Nagui, l'interview P1 : "J'avais très envie d'arriver avec un nouveau jeu en janvier"

Partager l'article
Vous lisez:
Nagui, l'interview P1 : "J'avais très envie d'arriver avec un nouveau jeu en janvier"
Nagui
Nagui © FTV/GUSTINE
Première partie de notre entretien avec Nagui. L'animateur producteur revient sur l'origine et les conséquences du nouvel access de France 2 lancée le 7 janvier 2013.

Dans ce premier des quatre volets de notre entretien avec Nagui, nous abordons l'actualité immédiate de l'animateur producteur. Dès le 7 janvier prochain, il animera une version réduite de son jeu quotidien "N'oubliez pas les paroles". Confrontée à des soucis budgétaires et désirant réduire le tunnel de pub entre 19h40 et 20h, France 2 diffusera un écran pub vers 19h25 puis diffusera "N'oubliez pas les paroles" entre 19h30 et 19h50 environ. Auparavant, à 19h, Patrick Sabatier animera une version quotidienne de son jeu "Mot de passe".

À lire aussi
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos prêtés à Emmanuel Macron (MAJ)
Politique
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos...
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
"Danse avec les stars" 2017, épisode 8 : Joy Esther éliminée, Lenni-Kim en tête, catastrophe pour Élodie Gossuin
TV
"Danse avec les stars" 2017, épisode 8 : Joy Esther éliminée, Lenni-Kim en tête,...

Propos recueillis par Julien Bellver et Julien Lalande


@puremedias : Le temps d'antenne de "N'oubliez pas les paroles" va être divisé par deux à partir du 7 janvier, avec une quotidienne de 22 minutes programmée vers 19h30. Il paraît que vous êtes à l'origine de cette évolution...

@Nagui : Au mois de novembre, devant la crise budgétaire de France 2, j'avais suggéré de changer la mécanique de "N'oubliez pas les paroles" et de découper l'émission en deux parties afin d'y glisser un écran publicitaire vers 19h30. La chaîne avait évoqué l'idée d'une première partie classique et d'une seconde avec des battle des meilleurs candidats de l'émission. J'ai interrogé plusieurs personnes et ça s'est avéré compliqué. On a ensuite évoqué l'idée d'un "N'oubliez pas les paroles" dans l'esprit d'une battle de candidats, le gagnant devenant le maestro. Un nouveau challenger vient alors l'affronter et ainsi de suite. C'est ce qu'on va faire à partir de janvier dans le nouvel access de France 2. Quelques jours plus tard, France 2 m'a annoncé qu'ils retenaient ma proposition mais que pour X raisons, effectivement, ils allaient installer "Mot de passe" en première partie puis "N'oubliez pas les paroles" en seconde partie. C'est une saine concurrence !

NDLR : France 2 évoque la réglementation et le contexte actuels pour justifier sa décision de programmer deux émissions différentes entre 19 et 20 heures

On parle d'un budget en baisse de -30% à -40% pour "N'oubliez pas les paroles"...

C'est même plus. L'émission coûtera deux fois moins à France 2.

Vous avez travaillé sur d'autres formats pour l'access. Pourquoi revenir avec "N'oubliez pas les paroles" ?

Effectivement, on a travaillé sur plusieurs projets. On a fait la tentative "Chéri(e) fais les valises", "Que le meilleur gagne" et "Volte/Face". Je ne m'endors pas sur des pseudo lauriers. On propose : ça marche ou ça ne marche pas. Pour l'anecdote, "Chéri(e) fais les valises" est vendu et fonctionne dans quatre pays à l'international et "Volte/face" est N°1 en Turquie. Des adaptations en Egypte et en Norvège vont bientôt être lancées. Pour "Que le meilleur gagne", je n'étais pas sûr qu'il faille faire revenir le jeu mais tout le monde autour de moi en était convaincu. Le prime a bien fonctionné, pas la quotidienne. Un one-shot aurait peut-être suffi. Et puis il y avait un problème générationnel : il y a quand même des gens qui m'ont écrit pour m'accuser d'avoir copié "Au pied du mur" (rires).

Est-ce qu'il vous est arrivé de juger France 2 trop frileuse lorsque vous leur avez soumis des idées d'émission en access ?

J'avais très envie de redémarrer en janvier avec un nouveau jeu musical, "The Singing Bee", un format qui existe aujourd'hui dans 35 pays. Finalement on a décidé de garder cette émission sous le coude pour plus tard.

