Maïtena Biraben quitte "Le Grand Journal" et Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Maïtena Biraben quitte "Le Grand Journal" et Canal+
Après une année difficile, Maïtena Biraben arrête "Le Grand Journal".
Après une année difficile, Maïtena Biraben arrête "Le Grand Journal". © CANAL+
Dans un communiqué, la chaîne annonce la fin du "Grand Journal" avec Maïtena Biraben.

Maïtena Biraben ne sera plus la tête de gondole du clair de Canal+. Dans un communiqué, la chaîne annonce que l'animatrice quitte la chaîne et la présentation du "Grand Journal" à la fin de la saison. "Maïtena Biraben a souhaité quitter la présentation du 'Grand Journal' à la fin de la saison, écrit Canal+ dans un communiqué. Son énergie et sa passion ont nourri les émissions qu'elle a animées sur les antennes de Canal+. Nous lui souhaitons un plein succès dans ses projets". Ce départ s'ajoute à une longue liste, après ceux de Bruce Toussaint, Yann Barthès et Ophélie Meunier sur le service public, TF1 et M6 respectivement.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"Samedi, il va y avoir des morts" : Un Gilet jaune au bord des larmes dans "L'heure des pros"
TV
"Samedi, il va y avoir des morts" : Un Gilet jaune au bord des larmes dans...

L'audience divisée par deux

"Le Grand Journal" de Canal+ était dans la tourmente depuis plusieurs mois. Symbole du renouveau attendu et infusé par Vincent Bolloré depuis sa prise de pouvoir l'été dernier, le format, empêtré dans des contre-performances depuis plusieurs mois, a été régulièrement critiqué par la presse. Cette saison, l'émission a réuni en moyenne 600.000 téléspectateurs, soit 3% du public. Une audience divisée par deux en un an. Maïtena Biraben était aussi très contestée en interne. Malgré les garanties de Vincent Bolloré de la garder sur l'antenne jusqu'en 2022, ses relations avec Flab, qui produit le programme, se sont détériorées ces derniers mois. "Maïtena Biraben ne part pas, elle est poussée vers la sortie car la chaîne a refusé qu'elle travaille avec d'autres producteurs", nous fait savoir une source ce matin.

Fin avril, dans un courriel interne adressé à une partie de ses collaborateurs et dont puremedias.com a eu copie, Maïtena Biraben avait réagi à un article de presse sur la crise traversée par l'émission. "Pour la première fois (...) un article dit que je ne suis pas la seule à porter la responsabilité de nos difficultés. Vous dire que je le regrette serait vous mentir !", écrivait-elle. Lexpress.fr dénonçait une émission "mal produite", des dirigeants "qui se refusent à toute réforme ou virage éditorial" et "une rédaction peu ou pas au niveau". La rédaction en chef de l'émission a été plusieurs fois remaniée, sans succès. Un clash fin avril entre l'animatrice et la production a révélé au grand jour les tensions qui existaient depuis plusieurs mois déjà.

"Jusqu'au dernier jour"

Flab, la société de production en charge du "Grand Journal", a été rachetée il y a plusieurs mois par Vivendi, propriétaire de Canal. Flab produit de nombreux formats pour la chaîne, comme "Le Tube" ou encore le "Canal Football Club". "Jamais en 28 ans de métier, je n'ai joué contre mon émission et mon équipe, écrivait encore l'animatrice. Lorsque je suis à l'antenne, je défends les couleurs du 'Grand Journal'. Depuis le début de la saison et quelques qu'aient été les tensions, j'ai toujours répondu présente à 18h45, ce que je continuerai de faire jusqu'au dernier jour, vous pouvez compter sur moi". L'access de Canal sera donc reconduit la saison prochaine avec les mêmes producteurs et un nouvel animateur. Maïtena Biraben, animatrice la plus bankable du PAF il y a encore un an quand elle présentait "Le Supplément", va-t-elle rebondir ailleurs ? Réponse bientôt.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
guilem2

Absolument, mais c'est le concept du fusible. Qu'elle a accepté. Elle n'avait jamais de la vie le couteaux sous la gorge hein. Bangumi a bien refusé de produire Le Grand Journal par exemple, donc elle pouvait dire non. Mais elle voulait la place.



Plouf

J'aurais jamais pensé qu'ils proposeraient sa propre émission, même pré-enregistrée, vu ses performances au préalable, et le patron d'une chaîne concurrente soit suffisamment convaincu par ses qualités pro pour la débaucher.



Next Boy

comment passer de l'animatrice la plus bankable y a un an à chat noir aujourd'hui.... demandez à Bolloré et Flab... pas sûr qu'elle puisse rebondir tout de suite... ou alors le 13h de France 2 ;) ?



odiorama

elle va retouner sur France 5 pour animer les maternelles!



The Tenth Doctor

Au point ou elle en est, elle devrait carrément quitter l'hémisphère nord.



Furious Angel

Oui, mais concentrer les critiques sur sa personne n'était pas justifié.



oranik

Ah non pas De Con !



