Louis de Funès : ses plus gros succès au cinéma

Partager l'article
Vous lisez:
Louis de Funès : ses plus gros succès au cinéma
Louis de Funès dans "Le Tatoué" (1968)
Louis de Funès dans "Le Tatoué" (1968) © Studio Canal
Louis de Funès aurait eu cent ans ce jeudi. A cette occasion, puremedias.com dresse le classement de ses plus gros succès au box-office français.

Il aurait eu cent ans aujourd'hui. Louis de Funès, l'un des monstres sacrés du cinéma français, est né le 31 juillet 1914. Disparu il y a plus de 31 ans, il reste malgré tout l'un des acteurs les plus connus et les plus apprécis du public. Les rediffusions de ses - très - nombreux films sont fréquentes, et le succès souvent au rendez-vous. Ce soir, pour fêter l'anniversaire de sa naissance, M6 diffusera les deux premiers volets de la saga du "Gendarme de St-Tropez", qu'elle rediffuse régulièrement. Les quatre films suivants seront diffusés jeudi prochain et jeudi d'après.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
France/Croatie : Pierre Salviac étrille la couverture médiatique de la finale de la Coupe du monde
TV
France/Croatie : Pierre Salviac étrille la couverture médiatique de la finale de...
Coupe du monde 2018 : France/Croatie signe la 7e meilleure audience historique
Audiences
Coupe du monde 2018 : France/Croatie signe la 7e meilleure audience historique

199 millions de billets vendus

Au cinéma, Louis de Funès a été incroyablement productif. L'acteur français a tourné plus d'une centaine de films en 35 ans, même si son succès est arrivé tardivement, bien après ses premiers pas dans "6 Heures à perdre" en 1947. Ce n'est que dix ans plus tard qu'il assure le premier rôle de "Comme un cheveu sur la soupe", le premier film qu'il porte en tant qu'acteur principal.

Puis, les succès s'enchaînent et puremedias.com fait aujourd'hui les comptes. Si l'on exclut tous les films dont Louis de Funès ne tenait pas l'un des rôles principaux, l'acteur disparu peut se targuer d'avoir participé à 199 millions de billets vendus dans les cinémas de l'Hexagone. Un succès colossal, preuve de sa popularité et de son talent de comique.

Pendant plus de 40 ans, son film "La Grande vadrouille" est resté le plus gros succès de l'histoire du cinéma français, avant d'être détrôné ces dernières années par "Bienvenue chez les Ch'tis" et "Intouchables". Avec 17,3 millions de spectateurs, ce film de 1966 reste indéniablement l'un des grands classiques de la comédie française, au même titre que "Le Corniaud", son deuxième plus gros succès, qui a poussé 11,7 millions de Français à se ruer dans les salles obscures en 1965, soit un an avant "La Grande vadrouille".

Six "Gendarme" et trois "Fantomas"

Trois "Gendarme" se hissent dans le top 10 : "Le Gendarme de St Tropez", troisième, "Le Gendarme se marie", sixième, et "Le Gendarme et les extra-terrestres" avant-dernier volet de la franchise, qui se classe septième. "Le Gendarme à New York" (1965), "Le Gendarme en balade" (1970) et "Le Gendarme et les gendarmettes" (1982) se classent respectivement 12ème, 14ème et 17ème. A eux six, les films ont séduit 35,5 millions de spectateurs.

Autre franchise qui a reposé sur son nom, "Fantomas", dans laquelle il donnait la réplique à Jean Marais. En 1964, 1965 et 1967, "Fantomas", "Fantomas se déchaîne" et "Fantomas contre Scotland Yard" ont respectivement attiré 4,5 millions, 4,2 millions et 3,6 millions de spectateurs dans les salles. Ils se classent 15ème, 16ème et 22ème plus gros succès de la carrière de l'acteur.

Les 10 plus gros succès de Louis de Funès

1. "La Grande vadrouille" (1966) - 17,3 millions
2. "Le Corniaud" (1965) - 11,7 millions
3. "Le Gendarme de Saint Tropez" (1964) - 7,8 millions
4. "Les Aventures de Rabbi Jacob" (1973) - 7,3 millions
5. "Les Grandes vacances" (1967) - 7,0 millions
6. "Le Gendarme se marie" (1968) - 6,8 millions
7. "Le Gendarme et les extra-terrestres" (1979) - 6,3 millions
8. "Oscar" (1967) - 6,1 millions
9. "L'aile ou la cuisse" (1976) - 5,8 millions
10. "La Folie des grandeurs" (1971) - 5,7 millions

- chiffres CBO-Boxoffice.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Abobo Gare

À l'image de Mister Bean ! Ça promet ! Il n'est jamais trop tard.



TVguide

En effet, et ils ne se sont pas entendus sur ce tournage. Ne voulant pas se faire voler la vedette par De Funès, Gabin a littéralement "pillé" le ton et les gesticulations de Fufu. On sent d'ailleurs ce dernier souvent gêné dans des scènes où il se sent dépouillé de ses effets.



jack-halaniak2

Tiens, je viens d'apprendre que De funés "revivrait" dans un dessin animé 3D avec Jammel Debbouze.



norbertgabriel

Pour Coluche il est grandiose dans Tchao Pantin.. Et il aurait été très bien dans Jean de Florette, s'il ne s'était pas dégonflé, un peu la trouille d'être face à Montand?? Coup de bol pour Auteuil ... Qui était plus près du personnage créé par Rellys.



