Legislatives : Le CSA suspend les clips de campagne jusqu'à samedi

Partager l'article
Vous lisez:
Legislatives : Le CSA suspend les clips de campagne jusqu'à samedi
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron © Abaca
La République en marche contestait les 12 minutes qui lui avaient été attribuées par le CSA pour la diffusion de ses clips de campagne pour les législatives.

Hier, à la suite des décisions du Conseil constitutionnel et du Conseil d'Etat, le CSA a abrogé ses décisions relatives aux modalités de diffusion des émissions de la campagne officielle. Par conséquent, ce jeudi et ce vendredi, aucun un clip de campagne ne sera diffusé. Les nouvelles règles qu'adoptera aujourd'hui le gendarme de l'audiovisuel permettront la reprise de ces diffusions dès le samedi 3 juin.

À lire aussi
Clovis Cornillac à propos de Niels Arestrup : "Je déteste cet homme"
Cinéma
Clovis Cornillac à propos de Niels Arestrup : "Je déteste cet homme"
"Affaire Hulot" : "Le Canard Enchaîné" se paie "Ebdo"
Presse
"Affaire Hulot" : "Le Canard Enchaîné" se paie "Ebdo"
Laurent Baffie s'en prend à Christine Angot dans "ONPC" : "Vous n'aimez pas les blagues ni les comiques"
TV
Laurent Baffie s'en prend à Christine Angot dans "ONPC" : "Vous n'aimez pas les...

Selon l'article L. 167-1 du code électoral, la répartition du temps d'antenne pour les élections législatives dépendait des résultats des partis au scrutin précédent. Autrement dit, les partis déjà représentés à l'Assemblée nationale se répartissaient trois heures de temps d'antenne pour le premier tour, puis une heure et demie pour le second tour, en fonction de leur poids respectif dans la chambre sortante.

Le Conseil constitutionnel donne raison à la République en marche

Ceux comme la République en marche, la France insoumise ou le Front national, qui n'étaient pas (ou très peu) représentés au sein de l'Assemblée nationale, bénéficiaient d'une durée forfaitaire de 7 minutes au premier tour et de 5 minutes au second tour. A titre de comparaison, le PS aurait lui disposé de deux heures d'antenne.

Après une contestation de cette réglementation du parti du président Emmanuel Macron, via une question prioritaire de constitutionnalité (QPC), le Conseil constitutionnel a tranché en sa faveur en décidant l'abrogation, dès le 30 juin, des dispositions litigieuses. Dans leur décision, les Sages de la rue Montpensier ont ainsi estimé qu'elles étaient contraires au principe "d'égalité devant le suffrage" et méconnaissaient l'article 4 de la constitution qui consacre "la participation équitable des partis (...) à la vie démocratique de la Nation".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Manu M

"le Conseil constitutionnel a tranché en sa faveur en décidant l'abrogation, dès le 30 juin, des dispositions litigieuses" : attention à bien lire la décision du Conseil Constitutionnel : il s'agit du 30 juin 2018 !



Luc Nemeth

le CSA est ce qu'il est : le problème est ici celui du "Conseil constitutionnel" qui s'est prêté à cette pantalonnade



Sheka

Dommage, j'adorais le clip de LREM où on voyait Ferrand et De Sarnez compter les biftons !



Cddu46

N'importe quoi, je pense juste qu'il faut remettre à plat le CSA



Spontex

Oui, fais genre t'es plus malin qu'eux...



Cddu46

Ah le CSA...



comments powered by Disqus
l'info en continu
Affaire Haziza : La journaliste qui l'avait accusé d'agression sexuelle démissionne
TV
Affaire Haziza : La journaliste qui l'avait accusé d'agression sexuelle démissionne
JO 2018 : Albert de Monaco aux commentaires sur France 2 ce dimanche midi
Sport
JO 2018 : Albert de Monaco aux commentaires sur France 2 ce dimanche midi
Conflit TF1/Orange : Gilles Pélisson joue la carte de l'apaisement
TV
Conflit TF1/Orange : Gilles Pélisson joue la carte de l'apaisement
Audiences samedi : record pour "C l'hebdo", Nagui en forme, "ONPC" faible
TV
Audiences samedi : record pour "C l'hebdo", Nagui en forme, "ONPC" faible
Audiences : "The Voice" leader en baisse, "Cassandre" garde ses fidèles, Michel Drucker très faible sur France 2
Audiences
Audiences : "The Voice" leader en baisse, "Cassandre" garde ses fidèles, Michel...
"The Voice" 2018, épisode 4 : "Tu es très moche, ce n'est pas de ta faute"
TV
"The Voice" 2018, épisode 4 : "Tu es très moche, ce n'est pas de ta faute"
Ce soir que regardez-vous ?
5
Votes
Les bracelets rouges
Je regarde
3
Votes
Le monde de Jamy
Je regarde
3
Votes
Kim Jong-un va-t-il...
Je regarde
2
Votes
Iron Man 3
Je regarde
1
Votes
Cloud Atlas
Je regarde
0
Votes
Hard Sun
Je regarde
0
Votes
Rizzoli & Isles :...
Je regarde
0
Votes
Cartouche, le brigand...
Je regarde
0
Votes
Plan de table
Je regarde
0
Votes
World Invasion :...
Je regarde
0
Votes
Appels d'urgence
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Montreux Comedy...
Je regarde
0
Votes
10 choses à savoir...
Je regarde
0
Votes
Le royaume de glace :...
Je regarde