Léa Salamé raconte comment France 2 a géré l'attentat dans "15 minutes pour convaincre"

Partager l'article
Vous lisez:
Léa Salamé raconte comment France 2 a géré l'attentat dans "15 minutes pour convaincre"
Léa Salamé.
Léa Salamé. © FTV/Guyon
La journaliste a raconté ce matin les coulisses de l'émission de France 2 hier soir lors de l'annonce de l'attentat des Champs-Elysées.

"La lourdeur de l'événement était palpable". Ce matin sur France Inter, Léa Salamé est revenue dans "L'instant M" sur l'émission politique compliquée qu'elle a co-présentée hier soir avec David Pujadas sur France 2. Alors que la mécanique de la soirée commençait à prendre, un tragique événement est venu bousculer les interviews des onze candidats. En effet, aux alentours de 21h, un individu a abattu un policier et en a blessé deux autres sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris.

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
TV
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy

"Pour l'instant, vous ne l'annoncez pas"

La journaliste raconte que "tout se déroulait bien", avec les premiers prétendants à l'Elysée, Jean-Luc Mélenchon, Nathalie Arthaud et Marine Le Pen, jusqu'au moment où la régie leur a appris l'événement. "A 21h, on commence à entendre à l'oreillette Michel Field et les rédacteurs en chef, qui nous disent : 'Léa, David, il y a une dépêche qui vient de tomber, il y a eu une attaque sur les Champs-Elysées. Un policier vient d'être abattu. Pour l'instant, vous ne l'annoncez pas. On continue le dispositif tel quel'", explique Léa Salamé.

"Vous avez une émission qui était censée être minutée, ultra statutaire, sérieuse, instructive... Soudainement, on voit cet événement qui rentre et évidemment, tout notre esprit, à nous journalistes et aux candidats, est complètement bouleversé", confie-t-elle, se demandant : "Comment gérer cette information en direct, tout en respectant le cahier des charges ? Il y avait déjà des candidats qui étaient passés !"

"Il y avait un silence incroyable"

Pour Léa Salamé, "c'est l'une des choses les plus compliquées" qu'elle ait eue à faire, "parce qu'il ne fallait pas céder à l'émotion". "Pour ce qui est des sentiments, on a vraiment ressenti que l'ambiance avait complètement changé, minute après minute. L'ambiance est devenue de plus en plus grave, de plus en plus lourde", souligne la journaliste de France Inter, décrivant "une séance de conclusions des onze, où la lourdeur de l'événement était palpable sur le plateau."

Elle conclut : "Il y avait un silence incroyable, personne ne souriait. Tout le monde s'écoutait. C'était à la fois angoissant et sobre. Il y avait quelque chose de digne de la part de tous les candidats. Dans ce moment là, j'ai eu le sentiment que tous, nous avons essayé d'être à la hauteur de ce qui se passait".

Léa Salamé
Léa Salamé
France 2 : "Stupéfiant" revient avec Léa Salamé à 23h05
Nouvelles incarnations et nouvel after pour "L'émission politique" de France 2
Les adieux de Léa Salamé et Patrick Cohen sur France Inter
"L'Émission Politique" : Léa Salamé rend hommage à David Pujadas
Voir toute l'actualité sur Léa Salamé
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
vincetv

Non c'est vrai c'est pas comme si il y a un couple de policiers morts chez eux. Effrayant votre discours.



Stratégik Platypus

Alors qu'effectivement en France ce n'est a contrario pas arrivé.



vincetv

C'est pour ça que l'un d'eux est morts il y a quelques jours tué par un terroriste...



A French

Oui, sans doute.



Plouf

Pourquoi les belges sont parvenus à arrêter Abdeslam, Amri, Nemmouche vivants et nous, on accède systématiquement à leur désir de mort "en martyr" ? Même les passagers du Thalys, à mains nues, ont pris le mec vivant.



L'Œil de Moscou

Les propos homophobes ? Je n'ai pas trop suivi cette histoire.
Si tel est le cas, c'est débile et totalement hors sujet.



L'Œil de Moscou

Tout cela est peut-être dû au fait qu'il y a un phénomène d'usure vis-à-vis des attentats islamistes et que les supposées victimes de la société d'hier ont fini par lasser leurs défenseurs les plus ardents.
Tant mieux s'il y a du progrès à ce niveau, ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre.



L'Œil de Moscou

Bien sûr qu'il savait qu'il ne serait pas élu, la question n'est pas là.
Je voulais juste te prouver qu'il existait une passerelle idéologique évidente entre la gauche extrême et l'extrême gauche trotskiste.



L'Œil de Moscou

C'est ton droit de trouver ces propos écœurants.
Tout comme c'est mon droit de les trouver plus crédibles que la version officielle.



AB77

A quand les reportages des JT en HD chez France Télévision ?



L'Œil de Moscou

Les propos de Poutou avaient une portée générale sur l'uniforme et le métier de policier. Tu sais très bien que les trotskistes ont toujours été contre la police. Ils ne veulent pas seulement la désarmer, mais la supprimer.