France 2 se réserve la possibilité de changer tout ou partie de son access dès le mois d'avril. "The Singing bee" pourrait débarquer à cette échéance ?

Si on veut débuter une diffusion en avril, il faudrait que France 2 passe commande dès la fin janvier. La chaîne aura-t-elle assez de recul sur les performances du nouvel access à ce moment-là ? Je ne suis pas sûr, on aura seulement une tendance.

Pour vous, le jeu est le genre par excellence pour France 2 à 19h ?

D'abord, je pense que le jeu est un genre de programmes qui rassemble tous les âges, toutes les catégories sociales, toutes les régions et par ailleurs qui a un coût de fabrication faible. Quand on a une contrainte forte sur le budget, c'est un argument fort pour une chaîne. On ne peut pas produire un talk moins cher qu'un jeu ! Ensuite, je reste convaincu qu'un talk aurait du mal à être puissant sur la cible des ménagères de moins de cinquante ans avec la concurrence forte existante.

NDLR : La cible des ménagères de moins de cinquante ans est la plus importante pour une régie publicitaire. Or, jusqu'à 20h, France 2 doit faire le plein de recettes publicitaires.

Vous allez être programmé juste après Patrick Sabatier, un animateur que vous avez contribué à faire revenir sur une "grande" chaîne. Vos rapports se sont visiblement distendus. Qu'en est-il ?

Déjà, je peux vous dire que ce que j'ai lu dans la presse à propos d'une supposée intervention de Nicolas Sarkozy pour le retour de Patrick Sabatier est faux. J'ai proposé à France 2 que Patrick anime "N'oubliez pas les paroles" cet été-là parce que, à ce moment-là, je ne me voyais pas à la télévision le midi et le soir. La direction de l'époque ne voulait pas de Patrick ; j'ai dû insister. Quand ils ont accepté, ils m'ont demandé de supporter les risques. Patrick n'a donc pas signé de contrat avec France Télévisions mais avec ma société de production. Très vite, l'émission a été un succès et je ne suis plus parvenu à joindre Patrick. Au bout d'un mois, lorsque je l'ai enfin eu au téléphone, il m'a annoncé qu'il allait animer des émissions produites par un autre producteur malgré le contrat d'exclusivité d'un an que nous avions signé...

Vous êtes fâchés ?

Disons que je suis déçu.

Sommaire

P2. Taratata : "Je me bats pour que Taratata reste à l'antenne"

P3. Ses rapports avec France Télévisions : "France Télévisions est aujourd'hui plus une maison familiale qu'une famille"

P4. Ses autres activités : "J'ai très envie de revenir à la radio"

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 30 décembre 2017 au 5 janvier 2018
TV
Tous les programmes de la télé du 30 décembre 2017 au 5 janvier 2018
"Star Wars" : 55 millions de spectateurs en France depuis 1977
Cinéma
"Star Wars" : 55 millions de spectateurs en France depuis 1977
L'année médias 2017 vue par... Nathalie Renoux
TV
L'année médias 2017 vue par... Nathalie Renoux
"Diversion" : L'émission d'Arthur de retour le 5 janvier sur TF1
TV
"Diversion" : L'émission d'Arthur de retour le 5 janvier sur TF1
Affaire Eric Monier : La plainte classée sans suite
Justice
Affaire Eric Monier : La plainte classée sans suite
"Chérif" : La saison 5 démarre le 5 janvier sur France 2
Séries
"Chérif" : La saison 5 démarre le 5 janvier sur France 2
Ce soir que regardez-vous ?
71
Votes
Star Wars Episode I :...
Je regarde
55
Votes
Crime à Martigues
Je regarde
33
Votes
Mardi 20h55
Je regarde
33
Votes
Le meilleur pâtissier
Je regarde
9
Votes
Handball
Je regarde
8
Votes
Moonlight
Je regarde
6
Votes
Terres extrêmes
Je regarde
6
Votes
Les gangsters de la...
Je regarde
5
Votes
The Expatriate
Je regarde
5
Votes
Blue Bloods
Je regarde
5
Votes
Le grand restaurant
Je regarde
2
Votes
Un monde de jouets
Je regarde
2
Votes
DC : Legends of Tomorrow
Je regarde
1
Votes
Le Grinch
Je regarde
0
Votes
Go Fast
Je regarde