LeKouign

Soutenu par Canal oui, sûrement. Après, Biraben a été soutenue par sa direction aussi (mais c'est vrai que le contexte est assez différent !). Par contre au niveau éditorial il le disait déjà à l'époque : il ne pouvait pas faire ce qu'il voulait, "Le Grand Journal" était déjà hyper contraint, ce qui est sûrement frustrant. Et il n'y avait pas que TPMP à lui taper dessus, la presse s'était déjà déchaînée à l'époque.
Mais on est d'accords sur la loyauté et le courage de Biraben.



teleramer

Ça sent la big big fiesta dans l'équipe de production qu'elle a tant maltraitée pendant toute l'année... On est VRAIMENT content pour eux !



Withnail

Cela permet en tout cas de voir d'un autre œil l'absence en mai dernier de Maïtena Biraben, officiellement pour raisons de santé. A l'époque, les rumeurs d'une engueulade avec la production avaient circulé mais avaient été démenties. Finalement, on se dit qu'il y avait bel et bien de l'eau dans le gaz depuis un moment. Et pas qu'un peu.



guilem2

C'est bien parce qu'il s'agit d'un vrai sujet et d'un vrai problème que je trouve abusif d'aller s'en servir pour dédouaner Maitena Biraben de sa propre médiocrité asexuée.



Backpacker

C'est ce que j'écrivais avant. A mon avis, comme avec Barthès, on apprendra dans quelques heures qu'elle a signé avec une autre chaîne...



norbertgabriel

La réalité montre tous les jours que dans presque tous les domaines les femmes sont sous évaluées, même par elles parfois. Un des rares exemples qui m'émerveille chaque fois, c'est la Patrouille de France, qui a eu plusieurs leaders femmes, dans un milieu plutôt macho, et là, pas question de passe-droit, c'est la compétence qui prime.



norbertgabriel

Bon, je vais de ce pas préparer quelques bidons d'eau fraîche, et des canapés moelleux dans les oasis...



norbertgabriel

Je ne m'inquiète pas trop pour elle, elle retrouvera vite un job...



Backpacker

Là nous sommes d'accord. J'ignorais que Bolloré a osé dire qu'il pensait garder Biraben jusqu'en... 2022! Ah, ces animateurs jetables!



norbertgabriel

Mais nous sommes d'accord sur le fond, c'était juste une blagounette en passant... Sur les déclarations enthousiastes de Bolloré, qui n'ont duré que le temps d'une saison.



Backpacker

Il est vrai que Bürki apparaît comme plus sympa et cool que Biraben. Et puis, Bürki n'interviewe pas de politiques. Et elle est moins exposée aussi. La grande erreur de Biraben c'est d'avoir accepté de garder le titre de l'émission LGJ. Du coup, tout le monde a assimilé son arrivée à ce qu'il avait vu les années précédentes. Si elle était repartie de zéro, elle aurait sans doute bénéficié de plus de clémence.



Backpacker

RESPECTIVEMENT : cela signifie "dans l'ordre du premier au dernier" lorsqu'on cite plusieurs éléments.



Romain

TF1 et M6 ne sont pas des chaînes du service public.



bigtv

Une bonne traversée du désert lui fera du bien .................



Backpacker

Convaincant. J'ajouterai que l'audience était systématiquement en déclin lors de la fin de règne des animateurs emblématiques. Aussi bien Gildas que Denisot... D'où leur abandon.



Backpacker

"sur le service public, TF1 et M6 respectivement."
En parlant de Toussaint (FR5), Barthès (TF1) et Meunier (M6). Je ne vois donc pas où est la faute...



Backpacker

Oui elle savait dans quoi elle mettait les pieds. Mais sans doute pas qu'elle se ferait lyncher ainsi. Et elle a aussi eu trop d'orgueil, pensant pouvoir casser la baraque.



Backpacker

C'est vrai pour C à vous. Mais Le Grand 8 est diffusé le matin, ce n'est donc pas comparable. Et puis, Biraben s'est installée dans une marque forte car créée par Denisot. Du coup tout le monde l'attendait au tournant.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"C'est mieux ensemble ?" : France 3 remplace "Midi en France" par Alex Goude et Carinne Teyssandier
TV
"C'est mieux ensemble ?" : France 3 remplace "Midi en France" par Alex Goude et...
Arrêt de "TPMP refait la semaine" : Jean-Luc Lemoine va-t-il rester sur C8 ?
TV
Arrêt de "TPMP refait la semaine" : Jean-Luc Lemoine va-t-il rester sur C8 ?
Eviction de Radio France : Le recours de Mathieu Gallet contre le CSA rejeté par le Conseil d'Etat
Justice
Eviction de Radio France : Le recours de Mathieu Gallet contre le CSA rejeté par...
Gilets jaunes : 24 plaintes déposées contre les forces de l'ordre par des journalistes
Presse
Gilets jaunes : 24 plaintes déposées contre les forces de l'ordre par des...
Entre Europe 1 et LCI, une matinée avec Audrey Crespo-Mara
TV
Entre Europe 1 et LCI, une matinée avec Audrey Crespo-Mara
La vidéo la plus détestée de l'histoire de Youtube a été réalisée par... Youtube
Internet
La vidéo la plus détestée de l'histoire de Youtube a été réalisée par......
Vidéos Puremedias