L'Œil de Moscou

Et bien, ce sera l'occasion de donner un bon coup de balai à notre pays !



AB77

LO c'est l'extrême gauche mais pour moi le NPA c'est carrément de l'ultra gauche.



AB77

Son arme a lui, sûrement pas, mais l'arme que ses collègues portaient, fut assurément utile pour neutraliser le criminel.



Plouf

Heureusement que l'attaque dont elle semblait être la cible à Marseille a été déjouée (par ces nuls de filcs et de juges gauchistes) car elle se serait encore plus victimisée que le père Fillon pendant 12h.



Plouf

Si on vote MLP ou Fillon, on vote pour rendre exacte leur prophétie et légitimer leur califat qui est sur le déclin. On va exciter leurs aficionados ici et là-bas.



Plouf

Tu te rappelles qu'il était PM quand on a laissé Bachar vider ses prisons pour remplir les rangs de l'EI et qu'on a éliminé Kadhafi pour laisser l'EI s'installer à 300km de nos côtes (et là, j'aimerais bien voir comment MLP garde la frontière maritime)



Plouf

C'est vraiment ce point de programme qui m'a fait me détourner de lui, c'est juste du n'importe quoi niveau compréhension de ce problème et action pour participer à sa résolution. Surtout que bon, on sait toujours pas si c'est vraiment Daech au final, ou juste un mec qui déteste les flics depuis 16 ans et qui s'est dit qu'avec une certaine mise en scène, son crime aurait plus de publicité, surtout en tant qu'arabe et pseudo musulman dont une idéologie légitimerait l'action.



Plouf

Pour les éditions spéciales de franceinfo:, la différence entre les deux rédacs est criante, celle de radio est bien plus qualifiée pour les tenir, quitte à ramener Goutard à la Maison de la radio, c'est vraiment pas loin, elle y va souvent pour les Informés où j'apprécie sa présence.

Matteu Maestracci, très jovial et blagueur en temps normal, est archi pro dans ce genre de situation, j'admire son professionnalisme.



Plouf

je regrette le supplément d'info en pleine intervention de Fillon qui a conclu après, enfin son intervention était indécente comme son personnage.

Y a deux types de fausses infos, celles qu'on relaie involontairement et celles qu'on relaie pour manipuler les foules. Les premières sont humaines, les secondes dangereuses.



Plouf

Ce serait cocasse que Fillon souhaite la réinstaurer, déjà qu'il parle d'embaucher des flics après s'être amusé à réduire les effectifs et nous avoir mis dans la merde niveau surveillance.



Plouf

Pourtant, on a vu hier ou à Nice que les conversions récentes pouvaient être radicales et absolues.



Plouf

Je pense que la mort d'Ahmed Merabet et Clarissa Jean Philippe ont peut-être pu jouer. Mine de rien, sur les flics morts ces dernières années, on a un arabe, une noire, un homo, un couple, c'est cosmopolite aussi car la police n'est pas faite que de crétins racistes comme certains à Aulnay sous Bois ou Beaumont sur Oise (gendarmes là-bas, même panier).



Plouf

Les images et même le maire, ancien policier syndiqué, mettent en cause la police.



Plouf

Je pense que l'attaque d'hier te prouve que l'auteur des faits, français d'origine algérienne, n'a en rien été présenté comme une victime.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Le Meilleur Pâtissier" 2017, épisode 1 : "Tu les fais toutes pleurer Cyril !"
TV
"Le Meilleur Pâtissier" 2017, épisode 1 : "Tu les fais toutes pleurer Cyril !"
Tous les programmes de la télé du 4 au 10 novembre 2017
TV
Tous les programmes de la télé du 4 au 10 novembre 2017
"Le Tueur du Lac" : TF1 lance la suite du "Mystère du Lac" le 9 novembre
Séries
"Le Tueur du Lac" : TF1 lance la suite du "Mystère du Lac" le 9 novembre
Mercotte ("Le Meilleur Pâtissier") : "On m'a créé un personnage"
Interview
Mercotte ("Le Meilleur Pâtissier") : "On m'a créé un personnage"
"La Robe de ma vie" revient le 6 novembre sur M6 à 22h55
TV
"La Robe de ma vie" revient le 6 novembre sur M6 à 22h55
"Mention particulière" : Le téléfilm événement de TF1 sur la trisomie le 6 novembre
TV
"Mention particulière" : Le téléfilm événement de TF1 sur la trisomie le 6...
Ce soir que regardez-vous ?
4
Votes
Esprits criminels
Je regarde
2
Votes
Football
Je regarde
2
Votes
2
Votes
1917, il était une...
Je regarde
1
Votes
Recherche appartement...
Je regarde
1
Votes
La loi du marché
Je regarde
1
Votes
Dracula Untold
Je regarde
0
Votes
La police... sur le fil
Je regarde
0
Votes
La soirée de l'info
Je regarde
0
Votes
Enquêtes criminelles
Je regarde
0
Votes
90' Enquêtes
Je regarde
0
Votes
The Tomorrow People
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Une proie certaine
Je regarde
0
Votes
Père et maire
Je regarde