Netflix affiche une croissance insolente

Partager l'article
Vous lisez:
Netflix affiche une croissance insolente
Reed Hastings, patron de Netflix
Reed Hastings, patron de Netflix © Abaca
Le géant du streaming a dévoilé ses résultats du premier semestre, et ils sont supérieurs aux attentes les plus optimistes.

Tous les voyants sont au vert. Hier, Netflix a dévoilé ses résultats pour le premier semestre de l'année 2018, et ils étaient encore meilleurs que ce que les analystes de Wall Street avaient prévu. Sur les trois premiers mois de l'année, la plateforme de vidéo à la demande par abonnement a vu son nombre d'abonnés grimper à 125 millions dans le monde, soit 7,4 millions de gagnés en trois mois. Cette hausse est supérieure de moitié à la progression enregistrée par le géant du streaming l'an dernier à la même époque.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

Cette hausse considérable de sa base d'abonnés, couplée avec une hausse du prix de ses forfaits, a permis à Netflix d'enregistrer le taux de croissance de ses revenus le plus haut de son histoire. Et la plateforme n'a pas l'intention de ralentir la cadence côté contenus, afin de satisfaire ses clients. Sur le premier trimestre, Netflix a ainsi mis en ligne 18 nouveaux programmes et 11 nouvelles saisons de programmes existants, contre 11 nouveautés et 3 nouvelles saisons à la même période en 2017. Le résultat net du trimestre s'est élevé à 290 millions de dollars, soit 63% de hausse sur un an.

L'annonce de ces excellents résultats a été l'occasion pour la plateforme de reconnaître sa déception de ne pas pouvoir présenter ses films à Cannes. "Le festival a adopté une nouvelle règle qui signifie que si un film est en compétition à Cannes, il ne pourra pas être regardé sur Netflix en France avant trois ans. Nous ne ferions jamais ça à nos abonnés français", a expliqué Netflix de manière un peu raccourcie. En effet, le festival de Cannes exige désormais qu'un film sorte en salles pour être en compétition, et c'est la chronologie des médias qui interdit à tout film sorti en salle d'être exploité sur une plateforme de SVOD dans les trois années qui suivent.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Juju

Je pense que pour leur salut il faut continuer à monter en gamme et produire le plus possible de nouveautés (quitte à se vautrer). Au moins si un jour ça marche moins ou que le modèle change ils pouront revendre leur catalogue de séries/films à prix d'or (si tente est que ce catalogue est de qualité). En parallèle comme souligner plus haut ils peuvent continuer à diffuser sur une fenêtre de tir données de plus anciens titres. Ils ont bien compris aussi que reprendre à leur compte des séries de différents pays (casa de papel en Espagne, dark en allemagne...) ou des séries existantes mais annulée par le network d'origine (Black mirror...) est aussi un moyen d'étoffer le catalogue.

Sinon je viens de finir lost in space (saison 1 de 10 épisodes de plus ou moins une heure) libre adaptation d'un comics des années 60 déjà adaptée en série tv dans la même décennie puis en mauvais film avec Matt Leblanc en 1998.
Clairement il y a des défauts (incohérences scénaristique, "méchante" assez lambda (mais l'actrice Parker Posey fait le job) et à la motivation faiblarde... C'est familiale (d'ailleurs la famille Robinson est assez caricaturale dans sa caracterisation) donc vous ne verrez rien de vraiment choquant ni sanglant.

Mais malgré cela on voit que le budget est conséquent : les effets visuels sont plus que correct, les décors qu'ils soient naturels (bon on sent le tournage en forêt de Vancouver maintes fois vues) ou non (les vaisseaux) sont sympas, les acteurs notamment les plus jeunes (comme pour stranger things) sont pas mauvais du tout. Le robot est assez bien fait et sa relation avec le jeune Will est intéressante. La mise en scène est signée pour certains épisodes par des noms connus (Neil Marshall, Vicenzo Natali) et ça se voit.
Par contre j'ai essayé la VF et celles de Toby Steffens (le père) ou de Parker Posey (Dr Smith) ne collent pas. Du coup j'ai repris la vost.

Bref même si je m'attendais certainement à plus (qualitativement, pas en nombre d'épisodes car la c'est parfait) et que c'est perfectible je serais au rendez vous en saison 2 si on y a droit. La première étant ouverte et avec un cliff sympa j'y crois réellement.



tikeum75

Et une dette abyssale :
Debt (on balance sheet): $6.5B

Debt (off balance sheet): $17.9B

Total Debt: $24.4B

Cash: $2.6B

Net Debt: $21.8B

(B = milliards)

Bonjour le colosse aux pieds d'argile... Profitez bien :)



EiffelNord

"Tous les voyants sont au vert."
Il me semblait que la dette de Netflix ne faisait que s'agrandir... me trompe-je ?



