• Accueil »
  • News
  • »
  • Matthieu Aron (France Inter) : "Nous sommes revenus à des scores décents"
10H53 Le 07/10/13 News 9
Matthieu Aron (France Inter) : "Nous sommes revenus à des scores décents"

Matthieu Aron (France Inter) : "Nous sommes revenus à des scores décents"

Dans une interview au "Monde", Matthieu Aron, directeur de la rédaction de France Inter, estime que sa station a retrouvé ses audiences habituelles.
Matthieu Aron de France Inter
Matthieu Aron de France Inter

Malgré des audiences en baisse enregistrée depuis un an, France Inter continue de croire en sa différence. Ce week-end, dans une interview au Monde, Matthieu Aron, le directeur de la rédaction, a estimé que sa station devait "prendre le temps de traiter en profondeur des sujets parfois complexes" tout en mettant "un peu plus de vie".

"Notre originalité éditoriale tient à cette façon d'occuper l'antenne durant vingt minutes pour parler d'un sujet à fond (...) Nous allons continuer à traiter en profondeur des sujets de société", a promis Matthieu Aron. Pour faire remonter ses audiences, le journaliste estime bénéficier des bonnes personnes, et notamment Patrick Cohen à la tête de la matinale, qu'il considère comme "l'un des meilleurs intervieweurs de ce pays", dont l'équipe a été étoffée par l'arrivée d'André Manoukian et de Clara Dupont-Monod. Afin de profiter d'un probable regain d'intérêt des Français pour la politique lors des élections municipales et européennes, la matinale sera délocalisée dans plusieurs villes européennes et dans plusieurs grandes villes françaises.

"Deux fois plus de politique que sur RTL ou Europe 1"

Après avoir réalisé des scores records lors de l'élection présidentielle, la station a perdu plus de 500.000 auditeurs (-9,6%) un an plus tard. Entre avril et juin 2013, France Inter était la troisième radio de France derrière NRJ et RTL, avec plus de 5,2 millions d'auditeurs. "Nous avions fait le choix de traiter la campagne présidentielle à fond, en proposant notamment beaucoup de débats. Nous pensions que c'était une mission de service public et que cet événement allait passionner les Français. Ce qui fut le cas. Entre 8 h 30 et 9 heures, nous traitions deux fois plus de politique que sur RTL ou Europe 1 par exemple, et les audiences grimpaient fortement", se souvient-il.

Matthieu Aron estime qu'après l'euphorie de la présidentielle, sa station a simplement retrouvé son niveau d'audience habituel. "Janvier-mars a effectivement été difficile. Mais dès avril, la tranche 7-8 heures est remontée et le 8-9 heures s'est stabilisé. En fait, depuis dix ans, la matinale d'Inter se porte bien. 2012 est une année exceptionnelle, nous sommes simplement revenus à des scores décents", décrypte-t-il. Mi-novembre, la radio publique connaîtra les chiffres d'audiences enregistrés par ses programmes depuis la rentrée.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0


Plus sur
France Inter

LANCER LE DIAPORAMA
Zazie, Orelsan et Pascale Clark dans le jury du radio-crochet de France Inter

Zazie, Orelsan et Pascale Clark font partie du jury de "On a les moyens de vous faire chanter", le...

Bernard Chérèze, ancien directeur de la musique de France Inter, est mort

France Inter annonce le décès de Bernard Chérèze, qui fut son directeur de la musique pendant 14 ans.

France Inter va lancer un radio-crochet en 2014

En 2014, France Inter aura son propre concours de chanson. Celui-ci sera proposé dans une émission...

Collin et Mauduit à 7h57 sur France Inter, c'est fini

A la rentrée, France Inter réaménagera par petites touches sa matinale.



Voir toute l'actualité sur France Inter

comments powered by Disqus
l'infoen continu
23/04 Clip : Pharrell Williams en bonne compagnie pour "Marilyn Monroe"
23/04 France Télévisions : Camille Pascal mis lui aussi en examen
23/04 Programme TV : "Des racines et des ailes, "Des frères et des soeurs" ou le retour de "Grey's Anatomy"
23/04 i-TELE diffuse par erreur... "Navarro" de D8
23/04 Premières séances : "Une rencontre" talonné par "Dans la cour"
23/04 Nicolas Bedos maître de cérémonie pour le retour des Molières sur France 2
23/04 Cinéma : Huit films français ont déjà dépassé le million d'entrées
23/04 Débat sur les européennes : Europe 1 et LCI critiquées par les centristes
23/04 Patrick de Carolis également mis en examen
23/04 Pub : HBO se moque des nombreuses scènes de nudité de ses séries
23/04 Médiamétrie s'associe avec Twitter pour mesurer l'audience sociale
23/04 Lisa Azuelos prête à faire tourner Nabilla au cinéma
23/04 Mort de Gilberto Rodriguez Leal : la famille de l'otage "un peu en colère" contre les médias
23/04 Tous les programmes de la télé du 10 au 16 mai 2014
23/04 Interview d'Anne Sinclair dans "Un jour un destin" par Laurent Delahousse, le débrief
23/04 Infographie sur l'origine des délinquants : "Le Progrès" s'excuse, SOS Racisme porte plainte
23/04 Bande-annonce : Après "Tomboy", Céline Sciamma de retour avec une "Bande de filles"
23/04 Cyril Hanouna répond à Christophe Dechavanne : "J'ai plus de la peine pour lui que de l'énervement"
La newsletter quotidienne