M6 conteste l'allègement des obligations de Canal+ et C8

Partager l'article
Vous lisez:
M6 conteste l'allègement des obligations de Canal+ et C8
M6
M6 © Abaca
L'autorité de la concurrence avait considérablement assoupli les nombreuses obligations qui pesaient sur le groupe Canal+.

Nicolas de Tavernost sort les griffes. Selon une information révélée par nos confrères de "BFM Business", le groupe M6 vient de déposer deux recours devant le Conseil d'État. D'une part, la Six conteste l'allègement des obligations imposées à Canal+ et d'autre part celles qui pesaient sur C8 et CStar, les chaînes gratuites du groupe dirigé par Vincent Bolloré. Deux décisions prises par l'autorité de la concurrence en juin 2017 et qui font sans surprise l'objet d'un contentieux.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

L'autorité de la concurrence trop clémente selon M6

Concernant Canal+, le gendarme de la concurrence avait considérablement allégé les obligations du groupe depuis le rachat de TPS en 2006. Dans une décision en forme de compromis, il avait ainsi été considéré que, face aux velléités de SFR et à la montée en puissance de Netflix et Amazon, la position dominante de Canal+ était certes "centrale" mais affaiblie. Un avis qui n'est pas partagé par le groupe M6 qui estime, selon "BFM Business", que le gendarme de la concurrence a commis une "erreur d'appréciation".

L'autre recours déposé par le groupe de Nicolas de Tavernost concerne l'allègement des obligations qui incombaient à C8 et CStar depuis leur rachat par Canal+ en 2012. C'est notamment cette inflexion du gendarme qui permet désormais aux deux chaînes de bénéficier librement des droits sportifs acquis par la maison mère - c'est par exemple le cas du match Espagne/Argentine qui sera diffusé le 27 mars prochain - ou encore d'avoir un meilleur accès aux films de catalogue de StudioCanal, la filiale de production du groupe.

France Télévisions conteste l'assouplissement des obligations de C8 et CStar

Là encore, le groupe M6 estime que l'autorité de la concurrence a été trop clémente avec Canal+, arguant que, grâce à leur appartenance au groupe Canal+, C8 et CStar peuvent acheter des programmes dans des conditions préférentielles. Un point qui est cette fois partagé par France Télévisions qui avait également déposé en novembre dernier un recours contre l'assouplissement des obligations de C8 et CStar. Des recours attendus par le secteur sur lequel le Conseil d'État devra se pencher dans les prochains mois.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Mehdy ChBr

Y’a tout un cahier des charges qui n’a pas était respecté du côté de TF1 à son rachat ...



Backpacker

Pour une fois que le détestable De Tavernost m'est sympathique et sensé!...



Baptiste

Qu’est ce que c’est que ce marché ridicule où les acteur chouinent et se plaignent auprès de maman CSA.

Quelle honte. Quand une chaîne ne fait plus d’audience elle crève. Et quand une chaîne produit de la qualité elle largue les autres.

Cette histoire de CSA qui décide qui diffuse quoi ou qui donne des quotas et des obligations et ridicule. On se croirait en République populaire.

Pendant ce temps Netflix va tout balayer et personne ne fait rien.



Laliberté

Si C8 et Cstar ne payent pas les droits de diffusions sous prétexte que canal fait déjà ça .. Bah alors les autres groupes ont le droit alors ? Qu'est qui permet à Canal+ de faire de la concurrence déloyale avec ses autres chaines gratuites ? J'espère que ce groupe va être condamné et Que des mesures seront prises pour être ferme avec le groupe Canal (Qui en plus de ça a des différents aussi avec des producteurs de séries et films)



SKMBlake

Si on ne prend pas la peine de lire la phrase, effectivement ça peut surprendre. Mais les mots entre les deux font la différence.



#KN #AutorouteDeLaVolupté

N'importe quoi. M6 posent des questions très légitimes.



#KN #AutorouteDeLaVolupté

Qualité, C8 dans la même phrase ?



eddy0131

Dans ce cas si le CSA est "trop clément" avec Canal, on supprime l'allègement des obligations musicales de M6 de ces dernières années ?



Nina Ritchie

Quel culot !!!! Quand on voit les poubelles que sont W9 , 6ter ...



Il n'y en a qu'une

Zappe sur TF1 à trois heures du mat' et t'auras ta réponse.



Gul'dan

C'est pour cela qu'il est temps de revoir radicalement la chronologie des Médias pour que toutes les chaines puissent diffuser des films plus récent... ;)



Marcel Bouchu

Ah mais si, il y a un opéra en prime time ce soir sur TF1, avec Mimie Mathy qui chante du Patrick Bruel (ou l'inverse, je sais plus) !



Marcel Bouchu

C'est épuisant, ces vieilles chaînes qui pour se maintenir à flot inventent chaque matin un nouveau truc pour taper sur les concurrentes ou obtenir de l'argent, faites juste votre boulot les gars.



SKMBlake

Ca serait bien dommage qu'une chaîne gratuite d'un puissant (relatif) groupe audiovisuel propose enfin des programmes de qualité, vaut mieux saisir l'autorité de la concurrence pour que les chaînes de la TNT restent cantonnés au bas de gamme.



Deal With It

A quoi ça sert puisque ces obligations - quand elles ne sont pas suivies - ne sont pas sanctionnées (cf Opéra en prime time sur TF1 d'après leur cahier des charges de 1986....) ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
Séries
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
TV
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Radio
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
Sport
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
L'année médias 2018 vue par... Christophe Dechavanne
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Christophe Dechavanne
Vidéos Puremedias