Manuel Valls tacle Jean-Pierre Elkabbach sur ses références au Figaro

Partager l'article
Vous lisez:
Manuel Valls tacle Jean-Pierre Elkabbach sur ses références au Figaro
Manuel Valls tacle Jean-Pierre Elkabbach au sujet de ses références au quotidien "Le Figaro" © Europe 1
Alors que Jean-Pierre Elkabbach citait "Le Figaro" face à Manuel Valls, ce dernier s'est agacé d'une telle référence en évoquant un manque d'indépendance du quotidien.

Invité ce matin de Jean-Pierre Elkabbach en direct sur Europe 1, Manuel Valls n'a pas vraiment apprécié que le journaliste se base sur Le Figaro pour évoquer des faiblesses du candidat François Hollande à la présidentielle.

À lire aussi
Canal+ dévoile sa grille pour la saison 2017/2018
TV
Canal+ dévoile sa grille pour la saison 2017/2018
"Touche pas à mon poste" fait sa rentrée le 4 septembre sur C8
TV
"Touche pas à mon poste" fait sa rentrée le 4 septembre sur C8
Pierre-Ambroise Bosse imite Nelson Monfort lors d'une interview surréaliste
Sport
Pierre-Ambroise Bosse imite Nelson Monfort lors d'une interview surréaliste

"On le trouve particulièrement absent dans certains cas. Est-ce qu'il sera, selon sa stratégie, un président-candidat qui esquive, la stratégie de l'évitement dit Le Figaro ce matin ou un président-candidat qui affronte et qui tranche quand il le faut" demande Jean-Pierre Elkabbach à son invité qui lève les yeux au ciel à l'énoncé de la question.

Agacé, Manuel Valls lui répond : "Si vous prenez vos références, et je ne doute pas que ce soit votre cas, dans les Une du Figaro et dans les éditoriaux de Monsieur Mougeotte qui trempe sa plume dans l'encrier de Nicolas Sarkozy, on n'ira pas évidemment très loin. Vous auriez pu me parler de la Une d'un autre journal qui évoque par exemple l'effort qu'a fait le Parti socialiste pour renouveler ses candidats aux législatives". Manuel Valls faisait alors référence à la Une du quotidien Libération de ce lundi intitulée "Le PS passe enfin à la couleur".

"Je peux lire toute la presse (...) Moi, je ne censure pas les journaux" rétorque Jean-Pierre Elkabbach. C'est loin d'être la première fois que l'intervieweur est pointé du doigt pour la couleur politique de ses interviews comme en mai dernier où il avait dit en direct qu'il "souhaitait" que Christine Lagarde soit élue au FMI.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Clip : Pink appelle au rassemblement dans "What About Us"
Musique
Clip : Pink appelle au rassemblement dans "What About Us"
"Mission : Impossible 6" : La blessure de Tom Cruise "n'affectera pas la date de sortie" selon le réalisateur
Cinéma
"Mission : Impossible 6" : La blessure de Tom Cruise "n'affectera pas la date de...
Les actrices les mieux payées en 2017
Cinéma
Les actrices les mieux payées en 2017
Faustine Bollaert : "C'est compliqué d'être un animateur sur M6"
TV
Faustine Bollaert : "C'est compliqué d'être un animateur sur M6"
Pierre Ménès sur sa participation à "TPMP" : "C'est assez insignifiant niveau pognon"
TV
Pierre Ménès sur sa participation à "TPMP" : "C'est assez insignifiant niveau...
Grégoire Lyonnet quitte "Danse avec les stars"
TV
Grégoire Lyonnet quitte "Danse avec les stars"
Ce soir que regardez-vous ?
1
Votes
Nos pires voisins 2
Je regarde
1
Votes
1
Votes
Le tour du monde en...
Je regarde
0
Votes
Joséphine, ange gardien
Je regarde
0
Votes
Les routes de...
Je regarde
0
Votes
Rosewood
Je regarde
0
Votes
Squadra criminale
Je regarde
0
Votes
Age tendre, la tournée...
Je regarde
0
Votes
Enquête d'action
Je regarde
0
Votes
Gad Elmaleh : Papa est...
Je regarde
0
Votes
24 heures aux urgences
Je regarde
0
Votes
Père et maire
Je regarde
0
Votes
A la poursuite de la...
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Le petit dinosaure :...
Je regarde