Chronique
AU BON VIEUX TEMPS DE L'ORTF
Animateur et passionné de télévision, Jacques Sanchez est un des plus prestigieux programmateurs d'émissions.

Chaque semaine, je vous propose de remonter le temps et de vous faire revivre les grands événements, les grands rendez-vous et les personnalités qui ont marqué l'histoire de la télévision. Depuis 1949, année de la création du premier journal télévisé, la télévision n'a cessé de créer et d'inventer, des variétés, des divertissements, des jeux, des feuilletons, des dramatiques, des magazines d’information, des émissions cuturelles... De "36 chandelles" à "Champs-Elysées" en passant par "Le Grand Echiquier", "Cinq colonnes à la une", "Apostrophes", "Numéro Un", "Le Palmarès des Chansons"...
13H20 Le 16/10/11 Chroniques AU BON VIEUX TEMPS DE L'ORTF 23
Michel Drucker, le roi de la télévision française

Michel Drucker, le roi de la télévision française

Michel Drucker est un cas unique dans l'histoire de la télévision. Sa longévité et son succès sont exemplaires. Il a traversé plusieurs décennies avec un enthousiasme toujours intact. La chronique de Jacques Sanchez.
Michel Drucker, en 2000
Michel Drucker, en 2000

Michel Drucker est un cas unique dans l'histoire de la télévision. Sa longévité et son succès sont exemplaires. Il a traversé plusieurs décennies avec un enthousiasme toujours intact.

Michel Drucker, journaliste sportif

Sa carrière démarre officiellement en 1965 au service des sports de l'ORTF. Mais le tout jeune Michel est déjà présent en 1964 dans les coulisses des Jeux Olympiques de Tokyo. Il est entouré des plus grand grands, Léon Zitrone, Raymond Marcillac, Robert Chapatte, Roger Couderc... Il est un jeune homme timide et tétanisé par le trac lorsqu'il apparaît pour la première fois à la télévision à la fin du journal télévisé pour annoncer les résultats sportifs du week-end.

C'est la plus célèbre des speakerines, Catherine Langeais qui lui ouvre les portes de la télévsion en organisant un rendez-vous avec son mari, Pierre Sabbagh, un des hommes influents de l'ORTF. Le conte de fées commence donc en 1965.

TILT Magazine

Michèle Arnaud, grande productrice de variétés le répère rapidement et lui propose dès 1966 de s'intéresser aux variétés. Elle croit en lui. Celle qui a lancé quelques années auparavant Jean-Christophe Averty va bouleverser le cours de son existence. Il se retrouve aux commandes d'une grande émission de variétés moderne, s'adressant particulièrement aux jeunes, "Tilt Magazine". Il n'a que 24 ans lorsqu'il présente le tout premier numéro de "Tilt" avec Georges Brassens, Tino Rossi et Mireille Mathieu qu'il croise un an auparavant sur le plateau de "Télé Dimanche". Mireille participait au concours de chant "Le Jeu de la chance" et Michel donnait les résultats sportifs dans l'émission.

Sa carrière s'accélére. Le directeur de la première chaîne lui confie "Sport en fête" en 1972, une grande émission dominicale qui associe le sport et les variétés. La même année, il anime avec Claude François "Avec le coeur". La comédienne Dany Saval est ce jour-là une de leurs invitées. Michel tombe sous le charme de la comédienne. Ils ne se sont plus jamais quittés. Il s'envole très rapidement vers le succès. Les téléspectateurs le plébiscitent. La presse le qualifie très tôt de gendre idéal. Tout le monde se passionne pour ce homme surdoué sauf ses propres parents qui ne croient absolument pas en lui. "Ce garçon est un danger public. Il n'a pas de culture. Il faut l'arrêter tout de suite" dira un jour Abraham Drucker au patron des sports de l'ORTF, Raymond Marcillac qui venait d'engager son fils Michel.

Les rendez-vous du dimanche

Avec "Les rendez-vous du dimanche", Michel reçoit le monde du cinéma, du théâtre, de la chanson et du sport sur son canapé blanc des Buttes-Chaumont. Les plus grandes stars françaises et internationales viennent bavarder avec lui le dimanche après-midi. Le 12 mars 1978, Claude François aurait dû participer à l'émission mais il meurt dans les conditions que l'on connaît la veille du direct alors que toute l'équipe l'attendait pour répéter.

