• Accueil »
  • Business
  • »
  • Les groupes de presse veulent eux aussi faire payer Google News
10H03 Le 11/09/12 Business 7
Les groupes de presse veulent eux aussi faire payer Google News

Les groupes de presse veulent eux aussi faire payer Google News

Trois patrons de presse ont proposé un projet de loi à la ministre de la culture pour faire payer à Google. Ce texte est inspiré de la "Lex Google" actuellement en discussion en Allemagne.
Google
Google

Une loi pour faire payer Google ! Les patrons du Figaro, des Echos et du Nouvel Observateur indiquent ce matin avoir présenté un projet de loi à Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture et de la Communication, dans le but de rééquilibrer les relations économiques entre la presse et les moteurs de recherche.

Ce texte prévoit que les éditeurs de presse renoncent à faire interdire l'indexation de leurs contenus par les moteurs de recherche. "En contrepartie, nous demandons la création d'un droit voisin qui permettrait de faire payer par les moteurs de recherche une juste rémunération, chaque fois qu'un de nos contenus est indexé", explique ce matin, dans le Figaro, Nathalie Collin, coprésidente du Nouvel Observateur. Pour fixer les prix et redistribuer les sommes versées, ces trois patrons veulent mettre en place une commission paritaire réunissant les deux parties. Un dispositif similaire est actuellement en discussion en Allemagne. Adopté fin août par le gouvernement à la demande des groupes de presse Axel Springer et Bertelsmann, la "Lex Google" doit encore être adoptée par le Parlement.

Ce texte vise l'ensemble des moteurs de recherche. Mais c'est Google, qui occupe 93,5% du marché du search en France, qui est dans le viseur des patrons de presse. Les relations entre le moteurs de recherche et la presse française ont souvent été tendues. Les éditeurs de presse reprochent à Google de se faire de l'argent grâce aux contenus produits par la presse. "Google est aujourd'hui l'une des premières régies publicitaires en France, avec plus d'un milliard d'euros de recettes. (...) Il est inadmissible que Google utilise nos articles gratuitement pour ponctionner le marché publicitaire français sans rémunérer les créateurs de contenus !", s'énerve Francis Morel, PDG du groupe Les Échos.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
18:19 Alyssa Milano quitte sa série "Mistresses"
17:50 D8 : Le concert parisien de Beyoncé et Jay Z en prime ce soir
17:33 Premières séances : "Tu veux ou tu veux pas" petit leader devant "Dracula Untold"
17:05 James Spader ("Blacklist") : "Red est une énigme"
16:52 François Hollande a-t-il tenté d'éviter un redressement fiscal à "Mediapart" ?
16:31 Alessandra Sublet : "Il fallait que je retrouve l'envie"
15:56 Le remake américain de "Intouchables" a trouvé son Omar Sy
15:26 Bande-annonce : Liam Neeson accusé de meurtre dans "Taken 3"
14:50 "How to Get Away With Murder" : carton historique pour la nouvelle série produite par Shonda Rhimes
14:08 100.000 abonnés pour Netflix en France
13:36 La redevance télé va augmenter de 3 euros en 2015
13:04 Rentrée télé 2014 : Les gagnants et les perdants du midi
12:34 Retour expérimental de la pub après 20h sur France 3
11:45 Yann Barthès : "L'endroit où nous sommes le plus imités est la chaîne où je travaille"
11:08 Affaire Sarkozy : "Le Canard Enchaîné" dénonce la mise sur écoute d'une de ses journalistes
10:29 Tous les programmes de la télé du 18 au 24 octobre 2014
10:00 Arte consacre un cycle à François Truffaut
09:33 Les salariés de LCI rejettent le plan de leur direction

Ce soir que regardez vous ?

Les hommes de l'ombre

Je regarde 200

Blacklist

Je regarde 145

Des racines et des ailes

Je regarde 144

Recherche appartement...

Je regarde 94
Tout afficher