Les syndicats appellent à une journée sans presse le 5 juillet

Partager l'article
Vous lisez:
Les syndicats appellent à une journée sans presse le 5 juillet
Presse
Presse © DR
Pour protester contre les licenciements abusifs au sein de la presse quotidienne, la Fédération des travailleurs des industries du livre, du papier et de la communication CGT (Filpac-CGT) a lancé un appel à une journée sans presse le 5 juillet prochain.

Avec l'arrêt de la parution du journal économique La Tribune puis du quotidien France Soir, désormais exclusivement disponibles sur internet, une partie du groupe Hersant Média en redressement judiciaire, et les vagues de licenciements qui ont touché de nombreux titres français, la presse écrite traverse une crise sans précédent.

À lire aussi
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos prêtés à Emmanuel Macron (MAJ)
Politique
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos...
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
Mort de Johnny Hallyday : Les chaînes de télévision bousculent leurs programmes
TV
Mort de Johnny Hallyday : Les chaînes de télévision bousculent leurs programmes

Afin de stopper la "destruction des titres" qui est "en marche", la Fédération des travailleurs des industries du livre, du papier et de la communication CGT (Filpac-CGT) a lancé aujourd'hui un appel à une journée sans presse qui se traduirait par la non-parution des quotidiens datés du 5 juillet.

Après avoir dressé une liste non-exhaustive des licenciements réalisés ou envisagés dans la presse quotidienne, auxquels s'ajoutent "les ruptures conventionnelles, clauses de conscience et de cession et autres plans de départs volontaires", l'organisation syndicale réclame, dans un communiqué, un moratoire sur les licenciements, "c'est-à-dire une suspension immédiate nécessaire à l'ouverture d'un cadre de négociation nationale" et l'intervention du gouvernement afin de définir les obligations des patrons de presse.

Impliquée dans les négociations sur le rapprochement avorté entre les groupes Hersant Média et Rossel, la fédération a refusé la restructuration de certains pôles de presse régionale, conduisant à l'échec de l'accord initialement prévu entre les deux entreprises.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Rachel ("Le Meilleur Pâtissier" 2017) : "J'ai failli abandonner et sortir de la tente"
Interview
Rachel ("Le Meilleur Pâtissier" 2017) : "J'ai failli abandonner et sortir de la...
Cyril Féraud dans #QHM : "On fait 'Slam' pour un tarif qui défie toute concurrence"
Internet
Cyril Féraud dans #QHM : "On fait 'Slam' pour un tarif qui défie toute concurrence"
Premières séances : "Star Wars : Les Derniers Jedi" signe le meilleur démarrage de l'année
Cinéma
Premières séances : "Star Wars : Les Derniers Jedi" signe le meilleur démarrage de...
"The Wall" décroche un prime time le 30 décembre sur TF1
TV
"The Wall" décroche un prime time le 30 décembre sur TF1
Camille Combal (Radio Notes 2017) : "Je pense toujours aujourd'hui qu'on va arrêter en juin"
Radio
Camille Combal (Radio Notes 2017) : "Je pense toujours aujourd'hui qu'on va...
"La Gaule d'Antoine" : Antoine de Caunes lance sa série documentaire ce soir sur Canal+
TV
"La Gaule d'Antoine" : Antoine de Caunes lance sa série documentaire ce soir sur...
Ce soir que regardez-vous ?
96
Votes
Danse avec les stars
Je regarde
73
Votes
On va s'aimer un peu,...
Je regarde
38
Votes
Conseil de famille
Je regarde
36
Votes
Football
Je regarde
17
Votes
Nouvelle star
Je regarde
8
Votes
La soirée de l'info
Je regarde
3
Votes
Enquête de santé
Je regarde
3
Votes
90' Enquêtes
Je regarde
2
Votes
La gaule d'Antoine
Je regarde
2
Votes
Joséphine, ange gardien
Je regarde
2
Votes
La proie
Je regarde
1
Votes
Braquage infernal
Je regarde
0
Votes
Enquêtes criminelles
Je regarde
0
Votes
L'homme du président
Je regarde
0
Votes
Père et maire
Je regarde