...



norbertgabriel

Farpaitement, comme ces crapules de feignasses qui se font assister par la Sécu, la retraite et autres hérésies...



bigtv

La pauvre , elle perd la tete , il va falloir bientôt la mettre sous tutelle ..........................................



dj

pourquoi? Vous n'allez jamais au cinéma , vous ne regardez jamais la télé, vous n'allez jamais au spectacle , ni voir des pièces de théâtre?



petitepuce1

Se souvenir de feu la SFP....



paul

Prendre la défense d'un tas d'assistés, mais on marche sur la tête...



norbertgabriel

Elle sait que le PIB lié aux industries du spectacle est 7 fois supérieur à celui de l'industrie auto, donc, elle relativise .... Déjà dans les années 60, BB rapportait plus de devises à la France que la régie Renault, c'est du réalisme économique. J'espère qu'en parlant de contrôler les abus elle parle des entreprises qui ont dévoyé le système (entreprises publiques autant que privées)



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"La chanson secrète" : TF1 lance un nouveau concept musical le 29 décembre
Programme TV
"La chanson secrète" : TF1 lance un nouveau concept musical le 29 décembre
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
Séries
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
TV
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Radio
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
Sport
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
Vidéos Puremedias