En 1980, il demande au président de TF1, Jean-Louis Guillaud à faire autre chose. Il se voit confier des primes mensuels "Stars" qu'il enregistre au Pavillon Baltard de Nogent-sur-Marne où se sont déroulés ces dernières années les primes de "Nouvelle Star". Pierre Perret, interdit dans les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier, chante, pour la première fois, sur la première chaîne à 20h30 grâce à Michel Drucker. C'est Eve Ruggieri qui lui succède le dimanche après-midi avec "Les Nouveaux Rendez-vous".

L'aventure "Stars" ne dure qu'une saison car Michel est débauché par le nouveau président d'Antenne 2 Pierre Desgraupes qui suit la carrière de Michel depuis longtemps. Nommé par François Mitterrand, le père de "Cinq colonnes à la une" révolutionne la deuxième chaîne, modernise considérablement la télévision et fait d'Antenne 2 la première chaîne de France durant son mandat.

"Champs-Elysées", une nouvelle ère pour les variétés

Michel Drucker se voit confier toutes les premières parties de soirée du samedi sur Antenne 2. C'est un peu le début de la fin pour les Carpentier sur TF1. "Champs-Elysées" créée le 9 janvier 1982 à l'Espace Cardin avant de s'installer un an plus tard au Studio Gabriel, devient une référence en matière de variétés et de divertissements. L'émission est en direct tous les samedis. Les chanteurs, les comédiens de théâtre et de cinéma, les humoristes, les stars internationales se pressent pour venir chez Michel.

Il est le premier à inviter Les Nuls, Alain Chabat, Chantal Lauby, Bruno Carette et Dominqiue Farrugia sur le service public. Sa mère choquée lui laissera un message sur son répondeur, en plein direct, en lui demandant d'arrêter cela tout de suite. Il est le seul à consacrer une émission entière à Thierry Le Luron en 1985 alors que l'imitateur s'en prend violemment, tous les soirs au théâtre Marigny, au gouvernement de Laurent Fabius. Il chante "L'emmerdant c'est la rose" en direct et fait chanter le public du Studio Gabriel.

"Champs-Elysées" révolutionne les variétés. L'aventure dure 8 années. Une longévité très rare pour une émission de variétés. Michel Drucker quitte le service public en 1990, ulcéré par les propos tenus à son égard par Philippe Guilhaume et Marie-France Brière, respectivement président d'Antenne 2 et directrice des variétés. Ils jugent Michel vieux et ringard. "Vous êtes un homme du passé. La télévision de demain ne passera pas par vous", voilà ce que Philippe Guilhaume dira à Michel au cours d'un dîner chez l'animateur.

Michel s'en va sur TF1 et répond enfin favorablement aux propositions de Patrick Le Lay et Etienne Mougeotte, patrons de la Une. Il anime "Stars 90" un lundi sur deux depuis le Pavillon Baltard durant deux saisons. C'est une époque où les variétés sont très présentes en première partie de soirée, Michel Drucker le lundi, Jean-Pierre Foucault le mercredi, Patrick Sabatier le vendredi et Patrick Sébastien le samedi.

Michel Drucker, découvreur de talents

Michel Drucker revient sur la deuxième chaîne, devenue entre-temps France 2 en 1994 à la demande de son ami Jean-Pierre Elkabbach, nommé président de France Télévision. Il arrive sur une tranche stratégique, l'access prime time avec "Studio Gabriel". Il engage de très nombreux chroniqueurs parmi lesquels Laurent Gerra et Virginie Lemoine découverts quelques années plus tôt par Laurent Ruquier. Il découvre Benjamin Castaldi, Gaël Leforestier et Clémence Arnaud, la petite-fille de Michèle. Il fait de Laurence Ferrari une vedette et fait revenir à une heure de grande écoute Pierre Bellemare et Allain Bougrain-Dubourg à la télévision. L'émission est un vrai succès.

Michel retrouve aussi la case du samedi soir avec "Faites la fête", un savoureux cocktail de chansons et de sketchs. Il donne leur chance à de jeunes humoristes parmi lesquels Anne Roumanoff, Chantal Ladesou, Elie Kakou, Chevallier-Laspalès, Les Chevaliers du Fiel... Il ne quittera plus jamais le samedi soir, sa case fétiche. Michel Drucker est devenu une véritable star, l'animateur le plus populaire de la télévision.

Les émissions de variétés et divertissements s'enchaînent avec succès, de "Tapis Rouge" à "Tenue de soirée" en passant par des spéciales Anne Roumanoff et Nicolas Canteloup qui battent TF1, Les Victoires de la Musique, les Molières, le Téléthon... "Champs-Elysées" revient en novembre 2011 avec un immense succès, près de 6 millions de téléspectateurs regardent France 2 le 13 novembre. La chaîne publique bat TF1.