norbertgabriel

Oui c'est vrai dans "La soupe aux choux " il a de jolis moments mais ce film m'a longtemps gêné, il est trop différent du personnage de Fallet, Carmet est juste, mais le personnage de Fallet n'est absolument speedé comme de Funès.. Le paysan bourbonnais, c'est un madré , pas un zébulon..



norbertgabriel

D'autant qu'il a un registre de comédien plus étendu, en tout cas mieux exploité...



l-oeil-de-moscou2

Tous deux cabotinent comme des malades dans Le Tatoué. Cela dit, aussi sympathique soi-il - les scènes dans la galerie d'art sont hilarantes - le film n'est pas à la hauteur des deux légendes.



l-oeil-de-moscou2

Formidable Pierre Richard. S'il y a bien un acteur comique français qui mérite d'être réévalué, c'est lui.



l-oeil-de-moscou2

Gérard Oury savait comment tirer le meilleur du comédien, c'est certain. J'ose à peine imaginer ce qu'aurait donné leur dernier film en commun (Le Crocodile) s'ils avaient pu le mettre en boite...



l-oeil-de-moscou2

J'ai dû voir une bonne soixantaine de films avec Louis de Funès... seconds rôles et "petits rôles" y compris - notamment La Tentation de Barbizon, film dans lequel il se contentait d'ouvrir une porte !
Je suis d'accord avec toi sur le fait que L'Aile ou la cuisse nous présente un Louis de Funès un peu plus modéré, un peu plus subtil. Par contre, c'est loin d'être une exception dans sa carrière. D'autres films se situent dans la même veine. Je pense à Ni Vu.. Ni connu, Un Drôle de Caïd, La Soupe aux choux (l'une des rares fois où l'acteur se laissait aller à un registre plus émotionnel), Comme un cheveu sur la soupe, Le Mouton à cinq pattes, Des pissenlits par la racine, et bien entendu, au fantastique La Traversée de Paris - il est presque inquiétant dedans. Finalement, sa filmographie est un peu plus variée que certains ne semblent le penser.
Comme tu l'auras compris, je suis un grand fan du comédien depuis mon enfance.



lahautsurlamontagne

Moi je l'aime bien dans "Le tatoué".
Je trouve même qu'il tient la dragée haute à Gabin.



elrikko

En tous cas je le remercie ainsi que Pierre Richard, car me concernant c'est les meilleurs antidépresseur que je connaisse.



karim06

Tout simplement le Meilleur !!!! DE FUNES irrésistible.



TVguide

Je l'aime dans quasi tous ses films mais j'avoue que je le trouve imbattable dans "Le Petit Baigneur", "Hibernatus" et "Fantomas contre Scotland Yard", trois longs-métrages barrés où De Funès me fait hurler de rire, tant ils relèvent d'un humour débridé et absurde qui tient à la fois de Tex Avery et de Gotlib.



steph3333

Des grands, qui parait il, étaient très effacés dans la vie quotidienne. C'est généralement la marque des meilleurs.



lalo-19

Les places 1 et 2 occupées par "La grande vadrouille" et "Le corniaud" sont méritées selon moi. Je ne m'en lasserai jamais, je crois.



jules-marechel

Entièrement d'accord, je n'aime pas vraiment le jeu de Louis de Funès et "L'aile ou la cuisse" est le seul film dans lequel il est que j'aime. Au même titre que Coluche d'ailleurs, que je n'apprécie que dans "L'aile ou la cuisse" et "Le maître d'école". ^^



steph3333

Pour moi, "La folie des grandeurs", "Rabbi Jacob" et "La Grande Vadrouille" sont les 3 films de l'acteur qui me font hurler de rire.
30 ans après sa mort, cet acteur est toujours aussi populaire. A la lecture de l'article, on comprend mieux pourquoi ce mec n'était pas aimé dans le métier (il leur rendait bien d'ailleurs) : il n'a quasiment fait que des cartons au cinéma. Cependant, il n'a connu le succès qu'après 40 ans...



Olivier-Jean Paul

Bourvil de Funès...duo magique du cinéma



Château de Boigne

Selon moi, le plus grand rôle de Louis de Funès restera incontestablement celui de Victor Pivert dans Les Aventures de Rabbi Jacob.



norbertgabriel

Pour ma part, un de ses meilleurs rôles , c'est dans "L'aile ou la cuisse" la seule fois où il ne fait pas du "deFunès" standardisé jusqu'à l'autocaricature parfois ... Le fait qu'il ait eu un accident de santé l'a obligé à jouer plus retenu, et il est très bon.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"L'Amour par défauts" : W9 lance une nouvelle émission de rencontres ce soir
Télé réalité
"L'Amour par défauts" : W9 lance une nouvelle émission de rencontres ce soir
Audiences Coupe du monde : Quels matchs ont été les plus suivis sur TF1 ?
TV
Audiences Coupe du monde : Quels matchs ont été les plus suivis sur TF1 ?
Champions du monde : "L'Équipe" procède à un nouveau tirage de son exemplaire du jour
Presse
Champions du monde : "L'Équipe" procède à un nouveau tirage de son exemplaire du...
En larmes, Jean-Michel Larqué fait ses adieux à RMC après la victoire des Bleus
Radio
En larmes, Jean-Michel Larqué fait ses adieux à RMC après la victoire des Bleus
Champions du monde : Euphorie générale dans le "13 Heures" de Jean-Pierre Pernaut sur TF1
TV
Champions du monde : Euphorie générale dans le "13 Heures" de Jean-Pierre Pernaut...
France championne du monde : Paris Première première chaîne à dégainer un documentaire ce soir
TV
France championne du monde : Paris Première première chaîne à dégainer un...