Les syndicats appellent à une journée sans presse le 5 juillet

Partager l'article
Vous lisez:
Les syndicats appellent à une journée sans presse le 5 juillet
Presse
Presse © DR
Pour protester contre les licenciements abusifs au sein de la presse quotidienne, la Fédération des travailleurs des industries du livre, du papier et de la communication CGT (Filpac-CGT) a lancé un appel à une journée sans presse le 5 juillet prochain.

Avec l'arrêt de la parution du journal économique La Tribune puis du quotidien France Soir, désormais exclusivement disponibles sur internet, une partie du groupe Hersant Média en redressement judiciaire, et les vagues de licenciements qui ont touché de nombreux titres français, la presse écrite traverse une crise sans précédent.

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
TV
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy

Afin de stopper la "destruction des titres" qui est "en marche", la Fédération des travailleurs des industries du livre, du papier et de la communication CGT (Filpac-CGT) a lancé aujourd'hui un appel à une journée sans presse qui se traduirait par la non-parution des quotidiens datés du 5 juillet.

Après avoir dressé une liste non-exhaustive des licenciements réalisés ou envisagés dans la presse quotidienne, auxquels s'ajoutent "les ruptures conventionnelles, clauses de conscience et de cession et autres plans de départs volontaires", l'organisation syndicale réclame, dans un communiqué, un moratoire sur les licenciements, "c'est-à-dire une suspension immédiate nécessaire à l'ouverture d'un cadre de négociation nationale" et l'intervention du gouvernement afin de définir les obligations des patrons de presse.

Impliquée dans les négociations sur le rapprochement avorté entre les groupes Hersant Média et Rossel, la fédération a refusé la restructuration de certains pôles de presse régionale, conduisant à l'échec de l'accord initialement prévu entre les deux entreprises.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Gérard Depardieu : "La culture, aujourd'hui, c'est Hanouna !"
Cinéma
Gérard Depardieu : "La culture, aujourd'hui, c'est Hanouna !"
Clash Angot/Rousseau : Olivier Schrameck recadre Marlène Schiappa
Radio
Clash Angot/Rousseau : Olivier Schrameck recadre Marlène Schiappa
Mika revient avec "It's My House"
Musique
Mika revient avec "It's My House"
"J'ai vraiment honte" : Quentin Tarantino reconnaît qu'il savait pour Harvey Weinstein
Cinéma
"J'ai vraiment honte" : Quentin Tarantino reconnaît qu'il savait pour Harvey...
Sara Sampaio compte porter plainte contre le magazine "Lui" après des photos nues
Presse
Sara Sampaio compte porter plainte contre le magazine "Lui" après des photos nues
"Pas de ça entre nous !" : Arthur lance son nouveau divertissement ce soir sur TF1
TV
"Pas de ça entre nous !" : Arthur lance son nouveau divertissement ce soir sur TF1
Ce soir que regardez-vous ?
55
Votes
Koh-Lanta
Je regarde
44
Votes
Noir enigma
Je regarde
19
Votes
12
Votes
Birkin, Hardy, Sanson,...
Je regarde
7
Votes
La soirée de l'info
Je regarde
4
Votes
2
Votes
Un menteur presque...
Je regarde
2
Votes
Mentalist
Je regarde
2
Votes
Super Nanny
Je regarde
2
Votes
Les contes de Grimm
Je regarde
1
Votes
Alliés
Je regarde
1
Votes
La maison France 5
Je regarde
1
Votes
Diane, femme flic
Je regarde
1
Votes
Football
Je regarde
0
Votes
Enquête d'action
Je regarde