• Accueil »
  • News
  • »
  • Matthieu Aron (France Inter) : "Nous sommes revenus à des scores décents"
10H53 Le 07/10/13 News 9
Matthieu Aron (France Inter) : "Nous sommes revenus à des scores décents"

Matthieu Aron (France Inter) : "Nous sommes revenus à des scores décents"

Dans une interview au "Monde", Matthieu Aron, directeur de la rédaction de France Inter, estime que sa station a retrouvé ses audiences habituelles.
Matthieu Aron de France Inter
Matthieu Aron de France Inter

Malgré des audiences en baisse enregistrée depuis un an, France Inter continue de croire en sa différence. Ce week-end, dans une interview au Monde, Matthieu Aron, le directeur de la rédaction, a estimé que sa station devait "prendre le temps de traiter en profondeur des sujets parfois complexes" tout en mettant "un peu plus de vie".

"Notre originalité éditoriale tient à cette façon d'occuper l'antenne durant vingt minutes pour parler d'un sujet à fond (...) Nous allons continuer à traiter en profondeur des sujets de société", a promis Matthieu Aron. Pour faire remonter ses audiences, le journaliste estime bénéficier des bonnes personnes, et notamment Patrick Cohen à la tête de la matinale, qu'il considère comme "l'un des meilleurs intervieweurs de ce pays", dont l'équipe a été étoffée par l'arrivée d'André Manoukian et de Clara Dupont-Monod. Afin de profiter d'un probable regain d'intérêt des Français pour la politique lors des élections municipales et européennes, la matinale sera délocalisée dans plusieurs villes européennes et dans plusieurs grandes villes françaises.

"Deux fois plus de politique que sur RTL ou Europe 1"

Après avoir réalisé des scores records lors de l'élection présidentielle, la station a perdu plus de 500.000 auditeurs (-9,6%) un an plus tard. Entre avril et juin 2013, France Inter était la troisième radio de France derrière NRJ et RTL, avec plus de 5,2 millions d'auditeurs. "Nous avions fait le choix de traiter la campagne présidentielle à fond, en proposant notamment beaucoup de débats. Nous pensions que c'était une mission de service public et que cet événement allait passionner les Français. Ce qui fut le cas. Entre 8 h 30 et 9 heures, nous traitions deux fois plus de politique que sur RTL ou Europe 1 par exemple, et les audiences grimpaient fortement", se souvient-il.

Matthieu Aron estime qu'après l'euphorie de la présidentielle, sa station a simplement retrouvé son niveau d'audience habituel. "Janvier-mars a effectivement été difficile. Mais dès avril, la tranche 7-8 heures est remontée et le 8-9 heures s'est stabilisé. En fait, depuis dix ans, la matinale d'Inter se porte bien. 2012 est une année exceptionnelle, nous sommes simplement revenus à des scores décents", décrypte-t-il. Mi-novembre, la radio publique connaîtra les chiffres d'audiences enregistrés par ses programmes depuis la rentrée.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0


Plus sur
France Inter

LANCER LE DIAPORAMA
France Inter : François Hollande invité exceptionnel de la matinale

Le président de la République sera demain l'invité du "7/9" de France Inter.

France Inter et France Télévisions rendent hommage à Jacques Chancel

Julian Bugier animera ce soir une émission spéciale à 22h25 sur France 2 et France Inter va rediffuser...

Radio France : L'alarme incendie perturbe à nouveau l'antenne de France Inter

L'alarme incendie a de nouveau retenti ce matin dans la Maison de la Radio, perturbant les antennes de...

Quand France Inter se moque d'une publicité d'Europe 1

Hier, Charline Vanhoenacker, l'animatrice de France Inter, s'est moquée de la dernière campagne de pub...

Audiences radio : France Inter devient leader en Ile-de-France devant RTL, NRJ derrière France Info et RMC

Sur la vague septembre/octobre 2014, France Inter chipe à RTL la place de première radio en...



Voir toute l'actualité sur France Inter


comments powered by Disqus
l'infoen continu
28/01 Mondial de handball : La demi-finale France/Espagne vendredi sur TMC
28/01 Sia dévoile l'inédit "Salted Wound" pour la B.O. de "Cinquante nuances de Grey"
28/01 Kate Middleton retouchée et enlaidie en couverture d'un magazine australien
28/01 Le Sénat refuse la fusion entre LCP et Public Sénat
28/01 Stéphane Plaza "assume" sa première télé très embarrassante
28/01 Premières séances : "Imitation Game" plus fort que "Toute première fois", "L'Interview qui tue !" déçoit
28/01 "Technophobe" : Cyprien s'offre Laurence Ferrari pour son court-métrage
28/01 Jean-Pierre Jeunet ne sait toujours pas si son dernier film sortira aux Etats-Unis
28/01 Nathalie Sonnac et Nicolas Curien nouveaux membres du CSA
28/01 Cyril Hanouna appelle Nicolas Sarkozy... pour son anniversaire !
28/01 Super Bowl : Une pub polémique pour GoDaddy ne sera pas diffusée
28/01 Emmanuel Macron : "Il n'est pas question de réduire la liberté de la presse"
28/01 "C'est au programme" : Un chroniqueur s'approprie des vidéos d'un YouTubeur
28/01 Le "SOS Fantômes" version féminine a trouvé ses stars
28/01 "Incroyable Talent" : Louise Ekland et Gilbert Rozon répondent à Audrey Pulvar
28/01 Journalistes et médias signent une tribune contre la loi Macron
28/01 "Crash éditorial" à France 3 : La rédaction nationale lance un "appel au secours"
28/01 34.000 iPhone vendus par heure en 2014

Ce soir que regardez vous ?

Nouvelle star

Je regarde 18

Envoyé spécial

Je regarde 4

Game of Thrones

Je regarde 2

La doublure

Je regarde 3
Tout afficher