Vivement Dimanche

Depuis 1998, Michel a retrouvé la case du dimanche après-midi avec "Vivement Dimanche" et "Vivement Dimanche Prochain". Il succède ainsi à Jacques Martin qui a occupé cette case durant plus de vingt ans. Il est le premier à recevoir des hommes politiques le dimanche après-midi dans une émission de divertissement. Michèle Cotta, directrice générale de France 2, l'encourage. Tous sont venus depuis 13 ans à l'exception de Lionel Jospin. Il est aussi le premier à recevoir une nouvelle génération de chanteurs, Bénabar, Vincent Delerm, Benjamin Biolay, Grégoire...

Dans "Vivement Dimanche Prochain", il a donné leur chance à de nombreux humoristes. Il a fait d'Anne Roumanoff et Nicolas Canteloup, deux véritables stars. Claude Sérillon et Jean-Pierre Coffe ont retrouvé une place de choix à la télévision grâce à Michel.

La radio, n'est pas en reste. il est revenu en force ces dernières années sur Europe 1 et il anime depuis la rentrée de septembre avec beaucoup d'humour "Faites entrer l'invité". Cette émission lui ressemble car, ce que l'on ne sait pas toujours, c'est que Michel est un être très drôle et un formidable conteur d'histoires. J'ose espérer qu'il montera un jour sur scène.

Sa longévité et sa popularité en ont fait rêver plus d'un. Sa gentillesse et sa générosité n'ont d'égal que sont talent. Il est devenu cultissime aujourd'hui. J'aime discuter et échanger avec lui car il est un être passionné et passionnant, vrai, sincère, toujours à l'écoute et disponible.

Merci Michel.

La semaine prochaine, Sophie Darel.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial2
  • Incroyable !3
  • Prévisible1
  • Déprimant8
  • Rien à faire2


Plus sur
Michel Drucker

LANCER LE DIAPORAMA
Le bulletin de notes de... Michel Drucker

Tout au long de l'été, puremedias.com vous révèle le bulletin de notes de vos animateurs préférés.

Michel Drucker à la tête d'un talk show... au Québec !

Interrogé par TV Mag, Michel Drucker annonce qu'il travaille à un talk show en quatre numéros, qu'il...

Michel Drucker envisage d'arrêter "Champs Elysées"

Alors qu'il présente "Champs Elysées", Michel Drucker explique dans "Le Parisien" qu'il préfère...

Michel Drucker assuré de rempiler sur France 2 mais pas sur Europe 1

Interrogé par TV Mag, Michel Drucker annonce qu'il va signer pour deux saisons supplémentaires de...

Michel Drucker ne devrait pas céder sa place à Laurent Delahousse le dimanche

France 2 est satisfaite de "Vivement dimanche prochain", "le meilleur access de la semaine" selon Jean...



Voir toute l'actualité sur Michel Drucker



comments powered by Disqus
l'infoen continu
13:41 Roselyne Bachelot (P2) : "L'amitié entre les filles du 'Grand 8', c'est pas du chiqué"
12:54 "Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?" : Un porno vendu à la place du DVD chez LIDL
12:05 Stéphane Rotenberg fait la pub des dentifrices Colgate !
11:27 Clip : Adam Levine en psychopathe pour "Animals" de Maroon 5
10:51 Une troisième vague de photos de stars nues fuite sur le net
10:18 L'équipe de TPMP flingue "Rising Star"
09:55 Roselyne Bachelot (P1) : "Sur D8, on ne fait pas de la sous-télé"
09:33 Le fisc réclame 4,2 millions d'euros à "Médiapart"
09:15 Roselyne Bachelot, invitée spéciale de puremedias.com
09:12 Audiences : "Une famille formidable" en hausse sur un an, bon lancement pour "Extant", W9 et France 5 en forme
29/09 Alain Juppé, gagnant du Grand prix de l'humour politique 2014
29/09 Après un an de teasing, "Les Simpson" tue un personnage
29/09 Médiamétrie modifie en profondeur la mesure d'audience dès aujourd'hui
29/09 La série "Extant" avec Halle Berry débarque ce soir sur M6
29/09 One Direction dévoile "Steal My Girl", son nouveau single
29/09 Audiences septembre : Rentrée en douceur pour TF1, France 2 et M6, records pour D8, BFMTV et RMC Découverte
29/09 Olivier Schrameck opposé au retour de la publicité après 20h sur France Télévisions
29/09 Box-office US : Denzel Washington plus fort que les "Boxtrolls"

Ce soir que regardez vous ?

Mentalist

Je regarde 23

Couleur locale

Je regarde 22

Gremlins

Je regarde 19

Le jardin préféré...

Je regarde 11
Tout afficher