Drsavane

Netflix c'est une supermarché vidéo pour le plus grand nombre, les vrais, eux, téléchargent illégalement :D
Plus sérieusement le catalogue est trop faible concernant les films, et assez banal niveau série. Bien que quelques séries sortent un peu du lot, le ratio serie/pepites est trop faible, et la concurrence des autres grosses chaînes premiums est encore vive.
On dira ce qu'on veut mais les séries les plus populaires restent diffusées a la télé avant tout. Peut être plus pour longtemps mais c'est encore le cas aujourd'hui



ValFr

C'est sûr que Netflix ne pourra jamais rivaliser avec un site de streaming illégal ><'



ElRom16

Non, ça c'est chez Morandini :o



ElRom16

Zéro pub, un argument énorme !



Enjoy

J'aimerai trop que Netflix nous sortent aussi des séries cultes / golds qui ne sont plus diffusé à la tv et la on peut dire adieu aux chaines TV !



Baptiste

Vous oubliez le facteur principal qui fait qu’il est difficile de revenir à la télévision classique une fois qu’on a gouté à Netflix : ZÉRO PUBLICITÉ



Sheka

Un fan hardcore de TF1 j'ai l'impression. Après je ne pourrais pas te dire ce qui les motive, j'en ai aucune idée. Autant Ann Cassidy machin c'est du trolling pur pour se moquer de certains utilisateurs, autant eux je sais pas.



arlouf

Ce ne serait donc qu'un simple fan d'émissions de mariage qui a poussé la passion un peu loin ?



Alexxxx

Je n'ai pas de compte Netflix, mais mon copain en a un et on regarde souvent, et je dois dire que c'est super! J'hésite d'ailleurs à me faire un compte, surtout que les séries Netflix devienent bien plus intéressantes que les séries TV
Et faudra s'habituer à voir Netflix croître, comme Spotify pour la musique



Sheka

C'est dommage car il a souvent des bonnes analyses et il connaît très bien l'actualité des droits tv sportifs. Il y a quelques spécimens comme ça, faut faire avec.



arnaud68800

Ah ? Donc son cas est encore plus grave que ce que je pensais. Il faut avoir un problème pour être à ce point fan de la Une et tellement excécrer le reste, en particulier le service public...



Sheka

Il bosse pas à TF1.



Box office story

J'ai essayé y a deux mois.
C'est mortel. la télé d'avant c'est fini pour moi...
Je ne croyais pas le dire mais Netflix c'est le top



Super Power En Marche

Top de ce que je regarde sur Netflix :
1. Séries US

Super Power En Marche

J'y suis abonné depuis le premier jour j'en suis réellement satisfait. Ça m'a permit de totalement arrêter le téléchargement illégal.



Super Power En Marche

Top des programmes les plus vus en SVOD en France

Super Power En Marche

On est les champions !

arlouf

Ils embauchent des ados à TF1.



Arnaud

J'ai utilisé mon mois gratuit pour Stranger Things et personnellement je trouve que si on est pas addict aux séries, on peut s'en passer. Côté films, c'est assez léger quand même.

J'arrive toujours à trouver quelque chose à regarder le soir, au pire un replay. Mais il est vrai que la qualité des programmes baissent peu à peu.



Sheka

exdrrrrrrrrrrrrr



Sheka

Espèce de délinquant va.



Steph3333

Une fois qu'on goute à Netflix, la télévision classique fait pâle figure.
On regarde le programme qu'on veut, quand on veut, avec une qualité HD digne de ce nom.
Les séries, et certains films, sont souvent d'une excellente qualité.

Pour Cannes, Netflix n'a probablement pas le même public. Perso, voir de vieilles gloires millionnaires, botoxées, souvent pathétiques, s'auto congratuler, ou bouffer du caviar à la louche devant les caméras, très peu pour moi.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Radio Notes 2018 : Votez pour votre matinale généraliste préférée !
Radio
Radio Notes 2018 : Votez pour votre matinale généraliste préférée !
Premières séances : &quot;Une affaire de famille&quot; plus fort que &quot;Spider-Man&quot;, &quot;Rémi sans famille&quot; déçoit
Cinéma
Premières séances : "Une affaire de famille" plus fort que "Spider-Man", "Rémi...
Attaque à Strasbourg : Un journaliste de LCI tenu en joue par un membre des forces de l&#039;ordre
TV
Attaque à Strasbourg : Un journaliste de LCI tenu en joue par un membre des forces...
La saison 2 de &quot;This Is Us&quot; arrive le 2 janvier sur 6ter
Programme TV
La saison 2 de "This Is Us" arrive le 2 janvier sur 6ter
&quot;Deuxième étoile&quot; : TF1 consacre à nouveau un documentaire aux Bleus le 2 janvier
Programme TV
"Deuxième étoile" : TF1 consacre à nouveau un documentaire aux Bleus le 2 janvier
Attaque à Strasbourg : Pourquoi &quot;Les dernières nouvelles d&#039;Alsace&quot; n&#039;a pas été imprimé ce mercredi ?
Presse
Attaque à Strasbourg : Pourquoi "Les dernières nouvelles d'Alsace" n'a pas été...
Vidéos Puremedias